Des Américains se lèvent : il faut arrêter l’islam


Des Américains se lèvent : il faut arrêter l’islam
Ce site, American Thinker, que j’ai découvert récemment par un article de Pamela Geller, compte de très nombreux articles par de très nombreux auteurs… Je vous propose un article que je viens de finir de traduire, qui date de février mais qui aurait pu être écrit hier…
 
Au moins aux États-Unis, des articles peuvent être écrits sans que leurs auteurs finissent devant les tribunaux. Mais pour combien de temps encore ?
Jack

Il faut arrêter l’islam

28 février 2018 par Amil Imani

https://www.americanthinker.com/articles/2018/02/islam_must_be_stopped.html

L’islam a engendré de nombreuses sectes qui ne sont autres que des championnes de l’art des doubles standards. Pour les musulmans, ce qui est bon pour les musulmans n’est pas bon pour les non-musulmans, et ce qui est mauvais pour les musulmans est bon pour les non-musulmans.

Ce qui complique les choses, c’est qu’il n’y a aucun moyen de savoir laquelle des dizaines de sectes d’une catégorie ou de l’autre de l’islam est l’islam légitime. Dès la mort de Mahomet, sa religion de paix devint une maison de guerre interne : la course pour le pouvoir et la direction des opérations commença, des sectes se formèrent et se démultiplièrent en sous-sectes et le sang commença à couler sérieusement.

Les luttes intestines internes de l’islam se jouent actuellement en couleur : le rouge-sang, le plus dramatiquement en Irak, Afghanistan et autres théâtres islamiques. Les chiites attaquent les civils sunnites, les massacrent comme des moutons et jettent leurs corps comme des ordures dans les rues ou les rivières. Les sunnites retournent la faveur avec autant de vice et de sauvagerie.

Question : si c’est ainsi que ces musulmans se traitent les uns les autres, comment traiteraient-ils les infidèles s’ils en avaient l’occasion ?

Réponse : ces disciples dévoués de Mahomet traiteraient les infidèles exactement comme Mahomet l’a lui-même fait : décapiter les non-croyants, les prendre comme esclaves pour les garder ou les vendre, ou leur faire payer l’impôt du jizya.

Certains peuvent objecter que des articles tels que celui-ci ne sont rien de plus que de l’incitation à la haine et attisent le feu qui fait rage entre l’islam et le monde non-islamique. Ils peuvent en outre jouer les cartes de la propagande des apologistes islamiques comme preuves de leur affirmation selon laquelle l’islam n’est pas ce que ses détracteurs prétendent.

Voici quelques-uns des atouts qui ont la faveur :

– « Il n’y a pas de contrainte dans la religion», dit le Coran. Mais le contexte complet n’est jamais montré.

– Islam signifie « paix», donc l’islam est une religion de paix.

– « Pour toi, ta religion, et pour moi, ma religion», aurait dit Mohamet.

Les musulmans et leurs apologistes commencent à sérieusement manquer d’atouts, et le reste du jeu islamique n’est fait que d’intolérance, de haine et de violence envers les infidèles, envers tous les autres qui ne sont pas de vrais musulmans, et même envers certains qui se considèrent des musulmans. Les chiites, par exemple, jugent les sunnites comme des traîtres à l’islam, et les sunnites condamnent les chiites comme hérétiques. Chaque camp juge l’autre digne de la mort et de l’enfer.

Cette guerre islamique intestine de la religion de paix ne se limite pas à la division chiite-sunnite. Il y a tellement de divisions internes dans chaque camp que leur énumération et leur description complète seraient un travail encyclopédique.

Alors, qui a raison ? Quels sont les faits concernant l’islam, et comment l’islam a-t-il un tel impact sur le village-terre de plus en plus restreint et ses habitants ? Certes, c’est une question énorme à laquelle il est impossible de répondre de manière satisfaisante dans ce seul article. Cependant, certains faits peuvent être présentés pour aider le lecteur à décider.

Inutile d’insister sur le fait que l’islam n’est pas et n’a jamais été une religion de paix. Le mot « islam» vient de « taslim», qui signifie tous simplement « soumission», alors que le terme pour « paix» est « solh». Un autre dérivé du mot « taslim» est « salema», qui veut dire « bonne santé» et ainsi de suite.

Indépendamment de ce que le terme « islam» peut signifier, les faits sur le terrain démontrent de manière concluante la nature violente de l’islam depuis sa création. Pas besoin de revenir à l’époque de Mohamet et d’examiner les documents historiques. Quelques événements contemporains devraient suffire à faire le point.

Voici une liste partielle : la lutte sanglante entre chiites et sunnites en Irak ; la barbarie de la résurgence des talibans en Afghanistan ; le génocide dans la région du Darfour au Soudan ; les tueries en Somalie ; le meurtre par les mollahs iraniens de leur propre peuple et le soutien de méfaits à l’étranger ; les actes terroristes incessants du Hamas, de Hezbollah et du jihad islamique contre Israël ; de nombreuses fatwas sur des infidèles et des apostats ; l’attentat à la bombe contre des mosquées chiites au Pakistan et en Irak et les représailles chiites sur des cibles civiles et innocentes.

Clairement, il n’existe pas d’endroit sur la planète où résident des musulmans qui soit en paix par suite de la présence de « la religion de paix». L’Amérique, l’Espagne, la France, les Pays-Bas, l’Angleterre, la Thaïlande, l’Inde et l’Indonésie ont déjà subi des attaques, tandis que d’autres pays, comme le Danemark, ont été menacés et sanctionnés.

En étendant le bénéfice du doute au-delà des limites raisonnables, on pourrait croire que tous ces actes d’horreur sont commis par une petite minorité de voyous et de musulmans radicaux. Bien, ignorons toutes ces activités « marginales» pour le moment, ainsi que ceux qui donnent à l’islam une mauvaise réputation. Et que dire de l’Arabie Saoudite, berceau de la barbarie, figée dans le formaldéhyde depuis la création de l’islam. Oublions également les fanatiques chiites qui dirigent (ruinent) la grande nation d’Iran. Les chiites iraniens hithlériens sont déterminés à effacer Israël de la surface de la planète, tout en dévastant vicieusement la plus grande minorité de l’Iran : les bahaïs, peuple universellement reconnu comme respectueux de la loi et pacifique.

Les règles islamiques s’appellent « charia» ou « loi islamique». En fait, « charia» est un terme impropre, car les lois doivent être fondées sur la justice et l’équité pour tous, alors que la charia n’est rien de plus qu’un ensemble primitif de dogmes stipulés par les musulmans-hommes au profit exclusif des musulmans-hommes.

La charia prive les femmes de leurs droits légitimes et de toute égalité avec les hommes ; elle prescrit des punitions barbares telles que la lapidation, l’amputation de membres et la mort.La charia, contrairement à ce que prétendent ses défenseurs, ne limite pas l’application de ses dispositions draconiennes aux seuls musulmans : elle considère que tous les différends impliquant des musulmans avec des non-musulmans sont aussi de son ressort. La charia est intrinsèquement arbitraire, obsolète et discriminatoire à l’extrême. Partout où la loi de la charia règne, l’injustice l’emporte. Les non-musulmans, les femmes et même les enfants sont victimes de ses dispositions biaisées et cruelles.

La charia représente une variante du concept de justice aveugle. Elle est en effet aveugle à la justice. Même un examen rapide du droit de la famille de la charia, par exemple, prouve sans équivoque son aveuglement à la justice : sous la charia, des lois honteuses sont passées, telles que les lois « Jim Crow» (lois sur la ségrégation dans des états su sud des États-Unis, instaurées en 1876, abolies en 1965), apparaissent comme des modèles d’équité par comparaison.

Ce sont les conditions sur le terrain partout où règne la charia. La violence sous toutes ses formes est endémique à la loi islamique et ne s’impose aucune limite. La charia c’est l’oppression, la haine pour les autres et la violence jusqu’à la moelle. Actuellement, l’islam fanatique se déchaîne avec une furie folle avant sa propre disparition. Le monde « infidèle» a été complice de la montée de l’islamisme par ses erreurs, sa complaisance et sa cupidité.

Mise en garde: L’islam n’est pas une religion ; c’est une idéologie politique qui incite à la haine, à la violence, à l’intolérance et à la terreur. Les islamistes sont des terminateurs. Vous ne pouvez pas négocier avec eux. Vous ne pouvez pas raisonner avec eux. Ils ne ressentent ni pitié, ni remords, ni peur. Et ils ne s’arrêteront jamais, jusqu’à ce que tous les infidèles soient morts ou se soient soumis à l’islam. « Le seul langage que les islamistes comprennent est celui de la force».

Dans les pays non-musulmans, l’islamisme, fort de ses pétrodollars, a accéléré sa course au califat mondial et se déplace à la vitesse de la lumière en construisant plus de mosquées, en imprimant plus de livres islamiques pour l’endoctrinement, en imposant sa présence dans la culture occidentale, en intimidant et en défiant davantage les chrétiens et autres personnes de foi pacifiques,  et en utilisant nos lois démocratiques contre nous.

Coran, Sourate 9, verset 5: « Après que les mois sacrés expirent*, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.» (*La Sourate 9, verset 4 parle d’un « pacte» avec les associateurs, pacte qu’il faut respecter jusqu’au terme convenu : « les mois sacrés»).  

Coran, Sourate 9, verset 29 : « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre*, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humiliés ». (*Les juifs et les chrétiens).

La vérité, seule la vérité toute nue peut nous libérer. Et la liberté est notre plus grand cadeau de la vie. La vie sans liberté est la mort déguisée en vie. Rappelez-vous le cri de Patrick Henry (criminel français, tueur d’un petit garçon de 8 ans qu’il avait enlevé, condamné à perpétuité, libéré pour cause de santé après 40 années d’emprisonnement, décédé d’un cancer trois mois après sa sortie de prison) : « donnez-moi la liberté ou donnez-moi la mort». L’humanité ne peut pas permettre, et ne doit pas ignorer, l’émergence de la plus récente menace à son existence même sur cette planète. Nous devons nous battre pour la vie, pour la liberté, pour l’indépendance et mettre fin au cauchemar de l’enfer islamique.

Traduction pour Résistance républicaine par Jack

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


23 thoughts on “Des Américains se lèvent : il faut arrêter l’islam

    1. Victoire de Tourtour

      Mais on a du mal à les réveiller, tant les somnifères généreusement distribués depuis près de 50 ans se sont révélés puissants et tant la peur gangrène les tentatives de réveil des Français…

      1. J

        Les somnifères sont aussi hyper puissants et régulièrement accompagnés d’autres sédatifs et divers poisons occultant les capacités intellectuelles…

  1. Xtemps

    Comparez rien que les droits de l’homme et du citoyen français avec la Charia, le contraste est énorme et totalement antagoniste, des opposants total aux conflits assurés.
    La Charia c’est l’injustice total même pour tous les criminels et assassins autorisés sur terre à faire des actes barbares les plus ignobles qui soient, en commençant par les musulmans eux mêmes de l’injustice total de l’islam, à tel point que nous abuserions pas de dire Satanique serai pas de trop, tellement que l’injustice de l’Islam est grande.
    La haine entre les sunnites et les chiites est énormes, qu’ils se considèrent comme étant les plus grands ennemis de l’Islam entre eux mêmes, avant même les non musulmans de la planète et suffit déjà de déclarer l’Islam de la haine total et dangereux en société pour les musulmans eux mêmes et pour les autres communautés non musulmanes quel qu’ils soient.
    Que nos dirigeants ne font pas!, au contraire ils font des lois liberticides pour l’Islam criminogène qui massacre des innocents sur terre.
    Vous voyez bien par vous mêmes, d’autres s’intéressent à l’Islam que nous et raisonnent avec intelligence comme nous les peuples européens, nous ne sommes pas les seuls à dénoncer l’Islam meurtrière de haine.
    Et pourtant nos dirigeants angéliques ne font pas les rapprochements les plus évidentes mêmes de l’Islam pour tueurs, qui pourraient les mener à un examen complet de l’Islam criminogène, une véritable meurtrière en plein jour qui peut tuer à touts moments, c’est ding!.
    L’Islam tue depuis 1400 ans des innocents, extrêmement élevé de massacres, parlant de plusieurs centaines de millions de mort dans le monde, et nos dirigeants ne voient toujours pas!.
    C’est plus que étonnant et même plus que douteux venant de la part de nos dirigeants aux pouvoirs, c’est criminel de laisser continuer cette organisation d’assassins de tuer des innocents, c’est même participer avec en couvrant l’Islam avec des accommodements raisonnables et des lois liberticides aidants.
    Pour moi, il n’y a plus de doute possible, nos dirigeants sont les vrais auteurs des crimes commis contre l’humanité en aidant l’islam criminogène, l’Islam meurtrière est leurs armes contre le monde entier et c’est d’autres qui font les crimes pour eux, les musulmans assassins pratiquants le crime organisé dans le monde, leurs mercenaires musulmans.
    L’Islam n’a jamais été une religion, mais une organisation criminel déguisé en religion pour essayer de passer inaperçu, que tout le monde pointe du doigt partout, sauf nos dirigeants!.
    Partagez amis résistants, nous avons rien à se reprocher, bien au contraire, ce qui n’est pas le cas avec nos dirigeants aux pouvoirs, eux ils ont beaucoup à se reprocher, Nuremberg pour ces ordures!.
    Encore une propagande : l’Islam c’est l’injustice total sur terre. La Charia c’est l’injustice même sur terre.

    1. France-org

      Effectivement , nous n’avons rien à nous reprocher. Bien au contraire………Les Français ont la trouille et ils ont torts. Ils ne cernent pas réellement l’Islam et ont du mal à l’appréhender. La tête dans le sable ne dure qu’un temps. Tôt ou tard , il faudra bien se remettre debout et avancer. Si seulement ils pouvaient regarder le problème en face, nous pourrions renverser la vapeur. Heureusement , les résistants sont là et bien présents. Il faut continuer inlassablement

  2. Claude LaurentClaude Laurent

    Merci Jack, excellente traduction d’un article résumant très bien ce qu’est cette idéologie.

  3. Machinchose

    distribué par Sidi Carrefour dans les boites aux lettres de mon quartier ces prospectus puants la dhimitude, ou plutot la putasserie face aux sous de la clientèle

     » goutez aux SAVEURS DE RAMADAN »

    les incontournables:chorba,harira,couscous

    juste s’ en souvenir….et les fuir…

    1. Nila

      @ Machinchose:

      Moi c’est une publicité accompagnée de coupons de réductions (pour des produits textiles et pharmaceutiques) qui la semaine passée ont atterri directement dans la poubelle.

      Reste la seule certitude, qu’en plus des Banques islamiques le halal à toutes les sauces a envahi tout l’espace public.
      J’ai même entendu parler à la radio, de futurs projets de chaînes d’hôtels labellisés « halal » qui verraient le jour en Europe et qui seraient destiné aux touristes musulmans.
      L’idée étant partie de Singapour si mes souvenirs sont exacts.

      Et je vous laisse le meilleur pour la fin.
      J’ai découvert récemment que nos produits millénaires 100% naturels (ayurveda – « science de la vie ») et bien ces incultes* ont réussi à se l’approprier et les commercialiser sous l’appellation de « HALAL ayurveda »
      http://halalayurveda.com/
      Grrrrrr..

      Halal, comme le Kama-sutra arabe que Malek Chebel doit être en train de pratiquer avec ses 72 esclaves sexuelles j’imagine?

      * Moi qui pensais que Sanatana Dharma et les Vedas c’était totalement haram!

  4. Conan

    Je trouve que le rappel de ces principes fondamentaux de cette « religion » est le meilleur des slogans et je ne vois pas en vertu de quoi celui qui l’énonce pourrait être condamné …

  5. Alexcendre 62

    Le réveil c’est bien mais on n’avait pas a s’endormir ! en France beaucoup le sont toujours mais c’est confortable d’être endormis on n’a rien a faire .

  6. Nila

    Je confirme, Jack.
    Ce site est une pure merveille qui de façon fort pertinente nous fait faire le tour du monde.
    C’est même là qu’il m’arrive d’aller chercher de temps à autre « consolation ».
    Quand je n’en peux plus de toutes les crasses et autres mensonges débités à longueur d’année sur l’Inde, sur Narendra Modi et les hindous.

  7. Conan

    Mais ceci est du reste valable pour tous les commentaires que l’on pourrait exprimer à propos de cette théocratie totalitariste !

  8. Machinchose

    un petit conseil des agriculteurs Israéliens:

    « ne jamais mettre la Charia avant l’ Hébreu »

  9. myosotis 75

    Merci Jack pour la traduction de cet article passionnant. Une petite remarque: l’expression anglaise « double standards » est en général traduite par « le deux poids deux mesures ».

    Bonne continuation

  10. Lacata

    Si chacun réfléchissait à devenir un lanceur d’alerte ?
    N’oublions pas les autocollants et les flyers ça en fait partie.
    Et bravo aux américains qui résistent à la dictature de la bien pensance .

Comments are closed.