Ménard agressé à Saint-André de Cubzac ! Où était donc la police ? (MAJ)


Ménard agressé à Saint-André de Cubzac ! Où était donc la police ? (MAJ)

 

Le 30 avril Sud-Ouest a relayé une information sur la venue de Robert Ménard à Saint-André de Cubzac, celle-ci à la demande de l’association d’opposition municipale « Demain Saint-André ».
Bien sûr le qualificatif tombe, « le polémique maire de Béziers »… et ne pas oublier : « élu grâce au soutien du Front national » pour rappel, l’opprobre est de mise !

Il s’agit d’une venue tout sauf anodine, est-il précisé, dans un contexte de tentative de recomposition politique en Haute Gironde entre des ex-Les Républicains et des membres du Front national, au travers de la création du mouvement Pour la France …  Sûr que cela en gêne !
https://www.sudouest.fr/2018/03/30/le-rapprochement-droite-et-fn-cree-des-remous-4328519-2780.php

L’hostilité s’est donc manifestée, le parti socialiste Nord Gironde appelle  à « un rassemblement face à l’extrême droite » à 12 heures devant la mairie de la commune. Un appel à manifester …/… lancé par Louis Cavaleiro, secrétaire de la section PS de l’estuaire, ce samedi entre 13h et 14h30 devant la salle Dantagnan où se trouvera le maire de Béziers.
Les membres du Comité des Républicains de la 11e circonscription dont Eddie Puyjalon et Florent Canu s’opposent enfin à tout rapprochement avec les représentants locaux du Front national et dénoncent également la venue de Robert Ménard à Saint-André.

Aziz Skalli, référent Gironde de La République en marche, et Fabien Robert, président du Modem Gironde, disent « regretter » la venue du maire de Béziers…

Et ce qui devait arriver arriva :
https://www.sudouest.fr/2018/05/05/saint-andre-de-cubzac-33-robert-menard-violemment-bouscule-5032963-3072.php
A noter que la gendarmerie était absente* alors que les appels à manifester étaient publics et qu’il ne fallait pas être sorcier pour craindre des excès, voire de la violence, ce qui fut le cas…
* Complément : SO Dimanche précise sur son compte-rendu « La veille, ces derniers [les organisateurs] ont alerté les autorités sur les risques de débordements. ». Donc se pose la question de la négligence, ou de la volonté délibérée de ne pas assurer la sécurité et l’ordre public !
Il est « rajouté plus loin, « quelques-unes [personnes] effrayées pas le tintamarre préfèrent battre en retraite. ». Tintamarre, si ce n’était que cela, ce n’est pas du bruit, là on a affaire à de la violence caractérisée et orientée…
Encore un pièce à fournir à la conception de la liberté et de la démocratie par ceux qui prétendent détenir les clés du bien !

Robert Ménard de résumer l’évènement :

Et d’ajouter qu’il portera plainte à la gendarmerie et commente sur twitter :
« J’espère que M. Aziz Skalli [le référent territorial de LREM en Gironde] est content de l’agression que j’ai subie. Et surtout des « méthodes » de ses amis », référence au militant LREM qui a appelé à manifester.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


16 thoughts on “Ménard agressé à Saint-André de Cubzac ! Où était donc la police ? (MAJ)

  1. Xtemps

    Ces gauchistes de cons ont l’insulte facile, il faudrait leurs faire de même et les traiter de Fasciste!.
    On est trop gentil avec ces crapules, et avec çà, ils le font toujours en bande ces petits cons.
    C’est ce qu’ils sont d’ailleurs des Fasciste et des vrais Fascistes par leurs comportements imbéciles.
    Band de Fachos va!, Nazi!, racistes!.

  2. Céquiça

    Effectivement,absence totale des « forces de l’ordre » et présence des nervis du régime, les SA sont de retour !

  3. Isabelle

    Ce matin, pas l’ombre d’un article sur cet évènement dans le Figaro en ligne. Rien. Nada. Dingue…!

  4. Machinchose

    Aziz Skalli [

    allez, traduisons:

    Aziz = cher

    Skalli = Sicilien…

    hé bé! ça pue son maffieux a des lieues…. 😆

  5. Conan

    Aucun signalement dans nos merdias de merde !
    Curieuse démocratie ….
    Il est vrai qu’un rapprochement de tous les amoureux de la France –des LR aux frontistes — est bien plus préoccupant que l’invasion de notre pays par les peuplades les plus arriérées et les plus belliqueuses de la planète ..

  6. frejusien

    Pas un mot de cette agression, dans les infos, c’est pas grave quand c’est  » l’extrême droite  » qui se fait agresser, car si ç’avait été des socialos agressés , alors là, on aurait tout entendu, les insultes injustifiées, les gros mots lancés ….les personnalités choquées, outrées,  » c’est inadmissible » ..

    D’ailleurs ce qualificatif d’extrême droite est aussi un gros mot, car c’est la droite, tout court, et l’autre l’ex UMP, c’est la gauche déguisée, celle qui a trahi pendant des décennies , entrainant des électeurs dans une impasse

    il a fallu attendre l’arrivée de Marine et des patriotes pour avoir enfin un parti de droite patriote et non un parti de vendus aux pétrodollars qui se faisait appeler la droite,

    C’est comme les verts, un parti d’immigrationniste, camouflé sous une étiquette écolo,
    On voit maintenant, Jose Bové, prendre des initiatives en faveur des migrants, organiser des manifs pour l’invasion, fini pour lui la lutte contre les OGM, et la défense de la nature, les abeilles peuvent bien crever par milliers, peu lui chaut, il se passionne en faveur de l’invasion de peuples non-écolo, ou plutôt de peuples anti-écolo, juste désireux de consommer plus, de consommer moderne et pollué, ça ne les dérange pas, et ça ne dérange pas bove non plus, les contradictions , il les avale les yeux fermés

  7. jpass60

    Si Ménard est un extrémiste de droite alors moi je suis évêque. Nous ne sommes plus en démocratie on en a les preuves tous les jours. Tous les prétextes sont bons pour les partisans du système qui sont prêts à tout pour le protéger. Je crois que nous n’avons pas encore tout vu…

  8. claude t.a.l

    Les blaquebloques recrutent !
    De LREM aux  » antifas  » , en passant par MODEM, PS, et  » insoumis « .
    Les blaquebloques dirigent le pays !

  9. Christian Jour

    Quant on le dit que c’est la gauche, grand soutient de l’islam qui est le problème et non pas le FN. Putain qu’es ce qu’il y a comme collabos qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Eh les gars soutenir les musuls c’est la mort. La plaie c’est l’islam. Merde réagissez.

  10. Vindicta

    Et d’ajouter qu’il portera plainte à la gendarmerie et commente sur twitter :
    « J’espère que M. Aziz Skalli [le référent territorial de LREM en Gironde] est content de l’agression que j’ai subie. Et surtout des « méthodes » de ses amis », référence au militant LREM qui a appelé à manifester. »

    Cette agression est grave et met en péril la République . 10 ans de prison et 150 000 euros d’amende sont normalement infligés après pareille attaque ( vidéos et photos sont parlantes ) .

  11. Grain de riz

    frejusien,Bové et beaucoup d’autres ecolos sont ce qu’on pourrait appeler,des écolos-pastèques,ils sont verts dehors,mais rouges à l’intérieur. Un vrai ecolo( et j’en suis un),fondamentalement,ne peut pas être immigrationniste,pour plusieurs raisons incontournables. Il est censé s’opposer au bétonnage de masse,pour préserver l’environnement naturel,et également pour preserver un cadre de vie supportable pour les populations autochtones.Il est hostile a la surpopulation car c’est inevitablement une source de pollution,et une atteinte grave à la qualité de vie,surtout pour les gens modestes,qui n’arrivent plus à se loger convenablement,et dans des quartiers comme il faut….Ensuite,un écologiste est censé avoir,plutôt plus que les autres,à l’esprit,une chose que tout le monde sait, mais que l’on voudrait nous faire oublier,c’est que l’être humain est lui aussi un animal,et à ce titre,les populations autochtones ont le droit de défendre leur territoire,leurs coutumes,leur cadre de vie,leur espace vital. Les animaux sont habituellement territoriaux.Moi,il y a une chose qui m’interpelle .Je regarde,en hiver,une émission,le convoi de l’extrême,version les routes des glaces.Cela se passe dans le Nord du Canada et en Alaska.On voit des routiers et des routières qui livrent des choses diverses durant le plein hiver,à des villages d’Indiens,le temps que les lacs et les rivières sont gelées et que l’on puisse rouler dessus.Et je constate que dans ces territoires indiens,il est parfois interdit de percer une montagne car elle est sacrée,et c’est très bien,ces peuples aiment préserver leurs montagnes,leurs forêts etc…mais,en meme temps,je constate que pour les Européens: que dalle !,on nous détruit tout,sans nous demander notre avis(et avec notre argent).Nous n’existons pas,nous n’avons pas le statut de peuple à préserver,à bichonner.Ainsi,nous n’avons pas le droit d’avoir des montagnes sacrees,nous sommes censes ne pas etre attaches a telle ou telle foret,nous sommes censes etre totalement mondialises et deculturises.Et je dis cela,pas seulement pour des choses naturelles,mais également pour des constructions humaines anciennes et jolies,et qui font partie du decors quotidien pour les gens du coin depuis plus d’un siècle. J’ai de nombreux exemples. Des maisons anciennes du 19e siècle,très jolies avec des faillances incrustées,détruites pour mettre d’horribles bâtiments insipides. Par exemple également, une vieille usine de savon et de parafine du 19e siècle,en pierre,qui offrait un théâtre vivant,et une esthétique typique et attachante,avec un portail metalique immense et sculptee,et qui faisait partie du décors,j’habitais dans un bâtiment en face. Détruite également,pour mettre d’horribles bâtiments modernes insipides et sans vie.Les Européens,nous ne sommes que des choses,une toile de fond,pas de statut de quoi que ce soit.On peut disparaître,nous ne sommes rien.

    1. André

      Très bon point de vue cher @grain de riz !
      Je retiens et souligne, tout en encourageant nos amis patriotes à prendre à leur compte votre argumentaire et à développer autour de celui-ci un axe de raisonnement ; pour enfin l’intégrer dans la doctrine patriote.
      Bien sûr je retiens aussi la plupart des commentaires ici et leur donne raison. Ceci-dit le vôtre apporte une idée et un sens d’une particulière et profonde valeur. Merci.

  12. Charles Martel 02

    ca ne m’étonne pas quand on sait qu’à St André de Cubzac (Mairie PS) les dealers dealent sur les marches même de la Mairie, quand on sait que les commerçants qui viennent sur la place de la ville pour le marché se font piquer leur cash en plein marché à la vue et devant de tout le monde sans qu’une présence policière soit renforcée alors que la gendarmerie passe son temps dans les ronds points a faire chier les français pour des conneries.. En bref dans cette commune la chienlit est la reine et a tous les droits, bref, on y voit bien la marque des socialopes…

Comments are closed.