Zemmour vs Omar Sy : aveu du CSA, la télé doit promouvoir les « valeurs d’intégration et de solidarité »


Zemmour vs Omar Sy : aveu du CSA, la télé doit promouvoir les « valeurs d’intégration et de solidarité »

CORONES !…

Monsieur Zemmour, et pas qu’un peu, est un couillu !
Ses détracteurs voudraient le jeter au rebut…
Mais en plus de ne pas leur plaire,
ses analyses visionnaires,
le porteront très loin, quelle que soit la cohue…

PACO. Aficionado !
03/05/2018.

 

On se souvient d’Eric Zemmour remettant à sa place comme il le méritait le petit con arrogant Omar Sy qui s’était cru malin en affirmant doctement qu’il fallait chasser le polémiste de la télévision.

En réaction, le journaliste avait alors répondu à Omar Sy : « Je voudrais simplement lui signaler qu’un criminel, c’est quelqu’un qui commet un crime ».Avant d’ajouter, en faisant en référence à la ville natale des Yvelines de l’acteur comique : « Je sais bien qu’entre Trappes et Hollywood, il n’a pas eu le temps de maîtriser la langue française. »

http://www.valeursactuelles.com/societe/propos-deric-zemmour-sur-omar-sy-europe-1-mise-en-demeure-par-le-csa-95275

Plainte d’Omar Sy et des bien pensants :

 Le CSA a donc mis en demeure la société Lagardère Active Broadcast, éditrice de la radio Europe 1, de se conformer à ses obligations (…) en vertu desquelles elle est tenue de promouvoir les valeurs d’intégration et de solidarité, de contribuer aux actions en faveur de la cohésion sociale et de lutter contre les discriminations, et, d’autre part, de conserver la maîtrise de son antenne », a expliqué le Conseil.

On avait deviné…

Mais ça va mieux en le disant.

 

Ainsi donc le CSA a-t-il reçu la même mission que l’école, éduquer, ré-éduquer; manipuler. Et il l’applique, fort des pouvoirs qui lui ont été donnés.

 

CSA, autorité publique indépendante. Il régule le secteur audiovisuel au nom de l’État mais sans dépendre du gouvernement.

Le conseil supérieur de l’audiovisuel garantit l’exercice de la liberté de communication audiovisuelle dans les conditions définies par la loi.

La loi sur l’indépendance de l’audiovisuel public du 2 a encore renforcé ce statut en lui attribuant « une personnalité morale et des ressources propres ». Le Conseil est désormais qualifié « d’Autorité publique indépendante » (API), une autre forme d’autorité administrative indépendante. Cette même loi de novembre 2013 lui redonne le pouvoir de nomination des présidents des sociétés de l’audiovisuel public (France Télévisions, Radio France et France Médias Monde) qu’il avait perdu en 20093.

Le CSA a comme mission historique d’assurer le respect du pluralisme politique. Les réformes successives ont ajouté des objectifs sociaux et culturels mais aussi technologiques et économiques, pour mieux remplir les exigences liées au service public et au respect des valeurs fondamentales de la République.

Source wikipedia

 

Ses membres :

3 sont désignés par le président de l’Assemblée nationale

3 sont désignés par le président du Sénat

le président du Collège est désigné par le président de la République.

Quelle indépendance !

Et la liberté d’expression, me direz-vous :

En mai 2017, Cyril Hanouna accuse un membre du CSA d’utiliser twitter pour pousser les gens à se plaindre d’une de ses émissions accusée d’homophobie25. En juin, son émission Touche pas à mon poste est condamnée par le CSA à ne plus diffuser de publicités pendant trois semaines, à la suite d’affaires d’atteinte à la dignité et de récidives. Alors que d’autres affaires dans cette émission sont en cours de traitement par le CSA, sa chaîne C8 parle dans un communiqué du « caractère disproportionné et discriminatoire » de ces sanctions, d’un « traitement inéquitable » et même d’« acharnement », et menace le CSA de suites juridiques26.

Le philosophe André Perrin estime que le CSA est devenu un « organe d’intimidation contre le débat » tout en faisant preuve d’indignation sélective, notamment en ne réagissant pas aux tweets haineux de Mehdi Meklat27.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_supérieur_de_l%27audiovisuel_(France)

2012 : le CSA appelle à l’ordre France 2 qui a eu l’outrecuidance de dénoncer l’omniprésence du halal.

http://resistancerepublicaine.eu/2012/07/28/television-le-csa-partie-prenante-de-lislamisation-de-la-france/

2013 : débattre de l’islamisation de la France ? Pas bien…

http://resistancerepublicaine.eu/2013/07/18/pour-le-csa-debattre-de-lislam-cest-remettre-en-cause-la-cohesion-sociale/

2017 : le CSA interdit la Marseillaise et le drapeau français

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/05/presidentielles-le-csa-vire-drapeau-francais-et-marseillaise-par-peur-du-nationalisme-delirant/

2017 : le CSA interdit de faire l’éloge de la discrimination

http://resistancerepublicaine.eu/2017/07/13/avis-du-csa-censure-sans-arret/

2017 : le CSA ordonne aux télés de remplacer les Blancs

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/08/le-csa-alias-la-voix-de-macron-ordonne-aux-teles-de-remplacer-les-blancs/

et retoque Pernaut qui ne fait pas assez de place à la « diversité »

http://resistancerepublicaine.eu/2018/01/07/jean-pierre-pernaut-retoque-par-le-csa-explose/

Et à qui devons-nous tout cela ? A qui ? 

A tous les politiques qui se sont succédés au pouvoir depuis la création du CSA en 1989 mais tout particulièrement aux ordures Hollande, ses Ministres , les députés et sénateurs qui ont voté en 2013  les nouveaux pouvoirs dont le CSA abuse… Sans oublier les membres mêmes du CSA nommés par les salopards qui ont été Président de la République, Président de l’Assemblée nationale et du Sénat depuis quelques lustres…

Olivier Schrameck, nommé par Hollande, était un proche de Jospin. Vous avez tout compris.

Quant à Nicolas Curien qui l’a remplacé, nommé par Macron, il a un palmarès impressionnant :

Il a été membre de la Commission supérieure du service public des postes et communications électroniques de 1996 à 200511 ; professeur associé à l’École Polytechnique de 1985 à 2006, au département d’économie, qu’il a présidé de 1992 à 1997, puis au département d’humanités et sciences sociales12 ; administrateur de l’Association française des opérateurs mobiles (AFOM) de 2004 à 2005 ; membre du Conseil scientifique de GDF Suez de 2010 à 2015 ; membre du Conseil scientifique de la Commission de régulation de l’énergie de 2000 à 2002 ; membre du Conseil scientifique de l’Institut Mines-Télécom de 1999 à 2002 ; associé du Conseil des applications de l’Académie des sciences de 1991 à 2000, ensuite devenu Académie des technologies.

Le CSA, un vrai nid de vipères…

Comme Marine le Pen avait raison, elle qui avait mis dans son programme la dissolution du CSA…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Zemmour vs Omar Sy : aveu du CSA, la télé doit promouvoir les « valeurs d’intégration et de solidarité »

  1. Joël

    Le CSA, c’est l’état-major de la propagande. Il ne gère que la bien-pensance.
    Que les pubs débordent de 20 minutes sur les programmes, il s’en fout. Que les chaînes nous pourrissent d’incrustations pendant un film pour justement laisser plus de créneaux aux publicitaires, il s’en fout. On en est à la télé américaine où un film qui dure 1h30 atteint maintenant 2h15 voire plus. Mais chut ! c’est du pognon la pub.

  2. Machinchose

    Aaahhhh! …………………. Si Omar m’ était conté!

    je pense au Versailles voisin….a Talleyrand, a Sacha Guitry,

    hélas on en est loin…. Omar, lui c’ est le collège Youri Kakarine , cher a la mairie rouge, ce blaze qu on retrouve dans sa zone industrielle, avec Vladimir Komarov….

    bon…..on ne peut tout de même pas comparer le collège Youri Gagarine avec l’ Ecole parisienne des Francs-Bourgeois….c’est vrai….

    mais le square Gérard Phillipe, comme le square Henri Wallon , dont les HLM ont été « repensés » il y a 15 ans, faut aussi rappeler qu ils abritent toujours la, les mêmes familles depuis des decenies, 4 eme génération…..comme les « réfugiés » de Gaza 😆

    Omar et Chamelle : deux bouses qui auraient fait un gros flop dans les années 50….
    tu imagines un Gabin ou un Jouvet donner la réplique a un de ces deux….comment dire ? ..bon , je vous laisse le soin de trouver le qualificatif…

  3. claude t.a.l

    On peut cuisiner le Omar si on veut.
    Il y a plein de recettes : à l’armoricaine, grillé, risotto de omar, omar thermidor ….

    ça devient très bon, cuit,
    mais avoir cru le Omar , faut être con !

  4. Laurent P.Laurent P.

    Faites savoir concrètement au CSA que vous partagez pleinement la position exprimée dans cet article.
    Imprimer l’article et l’envoyer par la poste au CSA à son adresse postale qui figure au bas de la page
    http://www.csa.fr/Contact
    Pour imprimer l’article dans une parfaite mise en page, c’est simple :
    Cliquer sur l’icône verte « PrintFriendly » en bas à gauche du présent article.
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir « taille de texte : 120% » et « taille d’image : 50% »
    Cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Cette version PDF fait 4 pleines pages.
    L’imprimer sous forme de deux feuilles recto-verso, agrafer les deux feuilles, plier, mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse du CSA, timbrer et poster.
    Voilà, pour être capable de résister il faut d’abord commencer par être capable de s’exprimer sans se faire ficher (on réserve ça aux leaders que l’on va soutenir en leur envoyant de l’argent) et ça ne coûte qu’un timbre alors il n’y a aucune raison pour rester les bras croisés à attendre que « les autres » fassent « quelque chose »…

  5. Al Ber

    Je partage le point de vue du CSA. Il faut inculquer les valeurs de l’intégration à CEUX qui arrivent, pas à ceux qui reçoivent !!!

  6. J

    Hier soir, au JT de TF1, ils ont passé un documentaire. Dans une école, ils apprennent aux élèves (ils ont dix, douze ans…) à repérer les « fake news » et à « savoir traiter les bonnes informations ».
    Outre qu’on se demande s’ils ne feraient pas mieux d’apprendre à écrire et lire correctement, à savoir calculer et à connaître un peu mieux l’Histoire et la Géographie, on a assisté là à un véritable formatage des élèves pour en faire… Des soldats du gouvernement. C’était même légèrement voilé à la fin du documentaire. Une honte.

    1. Yann Kempenich

      J’ai vu ça également. Je me suis demandé si c’était vraiment le rôle de l’école d’apprendre à « traiter les bonnes informations ».
      Car les pour les médias (TF1, la 2, la 3 Le Monde, Libé, France Info), la « bonne information », c’est forcément la leur…

  7. PATUREAU

    FAUT PAS SE LEURRER, la GESTAPO POLITIQUE SOCIALOS ISLAMISTE
    EST AUX POUVOIRS,et comme dans TOUS les REGIMES TOTALITAIRES
    ou la FRANCE est arrivée avec les SOCIALOS ISLAMISTES et leurs
    CENSURES,
    un PAYS qui met la CENSURE pour gouverner n’est pas un pays DEMOCRATIQUE

Comments are closed.