Sabre contre gens du voyage à Wissous : le maire donne sa version des faits


Sabre contre gens du voyage à Wissous : le maire donne sa version des faits

C’est un « bon client ». Le genre qu’on apprécie, dans les rédactions parisiennes : blanc, patriote, fils de militaire et à l’origine d’un arrêté anti-burkini.

Les journalocrates ont fait, ces derniers temps, de l’affaire du premier magistrat de Wissous leurs choux gras. Richard Trinquier, qui s’est déplacé sur un terrain envahi par les gens du voyage alors que la police refusait de venir, est tombé dans le tourbillon merdiatique pour s’être préparé à se défendre : face à des gitans qui selon ses dires le menaçaient d’une arme à feu, il a brandi un sabre japonais.

Le maire a été placé en garde-à-vue, ses policiers municipaux privés de leur port d’armes par le préfet. S’en est suivi un lynchage en bonne et due forme dans les médias.

Il faut dire qu’avec une politique municipale un tant soit peu sécuritaire, il passe pour le Shérif de Nottigham.

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/04/11/le-maire-de-wissous-accuse-d-avoir-menace-des-gens-du-voyage-sera-juge-en-juin_5283633_1653578.html

Dans la réinfosphère, nous avons bien sûr choisi le côté du maire face aux occupants illégaux et possiblement violents du terrain d’une crèche. Après, chacun se construira sa version des faits.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/04/09/le-maire-de-wissous-montre-lexemple-a-tous-les-maires-de-france-macron-le-met-en-garde-a-vue/

Les agents ne se sont pas laissés démonter par la décision du préfet, et ont exercé leur droit de retrait.

http://www.sdpm.net/2018/04/wissous-91-le-prefet-desarme-le-service-chomage-technique-a-la-police-municipale.html

Du côté du maire aussi, on contre-attaque face aux insinuations merdiatiques. Richard Trinquier vient de poster une vidéo sur Youtube dans laquelle il relate l’histoire, en tout cas « son » histoire. Un témoignage dans lequel transparaît, au-delà de potentielles révélations vis-à-vis de l’affaire, une certaine émotion.

Ce maire ne semble pas autre chose qu’un homme courageux et investi, intègre et droit. Pas un ivrogne dégainant sa lame sur tout ce qui bouge. Plutôt un responsable dévoué à sa commune et à ses habitants, prudent eu égard aux menaces de mort dont il serait l’objet.

Nombre de gens du voyages s’installent régulièrement sur des terrains non autorisés, pillant ressources (eau, électricité) et services (écoles, hôpitaux…). Ils s’accaparent des morceaux de territoire où plus personne ne veut ensuite déambuler, laissant parfois, à leur départ, un espace puant et couvert de détritus.

L’État, coutumier du fait, rechigne à imposer le respect de la loi à une communauté dotée d’un certain pouvoir de nuisance.

Pourtant, il n’est pas si difficile de gérer la présence des gitans sur notre territoire : nous le faisons depuis des siècles. Au XIXe et XXe, une législation et des recensements ont même vu le jour.

Plus récemment, en Vendée, Philippe de Villiers avait réussi, durant sa présidence, à faire régner un minimum d’ordre chez les gens du voyage.

Mais la Vendée n’est pas la France. Quant au président…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Sabre contre gens du voyage à Wissous : le maire donne sa version des faits

  1. Machinchose

    « une communauté dotée d’un certain pouvoir de nuisance

    disons qu a l’ exemple de deux autres « communautés » unies par la même religion

    -si on peut parler encore de religion a propos de ces croyances d’ un ancien millénaire …

    qu elle est dotée d’ un « pouvoir certain de nuisances multiples »

  2. Celtillos

    je voudrais savoir ou est le problème, ce maire courageux défend sa commune contre une bande de parasites qui voilent détruisent et salissent tout les endroits ou ils passent.
    un grand bravo a ce maire, si tous les maires agissaient pareil la justice n’aurait d’autre choix que d’approuver…
    quant la loi est défaillante les citoyens ont le devoir de s’y substituer…

  3. denise

    oui les maires laissent faire, c’est ce que j’ai dit dans le précédant article ! comment voulez vous que la loi soit respectée ! il n’est pas le seul maire à être violenté , j’en ai eu dans ma ville et je sais aussi ailleurs .. il y a une procédure à suivre et le maire n’a pas à se présenter seul , sous le feu des armes que détiennent ces personnes qui n’ont aucune éducation et qui règlent leur problème par la violence ..

  4. frejusien

    Bravo ce maire,  » le chinois  » , il est très courageux !

    Je pense que la police nationale avait reçu ordre du préfet de ne pas intervenir,
    et cela est confirmé par la décision du préfet, de désarmer la police municipale, seule force restante pour aider le maire à faire respecter la loi,

    Les communes ont été « obligées  » d’aménager des aires pour les gens du voyage, cela a couté très cher pour les habitants de chaque commune, à une époque, j’avais eu vent d’une famille qui avait été expulsée de son logement par la mairie car leur habitation gênait cet aménagement,

    alors, un minimum, après tous ces frais engagés pour assurer leur confort, eau et électricité, etc, serait qu’ils respectent la loi, comme tout le monde, et surtout comme les maires et leurs électeurs l’ont fait en obéissant aux contraintes imposées par l’état,

    ce préfet est une ordure, il n’y a pas d’autre mot

  5. Jim

    Il devrai être en première ligne quand il y a des attentats et que des centaines de personnes innocente perdent la vie alors arrêter de nous prendre pour des bêtes nous au moins on sais ceux que veut dire le mot famille et pour ceux qui on laissaient leurs commentaires en nous insultants on vous en merde et faite plutôt la loi avec les kamikazes bande de guignol

  6. zipo

    « pas de vagues « tel est le maitre mot de nos béni oui-oui de la pensée unique !tout va très bien dans le meilleur des mondes ,nous sommes envahis de parasitose la charia se développe dans nos cités !nos policiers et nos forces de l’ordre se font caillasser ,les voitures brulent par centaines !Dormez en paix brave gens ,le chaos s’installe progressivement en France !!
    Alors la justice ne voulant plus punir les coupables qui arrétés par nos forces de l’ordre sont relachés puisque nos prisons débordent !!!
    Un tsunami se prépare en France ,mai 68 a coté sera une petite rigolade!!

  7. Sylvie

    Les gens du voyage (Roms, tziganes, gitans) sont les complices des islamistes qui leur permet d’agir à leur guise chez nous. Les vols, agressions à main armée, les violences contre les personnes, les home-jacking suivis de car-jacking sont des pratiques encouragées par les djihadistes.
    Les gens du voyage cambriolent et squattent les habitations des personnes privées.
    Face à cette criminalité, l’Etat laisse faire. Je comprends le maire de Wissous et partage parfaitement son avis sur ces criminels qui occupent illégalement les terres dont il a besoin pour installer des entreprises artisanales.
    Les hors-la-loi que sont les gens du voyage ne veulent pas quitter les lieux, et le maire de Wissous est intervenu avec un sabre à la main pour leur signifier qu’ils n’avaient rien à faire sur le territoire de sa commune. Ils devaient dégager.La racaille n’a pas obtempéré et a porté plainte contre le maire.

  8. Chevalier D'Eon

    Voilà un maire qui ne se laisse pas faire
    Contre la racaille toujours plus menacante
    et une justice lente et laxiste a ton vraiment
    d’autre choix ? Nous en seront bientôt tous là !
    Alors soutiens total à ce maire

  9. bm77

    Les autorités livrent les Français aux hordes et bandes hors la loi.
    C’est le règne du plus fort par le fric ou par le nombre . Point barre.
    Il n’y a plus aucune valeur qui tienne c’est la couardise qui règne chez tous les politiques. En vérité ce n’est pas rassurant mais c’est déjà le sauve qui peu.
    On recule partout devant les bandes menaçantes dans les quartiers ou lors des envahissements inopinés de lieux publiques ou privés qui ne sont pas prévus pour le bivouac;
    La sphère politico médiatique n’aime pas qu’un maire face un exemple parce que cela créer un précédent .
    Pourquoi parce que cela met en évidence leurs propre incurie et la faiblesse du système que l’on va essayer d’expliquer par une pirouette en invoquant le vivre ensemble par exemple!
    C’est l’Union Européenne qui par les restrictions budgétaires empêche la France de se doter d’une police suffisante . Face à un cinquantaine de types menaçants qui veulent imposer leur loi on se retrouve avec deux policiers municipaux ou les deux flics qui restent une fois que tout le monde au commissariat a récupéré ses repos!!
    Le rapport de force n’est pas équitable et l’Etat recul devant ces exactions.
    C’est pareil aux frontières il n’y a pas de moyens suffisants et donc on met de l’humanitaire là où en fait c’est de faiblesse dont il est question.
    C’et ce que l’on appelle du pragmatisme!
    C’est pareil pour les prison on préfère distribuer des milliards aux banlieues mais pas pour assurer la sécurité ni d’incarcérer faute de places mais plutôt une fois de plus acheter des voix.
    On va accuser certains de faire du populisme mais que penser de cet énième cadeau aux quartiers quand dans le même temps on va faire fonctionner la planche à billet à fond huit heures par jour par l’intermédiaire de radars qui sont plus là pour rapporter du fric que pour la sécurité routière
    On veut passer de la proportion de 1 à 10 pour les contraventions.
    Est-ce que c’est pour financer un projet quelconque??? Ou de cause à effet;
    Il faut s’attendre à tout dans la société Macroniste!

  10. frejusien

    oui, balancer encore des milliards dans les banlieues, c’est pire que du populisme, c’est de l’islamisme électoral, alors à choisir, le populisme c’est plus proche de chez nous

  11. Conan

    Richard Trinquier…
    Bravo « Le Chinois » ! Bon sang ne saurait mentir !…
    Pour ceux qui sont nés récemment, cf le palmarès du papa, Roger Trinquier…
    Dans cette affaire, les « autorités » et les merrdias occultent complètement le pouvoir et le devoir de Police qui incombe au Maire dont la responsabilité–même sans faute–sera recherchée en 1ère ligne s’il y contrevient, en cas d’accident ou de nuisance quelconque !
    Richard a raison d’affirmer que la décision du préfet, si elle devait se généraliser, aurait pour effet de ruiner le premier échelon du dispositif de sécurité et d’ordre républicain garantissant la paix civile et dont le fonctionnement est confié aux Maires.
    Autrement dit, on ne s’y prendrait pas autrement pour ajouter du bordel au bordel qui s’installe dans notre pays !!…..
    Merci les préfets et autres commissaires politiques zélés, vous aurez à en répondre !

Comments are closed.