« Le terrorisme islamiste est un problème importé » : le cri d’alarme de Douglas Murray, le Zemmour britannique (2/2)


« Le terrorisme islamiste est un problème importé » : le cri d’alarme de Douglas Murray, le Zemmour britannique (2/2)

 

La suite de l’article du « Figaro »  que nous avons publié  ce matin :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/04/28/immigration-en-europe-le-cri-dalarme-de-douglas-murray-le-zemmour-britannique-1-2/

Vous adoptez un ton particulièrement véhément au sujet de la Suède, pourtant souvent citée en exemple. Pourquoi?

Parce que, en dehors de l’Allemagne, aucun pays en Europe n’a accepté autant de migrants ces dernières années que la Suède. Et personne n’a autant de problèmes. Il n’y a rien à faire pour les Suédois. Plus personne n’a une classe politique aussi ridiculement timide, autocensurée et volontairement aveugle. J’ai fait le tour des banlieues et j’ai vu des quartiers désormais envahis par les crimes, les gangs, les viols et les attaques à la grenade. Presque tous les journalistes sont là pour suivre la ligne du parti et régurgiter les mêmes mensonges. Ils semblent penser que leur travail est de maintenir les mauvaises nouvelles le plus loin possible du public. Donc, comme en Allemagne, le public doit apprendre à lire les nouvelles selon un dispositif de décodage interne, comme on le faisait sous le communisme. Ainsi, lorsqu’un viol est signalé, par exemple, si le nom de l’agresseur n’est pas mentionné, tout le monde sait qu’il s’agit d’un migrant.

Plus largement, vous expliquez la mort de l’Europe par une certaine forme de haine de soi…

Nous n’avons pas eu un beau XXe siècle en Europe, et n’importe qui aurait besoin de temps pour s’en remettre. Personnellement, je suis pour une autocritique robuste, mais je descends du bus quand il est conduit par des gens qui veulent s’anéantir. J’aime l’Europe, et je pense que nous sommes – tout bien considéré – très chanceux. Nous avons produit une culture exceptionnelle et des droits que le monde n’a jamais connus. On me demande parfois si je suis patriote. Selon moi, c’est une mauvaise question. Je ne pense pas aux choses en ces termes. Ce que je ressens, c’est de la gratitude. Je suis reconnaissant pour ce dont nous avons hérité et je sens que je dois le conserver et essayer de le transmettre. Pourtant, des gouvernements aux universités et au-delà, nous sommes dirigés par des gens qui ne veulent pas transmettre ce qui est bon, mais le remplacer.

Certains pensent que la renaissance de l’Europe passera nécessairement par un renouveau du christianisme. Mais l’Eglise est très favorable à l’accueil des migrants…

Il est certain que nous ne pourrons pas conserver ce que nous avons en nous querellant sur nos racines. Et prétendre que le christianisme n’est pas au cœur de ce qui fait de nous l’Europe, c’est faire preuve d’une terrible

«Si la classe politique ne répond pas aux préoccupations des peuples, les extrémistes finiront par l’emporter.»

ignorance. Mais vous avez raison – le comportement de l’Eglise (et pas seulement l’Eglise de Rome, mais aussi les Eglises protestantes d’Europe du Nord) pendant toute cette crise a été très problématique. Certains (en particulier les Eglises protestantes) ont globalement remplacé la croyance en Dieu par la croyance en un activisme social d’extrême gauche. Le Pape a une position qui est insoutenable. Pourtant, je comprends pourquoi il le dit. Et peut-être qu’il remplit l’un des rôles de l’Eglise en le disant. Mais il doit être contredit par les responsables politiques et d’autres, qui doivent dire très clairement: «Nous souhaitons sauver le monde entier. Mais le fait est que nous ne pouvons pas. Et, si nous continuons, non seulement nous ne sauverons jamais Mogadiscio, mais nous pourrions commencer à lui ressembler.»

Diriez-vous que les «populismes» vont aggraver la situation ou, au contraire, qu’ils font partie de la solution?

Les courants politiques dominants continueront à souffrir jusqu’à ce qu’ils s’attaquent enfin aux préoccupations légitimes des peuples européens. Si la classe politique ne répond pas aux préoccupations des peuples, les extrémistes finiront par l’emporter. Comment un citoyen européen peut-il exprimer ses inquiétudes quant à la direction que prend sa société? Quelle que soit sa manière, et surtout s’il n’a pas un doctorat, on le traitera de raciste et de xénophobe. Et, s’il vote pour le «mauvais» parti, il sera rejeté comme «populiste». Pourtant, le vrai problème est clair: plusieurs générations de dirigeants politiques ont fondamentalement modifié nos sociétés sans le consentement et même contre le souhait des peuples. N’est-il pas temps de commencer à y faire face et à y remédier plutôt que d’inventer de nouvelles façons d’insulter le peuple?

Que révèle la troisième victoire consécutive d’Orbán?

Beaucoup de gens critiquent Viktor Orbán. Pourtant, la question est très simple: qui avait raison en 2015? Orbán ou Merkel? Cette dernière a été punie par son électorat et a maintenant l’AfD comme principal parti d’opposition. Le refus d’Orbán de souscrire à l’effondrement des frontières européennes et à la suspension de toutes les règles migratoires était, entre autres, le reflet des souhaits de l’immense majorité du peuple hongrois. C’est une arrogance extraordinaire que les politiciens et les commentateurs à travers l’Europe se permettent de réprimander Orbán, lui qui fait la volonté de son peuple. J’ai vu il y a quelques semaines une photo de lui en train de lire l’édition hongroise de mon livre. On m’a dit que cela pourrait dissuader votre Président de lire l’édition française. J’espère que non!

http://lefigaro.fr/vox/monde/2018/04/20/31002-20180420ARTFIG00037-douglas-murray-le-terrorisme-islamiste-est-un-probleme-importe.php

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “« Le terrorisme islamiste est un problème importé » : le cri d’alarme de Douglas Murray, le Zemmour britannique (2/2)

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Manquait que celle-là :
    Rennes : des migrants quinquagénaires musulmans formés à Sciences-Pos pour devenir « journalistes »
    ::: https://breizatao.com/2018/04/26/rennes-des-migrants-quinquagenaires-musulmans-formes-a-sciences-pos-pour-devenir-journalistes/

    BREIZATAO – NEVEZINTIOU (26/04/2018) Les lecteurs bretons le savent : le gouvernement français multiplie les initiatives, financées par les contribuables bretons, pour accélérer le remplacement de population.

    Dernier exemple en date : l’école de Sciences Politiques, à Roazhon (Rennes) où des arabo-musulmans de plus de 50 ans reçoivent des formations gratuites.

    France 3 :

    Fin janvier dernier, une vingtaine de personnes réfugiées faisaient leur rentrée à Sciences-Po Rennes via le programme d’insertion Wintegreat. Après plusieurs semaines d’encadrement et de cours, ces élèves affichent un bilan prometteur pour la suite.
    Les accompagner, redonner vie à leur projet professionnel, c’est toute l’ambition du programme Wintegreat lancé en 2015 à destination des personnes réfugiées. Sciences-Po Rennes accueillait sa première promotion en janvier dernier. Une vingtaine de participants allaient y entamer plusieurs semaines de cours intensifs, encadrés à la fois par des professionnels et des étudiants de Sciences-Po.
    Le cursus a pris fin. Trois d’entre eux ont déjà des perspectives professionnelles, par le biais de stages et même d’un CDI. La plupart des participants présentent des projets concrets. Masab, réfugié syrien espère continuer à exercer son métier de journaliste ici. Cette promotion sera suivie toute l’année par Sciences-Po.
    …/…

  2. Lacata

    Difficile de comprendre pour quelle raison nos dirigeants, mais aussi une bonne partie de la population, acceptent autant de migrants.
    Certains disent que c’est la culpabilité
    -pour l’Allemagne, le passé nazi,-pour la France, la colonisation.
    Ou alors, c’est à cause du réchauffement climatique pour ne pas mourir de chaud ou de soif.
    ou bien les pays riches doivent s’ouvrir aux pauvres pour partager ce qu’ils ont-ou pas et on traite un ouvrier de bourgeois pour lui faire croire qu’il est riche.
    ou alors c’est à cause des guerres et nous avons un devoir d’assurer asile et protection à des populations menacées.
    Effectivement, au début on a vu des familles syriennes qui fuyaient la guerre et on s’est ému pour ces bras chargés d’enfants
    Mais il y en a eu de plus en plus, comme un appel d’air, des files interminables et de plus en plus d’hommes qui se glissaient parmi eux. Des dlihadistes? des hommes qui en profitaient pour voir ailleurs si l’herbe est meilleure? C’était presque un jeu pour les media quand quelques pourris de Daech avaient été repérés

    Et puis les bateaux, essentiellement des hommes de plus en plus noirs. Ceux-là venaient d’Afrique, de l’est et du sud puis de l’ouest, puis de toute l’Afrique dont de nombreux prétendants à l’Angleterre restés sur notre sol à Calais quand les anglais ont enfin compris qu’ils en avaient déjà un peu trop.

    Et on continue, et c’est la merde, très grosse, énorme qui nous dépasse.
    Le gouvernement ne sait pas quoi en faire mais il nous fait croire que ces gens sont la future génération qui paiera nos retraites et nous torchera le c…quand on ne pourra plus le faire. On aura besoin d’eux, suffit de les former.
    Déjà qu’on avait les banlieues!.
    Alors pourquoi n’ont-ils pas été refoulés? Pourquoi rajouter du malheur au malheur des français? Pas les bobos, eux ne sont pas à plaindre, mais les autres, violés, maltraités, volés, quand ce n’est pas assassinés à dix contre un.

    En fait, je ne vois aucune raison d’accepter tous ces étrangers de mœurs si différents; et je ne sais pas pourquoi pourquoi les Femen et autres folles du féminisme ne se révoltent pas face à ces hordes de mâles en chaleur, avides de sexe et d’argent.

    Et je ne comprends pas, à moins d’un suicide collectif.

  3. Xtemps

    Nous voyons bien le fossé très important entre les dirigeants dirigés par une classe d’oligarques mafieux pourris ver solitaire glouton, qui n’ont jamais assez d’argents, qui bouffent tout et les peuples européens autochtones qu’ils n’arrêtent pas d’insulter de raciste et autres haines inventés de toutes pièces uniquement que pour leurs caprices maladifs, comme seuls les dictatures Fascistes le font.
    Ces ordures doivent payer pour le mal immense qu’ils font aux peuples européens, tout ce qu’ils font ne doit rester impuni.
    Car ces gens profondément malhonnêtes et vraiment méchants qui font des actes gratuits, qui donnent ou achètent des fausses libertés aux peuples européens et des fausses espoirs aux autres comme ils les appellent.
    Et les déceptions sont énormes, ils sont en train de tout ruiner en Europe, comme ils le font dans le monde musulmans et africains surtout.
    Les musulmans n’ont jamais su protéger leur Islam contre les escrocs imposteurs infiltrés dans leur Islam, il suffit de parler au nom d’Allah pour les manipuler et le tour est joué, l’affaire est dans le sac.
    Nous devons savoir qu’une bonne partie des banques mondiales appartiennent aux Rothschild, qui pour moi ne sont pas des banquiers mais des pilleurs de richesses des peuples du monde et des malheurs dans le monde qu’ils génèrent, c’est une véritable guerre contre les peuples du monde en utilisant nos différences les uns contre les autres.
    Et ils arrivent même à placer des lois liberticides partout dans le monde pour s’approprier des richesses des peuples du monde, en laissant que misère derrière eux.
    Le mal n’est pas seulement européens, il est mondiale.

  4. frejusien

    Je crois qu’on a mis un casque virtuel sur la tête de chaque européen enivré par l’invasion, c’est comme une drogue dont ils ne peuvent se défaire,
    samedi vingt associations manifestaient à Gap, en faveur des migrants, ces gens ont perdu la tête

    1. AntiislamAntiislam Post author

      Bonjour,

      Ils ont montré les manifestants à la télévision, des gens âgés : manifestement des 68-tards qui refusent de voir que les temps ont radicalement changé.

      Les Identitaires sont jeunes, eux …

      1. claude t.a.l

        Salut Antiislam,

        Cet aparté, hors sujet bien sûr, vous est destiné.
        Il me semble avoir compris que vous écoutiez régulièrement Elisabeth Lévy et Finkie dans  » esprit d’escalier « .

        Aujourd’hui les 2 ont été brillants sur les 2 sujets évoqués.

        1 – l’ antisémitisme en France :
        ils ont mis un coup sur la gueule de Macron qui y voit un retour du  » vieil antisémitisme français  »

        2 – le  » plan borloo « ,
        à propos duquel Finkie a prononcé un lapsus magnifique à propos de son auteur :  » Jean Louis Bordeaux  » !
        Plus tard, Finkie disait ( de mémoire ) :
         » nous sommes la première civilisation
        à financer son propre anéantissement « .

        ___________

         » Jean Louis Bordeaux « , c’était pas mal, non ?
        Moi, qui autrefois, parlait couramment le plouc du centre de la France, j’aurais dit :  » Jean Louis Berlaud  » ……

        ça revient au même !

        1. AntiislamAntiislam Post author

          Bonjour,

          Oui, j’ai pris cette émission à midi et j’ai bien retenu cette phrase terrible sur « la civilisation qui finance son propre anénatissement ».

          J’ai pensé, moi, Jean-Louis B**L :=)

  5. Conan

    Excellent article de Douglas Murray, qui rappelle entre les lignes que le Christianisme nous avait sorti de la vie sauvage, de la loi de la jungle qui sévissait à l’époque …Je suis pourtant loin d’être calotin, mais je dois bien admettre cette réalité…
    Par contre, pourquoi a-t-il donc écrit « les extrémistes finiront par l’emporter  » ??…
    Ceux qui sont bousculés, flanqués à terre par cette vague migratoire–irrésistible parce que encouragée– et qui tentent de se relever pour éviter de disparaître seraient des « extrémistes » ??…
    Les « identitaires » seraient des extrémistes ??…
    Nous ne faisons pas le millième que ce que nos anciens auraient fait dans un passé, pas si lointain, pour se sortir de ce piège de la subversion migratoire présentée comme « humaniste » …..

  6. J

    Dommage qu’il ne précise pas que le gouvernement suédois est à majorité féministe (mais les mauvaises, du genre Femen), ce qui explique une petite partie de leurs problèmes (neutralité du genre à l’école, négation de la différence entre l’homme et la femme…) mais peut-être est-ce développé plus loin dans son livre.
    Quant à la position de l’Eglise, le « Pape » est clairement anti-chrétien. Les valeurs chrétiennes sont dévoyées. Le « aime ton prochain » ne signifie pas sacrifier les siens pour les autres. D’ailleurs, il est facile de contrer cet argument en citant le Christ qui disait « Ne prenez pas le pain des enfants pour le donner aux chiens ». Or, c’est exactement ce que font les gouvernements occidentaux aujourd’hui : ils retirent le pain de la bouche de leurs peuples pour le donner à de la racaille.

    1. AntiislamAntiislam Post author

      Bonjour,

      Le mot donne en traduction « aux petits chiens », ce qui adoucit la réponse du Christ.

      Reste que la Cananéenne de l’Evangile était sublime : on est très, très loin de Merah et autres Oubrou …

      1. J

        J’ai abrégé parce que je ne connais pas le verset entier. Mais la vision reste la même. J’ai expliqué ça à un collègue, en lui disant : imagine que ta fille a faim et il ne te reste qu’un biscuit. La voisine vient frapper à ta porte à cet instant et te dit qu’elle a faim. Vas-tu lui donner le dernier biscuit ou le gardes-tu pour ta fille ?
        Si on expliquait ça un peu plus souvent aux gens, ils réaliseraient l’absurdité de la situation actuelle. En France, il y a des SDF, des miséreux, des familles qui ne s’en sortent pas. Pourquoi alors ne pas s’occuper d’abord de ces personnes plutôt que de tout donner, surtout à des populations ingrates qui nous crachent dessus ? Mais non, on dirait que prendre en charge toute la misère du monde (et pas celle des Français) dot être un sacerdoce pour la France.

        1. denise

          bien d’accord avec vous et il y a une grande rapidité de changement de vie que l’on ne perçoit pas tout de suite..des sdf il y en a toujours eu , un peu, des familles qui ne s’en sortent pas il n’y en avait pas tant que ça, à moins que l’on me contredise, il y avait des classes moyennes supérieures et inférieures et les cités n’étaient pas ce qu’elles sont devenues et nous y vivions très bien ..ce n’est plus le cas,on ne peut donner à Pierre sans déshabiller Paul , c’est aussi simple que ça et Macron et Philippe ont eu le culot de le dire à plusieurs reprises ces temps ci ! ben oui quand on donne à des étrangers qui ne travaillent pas c’est sûr qu’il faut prendre à des autochtones qui travaillent ( comme me disait une amie il y a 15 ans : mais tu as la chance de travailler « ) , et qui sont hyper taxés et qui s’appauvrissent évidemment ! j’ai eu une « technicienne de surface » , n’est ce pas ( si vous ne savez pas ce que c’est, vous regardez dans le dictionnaire à femme de ménage..) , elle était heureuse d’être en France et d’être mariée, et puis un jour elle m’a dit  » mais à chaque fois que j’ouvre ma boite aux lettres il y a des impôts !!!  » dure réalité ! elle a donc fait un 3eme enfant et m’a dit pourquoi , sans s’en cacher .. c’est ce que des français, avant, faisaient jusqu’à ce qu’ils comprennent que ce n’est pas la bonne solution, les enfants providence !!

  7. bm77

    L’Europe n’existe pas en comme entité politique, elle ne s’est pas donnée une constitution elle s’est établie sur des bases économiques et financières mais pas politique et sociale . Elle ne s’est pas dotée d’armée elle s’en remet à l’Otan pour sa défense et donc elle n’a même pas l’indépendance vis à vis des USA que de Gaulle avait acquis pour la France.
    Ne parlons pas de la sécurité à l’intérieur des frontière puisqu’il n’y a plus de frontières; les identitaires nous en ont donné la preuve récemment dans les Alpes!
    Donc c’est un espace où les affairistes et les financiers de tout poil s’en donnent à cœur joie. Ceux qui donnent le » la » sont les lobbys et la société doit s’adapter. Les parti politiques « traditionnels  » se sont couchés pour des raisons idéologiques ou des alliances électoralistes et font de la figuration au parlement Européen mais touchent de bons cachets pour cela!
    On impose des normes pour pouvoir faciliter les échanges commerciaux mais on a pas réussi à faire une politique fiscale commune;
    Ce qui nous donne une sorte de schizophrénie générale où des écologistes ont leurs éoliennes hideuses mais en même temps se font avoir par l’UE et des accords d’échanges commerciaux transcontinentaux qui à terme seront particulièrement désastreux pour notre agriculture et sa nécessaire mutation vers des filières de distributions plus proche des consommateurs;
    On veut se prémunir du terrorisme mais on a des frontières passoires, on veut une politique sociale cohérente et de la démocratie mais on éloigne de la base les pouvoirs de décision.
    On a des gens qui rentrent en France dans ce no man’s land favorisés par les entreprises et leurs lobbys occupés par la rentabilité immédiate mais pas le devenir du pays un peu comme ces politiques qui ne sont là que pour un mandat de cinq ans .
    Les publicistes travaillants pour les grandes entreprises mondialistes évoluent pour la plupart dans les sphères de la gauche et sont les mêmes que l’on retrouve pour faire les campagnes politiques et les spots pro-migrants.et les associations antiracistes mais surtout pro immigration sont autant de vaseline pour permettre que rien ne vienne freiner la submersion par des gens que l’on a acheté pour nous remplacer . d’ailleurs leur principal soucis n’est pas le devenir du pays qui les accueille ni de l’intérêt général mais leurs droits d’individus jusqu’à imposer leurs cultures et leur religion.
    En conclusion je pense qu’il sera impossible de faire évoluer cette UE pour en faire un entité politique puisqu’elle a été construite pour créer un espace marchand pour lequel éventuellement on se doterait d’une constitution par contre il serait plus aisé pour les Français de reprendre en mains nos institutions qui sont encore intactes pendant qu’il en ait encore temps!
    , .

  8. Lacata

    Je pense qu’une partie du problème, Denise est que les femmes ( françaises de souche) ne font plus assez d’enfants. Quand je travaillais, les femmes ayant trois ou quatre enfants étaient plutôt rares et c’était pour beaucoup la politique de l’enfant unique »: un couple, un héritier, point barre.
    La moyenne de 1,9 devait être la bonne compte tenu des décès-eh oui, ça arrive aussi- des héritiers : cancers, mort subite, accidents de la route…la mort ne touchant pas que les vieux hélas!
    Et c’est pareil dans toute l’Europe. Peur pour leur corps, peur d’être débordées par un surcroit de travail bien réel, peur de perdre leur emploi, peur de vieillir sans retraite si l’homme de la cinquantaine se « barre »… il faut bien le dire, si les femmes veulent être les égales des hommes, elles ne doivent pas faire d’enfant.

    Et là commence le suicide d’une nation. C’est le cas dans toute l’Europe où la politique familiale s’est effritée parce que les femmes ont compris qu’elles ne voulaient plus être les dindes de la farce mais pouvoir faire aussi carrière, comme leur compagnon pour assurer leur vieillesse. Quelle femme ne vantait pas son père qui l’avait poussé dans les études afin qu’elle ait un métier pour s’en sortir seule, on ne sait jamais? Oui, c’est bien, entièrement d’accord, mais alors…..
    il reste qui pour remplacer le manque de population sensée payer les retraites du babyboom d’après guerre?

    Après mai 68, l’assassinat médiatique de la mère au foyer considérée par le mariage comme une « pute » de service, la contraception conseillées aux mères à la maternité et le désir de na pas grossir pour entrer dans le jean de ses dix-huit ans

    restaient deux solutions: faire une politique NATALISTE ou l’immigration avec tous les risques que cela comporte.
    La France et l’Europe ont choisi la deuxième et c’est bien dommage.

  9. atchoum

    Ce n’est pas avec des livres qu’on chassera ces cancrelats !!
    Prenez les armes Francais et Europeens, ne perdez pas de temps car c’est la seule solution .

Comments are closed.