Quand Zemmour dézingue les mensonges par omission de Borloo …


Quand Zemmour dézingue les mensonges par omission de Borloo …

Soi-disant  Macron incarnerait le « nouveau monde ».

Dans les faits, ses recettes sont les mêmes, exactement,  que celles de Chirac, Sarkozy, Hollande.

Celles qui échouent depuis maintenant 30 ans.

En particulier en ce qui concerne les banlieues avec la enième fumisterie en la matière signée Borloo.

Voici le plan Borloo:

(Pour ceux de nos lecteurs qui sont allergiques au délire borlooesque, passez directement à la vidéo de Zemmour, en fin d’article):

L’ancien ministre de la Ville, mandaté par Emmanuel Macron, a remis ce jeudi son rapport sur les banlieues françaises au Premier ministre Edouard Philippe.

Maires et autres élus locaux l’attendaient avec impatience.

Ce jeudi, l’ancien ministre de la Ville Jean-Louis Borloo a remis au gouvernement son rapport sur les banlieues françaises, que Le Parisien a pu consulter. Mandaté à l’automne par Emmanuel Macron, l’ex-patron de l’UDI s’était depuis fait très discret. Depuis plus de six mois, il a en effet travaillé sur les pistes énoncées par le président et a élaboré 19 « programmes » en vue d’une ambitieuse « réconciliation nationale ». Après lecture et analyse, le chef de l’Etat dévoilera donc « courant mai » son plan de mobilisation, en fonction du rapport mais également des propositions issues des dix groupes de travail nationaux et les concertations organisées par les préfets avec les acteurs de terrain.

« L’heure n’est plus aux rapports d’experts, l’heure est à l’action », prévient dans l’introduction du document Jean-Louis Borloo, soucieux de détailler des mesures très concrètes, et parfois assez originales. Tour d’horizon des plus marquantes.

Une académie « des leaders »

Le rapport souhaite la création « d’une nouvelle grande école », pour arrêter de passer à côté des « talents de notre jeunesse et notamment des quartiers populaires ». Accessible sur concours, elle permettra à des étudiants, s’ils réussissent les épreuves de « bénéficier du statut de fonctionnaire stagiaire de l’ENA avec une rémunération équivalente (de l’ordre de 1 700 euros bruts) pendant la durée de la scolarité ». A l’issue de la scolarité, ils auront l’obligation de servir dans une des trois fonctions publiques pour une période minimale de 10 ans.

Un milliard pour le RER

Pour améliorer la mobilité et atténuer l’enclavement des habitants des quartiers, l’ancien ministre préconise d’organiser « rapidement » les états généraux des transports en région Ile-de-France. Il souhaite notamment injecter 1 milliard d’euros dans le fonctionnement du RER.

« Les voyages forment la jeunesse »

Dans sa partie intitulée à la « Rencontre de l’Autre », le rapport suggère que « chaque enfant et adolescent scolarisé en QPV (quartier prioritaire de la ville, NDLR) aura la possibilité de partir quatre fois dans sa scolarité à la rencontre de l’Autre, dans des conditions financières abordables pour leurs parents, jusqu’à la quasi gratuité ». Du primaire au lycée, ces voyages se déclineront de la classe découverte, au voyage à l’étranger, « dans un Etat membre de l’Union Européenne ».

Des « Maisons Marianne » pour les femmes qui s’impliquent

« Elèves ou étudiantes, mères ou grands-mères, salariées ou sans emploi […] les femmes tiennent une place primordiale dans la vie sociale des quartiers populaire […] Ce sont les nouveaux visages de Marianne ! » assure encore Jean-Louis Borloo qui suggère de les « protéger » dans ce rôle en créant 216 « Maisons Marianne », en bas des immeubles, et leur allouer un budget de fonctionnement de 10 000 euros par an. Globalement, créer 6 000 nouveaux postes d’adultes relais, dont 4 500 pourvus par des femmes. Et au passage, renforcer l’aide au permis de conduire dans les parcours d’insertion.

Encourager la « co-production » de sécurité

Le constat est clair : « Certaines bandes se servent en effet de certains quartiers comme base arrière. Les marchands de sommeil, prospèrent. Une petite délinquance par intimidation se développe parfois. » Par ailleurs, dans ces quartiers, « l’exercice de sécurité publique est plus complexe et demande des moyens spécifiques. » En plus d’un renfort de la police, notamment de proximité, le rapport suggère le déploiement de 500 « correspondants de nuit » supplémentaires sur des postes d’adultes-relais, pour contribuer en lien avec la police municipale à une politique de « tranquillité publique » ou pour venir structurer les initiatives associatives. Ce programme comprend aussi la formation de 200 femmes relais.

Des « coachs d’insertion »

Le sport est selon le rapport une des clefs de l’apprentissage de la motivation, du dépassement de soi, de la confiance et du respect des règles en banlieue, d’autant plus si l’on joue sur l’« image positive de grands sportifs issus des quartiers ». Il suggère de former et recruter 5 000 « coachs d’insertion » par le sport – éducateurs sportifs en club ou associations, éducateurs spécialisés ou scolaires – dans un programme dit APELS. Le but serait donc d’identifier, former et arrimer ce réseau « qui a un impact fort en termes de prévention, d’accompagnement et de parcours à l’insertion sociale et professionnelle. »

-

200 campus numériques

Le numérique « doit s’enraciner dans les quartiers avides de réussite », selon le rapport, qui préconise la création de 200 campus numériques. Ils proposeront des cours en libre accès, des formations professionnelles liées au codage ou encore des aides pour passer le permis. Ils seront également tournés vers la culture, les juniors et les associations avec par exemple des « hackathons ».

Une « armée de la République solidaire »

Considérant que les « 35 000 professionnels de l’action sociale dans les quartiers prioritaires sont des héros de la République, une richesse extraordinaire pour la Nation », le rapport suggère d’abord de « porter un message de reconnaissance » et « mettre en œuvre le passage à la catégorie A qui a été décidé pour les fonctionnaires ». Ensuite, créer une prime de convergence ville (PCV) pour les professionnels de l’action sociale et engager un « choc de simplification » sur les pratiques du secteur. Il faut notamment « supprimer la mécanique du financement au projet pour permettre aux acteurs sociaux (le centre social, le club de prévention, le centre de santé…) de consacrer leur énergie à leur métier. »

Gatignon sur la plan Borloo: « Ce plan peut globalement changer les choses »

Des « clubs petit dej »

Pour répondre « au défi éducatif des quartiers », le rapport propose de créer des « cités éducatives ». Le but, intégrer des dimensions sociales et culturelles au système éducatif et scolaire. Il veut doter de moyens financiers supplémentaires les villes en QPV, reconstruire et rénover 300 écoles et 100 collèges dégradés ou encore tripler la préscolarisation à 2 ans en REP +, et doubler le taux d’encadrement de 8000 classes de maternelle en REP +. Pour être attentif à « la santé et aux bonnes conditions » des enfants, le rapport propose d’organiser « club petit dej » gratuit dans les écoles et collèges des REP et REP + le matin et rendre gratuite la cantine le midi.

Une fondation pour le logement

Dans son premier point, consacré au logement, Jean-Louis Borloo propose de créer une fondation regroupant les collectivités territoriales, les financeurs, les partenaires sociaux et les bailleurs, afin d’améliorer les problèmes de gouvernances dans la rénovation urbaine. Il souhaite également permettre le fichage des marchands de sommeil.

Un fonds de 5 milliards d’euros

Enfin, «l’Etat se doit de redonner confiance en garantissant ses engagements, en mettant à l’abri de tout aléa budgétaire, une partie des financements. Il faut donc constituer un fonds à la Caisse des Dépôts et Consignations », préconise le rapport en conclusion. Et de détailler : « Ce fonds sera doté des 5 milliards d’euros provenant de la cession des participations de l’Etat en 2018 (10 milliards annoncés). Il sera abondé du montant de la TVA généré par le redémarrage du plan de rénovation urbaine, financé par d’autres, soit environ 400 millions d’euros. Ces montants ne créeront pas de dépenses budgétaires nouvelles pour l’Etat, sont d’utilisation – sur les 4 années qui viennent – d’1 ,6 milliards par an, et viendront garantir une partie des engagements de l’Etat dans ses programmes. L’utilisation de ces fonds sera garantie par le Premier ministre, sur proposition du Comité d’évaluation et de suivi. »

Face à ces fumisteries, voici en deux minutes la réponse  cinglante de Zemmour:

Un grand merci à « Claude t.a.l » de nous avoir indiqué cette vidéo.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




35 thoughts on “Quand Zemmour dézingue les mensonges par omission de Borloo …

  1. Machinchose

    «  »Il a élaboré 19 « programmes »

    la vache!! plus fort que ma machine a laver la vaisselle qui est une « Miele » dernier cri !!!

    «  » »en vue d’une ambitieuse « réconciliation nationale ». » »

    ………………j’ en parlerais Dimanche a mon cheval qui hennit de rigolade a l’ UCPA de Vincennes ! 😆

    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » le rapport propose d’organiser « club petit dej » gratuit dans les écoles et collèges des REP et REP + le matin et rendre gratuite la cantine le midi. «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

    …………le tout bien Hallal j’ espère !!!

    je viens d’ avoir une pensée vraiment émue en me souvenant de ces Polonais
    perdant leur santé dans les mines du Ch’nord, ces Juifs d’ europe Centrale colporteurs et minables boutiquiers dont la première génération née en France oubliait le Yiddish, ces Arméniens victimes du premier Génocide de l’ histoire , ces Italiens chassés de leurs Piémont et Ligurie par la misère, ces Espagnols,ces portuguais, venus de leurs plaines et autres sierra, paysans durs a la tâche, pieux et avec une reconnaissance infinie envers la France…ces Viet – namiens fuyant le viet-minh et s’ adaptant avec une facilité déconcertante a tout ce qui fait la France et nous initiant au Bo-Bun comme a la soupe Pho (plein le C des couscous et autres Tajine….)

    et tous ces cités, qui abandonnaient la langue d’ origine a la génération des petits enfants, les Nono et les Nona, disparaissant….

    alors que les « Kivoussavé » a la 5 eme génération, se font un bonheur de se singulariser en nous imposant leurs wesh-wesh et autres éducation, culture, mode de vie…. dont NOUS NE VOULONS MEME PLUS ENTENDRE PARLER !!

    1. babe

      il va mettre des RER dans les banlieues pour qu’il puisse ce deplacer gratuitement pour leur petit trafic en tout genre pendant ce temps dans le monde rural les gens ne pourrons plus aller travailler car leur voiture ne passerons plus au controle apres le 20 mai ils feront du stop ou alors ils resteront a la maison normal non stop a toute cette merde qui en a que pour la racaille

  2. Alain Bobo

    Il ne faut pas s’ en inquiéter puisque c’est l’état qui paye !
    De toutes façons c’est seulement 5 milliards d’euros, des clopinettes, la SNCF c’est 45 milliards, et l’inéducation nationale c’est beaucoup plus que ça !
    La seule question que je me pose, c’est de savoir de combien ils s’en mettront pleins les poches tout ceux qui vont y participer.
    Ca vaut quand même le coup d’essayer pour la 20ième fois, on ne sait jamais, si ça marche, ça sera d’une pierre deux coups, on pourrait dire que les chances commencent à s’intégrer !
    En plus, on s’en fout puisque c’est l’état qui paye !

  3. kancau11

    Et si tu fermais ta gueule DOMENACH, tu veux venir chez moi, au même titre que les connards de l’autre jour qui ont trouvé 7 bonnes raisons pour dire que le grand remplacement est une fable, je t’invite à l’apéro, j’ai tout ce qu’il faut et ensuite nous irons voir les noms sur les boites aux lettres après, tu pourra l’ouvrir, guignol ou collabo?

  4. Machinchose

    Bonsoir cher Antislam

    mes services secrets me disent que notre Christine est en voyage avec Pierre!

    un peu de détente bien mérités

    il est vrai que je commençais a m’ inquiéter, mais les nouvelles sont bonnes et loin d’ être alarmantes

    Chère Roxane, en se vendredi soir, je vous dis juste « Chabbat Chalom » 😆

  5. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Le poivrot de service oublie les milliards déjà dépensés en pure perte dans la « politique de la ville ». À chaque fois que l’on construit quelque-chose pour la racaille, elle y fout le feu et se plaint après d’habiter dans des ghettos ! Non seulement les Français de souche doivent fuir ces quartiers, mais en plus ils doivent continuer à payer pour toujours plus de gâchis. Et ne comptons pas sur le petit maCrON pour changer quoi que ce soit à cette gabegie, il va encore ralentir l’incendie à nos frais et sans espoir d’une vraie solution qu’il n’aura ni le courage ni la volonté de mettre en place.

    1. Alexcendre 62

      Tout a fait et pendant ce temps la ruralité attendra encore un bon bout de temps si ne n’est pas l’éternité , mais les français sont content et dans un mois ils penseront aux vacances jusque fin septembre , tout va bien pour le pouvoir ! il peut faire absolument tout ce qu’il veut .

  6. frejusien

    Zemmour parle d’ épuration ethnique et religieuse, exercée par les muzz dans leurs quartiers, le journaliste est scandalisé !

    1. Joël

      Hé oui, pour les journaleux, le mot épuration = génocide. Mais eux ont le droit de faire de l’amalgame. Certains feraient bien de s’acheter un dico, ça leur ferait pas de mal de réviser.

    2. G1Avis

      Qui se ressemble s’assemble; l’inverse est juste également; donc les français de souche n’ont pas forcément été virés, ils sont partis parce qu’ils ne voulaient pas côtoyer cette population.
      Ce qui n’est pas normal c’est d’avoir fait venir toute ces ‘chances pour la France’.

      Mais soyons sûr qu’une des prochaines étapes sera d’obliger les gens à ‘vivre ensemble’.

  7. Christian Jour

    5 milliards de plus ou de moins qu’es ce que ça peut faire, c’est pas grave c’est l’état qui paye. En fait la dette c’est comme l’islam en France, ça s’aggrave tous les jours un peu plus.

  8. frejusien

    L’immigration et son cortège de mesures ruineuses en vue d’une intégration, c’est le tonneau des Danaïdes,

    mais son pif vérolé par l’alcool, ne lui permet pas de s’en apercevoir

  9. claude t.a.l

    Le borloo et sa version du mouvement perpétuel :

    On pompe le fric des Français et on le balance dans une canche en espérant que la canche cessera d’être un dépotoir à immondices.
    Bien sûr, ça ne marche jamais.
    Mais pour la  » borloo and co « , c’est bien la preuve qu’il faut continuer de plus belle.

    Le mouvement perpétuel et l’interprétation du Borloo ….
    Il est pas physicien, le Borloo.
    Oenologue à la rigueur ….

    En réalité, c’est un Shadok parmi d’autres :
    continuer de pomper, quoi qu’il arrive !

  10. corléone

    A quoi bon discuter ; nier l’évidence c’est se mentir à soi-même.
    Les gens n’ont même pas le respect de leur personne, ce sont des va nu-pieds sur une terre qu’ils ne méritent pas ; faut chasser toute cette merde , on n’en veut plus et on en a plus que marre .

  11. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Si l’argent pouvait résoudre tous les problèmes pathologiques de la racaille haineuse et envieuse, aimant le confort et non l’effort, cela se saurait et je serais la première à applaudir ces milliards dépensés à l’heure actuelle en pure perte, et ce depuis quelque quarante décennies !

    1. Alexcendre 62

      Bonjour , de toutes façon de l’argent ils en ont a profusion avec tous les trafiques qui existent dans ces zones .

  12. PATUREAU

    CE n’est pas 30 ans, mais 40 ans, que nos guignols qui dirige la France, nous prenne pour des CONS avec leurs Emigres BAEBARESQUES ,d’ Afrique du nord, nos coupeurs de têtes, on les a fait venir par millions, ils sont 10 millios actuellement, depuis que chirac, fou, mais pas fou pour vouloir se faire réélire avec la venue de tous ces FOUS d’HALLA,non pas par pitié , nous racontant, qu’ils était malheureux dans leurs douars, et dépensant sans compter nos impôts pour faire venir des individus, jamais satisfait, aller jouer L’ENNEMI de la FRANCE, COLLABOS des égorgeurs de FEMMES
    et d’ENFANTS en Syrie et Irak de D’ DAHECH
    VOILA ce que macron, veut nous faire payer pour ACCUEUILLIR et éducquer nos fututrs tueurs , et surtout ne pas OUBLIER que les TUEURS EGORGEURS ont été EDUCQUER par leurs PARENTS rester en FRANCE
    PAYER , LOGER , NOURRIS GRATUITEMENT par nos IMPÖTS, pendant qu’on laissait crever NOS SDF

    1. durandurand

      Bonjour PATUREAU , ils sont plus de 10 millions le chiffre serai plus prêt de 22 millions sans compter tous les allogènes clandestins qui sont arrivés depuis quelques temps , nous nous approchons certainement des 23 millions de cloportes . Il va en falloir du fly-tox pour nous débarrassés de ces nuisibles.

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      PIERRE LE CORF : la vérité sur LA SYRIE, LA FRANCE ET LES RÉFUGIÉS [ALEP 1.03.17]
      ::: https://www.youtube.com/watch?v=1QtfI3H2oZ0
      DURÉE : 34’16s

      Depuis Alep, je partage juste quelques mots et je vous lis cette lettre que j’ai écrite à Mr le Président François Hollande qu’il a reçue et lue, pour ceux qui n’aiment pas lire. Egalement un message que j’avais reçu du Quai D’Orsay m’invitant à quitter le pays et à cesser de transmettre des contenus sur internet, sur les médias. Je n’aime pas jouer les activistes qui enfoncent des portes ouvertes mais le mensonge est trop gros et j’avoue avoir du mal à le digérer, pas après tout ce que j’ai et chacun ici a vu et vécu. On continue de s’accrocher ici et de faire au mieux, jour après jour pour améliorer la vie et l’espoir. J’ai en ce moment même 150 gamins et familles avec moi, quand je les regarde vivre, rigoler, ça efface tout le reste, mais ce combat est pour eux et je ne veux pas que nous détruisions tout ce en quoi ils croient, et même si ce n’est pas moi qui vais changer le monde ni ne suis là pour vous convaincre, j’espère au moins vous pousser à réfléchir avec vos coeurs, à vous poser les bonnes questions et être ceux qui de par le nombre pourront changer les choses La lettre et des dizaines de témoignages https://www.facebook.com/notes/pierre-le-corf/depuis-alep-lettre-ouverte-%C3%A0-fran%C3%A7ois-hollande-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-fran%C3%A7a/10154838378148828 Nous dirons que c’est une vidéo, qui, au pire, comme la lettre, comme tous les témoignages de Syriens, médias, servira d’archive pour le temps qui passe. Le temps qui vous démontrera à quel point on vous a trompés pour légitimer cette guerre qui a commencé à s’inviter chez nous. Voilà qu’Alep a été presque totalement effacé des médias, mais la vie et la guerre continuent ici même si elle ne fait plus la une des journaux que vous ouvrez le matin dans le métro. Les gens continuent de souffrir de la situation que nous avons construite. Personne ne nous a consultés quant aux sanctions contre le peuple Syrien et le financement de groupes armés. Si vous tiquez pour 500 000€ d’emploi fictif pour celui-ci ou celle-là (qui n’est que du grain à moudre pour vous garder occupés) je n’arrive pas à comprendre comment, sinon la boulimie d’informations, vous ne pouvez pas tiquer pour des milliards détournés pour faire la guerre, déstabiliser le pays de ceux que vous retrouvez maintenant devant vos porches, dans vos rues. Ils font désormais partie de vos quotidiens, il ne s’agit pas seulement de leur donner à manger, leur donner un toit, de la chaleur, ils avaient tout ça déjà, rendez-leur la paix et la possibilité de se reconstruire. We are superheroes : https://www.facebook.com/heroesworldt… PIERRE LE CORF DIT TOUTE LA VÉRITÉ SUR LA SYRIE, LA FRANCE, LES CASQUES BLANCS ET LES RÉFUGIÉS [ALEP 1.03.17] https://gaideclin.blogspot.com/2017/03/pierre-le-corf-dit-toute-la-verite-sur.html

  13. hathoriti

    BFM WC Macron nous fait un reportage sur « migrants à Paris: l’urgence  » ! Ils sont à vomir ! la hidalgote appelle l’état au secours (en plus des dhimmis immigrationnistes qui parlent de « non assistance à personnes en danger » ! Dites, sur la photo d’illustration, vous êtes sûr, cher Antiislam, que boorlo est à jeun ? parce que…il a l’air d’en tenir une sacrée dose…!

    1. AntiislamAntiislam Post author

      Bonjour,

      Le choix de la photo n’était pas totalement innocent : je l’admets avec humilité :=)

  14. bm77

    Quand Zemmour parle d’épuration ethnique il veut effectivement marquer es esprits mais en même temps c’est le mot le plus adapté dans le sens où ces gens ont fait en sorte de ne pas se mélanger en provoquant l’exil des populations présentes. A moins d’accepter de vivre comme dans leurs pays!
    En vérité ces banlieues font peur aux petits blancs qui gouvernent et eux se plient à leurs exigences. Ils ont peur des émeutes ils ont peur des attentats en se disant qu’en déversant de milliards cela leurs évitera des problèmes au moins le temps de leur mandat et c’est le prochain qui se récupèrera la patate chaude.
    le pire la dedans c’est quand même les Français qui sur le coup sont vraiment benêts.
    ils acceptent eux de se plier aux mesures les plus exigeantes en matière de fiscalité, perdre leur statuts, se faire culpabiliser alors qu’il suffit de bruler quelques milliers de voitures par an de saccager des établissements publiques de voler de se lever à 14 heures pour commencer à ouvrir l’œil et trafiquer pour bénéficier de toute la panoplie de la manne sociale et se voir en plus attribuer des milliards par un pochetron!
    A ce propos je passe devant des parking de HLM et les véhicules qui les occupent n’ont rien à envier à ceux de sièges sociaux de grandes entreprises!

  15. Oncle Bob

    La différence entre toi et Zemmour, domenach, c’est que toi t con .
    Et toi aussi tu penses que tu détiens la vérité absolue, pauvre hypocrite. Tu n’accorde aucune importance à la pensée des autres.

  16. Meziane

    Zemmour est un sage, un érudit et un passionné d’histoire, donc le type tape juste, n’en déplaise aux bien pensants gauchos bobos. Lui et moi avons beaucoup de points communs jusqu’à nos origines, sauf la religion, Kabyle athée, mais Français jusqu’au fond de l’âme. Nous savons mieux que des Domenach, Askolovitch, Calvi les pensées et visées de nos envahisseurs. Nous avons l’expérience de 1962. Si vous suivez des Borloo et consorts dans leur folie, il en sera fait de la France.

  17. Catherine Terrillon

    Etre gentil avec les méchants, ça ne peut les rendre que plus méchants encore ! Car, oui, il y a des racailles dans les banlieues – il y a aussi des braves gens dans les banlieues- mais il ne faut pas se cacher la vérité, la racaille existe bel et bien. C’est un problème culturel. 5 milliards d’euros (et d’ou viendra tout cet argent ?) ça n’y changera rien. On ferait mieux d’aider les vieux, les chômeurs en fin de droits,
    les handicapés, les femmes seules avec enfants etc. Eux ne trafiquent pas, ne volent pas, n’agressent personne et ne font pas de bruit. Pourtant, qui les aide ?

Comments are closed.