Manipulation de Macron, la loi asile et immigration adoptée


Manipulation de Macron, la loi asile et immigration adoptée

Au septième jour, les débats sur le projet de loi «asile-immigration» se sont achevés le 22 avril à l’Assemblée par l’adoption du texte en première lecture, avec un seul opposant LREM, qui a aussitôt annoncé son départ du groupe majoritaire.

 

Après 61 heures de joutes enflammées et un millier d’amendements examinés – mais très peu adoptés – le projet de loi «pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie» a finalement été voté vers 23h en première lecture par 228 voix contre 139 et 24 abstentions.

Les Républicains et toute la gauche – socialistes, communistes et «Insoumis» – ont voté contre, tout comme les députés Front national (FN).

LREM pourrait renvoyer un député qui souhaite voter contre la loi asile et immigration

Au sein du groupe LREM, seul l’ex-socialiste Jean-Michel Clément a voté contre et aussitôt annoncé son départ du groupe, conscient d’avoir «enfreint les règles» du groupe majoritaire.

Quatorze autres LREM ont cependant exprimé leur désaccord avec le texte en s’abstenant.

Une députée MoDem, Nadia Essayan, a également voté contre, et huit autres centristes se sont abstenus.

Au Sénat maintenant de prendre la suite en juin.

La majorité de droite y a déjà promis de «l’amender considérablement».

Questions budgétaires mises à part, ce «week-end un peu particulier à Paris», selon les termes du président du groupe MoDem Marc Fesneau, a été inédit depuis l’homérique bataille du «mariage pour tous» de 2013.

Présent quasiment de bout en bout et défendant avec vigueur son texte «face à des hommes et des femmes de convictions», le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a salué l’adoption d’un «texte juste».

Dès le 16 avril, il avait plaidé «l’urgence à réagir» pour limiter «une immigration massive» et en «même temps» garantir le droit d’asile, «sacré».

Le texte vise à réduire à six mois, contre onze aujourd’hui, l’instruction de la demande d’asile.

Objectif affiché : faciliter à la fois l’expulsion des déboutés et l’accueil des acceptés. Le rapporteur Elise Fajgeles (LREM) a souvent insisté sur une «ligne de crête», entre «exigence de pragmatisme» et «humanité».

Une loi trop timorée pour LR…

Extrêmement combatives, les oppositions (LR, FN et gauche) ont fait prolonger des débats enflammés.

Critiquant une «petite loi» d’une majorité «immigrationniste» et des «pudeurs de violette» du ministre, les Républicains ont bataillé pour durcir le texte, avec 323 amendements, tous rejetés par une majorité qu’ils ont qualifiée de «sectaire», dans le sillage des propositions très droitières de Laurent Wauquiez cette semaine.

Et LR de demander, plusieurs dizaines de fois, s’il y avait «un plan caché pour régulariser 40 000 étrangers en situation irrégulière».

La présidente du FN Marine Le Pen a, elle, fustigé une «loi d’organisation d’une immigration supplémentaire» et raillé le patron de LR Laurent Wauquiez, «mis sous [s]on aile, en quelque sorte» avec les propositions de son parti.

Droite et FN ont été omniprésentes dans l’hémicycle jusqu’au dernier jour où le parti de Marine Le Pen proposait de supprimer le droit du sol et LR de le restreindre.

… et «inhumaine» pour la gauche

Vent debout contre une loi «inhumaine», la gauche a elle combattu des «régressions», comme le doublement de la durée maximale de rétention, portée à 90 jours, avec la possibilité maintenue «d’enfants derrière les barbelés».

«Une loi qui fait de l’étranger un suspect», selon la communiste Elsa Faucillon.

La gauche a régulièrement accusé LR de «jouer à l’idiot utile du macronisme et faire passer une loi extrême pour une loi équilibrée».

L’une des mesures phare – réduction de moitié du délai d’appel à 15 jours après rejet d’une demande d’asile – a été votée par le FN (inhabituellement presque au complet dans l’hémicycle), un «tournant» historique selon Olivier Faure (PS).

Ces critiques de la gauche contre la réduction des droits des demandeurs d’asile ont été reprises par quelques députés de la majorité qui avaient déjà depuis plusieurs mois tenté, le plus souvent en vain, de convaincre le ministre de l’Intérieur d’amender son texte.

Au long des débats, cette frange contestataire LREM, avec quelques MoDem, jouait, sous pressions, les équilibristes pour faire entendre sa défense des «vulnérables» sans paraître «fronder».

Dans les dernières heures, encore émaillées d’invectives, l’Assemblée a voté, au grand dam de LR y voyant une concession du gouvernement à «son aile gauche»,l’assouplissement du «délit de solidarité» pour certaines personnes venant en aide aux migrants.

Et le délai pour accéder au marché du travail pour les demandeurs d’asile a été ramené de neuf à six mois.

 

https://francais.rt.com/france/50086-loi-asile-immigration-adoptee-premiere-lecture-assemblee

 

Note d’Antiislam

Cette séquence parlementaire est  de la pure manipulation macronienne.

Cette « loi » ne contient AUCUNE des grandes mesures à prendre.

Comme Macron a manipulé l’opinion en se mettant en scène face  à  « un fou et un crétin » (Plenel et Bourdin selon Finkielkraut), il  manipule l’opinion avec la « loi » « asile et immigration ».

La  Gauche  hurle au fascisme.

La Droite fait mine de s’opposer alors qu’elle conduit exactement la même politique quand elle est au pouvoir.

Le Front National est numériquement impuissant.

Macron nous a infligé  son minable  jeu de rôle.

Rien ne changera et cette année une immigration encore plus nombreuse  violera nos frontières : peut-être un demi-million d’immigrés s’installeront en France en 2018.

Après  Chirac, après Sarkozy, après Hollande, Macron persiste dans la même folle politique .

Combien de temps, encore, cela peut-il durer  ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


17 thoughts on “Manipulation de Macron, la loi asile et immigration adoptée

    1. claude t.a.l

      Complément :

       » La perversion narcissique ….. dont les conséquences sont destructrices ….. en particulier dans le cas d’une relation duelle, de couple.  » ( wikipedia )

      Le drame est que la France est la seconde personne du couple !

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Et dire que cette politique ignoble est menée par un homme illégitime à la présidence d notre pays.

    On ne s’assoit pas en chef à l’Elysée quand seulement 36 ou 37% des français ont voté ; quand bien même on obtient 66% de votes ; ce ne sont toujours que 66% de 36% ; ça fait bien peu de gens qui ont élu Nez-Ron.

    Il est illégitime ! A ce titre il ne devrait pas gouverner et encore moins prendre des décisions qui mettent à mal la Démocratie, nuisent à la France et aux français et les exposent à une mort collective comme à être victimes d’attentats tout comme à ceux de crimes perpétrés en majorité par une communauté non désirée par bon nombre de français.

    1. Durandal

      Illégitime en regard des chiffres, quoique le dicton « Qui ne dit rien consent » (merci aux abstentionistes) pourrait avoir valeur de « légitimation »… Hélas !

      Indigne est sûrement plus approprié par les propos tenus en Algérie et en Grande-Bretagne, ainsi que par les actions entreprises dans un but affiché de détruire NOTRE France !

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Et à l’Assemblée et au Sénat tout comme le Conseil des Sages : ni più ; ils ne disent rien ; ils cautionnent. Comme quoi toute cette clique qui siège depuis 40 ans et plus sont bien des canailles et appartiennent à la même catégorie. Ils (ne) bossent (pas) pour le même camp, les mêmes intérêts ; ils peuvent dire ce qu’ils veulent, seule le constat des faits nous parle réellement de qui ils sont et ce qu’ils font.

        A la pointe de la fourche, pied au c.l ; tous à la lanterne, il faut les avoir.

        Avec cette bande d’imposteurs tyranniques, l’avenir s’annonce bien vert !

  2. Jean-Francois Morf

    Suite à quelle immigration de masse les chrétiens du Liban et du Kosovo ont-ils vu leurs terres et leurs bien confisqué par les barbares menteurs?
    Il faut cesser d’obéir aux juristes socialistes des droits de l’homme qui veulent nous imposer le grand remplacement des chrétiens par les barbares menteurs!
    Les barbares menteurs ont déjà tué 669 millions de non-barbares, et ils leur ont déjà volé 50 pays autrefois chrétiens. Faites l’amalgame!

  3. Pythagore

    Alors quoi faire beaucoup de solutions ont été données mais peu se bougent nous français on nous demande de payer pour ceux qui viennent nous tuer tout leur est donné tout leur est permis si on ose se plaindre les assos financées par nos impôts crient au racisme à l’islamophobie etc par contre si on nous insulte on n’a aucun droit je ne suis pas un animal je suis un être humain et ça je le refuse je fais avec mes moyens je refuse de payer l’impot sur le logement,puisque c’est celui que j’ai à payer, car je ne cautionne rien de ce gvt illégitime

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Je viens d’entendre sur une chaîne Youtube que 1000 classes urbaines et plus vont être fermées et que des classes des villes dont celles de Paris je suppose, vont être surchargées à cause de la nouvelle mesure prise par Nez-Rond de créer des classes de seulement 12 élèves dans les zones de quartiers….
    On appréciera tous ce qui nous a été volé par l’État pour ces fameux « Quartiers moches »

    En fait, je ne sais pas si vous l’avez remarqué depuis plusieurs années, depuis cette fameuse politique de la discrimination positive, on saigne l’indigène, l’autochtone que l’on plonge dans la pauvreté, la précarité à faveur des nouveaux venus ; on nous prend de plus en plus pour leur donner.

    Tout est fait pour eux, même les lois à notre détriment.

    Il est clair on fait tout pour que les nouveaux froncés supplantent les Français ; même l’élite. On prépare une élite arabe, arabo-musumane et on écarte Monsieur,Madame Blanchard et leurs petits.

    Que croyez-vous qu’est cette mode de vouloir sortir les gaulois, gaulois greffés des médias ?

    Et personne sur les plateaux et dans les journaux, pas plus que nos députés et le président lui-même pour dire que s’il y a une majorité de blancs dans nos services, c’est que c’est un peu la logique des choses. Personnes pour souligner qu’en Afrique sur les plateaux télévisés les noirs sont plutôt tous noirs et qu’il faut chercher pour trouver du blanc ; pareil pour la représentation politique ; idem dans les pays du Maghreb ; au Japon, en Chine, en Inde, en Iran, en Turquie, en Malaisie. Est-ce que ça nous chiffonne, non ! c’est normal parce que naturel et logique.

    Mais non ! on se laisse écraser par des revendications qui n’ont pas lieu d’être et qui n’ont pour but que la création de cette nouvelle élite froncée.

  5. Parolesacree

    Nous sommes toujours au temps des rois, nos élus d’aujourd’hui qui ont besoin de leurs sujets dociles et ignares pour garder cette distance entre les élites et le peuple.

    Car nos énarques savent très bien que les musuls créer des problèmes de société, ils savent aussi qu’ils viennent de pays où il n’y a aucune liberté de penser et d’agir depuis plus de 1500 ans car ils qu’ils sont soumis à appliquer des dogmes de croyances instaurés par un dictateur, un tueur, un individu qui tout transmis par la violence, nos énarques, nos élus le savent très bien, ils ont appris l’histoire du monde comme tout le monde.

    Ainsi malgré les menaces de terrorisme, ils laissent rentrer des tas d’individus n’ayant jamais eu le droit de penser et agir par eux-mêmes, qui sont des gens soumis, sans grande culture. En en mélangeant ces individus qui terrorisent quelque peu les résidents par leur pratiques dites religieuses, créent de la peur et de l’isolement parmi la population, et font baisser considérablement le niveau intellectuel de la population, ceci pour qu’il maintienne cette caste d’élite pour diriger les autres.

    Nos élus veulent des immigrés, ils en veulent beaucoup, pour asseoir leur pouvoir, pour pouvoir comme les rois disposer des autres, et avoir tous les privilèges possibles. Car aucun d’eux n’irait s’installer et vivre dans une banlieue de musuls.

    Au final, laisser rentrer des immigrés en permanence, en les mélangeant aux français de souche, va faire régresser la liberté de penser, l’évolution de l’humain, de la haine raciale car on met des gens incompatibles ensemble, où l’immigré aura une marge de progression dans sa vie, et le français de souche sera soumis à une désévolution, ne sachant plus réfléchir par lui-même, mais le communautarisme des immigrés, habitués à vivre ainsi, s’imposera progressivement à tous les autres français.

    Donc nos rois qui nous gouvernent, nous font régresser indubitablement vers le niveau intellectuel des immigrés… ils nous mènent à devenir des moutons, ne pouvant plus s’exprimer réellement…

    Le temps des rois qui décident tout est en place, ils sont vus comme des vedettes (ils sont mis en avant tous les jours aux infos), mais en réalité ils nous mènent vers un retour en arrière de l’évolution de l’humain..

  6. Sniper 338

    LE moment Venus et il viendrat c est un question de temps nous les nationaliste souverainiste heleno-chretien blanc devront etre impitoyable avec cete engence de traitres cete pourritures zombifier ds islamos collabos mondialistes !
    MAHOMETANSLIBERATER TERRA CHRISTUS /LEGIO CHRISTUS LEBERATER TERRA !
    SEULA SCRIPTURA EVANGELI !

  7. Conan

    Et à chaque jour sa réforme de ceci, un nouveau plan pour cela, des voyages, des discours, des cérémonies, bref de la politique spectacle en continu avec plan media-com préalable …C’est vraiment de l’activisme du maket political place dans tous les azimuts …
    Sacré chérubin golden boy !!….
    J’en arrive à regretter de ne plus entendre la chanson horripilante de Patrick Sébastien que toutes les radios nous passaient peu après l’élection de Sarko : « Ah si tu pouvais enfin fermer ta gueule, ça nous ferait des vacances « …

  8. Xtemps

    Ils sont tous pervers ces ordures aux pouvoirs, j’espère que le FN n’est pas une mise en sac comme les autres partis politiques pour contenir le peuple français d’aller nul part, comme cela ce passe avec tous les peuples européens et de laisser les escrocs imposteurs aux pouvoirs Fascistes de continuer leurs politiques criminels d’immigration de force contre la volonté de tous les peuples européens autochtones.
    Dire oui, oui,et rien faire, n’avance pas les choses et c’est pas en regardant le train passer que les choses vont arriver.
    Pourquoi le F.N ne demande t-il pas les consultations populaires par référendum pour toutes les décisions politiques, comme tous vrais démocrates le réclament pour le peuple?.
    Insérer le peuple français dans les décisions politiques pourrait bien emmerder les décideurs politiques escrocs imposteurs.aux pouvoirs et faire de même avec tous les peuples européens autochtones d’Europe.
    Référendum! pour obliger les décideurs politiques de tenir compte des choix des peuples européens, serait une belle avancée démocratique.
    Une démocratie avec la référendum serai enfin une démocratie complète où les peuples européens autochtones pourraient décider d’eux mêmes leurs avenirs et sans les escrocs imposteurs aux pouvoirs.
    Peuples européens imposez vous, le pouvoir aux peuples!, pas aux imposteurs! de la démocratie.
    Imposer est interdit en démocratie!, imposer appartient aux dictatures, pas en démocratie.
    Les démocrates proposent au peuple, les dictateurs imposent de force contre la volonté du peuple, la différence est là.
    La démocratie, c’est la liberté de tout un peuple, comme de chaque individu, en dictature les libertés sont remisent en causes et mises en danger par des escrocs imposteurs aux pouvoirs.
    Le référendum, c’est la liberté des peuples du monde en démocratie.
    Choisissez toujours ceux qui réclament le référendum avant toutes décisions politiques pour servir leurs peuples et desservir les richesses des escrocs imposteurs aux pouvoirs.
    Tout doit revenir aux peuples, pas escrocs imposteurs cleptomanes, cultures, traditions, races et richesses aux peuples du monde.
    Notre bute, référendum! pour servir les peuples du monde, pour les peuples et par les peuples eux mêmes, sans intermédiaires d’escrocs imposteurs.

    1. Huet briend Francoise

      D accord avec vous Xtemps ! Le pouvoir au peuple j’arrête pas de le dire ! Mais faut quand même stopper de toute urgençe l immigration massive et la naturalisation française qui va avec ! Sans quoi le vrai peuple de France sera noyé dans la masse africaine ! Il y a urgençe !

  9. Joël

    « Les Républicains et toute la gauche – socialistes, communistes et «Insoumis» – ont voté contre, tout comme les députés Front national (FN). »
    Macron s’en fout, parce que même avec cette coalition temporaire, il a toujours la majorité à l’assemblée. Et il le sait très bien. Ce qui lui permet de faire passer les lois qu’il veut quand il veut, avec ou sans ordonnances jusqu’à la fin de son mandat. Ailleurs on appelle ça dictature, en France, on appelle ça démocratie.

  10. jojo ( le plombier )

    Holà my friend ! « Qu’est qui veut? Qu’est ce qu’il a? Qui c’es celui là? Complètement toké ce mec là . Complétement gaga….çà ce passera pas com çà.. » l’était sympa cette chanson de Vassilu. C’était « le temps de l’amour ,des copains et de l’insouciance » . Mais Vassilu est parti, Françoise ne chante plus. Et même si on le pense, on ne rit plus avec Charlie Hebdo du titre  » tête de nœud de président ».

Comments are closed.