Ecriture inclusive pour la Constitution ? Malgré Edouard Philippe ?


Ecriture inclusive pour la Constitution ? Malgré Edouard Philippe ?

http://resistancerepublicaine.eu/2018/04/19/liberte-egalite-adelphite-ecriture-inclusive-et-droits-humains-ils-reecrivent-la-constitution/

Malgré les clarifications intervenues ces derniers mois, des institutions publiques continuent à utiliser l’écriture inclusive, ce qui prouve à quel point rien ne va plus dans notre pays.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/11/21/le-premier-ministre-edouard-philippe-decide-de-bannir-l-ecriture-inclusive-des-textes-officiels_5218122_823448.html

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/21/bordel-lecriture-inclusive-et-les-fonctions-feminisees-elles-sont-interdites-ou-pas/

Ainsi, l’université de Limoges recrute « 3 enseignant.e.s professionnel.le.s pour sa filière orthophonie ».
https://www.unilim.fr/3-enseignant-e-s-professionnel-le-s-pour-sa-filiere-orthophonie/
L’annonce ne dit pas si l’orthophoniste « professionnel.le recruté.e » aidera à apprendre la lecture inclusive aux enfants. Le cas échéant, ça risque de bégayer dans les cabinets d’orthophonie, les enfants seront dans un pire état à la sortie de la consultation qu’avant de franchir la porte.
Cette pratique expose l’institution universitaire à un recours éventuel d’un candidat évincé qui contesterait la régularité de l’offre publiée.
http://resistancerepublicaine.eu/2017/10/23/egalite-en-entreprise-ecriture-inclusive-et-gouvernement-hors-la-loi/

En droit, de manière plus certaine, l’auteur de l’annonce s’expose aussi à une contravention pénale.
http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/05/delires-feministes-de-lecriture-inclusive-aux-toilettes-trans-genre-de-luniversite-de-tours/

Et quelle image cela donne-t-il de l’université aussi à une époque où les gauchistes bloquent des facs, réclament 20/20 pour leurs examens, rendant les diplômes sans valeur sur le marché du travail…

En continuant à recourir à l’écriture inclusive, les responsables de cette annonce donnent l’impression d’être de ces gauchistes qui ne respectent rien.

L’écriture inclusive étant particulièrement prisée dans les milieux gauchistes, elle est en passe de devenir un signe de ralliement politique qui pose également un problème quant au respect du devoir de neutralité du fonctionnaire qui a conçu l’annonce.
A quand des sanctions effectives ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


8 thoughts on “Ecriture inclusive pour la Constitution ? Malgré Edouard Philippe ?

  1. durandurand

    Quelle bande de gauchiasse dégénérée ,, ils ont le QI qui frôle le zéro absolu , , franchement des débiles profonds qui veulent nous imposés cette écriture inclusive , vous avez dit bizarre , comme c’est bizarre !

  2. Rocky

    C’est normal que tout le monde y soit égal en genre, sexe et n’importe quelle autre chose; sinon c’était pas la peine qu’on ait fait la Révolution. On doit inclure et non exclure, pour respecter nos valeur de la République, une et indivisible. Les gauchistes, quoi qu’on en disent, mènent une Révolution permanente; pour ça au moins, sachons leurs en savoir gré … car sans eux point de Progrès.

    1. MaximeMaxime

      Bien sûr mais la loi inclut déjà en sanctionnant les discriminations. Cela ne sert à rien de changer la langue, il doit y avoir une correspondance entre le langage parlé et le langage écrit. Le masculin sous-entend le féminin au pluriel et cela n’a jamais empêché des femmes de réussir et même de gouverner en Occident, en détenant la puissance politique, économique ou financière.
      On n’est pas en Iran…

  3. Claude LaurentClaude Laurent

    On oubliera pas nos pédagogistes du gouvernement précédent suant de tous leurs pores pour améliorer notre langue tant ils étaient privés d’objectifs importants à l’éducation Nationale. L’ennui étant porteur de maladie, il fallait qu’ils s’attaquent à une tâche énorme dont voici un petit extrait transmis par le site « SOS Education ».

    « Eh bien l’élève ne nage pas, non, il traverse l’eau en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête » ou bien « il se déplace de façon autonome, plus longtemps et plus vite, dans un milieu aquatique profond standardisé » !

    Non non ce n’est pas du Pierre Dac.
    C’est-y pas beau ? (N.V Belkacem a du ravaler son coran)

  4. zipo

    L’on appelle cela le nivellement par le bas ,tous diplomés il suffit de mettre la date et son non ,95% de bacheliers dont 70% sont en dessous du niveau de nos Grands pères avec le Certificat .A mon époque avec le BEPC (30%de titulaires) l’on pouvait passer le concours de l’école normale et étre Instituteur ,maintenant il faut étre Bac+3 donc 6+ années de plus !!C’est la débandade de réforme en réforme l’on ne fait plus aucun controle ,l’on fait de la garderie .D’ailleurs l’on enseigne plus l’on éduque ,c’est méme indiqué sur les frontons de nos écoles ,enfin USINES a CANCRES!!pour pouvoir assimiler cette invasion d’imigrès l’on est prets a toutes les concessions !Aprés pour pouvoir donner un emploi a tous ces concres il est donc nécessaire de refaire des formations ,Mais quand les bases font défaut toutes ces stages sont voués a l’échec La il y en a des économies a faire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      En fait un examen, comme le Bac, est maintenant calibré pour que le taux de réussite dans les banlieues soit celui des années 70 dans une France alors encore « normale ».

      Alors, effectivement, dans les banlieues immigrées le taux de reçus, de mentions continuent à faire illusion, par l’astuce de l’effondrement des exigences.

      Rien n’a changé, en apparence, depuis les années 70 !

      SAUF QUE, comme le Bac est un examen national, et que les exigences sont nationalement les mêmes, mécaniquement les résultats des lycées de centre ville explosent vers le haut.

      Et on observe beaucoup des lycées de centre ville où le taux de mentions « Très Bien » est de 70%, 80%, 90% voire 100 % !!

      Alors qu’il devrait être de 0,1% dans les années 70 …

Comments are closed.