Alerte ! Ils sont en train de remanier la loi de 1905 pour la mettre au service de l’islam


Alerte ! Ils sont en train de remanier la loi de 1905 pour la mettre au service de l’islam

Ci-dessous un communiqué de presse d’un certain nombre de loges maçonniques et notamment de la plus importante, le Grand Orient de France.

Naturellement, les dhimmis islamophiles ne crachent pas dans la soupe, naturellement, ils ne parlent pas d’islam, mais…

Mais ils pointent du doigt les aménagements et transformations de la loi de 1905 votées par les Sénateurs…

-il s’agit de permettre à des associations cultuelles de gérer des immeubles à but lucratif… tout en bénéficiant d’exemptions d’impôts. Bref, les subventions versées par l’Etat aux associations cultuelles pourraient leur servir… à acheter de quoi s’enrichir purement et simplement, sans oublier la main mise sur, forcément, ceux à qui les associations loueraient les appartements lui appartenant. Et hop des quartiers entiers appartenant en propre aux associations musulmanes… Et sans payer d’impôts sur les bénéfices… Joli cadeau.

-Et si jamais la commune ou l’Etat avait besoin de préempter les dits immeubles ? Ce serait impossible. Le Sénat invente une préférence donnée aux associations cultuelles sur le bien commun. Pas d’école, de bibliothèque, de poste de police, de logements sociaux… qui vaillent face à des immeubles appartenant à l’imam machin chose.

-Et puis dorénavant les dites associations cultuelles pourront librement faire des promesses aux politiques ou les acheter, elles n’auront plus besoin de les déclarer. Vous me direz qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil, avec ou sans obligation, mais quand c’est dans la loi c’est encore mieux !

 

On s’enfonce, on s’enfonce… Mais, à un moment donné on ne peut plus descendre plus bas, on est obligés de remonter à la surface, non ?

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

LA REMISE EN CAUSE DE LA LOI DE SÉPARATION DES ÉGLISES ET DE L’ÉTAT DANS LA LOI « POUR UN ETAT AU SERVICE D’UNE SOCIETE DE CONFIANCE » EST INACCEPTABLE

Les associations signataires, membres du Collectif laïque national (CLN) expriment leur grande inquiétude et leur préoccupation et demandent instamment le retrait des dispositions adoptées le 13 mars dernier par le Sénat à l’occasion du débat sur l’article 38 du projet de loi« pour un Etat au service d’une société de confiance ».

La majorité sénatoriale vient en effet de rétablir, après que l’Assemblée nationale l’a rejeté, l’article 38 de ce projet qui modifie l’article 19 de la loi de Séparation des Églises et de l’Étaten permettant aux associations cultuelles de détenir et gérer des immeubles à objet lucratif, pour « renforcer leurs ressources » (art 38-I) en bénéficiant plus largement de subventionspubliques indirectes sous la forme d’exemptions d’impôt. Cet article remet en causel’équilibre même de la loi de 1905, qui limite strictement à l’exercice du culte l’objet et lesressources de ces associations.

Le Sénat a de surcroît protégé les immeubles des associations cultuelles contre toute préemption par une collectivité publique (art 38-III), considérant que ces associations seraient au-dessus de l’intérêt général.

Les associations signataires demandent également l’abandon d’une autre disposition (art 38- II) qui modifie la loi sur la transparence et la lutte contre la corruption en exemptant lesassociations cultuelles de l’obligation de déclarer leurs actions de lobbying auprès des décideurs publics. Cette mesure constitue un abandon manifeste du principe de séparation et laisse le champ libre, en toute opacité, à toutes sortes de pressions cléricales sur les pouvoirs publics.

Le vote et l’application de ces articles ouvriraient de larges brèches dans l’édifice de la laïcitérépublicaine. En conséquence, les associations signataires pressent les deux Chambres derevenir sur l’ensemble de ces dispositions contraires tant à la lettre qu’à l’esprit de la loi deSéparation de 1905, clé de voûte de la République laïque.

Par ailleurs, même si cette disposition ne concerne pas essentiellement la laïcité, lesassociations signataires, comme tous les citoyens, ne peuvent que s’inquiéter de voir les article nouveaux 38-IV et 38-V adoptés par le Sénat remettre en cause la loi sur la transparence et la lutte contre la corruption, en exemptant de son application tous lesprincipaux élus locaux, ainsi que nombre de décideurs de l’État.

Pour le Collectif Laïque National

Grand Orient de France, Grande Loge Mixte Universelle, Grande Loge Mixte de France, Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité, Union des Familles Laïques (U.F.A.L), Comité Laïcité République, EGALE, Laïcité Liberté, Fédération Nationale des Délégués Départementaux de l’Education Nationale (D.D.E.N), AWSA – France, Libres MarianneS, Femmes Contre les Intégrismes, C.A.E.D.E.L. – Mouvement Europe et Laïcité, Regards de Femmes, la Ligue du Droit International des Femmes (LDIF), Conseil National des Associations Familiales Laïques (C.N.A.F.A.L), Le Chevalier De La Barre, Observatoire de la Laïcité de Provence (O.L.P.A),l’Observatoire de la Laïcité de Saint Denis (O.L.S.D), Observatoire de la Laïcité du Val d’Oise –Forces Laïques, Association des libres penseurs de France (A.D.L.P.F), Comité 1905 de l’Ain,Agir pour la laïcité et les valeurs de la République.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


23 thoughts on “Alerte ! Ils sont en train de remanier la loi de 1905 pour la mettre au service de l’islam

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    On a juste envie de leur demander pourquoi ils nous font çà ? Ils sont au courant que ça va très mal se terminer qu’ils préparent notre mort sociale et physique.

    Et le sénat et les députés à quoi servent-ils ? Ils sont complices, ils adhèrent !

    A cautionner cela revient à dire qu’ils sont eux-mêmes nos futurs assassins ! Des collabos, vraiment !

    Et ça donne des leçons !

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Bonjour @durandurand ;
        Le plus beau c’est qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils sont dans un étau : côté pile, ils perdent ; côté face ils perdent aussi.

        Ils sont entre l’enclume et le marteau ; ça va faire mal.

        Les mondialistes une fois la main mise sur le monde vont les sortir car ils sont minus.
        L’Islam se sert du mondialisme pour son expansion ; une fois assise sa domination mondiale, ces larbins seront à la poubelle.
        Et si par bonheur les Nations gagnaient ; ils seront, rasés, tondus, flammés comme un poulet auquel on enlève le reste des plumes ; marqués au fer moral ; jetés aux ordures.

        Une justice, bien humaine et juste.

        Faut-il qu’ils soient pourris à se point pour trahir leurs concitoyens et le monde ?!
        Faut-il aussi qu’ils soient aussi bêtes pour ne pas se rendre compte qu’ils ont jeté leur vie et leur réputation et leur mémoire au fumier.

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Et en ce qui concerne l’aspect économique on a aussi l’économie halal ! faut pas l’oublier ;
    vont se faire des « Line » (ébranlable) en or !

  3. JJB

    Tous les jours on s’aperçoit un peu plus du danger que représente Macron, cet imposteur ! La porte grande ouverte pour faciliter l’expansion de l’islam, qui nous déteste et qui n’a rien à voir avec notre art de vivre, et même le combat. Macron et d’autres, mais lui en ce moment restera devant l’histoire celui qui brade nos valeurs et favorise des minorités qui ne rêvent que d’une chose : dominer par tous moyens notre pays. Mais ça Macron, malgré les avertissements, s’en fout, il a toujours raison et ne tolère aucune contradiction. Ce type est de plus en plus dangereux !

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Oui ! On va penser printemps avec tout çà ! Et personne pour l’arrêter ; ils bouffent dans la même gamelle, lui la viande, les larbins collabos le fumé ! Mais s’en foutent, sont contents, ne se rendent même pas compte de ce qui leur pend au nez et qui ne viendra pas seulement es sans dents ; ils croient être des roitelets quand ils ne sont que des valets.

      Mais qu’est-ce qu’on leur a promis ? A quoi les a-t-on shootés ?

  4. angora

    un communiqué du GOF …..ils font semblant d’alerter l’opinion alors qu’ils sont les instigateurs de ce projet.COMPLICES DE MACRON.
    ça fait partie de leur plan: imposer l’islam en France pour détruire le catholicisme.
    après on verra (ceux qui vivront encore).
    leur attitude « double jeu « c’est parce qu’ils craignent des réactions violentes de Français excédés.ça s’appelle tirer son épingle du jeu.

  5. Lacata

    Le Califat se met en place sous la pression des musulmans et grâce à la lâcheté de nos hommes politiques qui ne veulent rien voir.

    Si Hollande, prudent, ne voulait pas toucher à la Loi de 1905, Macron 1er le réformateur qui veut marquer l’Histoire de sa patte comme jadis François 1er,ami de Soliman le magnifique, est en train de nous préparer un sacré pataquès.
    Communiqué du Grand Orient de France
    « L’État chez lui, l’Église chez elle ».

    1. angora

      oui mais le communiqué du GOF c’est bidon!
      cet Islam, ils tentent par tous les moyens de nous l’imposer pour détruire la chrétienté en Europe: c’est LEUR PROJET.
      ce communiqué n’est que pure hypocrisie du style bien connu chez certains »c’est pas moi m’sieur, c’est l’autre… »
      faut pas se laisser avoir comme ça.

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Je l’avais lu il y a quelques jours et je ne me souviens pas pourquoi je n’ai pas fait suivre.
    _____________________________________________
    SITE : CERCLE des EUROPÉENS
    Un espace privilégié de débat entre décideurs pour faire avancer l´Europe

    Laïcité et religions: adresse au président de la République française
    ::: http://www.ceuropeens.org/article/laicite-et-religions-adresse-au-president-de-la-republique-francaise
    05 avril 2018

    Composé essentiellement de juristes s’étant donné pour objet de mettre l’argumentaire juridique au cœur des débats de société, le Cercle Droit et Débat Public, créé par l’ancienne ministre Noëlle Lenoir, s’adresse au président de la République, Emmanuel Macron, pour qu’il « clarifie » sa position sur la laïcité et les religions. Pour les signataires (Dominique de La Garanderie, Noëlle Lenoir, Bertrand Mathieu, Jean-Claude Magendie, Jean-Yves Naouri, Emmanuel Piwnica, Jean-Eric Schoettl, Philippe Valletoux et Denis Jeambar), il n’y a pas d’accommodements possibles sur le sujet.

    Monsieur le Président de la République,

    Ne méconnaissant pas la difficulté́ de la tâche qui incombe à un chef de l’Etat, nous mesurons le mérite qui est le vôtre de braver les corporatismes pour entreprendre des réformes trop longtemps différées. Nous voyons aussi que, au-delà des questions socio-économiques, vous prenez la pleine mesure de vos hautes responsabilités quant au devenir de la société française. C’est à ce sujet que nous vous écrivons.

    Vosu pouvez retrouver l’intégralité du texte sur :
    ::: https://www.lopinion.fr/edition/politique/laicite-religions-adresse-president-republique-francaise-146206

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Mettons déjà aux Européennes une solide raclée à tous les européïstes, Macron en tête !

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    SITE : El Watan – Algérie
    THÈME : Courants religieux et idées importées
    ARTICLE : Les mises en garde de Bouteflika
    URL : http://www.elwatan.com/actualite/les-mises-en-garde-de-bouteflika-18-04-2018-366511_109.php
    AUTEUR : Mokrane Ait Ouarabi
    DATE : 18.04.18

    Dans le message adressé aux Algériens à l’occasion de la Journée du savoir, qui coïncide avec le 16 avril de chaque année, le chef de l’Etat a relevé que ces idées bien étrangères aux Algériens constituent une menace pour la cohésion nationale.

    «Assidûment et inlassablement, l’Algérie indépendante s’est attelée, tout au long de deux décennies, à la diffusion du savoir et de la connaissance à travers tout le territoire national. Une œuvre entamée dès le début de l’indépendance, en dépit du manque de moyens à tous les niveaux.

    Cependant, l’avènement de la mondialisation et des moyens de communication modernes ainsi que certains événements ayant secoué le monde musulman et de nouvelles idées, ô combien étrangères au peuple algérien, ont graduellement ébranlé notre cohésion idéologique et intellectuelle au point d’affecter la stabilité de l’Algérie et de la faire basculer dans l’enfer du terrorisme et les affres de la tragédie nationale», a-t-il averti et rappelle dans ce sillage les affres de la décennie noire. Il a affirmé que l’Algérie s’en est sortie en empruntant la voie judicieuse de la concorde civile et de la réconciliation nationale, «un choix inspiré de notre sainte religion et de la culture du juste milieu».

    […]

  8. David X COHEN

    Alors …
    Le programme politique de Macron* (et de ses sbires [G.O.F.] )
    Mettre la France au service de l’ islam,
    après avoir soigneusement détruit toutes ses racines et propriétés
    l’ Europe étant déjà en bonne voie !
    * Mégalo-ma-creux pour les intimes

  9. Christian Jour

    Dans un même temps ils pourront donner nos églises aux parasites musulmans.
    L’islam n’a jamais gagner autant de terrain depuis que la gauche est au pouvoir. On est bel et bien vendu à l’ennemi.

  10. Sylvie

    En 1901, la loi Waddeck-Rousseau donne la liberté de s’associer et de créer des associations. Avant, c’était quasiment impossible car les lois précédentes ne le permettaient pas.En 1902, Emiles Combes président du conseil, veut laîciser à tout prix les écoles libres, ce qui provoque des remous et des manifestations monstres émanant des parents d’élèves à Paris et ailleurs. Des incidents éclatent partout y compris en Bretagne et en Vendée. Le gouvernement envoie la police, les gendarmes et l’armée contre les défenseurs des écoles libres. Le peuple français manifeste et se heurte aux gendarmes à cheval.
    Emiles Combes reste au pouvoir jusqu’en 1905. Mais avant de quitter le gouvernement, il a un projet politique : séparer l’Eglise de l’Etat. Le moment n’est pas bon du fait des manifestations du peuple des villes et des campagnes qui défend l’éducation religieuse des enfants. La loi passe à l’assemblée nationale puis au sénat et elle est adoptée malgré les cinq millions de signatures au bas des pétitions.
    En 1906, la loi entre en vigueur.
    En fin février-mars, les inventaires commencent dans les églises. Il y a des manifestations très dures du peuple de France. A Boeschèpe, un manifestant est tué, Idem en Haute-Loire et en Bretagne. Clémenceau apaise les esprits après la démission de Rouvier du gouvernement.
    Depuis 1905, il y a eu des modifications dans la loi en faveur des églises, des temples et des synagogues.
    La loi de 1905 permet aussi de protéger les édifices religieux de tous les problèmes qu’il y a et peut classer les monuments religieux consturuits avant 1905.
    Après 1905, c’est un autre dossier.
    Dans ma région, près de Rouen, en 1906, l’inventaire a été demandée par la population de Montville pour sauver la toiture de l’église qui menaçait de s’effondrer. Le percepteur est venu et a pu réaliser son travail assister du curé de la paroisse et des fabriciens. L’agent du fisc a donné son aval pour que les travaux de restauration de la toiture se termine et en 1910, l’église était classée aux monuments historiques.

  11. patito

    De tous temps le GODF a vu en l’église catholique un adversaire de la libre pensée et de la liberté individuelle et ses questions à l’étude des loges en comprenaient une sur la laïcité ; les vieux maçons du GO étaient souvent des « bouffeurs de curés  » alors que cet ennemi pour eux n’en était plus un depuis longtemps .
    On peut supposer que leurs yeux se sont dessillés et qu’ils ont pris la mesure du nouvel adversaire redoutable pour LA et LES libertés qui affiche de plus en plus son emprise sur les esprits.

  12. frejusien

    Les assos muzul pourront par ce biais se rendre propriétaires de morceaux de territoire qu’ils leur suffira d’agrandir avec l’argent de l’étranger, et le maire n’aura plus aucun pouvoir d’action,
    c’est enlever du pouvoir régalien en faveur de pouvoirs religieux dont certains sont extrêmement dangereux pour la république et l’unité nationale,
    avec l’islam, on sait ce que ça veut dire devenir propriétaire de zones de non-droit, les muz y feront régner la charia

  13. Françoise

    Personne ne doit toucher à notre loi de 1905 ! car ça va mal finir toute cette histoire, la corruption est déjà parmi ceux qui veulent la transformer au profit de l’islam et de toute la cohorte des associations qu’il traîne derrière lui ! là on touche le fond je crois et c’est une histoire qui ne va pas en rester là ! car cette loi de 1905 nous y sommes tous très attachés et pas question de la modifier au nom qu’elle qu’idéologies ou religions que ce soit !!!!!!!!!.

Comments are closed.