Les taches islamiques rejoignent les taches franco-françaises pour recouvrir toute la France…


Les taches islamiques rejoignent les taches franco-françaises pour recouvrir toute la France…

Illustration : le chevalier d’Assas

Les taches de la panthère…

Dans son livre Reconquista ou mort de l’Europe, René Marchand compare les emprises islamiques sur les territoires européens aux taches d’une peau de panthère. Petites à l’origine, celles-ci s’agrandissent avec le temps. Quartiers dits « de non-droit » en fait de droit islamique, zones de trafics divers où forces de l’ordre et autres services publics sont agressés, lieux de patrouilles de la police de la charia peuplés de barbus et d’empaquetées, rues encombrées par les prières publiques, édifices islamiques divers prolifèrent en désintégrant la République.

Ces taches grandissantes, où sont stockées Kalachnikov et autres lance-roquettes que la police ne va pas chercher alors qu’elle confisquera la petite lacrymo prudemment emportée par votre fille, représentent pourtant un danger potentiel permanent. Certains prétendent que ces armes ne serviront pas puisque la conquête se fait petit à petit, à coups de politiquement correct, de compromissions politiciennes, de justice servile et d’arrangements raisonnables. Je ne suis pas du tout sûr que cela soit une vérité. La preuve en sont les multiples attentats commis avec ces armes, qui semblent fort servir d’entraînements partiels, limités pour l’instant dans le temps et l’espace, pour une offensive généralisée dont bien des éléments sont susceptibles de servir de prétexte au déclenchement : importation de conflits étrangers, prêches plus délirants que la moyenne ou « bavure » policière, c’est à dire utilisation normale de la force publique envers un délinquant. Ou bien même action hostile de Français de souche exaspérés, que l’on commence à avoir du mal à retenir. Ou même aussi réaction en rapport avec la désastreuse politique française au Moyen-Orient et en Afrique, se mêlant sans légitimité des affaires intérieures de la Syrie, ou prétendant régler les problèmes de l’islam au Mali et ailleurs -Tout un programme ! À moins que des provocations menées par des agents secrets étrangers dans un but aussi précis que confidentiel ne viennent à un moment choisi surprendre les certitudes des uns et des autres.

Mais il y a pire encore. Ces taches islamiques se conjuguent avec d’autres taches, celles-là bien franco-françaises. Ces taches sont celles des endroits où les bobos gauchos, rêveurs et autres idéalistes de pacotille prétendument humanistes représentent la quasi-totalité de la population. Qui n’est pas des leurs est un trublion raciste. J’en ai fait l’expérience. Apologie de la culture africaine, film de propagande immigrationniste, collectes au profit de populations qui n’ont rien fait de leurs pays depuis plus de cinquante ans d’indépendance et autres invitations à soutenir les « Palestiniens » y sont le quotidien. Non seulement c’est la norme mais, ma chère, cela est du plus grand chic. La culture des autres édifiée en grande messe collective, cela sert au moins à masquer les incultures individuelles, surtout nationales. Et les mémères-à-toutous toilettés fréquentant les derniers salons où l’on cause de la cause palestinienne, ou de ces pauvres migrants, peuvent bien ignorer les Français de souche survivant dans la rue, avec parfois pour compagnon un chien bâtard au poil douteux. Celles-là ne lisent pas la « fachosphère », vous n’y pensez pas, mais plutôt « Madame Figaro », s’enhardissant parfois à survoler distraitement « Libération ».

C’est le cas dans ma vallée cévenole. J’ai déjà évoqué ce sujet dans plusieurs articles, dont un récent. Je m’y sens bien seul. Tous les membres de RR du département du Gard sont à plusieurs dizaines de kilomètres de chez moi, et plus loin encore sont ceux des autres départements de la région Languedoc-Roussillon. Par ici seule la Ligue du Midi de Richard Roudier, qui est presque mon voisin, tient tête à la bienpensance, à sa police de pseudo-intellectuels et à ses milices « antifas ». Je participe souvent à ses actions. Je serais ravi qu’un nouvel adhérent de RR se déclare dans les parages, ou plutôt plusieurs. Peut-être quelques patriotes isolés et aux propos prudents se trouvent-t-ils près de chez moi…

Les exemples de résistance à l’ennemi, de citoyens héroïques sont pourtant présents au Vigan. Tel le chevalier d’Assas, né ici et dont la statue est sur la place. Tel le Chef Marceau, mort pour la libération de la ville, devant l’église, et dont la stèle est toujours aussi mal entretenue. Mais évoquer les héros d’un passé pourtant pas si lointain ici, c’est parler d’histoires anciennes, de choses qui n’intéressent pas ceux qui préfèrent renier là d’où ils viennent pour ignorer où ils vont. Il vaut mieux ne pas trop dire que l’on est patriote, que l’on a voté pour Marine Le Pen ou que l’on est membre d’un mouvement citoyen. La mise en place au catalogue des racistes-fascistes-xénophobes-colonialistes-esclavagistes-égoïstes-ringards est immédiate, mais il ne faut pas faire d’amalgames…

Vous n’êtes pas d’accord avec l’invasion de la France ? C’est que vous n’avez pas de cœur mais que vous avez la haine des autres. Vous préférez aider les nôtres avant les autres ? C’est que vous êtes raciste. Notons au passage que la télévision nous a montré, il y a quelques mois, le cuistot d’une association caritative refuser une assiette à un SDF français, lui répondant qu’elle est réservée aux migrants ; monsieur a l’humanisme sélectif, lui, oui mais il est de gôche, sans doute.

Voici donc que les taches franco-françaises prolifèrent aussi, formant une sorte de puzzle où elles se rejoignent avec les taches islamiques. Elles recouvrent la France d’un manteau d’hiver dont le pelage tient chaud aux endormis, aux attentistes, aux complaisants, aux pseudo-humanistes, aux révolutionnaires du dimanche, aux indignés de pacotille, à ceux qui votent Marine au premier mais surtout pas au second tour et autres compassionnels à contresens. Quand on mélange le rose et le vert, on obtient la couleur de quelque chose qui ne sent pas bon. Ces taches s’entremêlent aussi, se recouvrent l’une l’autre, se marient pour le pire sans espoir de meilleur. Le mariage intéressé réciproquement risque fort de finir en divorce violent. Tant pis pour eux. Mais les germes de la guerre civile mûrissent, nous le voyons bien lorsque l’État démissionne face aux zadistes et divers gauchos occupant les universités en empêchant les autres de travailler, de passer leurs examens.

Des citoyens excédés se rassemblent en groupes palliant l’insuffisance voulue de la police. Comme les SA d’Hitler, la milice « antifa » fait la loi dans la rue, je l’ai vu plusieurs fois à Montpellier. Le gouvernement la laisse faire, espérant peut-être une réaction violente des patriotes justifiant contre eux la plus grande répression, sans commune mesure avec la mansuétude accordée aux islamo-racailles et autres gauchos que tout le monde peut voir à l’œuvre à la télévision ou de plus en plus à ses dépens.

Reste à souhaiter que les petites taches tricolores dispersées ici et là soient plus décisives que les autres, tant il est vrai que l’Histoire s’écrit avec le petit nombre, le plus grand attendant que tout passe avec une docilité moutonnière et l’amusement des niais. Ce sont eux qui seront bien contents, sans doute, de voir arriver « l’extrême-droite » pour les soustraire aux couteaux des égorgeurs. Mais attention, le combat des patriotes est avant tout pour la patrie, très secondairement pour sauver la vie de ceux qui ne méritent pas la France. Avis !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Daniel Pollett

Retraité actif et patriote vigilant. Auteur du livre « Citoyens ce roman est le vôtre ». Responsable Résistance républicaine du Languedoc Roussillon


9 thoughts on “Les taches islamiques rejoignent les taches franco-françaises pour recouvrir toute la France…

  1. Xtemps

    Et oui, et supervisés par nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, les dirigeants des pays musulmans envoient leurs musulmans en Europe et nos dirigeants les reçoivent pour nous les imposer de force contre notre volonté, avec leurs escroqueries magiques du racisme et islamophobie excuses bidons bien pratiques des biens pensants malhonnêtes, pour bafouer le référendum des peuples européens autochtones et le tour est joué, les peuples musulmans l’ont dans le babas avec le pétrole et nous les peuples européens autochtones avec et tout à nos frais avec les miettes financières que nous avons.
    Tous les peuples sont perdants sauf nos escrocs imposteurs aux pouvoirs de tous bords cleptomanes, qui se partagent les gains du pétrole, à la barbe et aux nez des peuples autochtones européens et extra- européens musulmans.
    Et n’oublions pas les africains aussi, c’est pareille.

  2. Lacata

    Je pense comme toi Daniel que la panthère attend le bon moment pour bondir,peut-être d’avoir un peu plus de minorité visible au pouvoir….

    L’attitude du Crif envers M LePenl m’a également blessée. Ma fille me raconte que les noirs évangélistes de la république dominicaine ne supportent pas les catholiques au point de leur préférer les musulmans.
    Drôles de réactions .Aucune solidarité entre chrétiens.

    Quand au parti pris de notre bonne Justice envers les résistants, cela ne fait plus aucun doute: de la prison et des amendes salées pour les nôtres, de la relaxe pour les autres ( voir le groupe de Tarnac! )
    Mais je retiens quand même le bon score de Marine aux présidentielles.
    Nous ne sommes pas seuls à penser la même chose, disons que c’est l’action qui ne suit pas. Je pense parfois au film « Le vieux fusil ». Qu’Est-ce qui déclenche l’héroisme du médecin? C’est d’avoir été touché personnellement. Faudra t-il encore plus d’attentats pour réveiller le combattant qui sommeille en nous? car il faudra combattre non seulement les musulmans mais aussi ceux qu’on appelle gentiment les collabos et que j’appelle les traitres

  3. Lacata

    Nous sommes également loin les uns des autres, c’est un fait et ceux qui sont près n’osent même pas envoyer un coup de fil ou un mail de peur de se faire repérer. Pas de réunion, aucune action de groupe. Tout est mort.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Si nous perdons ce sera justement à cause de ces lâches, de ces cons… qui, n’étant pas sur le devant de la scène comme des Renaud, des Pierre, des Christine… ont même peur d’une adhésion à une association qui conserve jalousement ses fichiers et qui a pignon sur rue. Quand on a peur même de téléphoner ou d’envoyer un courriel on est bon pour la soumission pour la conversion qu’on n’aille pas se plaindre

        1. Christine TasinChristine Tasin

          je ne sais pas, il faut nous signaler sous quel article et à quelle heure les commentaires ont été postés pour qu’on puisse rechercher

  4. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Toujours un plaisir de vous lire, Daniel ! Et tellement lucide ! Mais pourquoi la lucidité n’est-elle l’apanage que de quelques uns ? Mystère….

  5. Lacata

    L’Union fait la force, comme on dit en Belgique. Et quand il y a une manif, c’est plus facile aussi, je pense au convoiturage par exemple.
    Mais le français est très individualiste, contrairement aux musulmans. C’est malheureux à dire, on a perdu le sens du vivre-ensemble, même entre nous.

  6. Machinchose

    coucou!

     »
    Machinchose
    14 avril 2018 at 10 h 47 min
    Your comment is awaiting moderation.

    pas grave! ça m’ a permis d’ aller a cette prodigieuse expo dont je parle dans mon comment en attente

    superbe! a visiter absolument

    et cerise sur le mascarpone, que du « entre-soi »

    comme au bon vieux temps d’ avant …pas un seul « kivoussavé »

    hé hé! ce n’ est pas la CAF ni un Centre Commercial….

    parce que, pendant que Aïcha vêle chaque année, chez nous tu apprends ça

    «  »Ne pas vouloir d’enfants, un choix encore tabou
    Les personnes refusant d’avoir des enfants sont davantage mis en lumière depuis quelques années, avec le mouvement childfree. Mais ce choix reste encore mal compris et mal accepté par la société…

     » »’ France info de ce jour !!!

    bravo! c’est trés bien ……

Comments are closed.