Égorge moi un mouton…


Égorge moi un mouton…

De l’idéologie, s’étend la contagion !
Et cette pandémie, prétendue religion,
se transmet au cœur de l’enfance
fauchant les fleurs de l’innocence !
L’islam s’épand du fait que nous le méjugions…

 

PACO Mise en examen de conscience !
13/04/2018.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


5 thoughts on “Égorge moi un mouton…

  1. PATUREAU

    DANS un pays DEMOCRATIQUE, ou la CENSURE pour cacher les égorgements des terroristes musulmants n’a pas lieu, comme en Françe
    ou le gouvernement, pour se réserver les votes des musulmans, dont sont ISSUS les terroristes, cache et protéges les tueurs musulmans

  2. Machinchose

    « brûle moi une mosquée » ….

    …………http://fr.timesofisrael.com/une-mosquee-incendiee-dans-le-nord-de-la-cisjordanie/

    en Israel, les Natios « brûlent » une mosquée, tout comme en France ils balancent un museau de cochon sur la boite aux lettres
    sauf que la mosquée n’ a jamais brûlé, ce sont ses portes qyui ont été endomagées par un début d’ incendie

    hélés, la bas aussi, l’ utilisation gauchiste du moindre évènement prend des allures cataclysmiques dés qu on frôle la RATP…

    un habitant de ce village arabe d’ israel avait assassiné d’ un coup de poignard dans le dos, un jeune israélien dans une rue de Jérusalem..comme ça…pour rien ..juste parce que juif et assassinable selon le coran

    aussi pourris en Israel que chez nous
    un natio pris a ce jeu, c’est bon pour 5 ans de taule

    un jour viendra pourtant ou ils se rendront compte qu une co-existence avec les musulmans d’ Israel est impossible a long terme

    sinon, ce sera comme en France, ça a d’ aiileurs commencé y a longtemps, avec des villes comme Oum el Fham et ses 60.000 habitants arabes et sa mairie qui n’ arbore jamais le drapeau national, tout comme Sakhnin…et ou aucun Juif n’ entre, sinon a ses risques et périls

    situation insupportable!
    imaginez demain un Tourcoing ou un Vénissieux ou il n’ y aurait que des Muzs, et ou le drapeau Français, tot comme la Marseillaise, seraient bannis…………..

    et au passage, rappelons que lors de cérémonies nationales , les 14 députés arabes de la Knesseth, restent bouche close quand le Parlement entier entonne l’ hymne national

    ça te donne une idée de l’ urgence qu il y a a régler ce gros problème

    j’ imagine un conflit violent et touchant le Nord d’ israel (Hizballa, syriens Bachiste,Iraniens) le sud (hamas, bédouins du Sinaï) de l’ est (OLP, Fatah et autre palosstiniens)

    je prédis une entrée en danse des ces 21% de la population qui n’ hésitera pas a trahir…
    ce serait peut etre bien l’occasion de virer tous ces nuisibles de l’ autre coté du Jourdain
    pas tous, en garder un petit 1% et parmi les fidèles (il y en a.)

    1. Leresitant

      Il y a cependant une différence, la France a toujours été française ! Ce n’est pas le cas d’Israël !

Comments are closed.