Suède : fulgurante progression de la polygamie avec la bénédiction de l’Etat !


Suède : fulgurante progression de la polygamie avec la bénédiction de l’Etat !

La vidéaste nous montre la progression de la polygamie en Suède avec la bénédiction de l’État. La reconnaissance des différentes épouses et la charge que cela représente pour le pays. Le plus hallucinant, c’est le soutien que l’assistante sociale apporte au concept de la polygamie et qu’elle fait du mari un roi quasi omnipotent tout en louant « la chance » du mari polygame qu’elle envie ouvertement. Enfin, pour couronner le tout, la polygamie est entrevue comme une chance pour le pays et, cerise sur le gâteau, cela devient un « enrichissement culturel » ! Rien sur la régression sociale quant au statu de la femme qui n’est là que pour servir l’homme, sic dans la bouche de l’assistante sociale …

TRADUCTION

============================================

Toutes les femmes ont droit aux aides sociales : un apport culturel pour la Suède.

Avertissement (en pied de vidéo) : Je ne fais pas d’apologie de la violence. Cette vidéo n’est là que pour des motifs d’information et d’éducation. Restons tous bons amis, monde de bisounours et tout le tralala.

Vidéo en date du 25 mars 2018

La vidéaste : [NdT : sur son tee shirt (un chat avec une épée) on peut lire « (en haut) Je suis petit et fragile, (en bas) mais, d’un autre côté, ne me cherchez pas noise. »].

Ce clip a pris naissance en Arabie Saoudite, euh, pardon, en Suède. Ces derniers temps, je me mélange les pinceaux constamment ! Idiote que je suis ! [Cette vidéo] aurait dû faire partie de celle consacrée à la Suède et ses frontières grandes ouvertes mais j’ai préféré en réaliser une spécifique.

Titre en gras « l’enrichissement culturel de la Suède ».

Scène journalistes et migrants.

L’assistante sociale :

C’est une grande chance parce qu’elle a 4 enfants. Elle travaille très dur et elle est très intelligente. Elle est aussi très timide (plan sur la femme voilée).

Un migrant :

Il a deux femmes. Il est bigame.

Le journaliste :

(Il répète, visiblement il a dû mal à en croire ses oreilles). Il a deux femmes ? Votre épouse et votre autre épouse ?

Le migrant :

Elle habite ici et [l’autre] habite aussi ici.

Le journaliste :

Cela pose un problème d’avoir deux femmes en Suède ?

Le migrant (s’exprimant très mal en anglais) :

Moi … 10 ans … Syrie. Deux, trois, quatre, pas de souci. La Suède ? Ennui « une ».

Le journaliste :

Qu’allez-vous faire alors ?

Le migrant :

Il s’exprime en suédois et le propos rend l’assistante sociale hilarante. Elle traduit : « j’ai épousé la troisième, une Suédoise.».

Tout le monde s’esclaffe.

Le journaliste, tout sourire :

Je suis en présence là d’un enrichissement culturel de la Suède.

L’assistante sociale au journaliste :

Ce que j’ai appris au contact de personnes issues de pays et de culture différents au cours de ces années, c’est que l’on doit faire preuve d’un profond respect de ces cultures. Parce que toutes les [autres] cultures enrichissent la vôtre.

La tradition [des migrants] demande à ce que l’épouse doive s’occuper de beaucoup de choses. Elle doit servir l’homme [NdT : sans en prendre conscience, l’assistante sociale vient de valider l’ultra patriarcat qui règne en musulmanie]. Et c’est très difficile si elle doit en même temps prendre soin des enfants. Elle doit s’occuper de la lessive, de la cuisine, des courses … Je le comprends très bien étant moi-même mariée à un seul homme (gros rire). J’ai trois enfants et parfois nous sommes 5.

Le journaliste :

Donc, des fois, vous vous dites qu’il devrait prendre une deuxième femme ?

L’assistante sociale :

Oui, absolument [NdT : ???????].

Le journaliste :

(S’adressant à une des femmes) : avez-vous le droit de donner des avis sur la deuxième épouse comme « Ok, ou non, je ne l’aime pas) ?

L’assistante sociale :

Non, elle n’a pas le droit de dire quoi que ce soit. C’est le mari qui décide [NdT : le mari est bien le roi. On en déduit le statut des épouses que le coran recommande de battre en cas de désobéissance …].

Un migrant :

Il part seul et se marie selon son bon vouloir. On n’a rien à lui redire (le polygame arbore un grand sourire).

Le journaliste :

De quoi vivez-vous ? L’État vous donne-t-il de l’argent ?

Le migrant répond [en suédois?]

L’assistante sociale traduit :

Oui, 700 euros par épouse.

Le journaliste :

Vous avez une deuxième maison ?

Musique et embrassades. Rencontre avec la deuxième épouse qui est aussi voilée.

Fin de l’entrevue avec les migrants et retour sur la vidéaste.

La vidéaste [mine ahurie et hallucinée] :

Et quoi encore ?

Avant tout commentaire sur la vidéo je voudrais vous montrer deux livres scolaires parus l’année dernière. L’un d’entre eux montre un grand-père avec quatre femmes et sur l’autre on peut lire «grand-mère n’est pas un fantôme». Les deux sont à l’attention des enfants de deux à six ans. Ce sont des livres de coloriage. Le deuxième livre, du même auteur, parle de la burka [par l’entourloupette] que « grand-mère» n’est pas un fantôme. Il y a donc des gens qui ne voient pas où est le problème [avec la burka].

Cette féministe / artiste déclare à propos de la polygamie en Suède :

« Qui a-t-il de si terrible qu’un homme arrive en Suède avec trois femmes et une ribambelle de gamins ? Pourquoi en fait-on toute une histoire ? Et pourquoi cette réaction de dégoût quant à la municipalité qui doit trouver un appartement suffisamment grand pour loger tout le monde ? Aucun d’entre nous n’a le droit de jeter la première pierre. Si ce genre d’idée peut germer sans préjudice et sans barrière culturelle, peut-être même faudrait-il la voir de cette façon : les enfants ont trois mères d’âges et de qualités différents qui peuvent intervenir au besoin. Elles peuvent partager leur amour pour un homme et vivre sous le même toit. Il se pourrait bien qu’elles vivent une vie plus intéressante que nombre de couples suédois durant 30 années d’une vie industrieuse. La plupart des violences envers les femmes surviennent durant leur vie en couple. Donc, pourquoi devrions-nous nous en tenir à une famille de deux parents pour la survie de l’humanité alors que le concept a depuis longtemps explosé ?»

Quant je lis ce genre de merde [NdT : sic dans le texte], j’ai envie de me boxer moi-même tellement ça me fait sortir de mes gonds.

Le problème ici est, en premier lieu, que le contribuable paye pour la polygamie. En second lieu, il y a une augmentation des mariages des filles enfants.

[NdT : encart dans la vidéo `Le mariage est une affaire d’adulte`. La Suède touchée par le mariage de fillettes de 11 ans. Et l’État autorise ce type de mariage.].

Maintenant, redites moi qu’on n’a pas de problème en Europe ?

Ah, vous ne pouvez-pas [intervenir], c’est bien ce que je pensais !

En Suède, c’est illégal d’avoir plus d’une épouse. La faille étant que, si le mariage a été contracté dans un pays dans lequel la polygamie est permise, le mariage polygame devient techniquement légal en Suède. Donc, un homme peut avoir huit épouses et il va bénéficier des aides sociales pour chacune d’entre elles !

C’est hallucinant quand on lit les vieux articles, année 2013 par exemple :

« La Suède propose l’ouverture de ses frontières et [accepte] la polygamie. », et que l’on regarde l’état dans lequel se trouve [le pays] maintenant. Parce que, à l’époque, les gens étaient scandalisés et choqués à l’idée que cela pourrait devenir une réalité et, cinq ans plus tard qu’en est-il ?

C’est comique de comparer le scandale provoqué à l’époque et se dire que les gens pensaient cela impossible à advenir et constater que, cinq ans plus tard, c’est fait.

Voilà pourquoi, quand des gens viennent à moi pour me dire « qu’il n’y a pas de problèmes, laissez faire, cela n’arrivera pas, circulez, il n’y a rien à voir.».

[Je réponds] «Faites moi confiance, je pense que d’ici une dizaine d’années, il sera trop tard.». À l’époque vous me tourniez en dérision, maintenant, voyez ce qu’il en est.

Traduit de l’anglais par Denis.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Denis

Hermès Trismégiste est le symbole égyptien du savoir. Sans la connaissance, il ne peut y avoir de liberté ni de vérité. C'est pour cela que toutes les idéologies totalitaires commencent par s'attaquer à l'information. Toutes les dictatures manipulent la connaissance et abolissent le sens critique. En sens inverse, l'information est le principal ennemi des dictatures. Les Grecs donnent le nom de leur dieu Hermès à la divinité égyptienne Thot.


20 thoughts on “Suède : fulgurante progression de la polygamie avec la bénédiction de l’Etat !

  1. En avant les noix de coco !

    En avant l’Afrique!
    Jeudi, la Cour de justice de l’Union européenne a décidé que les réfugiés n’ayant pas encore atteint la majorité pouvaient demander à faire venir leurs familles s’ils entraient seuls sur le territoire européen.

    Les réfugiés, qui entrent seuls dans l’Union européenne (UE) en tant que mineurs, peuvent demander à être réunis avec leurs familles. Et cela même s’ils ont atteint la majorité lorsque le processus arrive à son terme, a décidé jeudi la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE).

    https://www.lenouvelliste.ch/articles/monde/crise-migratoire-un-refugie-mineur-seul-dans-l-ue-peut-demander-a-faire-venir-sa-famille-749843

    Donc ils feront venir tout le bled, le père, leurs 6 ou 7 mères, 30 ou 40 frères et sœurs, les grands parents dont certains nécessitent des soins exorbitants…. et… cerise sur le gâteau… ces mineurs feront venir leurs trois ou quatre femmes et 10 ou 12 enfants !
    Bingo !
    Un mineur, c’est des centaines de colonisateurs et des centaines de millions de charges futures pour faire cracher du fric à ces sales Européens de souche !

    C’est qui les cons?

  2. Joël

    Mais en France, c’est déjà pareil !
    Pourquoi croyez-vous qu’on a créé l’allocation parent isolé ? La polygamie est interdite sous le même toit mais autorisée si on a plusieurs logement.
    Ils arrivent même à contourner la loi en les appelant des maitresses quand le pot-aux-roses est découvert.C’est de l’hypocrisie totale.
    Et je ne parle même pas de Mayotte où ces mœurs existaient avant l’arrivée de l’administration française, donc pas touche.

  3. caiusbonus

    L’Europe crèvera de tout ça et l’aura bien mérité. Vouloir à ce point sa propre mort est sidérant, je ne peux pas arriver à comprendre.

  4. NICOLAS F

    Ces hommes sont des proxénètes ,ils gagnent de l’argent grâce au sexe feminin et au sexe de leur femme,ils ont un contrôle total sur ces créatures,comment appeler ça autrement que du proxénétisme .
    Les bons maquereaux et les bonnes gagneuses. Et l’état complice de ce trafic .
    Puisque la cour européenne des droits de l’homme permet ce trafic ,cet esclavage ,puisque l’église ne dit rien, c’est qu’il n’y a plus rien en occident qui puisse s’ appeler humanité.

    1. 1143

      c’est pire que le proxenestisme pour la France car le fisc taxe les prostituees mais pas les alloc de ces gens la

  5. vieux bidasse.

    Vécu dans les années 70-80, dans une commune proche de Marseille:
    – Un individu, dont le nom commence par « B »…
    Trois femmes, chacune des « épouses » bénéficiant d’un appartement pour son élevage, avec tous les avantages qui s’y attachent.
    Il n’y a donc pas que la Suède actuelle…
    Et dans le même temps, un gars qui avait bien failli se les faire couper outre-mer, et qui avait oublié de divorcer, avait voulu se remarier…. devinez ce qu’il lui arriva, car la LOI française ne rigole pas…

  6. vieux bidasse.

    Les trois étages, ça devait être pour habituer les « bébêtes » aux variations d’altitude.

  7. Amélie Poulain

    Incroyable et paradoxal, inquiétant même, très inquiétant. De mieux en mieux….

    Cependant, on ne donne pas l’avis du Peuple, et connaissant les Suédois avec leur souci de l’égalité homme/femme poussée parfois à l’extrême on a du mal à imaginer l’assentiment des suédois….

  8. Amélie Poulain

    De tout façon en France « on » ferme les yeux (CAF, assistante sociale etc…. vu de mes propres yeux) : la première épouse est la légitime et comme la polygamie n’est pas légalement reconnue, les secondes et suivantes sont considérées comme séparées et femme seule avec tous les faramineux avantages sociaux qui vont avec… et tout le monde est au courant.

    Honte à ces gens qui favorisent cela…. mais il faut savoir que certains usagers savent convaincre aussi de leur « bonne foi »….. et si une femme se déclare seule, « on » ne peut pas contourner la Loi qui donne dans ces cas des droits « sociaux ».

    Je le redis encore (eh oui, je ne m’en lasse pas pour ceux qui refusent de voir…), il y aurait un grand tri à faire dans les droits dits sociaux car le nerf de la guerre pour tout ce qui nous arrive dans le Pays est là.

  9. Christian Jour

    C’est à l’encontre de notre culture, incompatible avec notre société, nos mœurs, notre façon de penser. Les envahisseurs DEHORS. Tous ces collabos qui favorisent l’envahissement de notre pays devront un jour rendre des comptes..
    En 1945 certain ont payés très cher.

  10. Lacata

    petites réflexions d’une femme devant sa déclaration d’impôt pré remplie.

    « Cette année, je perds cent euros par mois de pension, ce qui fait mille deux cents euros par an; je vais payer deux mille euros d’impôt sur le revenu avec la suppression de la demi-part pour les veuves; à cela s’ajouteront la taxe d’habitation (inconnue) et la taxe foncière qui va très certainement augmenter .
    Mon sale cabot me ruine à vouloir manger mon beefteack au lieu de sa pâté et j »aide aussi ponctuellement mes enfants.
    Ma maison a besoin d’aménagements au fur et à mesure que je vieillis et ça se compte en milliers d’euros. Il faudra bientôt prendre un jardinier et une aide ménagère.
    Mes dents bougent, mon dos me fait mal et je n’ai plus de cartilage aux genoux ; aurai-je les moyens de me soigner?

    Si mon mari avait eu deux épouses , il aurait fallu partager la pension de réversion, et là, ça n’aurait pas été possible.. » Il y en a toujours une de trop.

  11. Sitting bull

    sa déconne en Suède pire que ailleurs …transformation du pays par des hordes de barbares …le pays régresse

  12. Lacata

    C’est peut-être bon signe, vont finir par se « magner le c… » les suédois pour défendre leur territoire.

  13. delicheres

    Le mieux maintenant que nous avons mis la main dans le sac de crabes socio-multi-culti-truc c’est de supprimer TOUTES les allocations et de retourner a la norme des siècles !

    Et quelle est cette norme des siècles ?

    Beh c’est tres simple : Tu veux un enfant ? tu payes pour cet enfant , avoir un 1 enfant a toujours été un sacrifice pour les familles et il n’y avait aucune raison pour que cela soit change.

    Maintenant Grace a « La Sociale » pondre des enfants et demander a l’Etat (Vous) de s’en charger du berceau au tombeau devient un « Business » hautement lucratif , de plus tous ces marmots voteront une fois devenus grands pour toujours plus de « La Sociale » , He oui comment faire autrement quand on a vu Papa passer du chameau (Ou de l’Ane selon preferences) a la BMW grace a elle et a ses multiples femelles !

    Nous sommes faits comme des rats !

    Le chemin vers l’enfer est toujours pave de bonnes intentions « Sociales »

  14. Catherine Terrillon

    en quoi consiste ce prétendu « enrichissement culturel » ? Est ce que les blancs ne sont pas séduits par l’islam en raison des droits exorbitants que l’homme a sur la femme ? L’islam est un paradis pour les machos et un enfer pour les femmes et surtout pour les féministes ! N’y a-t’il pas dans ce processus une sournoise envie de reprendre le contrôle ? On peut se demander « à qui ça profite, tout ça  » ?

    1. delicheres

      Beh c’te bonne blague !

      Ca profite a ceux qui les ont permis de rentrer : Politiques et Industriels !

      Les 1ers parce que un Zimmigre quand ca vote ca vote a Gôooche because quand ils arrivent ils arrivent sans rien et attendent TOUT , et les 2ds because ca fait pression vers le bas pour les salaires !

      Et tout le monde. est content ! 🙂

Comments are closed.