Sylvain Tesson : la France souffre du syndrome du scorpion, elle veut en finir avec elle-même


Sylvain Tesson : la France souffre du syndrome du scorpion, elle veut en finir avec elle-même

«L’islam modéré est un oxymore» : les propos chocs de l’écrivain Sylvain Tesson
::: https://francais.rt.com/france/49534-islam-modere-est-oxymore-propos-chocs-ecrivain-sylvain-tesson
8 avr. 2018

 

L’écrivain-voyageur a tenu, auprès du Figaro, des propos sévères à l’égard de la religion islamique, insinuant qu’elle était difficilement dissociable de l’idéologie islamiste. Récemment, il avait signé une tribune contre le «séparatisme islamique».

Dans une interview au Figaro, Sylvain Tesson livre sa pensée sur des thèmes aussi variés que le voyage, la littérature et la religion – sans craindre, visiblement, de choquer ou de susciter la polémique.

Interrogé sur sa vision de la France, l’écrivain-voyageur développe celle-ci d’un point de vue géographique, mais également politique : l’auteur de Berezina et Sur les chemins noirs considère que son pays souffre du «syndrome du scorpion», c’est-à-dire d’une tendance à vouloir «en finir» avec lui-même, à se jeter «dans la guerre civile permanente» – tendance que la France, selon lui, parvient néanmoins toujours à surmonter. Lorsque le journaliste du Figaro lui demande de désigner une manifestation actuelle de ce «syndrome», Sylvain Tesson pointe du doigt la capacité des Français à accepter «les discours et les actes de groupes revendiquant [la] destruction» de la société française.

Je suis frappé par l’état de surprise apparemment sincère de ceux qui ont semblé découvrir le concept de terreur islamiste avec le Bataclan ou Charlie Hebdo alors qu’il date de l’hégire !

 

Et l’écrivain d’évoquer la menace islamiste : «Je suis frappé par l’état de surprise apparemment sincère de ceux qui ont semblé découvrir le concept de terreur islamiste avec le Bataclan ou Charlie Hebdo alors qu’il date de l’hégire ! Souvenons-nous des ravages et des razzias en Provence ou dans le Sud-Ouest au Moyen Age !»

 

Selon lui, les attentats djihadistes en France «n’ont fait que réveiller la mémoire de gens qui dormaient et n’avaient pas lu le Coran». Sylvain Tesson invoque alors son expérience de voyageur pour appuyer son jugement pour le moins sévère de la religion islamique : «Quand je traversais à 20 ans l’Asie centrale à vélo, je voyais ces manifestations de haine et de violence terrifiantes au Pakistan et en Afghanistan. J’étais alors revenu avec l’espoir que jamais cette proposition sociologique, politique, psychique, administrative et religieuse ne puisse s’exprimer en France». Et de poursuivre : «L’islam modéré est du même registre que les banques populaires ou la musique militaire : c’est un oxymore.»

Anticipant sans doute les accusations d’islamophobie ou de racisme que pourraient générer à son encontre ses propos, l’écrivain prend la peine de préciser que l’islam «ne résume aucune race, aucun peuple, aucun pays». «Il existe des musulmans ouïgours – donc chinois –, kirghizes, soudanais, maghrébins… Pas plus que critiquer Nietzsche fait de vous un germanophobe ou la pensée aristotélicienne un hellénophobe, dénoncer l’islam ne fait de vous un raciste», déclare-t-il au Figaro.

L’intérêt de l’écrivain pour cette thématique n’est pas inédit ; en 2015, par exemple, il s’indignait auprès du Point : «Au nom de l’antiracisme, il n’est pas permis de critiquer l’islam.» Récemment, Sylvain Tesson a signé, parmi une centaine d’autres personnalités dont Alain Finkielkraut, Pierre Nora et Luc Ferry, une tribune dans le Figaro dénonçant le «séparatisme islamique» – une tribune critiquée par le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, qui a laissé entendre qu’elle était «stigmatisante».

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


10 thoughts on “Sylvain Tesson : la France souffre du syndrome du scorpion, elle veut en finir avec elle-même

  1. Poum

    En Suisse c’est pas mal non plus…
    Pétition : « obligation de porter la burqa »
    Les tenues vestimentaires de certaines femmes (entre autres: épaules nues, top transparents sans soutien-gorge, jeans troués jusque sur le haut des cuisses, micro-shorts laissant apercevoir le bombé des fesses, jeans taille basse + string apparent) sont une exhibition sexuellement harcelante envers les hommes.
    Ces agressions permanentes, qui relèvent de l’incitation au viol, doivent cesser. Elles doivent cesser afin que des hommes aussi remarquables que Tariq Ramadan soient délivrés du mal, ce qui implique qu’ils ne soient plus soumis à la tentation.
    La seule solution viable consiste à imposer aux femmes une tenue stricte qui n’excite pas la libido des hommes.
    La burqa, qui a largement fait ses preuves dans de nombreux pays, est la solution tout indiquée.

    https://www.change.org/p/obligation-pour-les-femmes-de-porter-la-burqa-sur-l-ensemble-du-territoire-suisse

    1. Poum

      Approuvée par Aldo FITLER
      Mario Brosse Président!

      Messai AKILA
      il y a il y a 4 jours
      Commentaires
      Je signe cette pétition en tant que citoyenne de ce pays que j aime et auquel je dois rendre ce qu il m a offert pour me réaliser en tant que femme libre. J ai vu mon pays natal l Algérie basculer dans l horreur islamique dans les années 80-90. Ça avait commencé aussi par le port du foulard qu on ne prenait pas trop au sérieux « erreur fatale. » Jusqu au premiers égorgements des lycéènnes qui ne se soumettaient pas á ce conseil et ce n était pas la burqua, alors..méditez et lisez Djamila Ben Habib originaire de ce même pays ou Kamel Daoud qui y vit encore. Ne sous estimez pas le port du simple foulard sans parler de la burqua qui est l aboutissement total de cette idéologie.

  2. MAQUIGNON

    « Ecrivain – voyageur » Le parcours de ce Monsieur m’inspire un grand respect. Sacré bonhomme qui gagne a être connu ou ; à défaut ; entendu.

  3. Lacata

    Il y a aussi malheureusement des convertis (es) français(es) de souche à l’islam et des convertis européens, sans compter les convertis de force dans les balkans.
    L’islam est la religion du massacre et ce mot n’a ni couleur, ni frontière.

  4. Joël

    Certes, il y a l’islam mais aussi et surtout l’état qui compose avec lui. Je viens de lire un article du Point sur Mayotte et la gestion catastrophique des « fonctionnaires départementaux ». Et là, quelque chose m’a choqué :
    Le département accorde en outre des autorisations d’absence pour événements familiaux. Elles correspondent à celles retenues dans la fonction publique d’État à l’exception du congé pour maladie grave du conjoint à savoir 5 jours au lieu de 3, du congé pour garde d’un enfant malade soit 12 jours au lieu de 6 et du congé pour circoncision de 5 jours. »
    Oui, vous avez bien lu ! 5 jours de congé pour circoncision !
    On ne nous dit pas combien pour excision mais cela doit être au moins égal.
    Et qui paye pour tout cela, ben nous voyons.
    http://www.lepoint.fr/politique/mayotte-la-gestion-delirante-des-agents-du-departement-11-04-2018-2209738_20.php
    Le rapport complet pour les courageux :
    https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/imported_pdf/2018-04-06/RER2018026.pdf
    Lien fourni par FDS, merci.

  5. frejusien

    Le syndrome du scorpion, ce serait pas plutôt l’histoire de la grenouille qui a fait confiance au scorpion ?
    à la fin de l’histoire, le scorpion pique la grenouille en lui disant, il ne fallait pas me faire confiance , car c’est dans ma nature et je suis obligé de te piquer, malgré ma promesse de ne pas le faire

    1. Grain de riz

      Eh bien moi,je décide de modifier le cours de cette triste histoire.Dans ma version personnelle de cette histoire,le scorpion s’apprête egalement à piquer la grenouille après la traversée de la rivière, en lui disant que c’est plus fort que lui,que c’est sa nature.Mais il n’y arrive pas,ses forces le lachent,il ne comprend pas.Et la grenouille lui dit:mais mon petit,eh oui tes forces te quittent,tu n’arrives même pas a me piquer,mais tu n’avais donc pas remarque au depart que je ne suis pas une gentille petite grenouille verte,mais une grenouille bleue très toxique?le simple contact avec ma peau, paralyse rapidement n’importe quelle créature,la bête s’asphyxie,je trouve cela trop rigolo à voir à chaque fois,c’est ma petite distraction quotidienne depuis fort longtemps.

      1. frejusien

        Ha Ha ! très belle fin !
        tel est pris qui croyait prendre,

        espérons que ce sera pareil pour nous,
        Pauvres grenouilles que nous sommes, les anglais nous appelaient les frogs, et il y a aussi l’histoire de la grenouille qui trempe dans une casserole qui chauffe, racontée par De Villiers dans son livre sur la fin des cloches en France,

        La grenouille bleue toxique n’est-elle pas guyanaise ?

Comments are closed.