Prison avec sursis et obligation de soin psychiatrique pour avoir dit leur fait à des femmes voilées !


Prison avec sursis et obligation de soin psychiatrique pour avoir dit leur fait à des femmes voilées !

Arme par destination !

Face au sort réservé à ma « petite sœur »,
dois je dès maintenant être moins finasseur ?
Le verbe utilisé comme arme,
sans la « déclaration d’alarme »,
pourrait me voir traité en vulgaire casseur…

 

PACO Tourner sa langue dans sa babouche...
11/04/2018.

 

C’est à Perpignan.

4 mois de prison avec sursis, 500 euros de dédommagement à chacune des 7 voilées, c’est déjà ahurissant, mais la cerise sur le gâteau, c’est l’obligation de soin et de suivi psychiatrique…

L’islamophobie, la haine du voile et de ce qu’il représente serait donc une maladie grave qu’il faudrait soigner .

Soigner comment ? Avec des électrochocs comme dans Vol au-dessus d’un nid de coucous ?

 

Vous êtes comme moi, amis lecteurs, habitués de la rhétorique des CCIF et autres associations dites antiracistes et de trop de musulmans eux-mêmes, vous n’ajoutez pas foi une seule seconde aux assertions de l’accusation :

Une habitante du quartier Saint-Jacques à Perpignan a été condamnée ce lundi par le tribunal  correctionnel de Perpignan pour violences et injures à caractère racial sur des femmes voilées devant l’école de leurs enfants.

Une femme de 61 ans a été jugée par le tribunal correctionnel de Perpignan ce lundi pour avoir agressé, en septembre et octobre 2017, des femmes voilées qui accompagnaient leurs jeunes enfants à l’école maternelle et primaire Romain-Rolland dans le quartier Saint-Jacques.

 Insultes, bousculades… la prévenue a nié les faits de violences mais a livré à l’audience sa défiance à l’égard de la religion musulmane. 
 Elle a été condamnée à 4 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve, dont l’obligation de soins et l’interdiction d’approcher l’établissement scolaire.

Insultes  et violences pour avoir sans doute dit aux femmes qu’on était en France, que l’égalité hommes-femmes exigeait une autre tenue…

Que du classique.

Des violences ? Vous imaginez une femme de 61 ans s’en prendre violemment à elle toute seule 7 voilées dans la force de l’âge puisque mères de jeunes enfants ? Si elle en a poussé ou repoussé une ou deux dans le feu de la discussion, y a-t-il de quoi fouetter un chat ?

Ça ne tient pas la roue une seule seconde… sauf pour les juges qui, dès qu’ils voient le mot islam, sortent la guillotine. Ou presque.

On lit dans le journal du 10  ces précisions sur l’audience :

Elle est venue seule lundi face au tribunal correctionnel. Sans avocat pour porter sa voix et pour répondre d’injures et de violences sur des femmes voilées alors qu’elles accompagnaient leurs jeunes enfants à l’école Romain-Rolland dans le quartier Saint-Jacques à Perpignan.

Mais, cette petite femme de 61 ans, « journaliste à deux ans de la retraite »,cheveux au carré grisonnants et silhouette fluette enveloppée dans une fine doudoune, ne s’est pas démontée. Niant « toutes ces accusations éhontées »…

http://www.lindependant.fr/2018/04/10/elles-agressait-les-femmes-voilees-les-signes-ostentatoires-me-genent,3914830.php

 

On n’a pas la suite, réservée aux abonnés, mais on en sait assez pour savoir que nous avons raison de soutenir cette courageuse patriote.

Et on en sait davantage sur France 3. On apprécie les « insultes » : » rentrez chez vous, l’islam est un poison », « vous n’avez rien à faire ici », « rentrez chez vous »…

Le parquet avait demandé 6 mois. Les magistrats du tribunal correctionnel de Perpignan ont été moins sévères mais ont tout de même condamné l’accusée à 4 mois avec sursis assortis d’une obligation de soins et de suivi psychiatrique. Fin 2017, la sexagénaire avait agressé oralement et physiquement plusieurs mères de familles voilées à la sortie de l’école.

Le rappel des faits

« Vous n’avez rien à faire là, voilées », « rentrez chez vous », « l’Islam est un poison », ce sont en substance les propos lancés par cette retraitée à des mères de famille voilées qui venaient chercher leurs enfants à l’école près de son domicile, à Perpignan.
Devant la police, la femme avait reconnu ses propos et les avaient même revendiqués. Elle avait admis également avoir bousculé les femmes voilées.

Je suis islamophobe et je hais cette religion, avoue l’accusée devant le tribunal.

Arborant ostensiblement une croix autour du cou, la retraitée a expliqué avoir lu le Coran, après les attentats de 2015. « J’ai trouvé une religion de guerre, une escroquerie », a-t-elle insisté. « Alors il fallait ouvrir les yeux aux gens ».

 « Vous savez ce que c’est l’Inquisition? », s’est agacé le parquet. « Ce que vous avez appris sur l’islam dans votre jardin, c’est une chose mais que vous prêchiez dans la rue, c’est une autre. Quand vous empiétez sur la liberté des autres, ça ne va pas », a-t-il ajouté soulignant qu’ici « c’est la laïcité ».

 

Sursis assorti d’obligation de soins

Le tribunal de Perpignan a assorti la peine d’une mise à l’épreuve de deux ans avec obligation de soins et de suivi psychiatrique, d’une interdiction de se présenter aux abords de l’école où les faits ont été commis et a attribué 500 euros de dommages et intérêts à chaque plaignante.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/pyrenees-orientales/perpignan/elle-agressait-femmes-voilees-4-mois-prison-sursis-retraitee-perpignan-1456385.html

Comment ne pas bouillir devant les réponses du Parquet ?

Comparer cette femme qui fait le procès du coran à l’Inquisition, en ces temps d’inquisition islamique sur toute la planète, c’est un gag, de l’inconscience ou le fait d’un tribunal islamique ?  Idem pour le reproche d’empiéter sur la liberté des autres...

En quoi lire le coran dans son jardin dispenserait-il d’utiliser ce que l’on sait pour expliquer aux musulmanes voilées ce qu’elles ne savent peut-être pas, puisque nombre de musulmans n’ont jamais ouvert le coran ?

Bref, la charia s’installe dans tous les tribunaux de France et de Navarre.

Le message délivré par les juges est simple : pas touche à mon islam, pas touche à mon voile.

Il est clair que la répression envers les islamophobes est et va être de plus en plus féroce…

Nous pensions naïvement qu’après la prison avec sursis, l’étape suivante serait la prison, histoire de faire accomplir par les co-détenus musulmans ce que la loi française interdit, la condamnation  à mort.

C’était  négliger la perversité des juges staliniens : ré-éduquer, soigner, changer le cerveau… 

Vous n’aimez pas l’islam ? Vous serez obligé, pendant des mois ou des années d’aller parler de votre problème avec un psy, chargé d’examiner si votre aversion pour l’islam vient de votre complexe d’Oedipe, de votre complexe de castration, ou de votre haine de l’autre générée, forcément par des parents aimant la France auxquels on aurait dû vous enlever.

Ne négligeons pas cette peine évoquée, elle va tomber, n’en doutons pas. Pendant que des gamines bâchées à l’âge de 5 ans défilent dans les rues et sont enfermées dans des écoles coraniques, ils vont forcément essayer d’enlever aux patriotes leurs enfants pensant mal…

La situation est catastrophique, même si elle n’est pas encore désespérée puisqu’il y a encore – pour combien de temps ? – des procédures d’appel, de cassation, de Cour Européenne des Droits de l’Homme… ce qui n’existait pas sous Staline.

Certes,  notre juriste préféré nous expliquait hier que les dernières décisions de la Cour de Cassation et de la CEDH étaient inquiétantes qui validaient l’idée que l’on pourrait être jugés dans tous les pays, y compris dans les pays musulmans…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/04/11/danger-majeur-les-patriotes-risquent-detre-condamnes-par-un-tribunal-islamique-dans-plusieurs-pays/

 

Néanmoins de plus en plus de voix s’élèvent, chez nous comme dans les pays de l’est pour dénoncer l’islam… Cette brise deviendra-t-elle une tempête qui emportera tout, et les voiles avec elle ?

J’y crois…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


41 thoughts on “Prison avec sursis et obligation de soin psychiatrique pour avoir dit leur fait à des femmes voilées !

  1. JackJack

    « Bref, la charia s’installe dans tous les tribunaux de France et de Navarre. » Pas besoin de tribunaux coraniques comme en Grande Bretagne, Les tribunaux actuels suffisent.

  2. denise

    Culture de l’omerta , un principal de collège à Marseille, Bernard Ravet, a écrit un livre dans ce sens, » on a laissé faire « , il écrit que des enfants de 5 ans endoctrinés, n’ont pas le droit de serrer la main à leur maîtresse, ce sont des enfants victimes ! évidemment aussi les collégiens qui refusent d’apprendre certains sujets de l’histoire, des ados qui pensent que la religion prime sur la république ,ce n’est pas nouveau certes mais quand on l’entend encore aujourd’hui chez Pujadas, c’est étonnant ! ce qui fait dire à un autre que: que ce soit au Pakistan ou en France, c’est pareil , il s’agit d’une idéologie mondiale ! Le constat est là, ça fait mal, il y a comme une inertie implacable !! Rioufol dit qu’injecter encore 48 milliards dans les cités ça ne sert à rien , dans les cités c’est juste  » l’effet Islam  » ! . On ne peut laisser faire cela dans notre pays !

  3. denise

    je suis écoeurée de voir cette photo, de femmes qui bénéficient de l’Education pour leurs gosses, dans un pays dans lequel elles ne s’adaptent pas, juste connaissant leurs avantages

  4. Oncle Bob

    C’est vrai que la majorité des musulman-e-s ne lisent pas le coran. ( je ne sais pas si on doit employer l’écriture inclusive, puisque la femme ne compte pas en Islam)

  5. Philippe Mangé

    Ces sanctions sont graves! Les musulmans deviennent-ils plus chez eux chez nous, que les Francais de toujours??Une protection judiciaire se construit spécialement pour eux ?

  6. Conan

    Histoire de mesurer l’évolution de la jurisprudence dans son traitement de l’islamophobie, et, partant du principe républicain que la justice ne doit pas être rendue en cachette, la création d’une banque de données répertoriant les jugements, les coordonnées des juges et leur appartenance syndicale, serait-elle contraire à la Loi ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      s’il contient les données privées des juges, leurs adresses par exemple oui c’est contrair eà la loi

  7. Conan

    Bonjour Christine !

    Bien sûr, pas jusqu’à l’adresse du domicile, mais au moins les nom et prénom.
    La moindre des choses serait que lorsqu’un jugement est rendu marquant une évolution de notre Droit commun, il soit rendue public ainsi que l’identité de son géniteur.
    C’est d’usage pour les ministres et députés qui enfantent des lois (Loi Gaissot, Carrez, Thevenou, Duflot (beurkkh !!..) ce qui les autorise ensuite à faire le paon dans leurs réunions mondaines…
    Pas de jugements aux conséquences désastreuses en cachette, à la sauvette, puis la recherche par leurs auteurs de l’anonymat de façon à fuir toute responsabilité !
    Si un tel recensement était bien légal, il y aurait lieu de l’organiser.
    Bises à vous deux !

    1. Conan

      Pardon pour les erreurs de frappe qui ont truffé mon message de fautes d’orthographe, mais je reviens là-dessus car je crois que nous sommes maintenant à un tournant capital de la conspiration co-allahborationniste !
      Jusqu’à imposer des séances de rééducation psychiatrique pour vaincre
      l’islamophobie !!!!…..
      Mais cela existe t-il dans d’autres pays du monde ?
      Il faut absolument obtenir et diffuser cette sentence sur tous les réseaux, ainsi que le nom du « magistrat » !

  8. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Écosse : le gouvernement exhorte les enseignants à ne plus parler des « valeurs britanniques » car cette expression « offensante » pourrait « radicaliser » les élèves musulmans
    ::: http://www.fdesouche.com/985871-ecosse-le-gouvernement-exhorte-les-enseignants-a-ne-plus-parler-des-valeurs-britanniques-car-cette-expression-offensante-pourrait-radicaliser-les-eleves-musulmans

    Le SNP (Scottish National Party) a provoqué la polémique après avoir conseillé aux enseignants de ne plus utiliser l’expression «valeurs britanniques» car jugée trop stigmatisante pour certains élèves.
    Les directives sur la discussion de sujets sensibles tels que le terrorisme en classe prétendent que le terme « valeurs britanniques » peut être « offensant » et même conduire à la radicalisation de certains élèves.

    « Le concept est problématique, il peut offenser et faire le jeu des groupes qui cherchent à affirmer qu’il y a un conflit inhérent entre le fait d’être britannique et celui d’être musulman. »

    La directive gouvernementale a indiqué aux enseignants d’utiliser plutôt les mots « valeurs partagées ».

    Un texte intitulé Problematic Language exhorte également les enseignants à ne pas dire «guerre contre le terrorisme», «terrorisme islamiste», «djihadisme» dans les cours de discussion de l’actualité.

    Liz Smith, une porte-parole du parti conservateur en Ecosse, a déclaré: « Les parents seront étonnés et très en colère. Les valeurs britanniques font partie de notre histoire et sont importantes pour la culture de ce pays. »

    Le ministre britannique de la Sécurité, Ben Wallace, a accusé Education Scotland de « préférer le politiquement correct au bien-être des enfants ».

    SOURCE : The Sun
    ::: https://www.thescottishsun.co.uk/news/scottish-news/2476137/snp-teacher-warning-british-values/

  9. caiusbonus

    La justice étant rendue au nom du Peuple le dit Peuple est en droit de savoir qui l’a rendue en son nom.

  10. Timbale

    Ce monde devient fou! Dans ce pays tout le monde a toujours appelé un cha,t un chat et un c.., un C.O.N.
    Pourquoi changer l’ordre établi contre nous au profit de gens venus d’ailleurs qui ne nous aiment pas et que nous n’aimons pas.
    Les procès sous peu devraient changer de camp.

  11. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    En Europe se défendre contre l’islamisation forcée de nos pays est un crime puni par la loi; pourchassé par les gouvernements, puni par l’injustice nationale.

    Les pouvoirs politiques, médiatiques, judiciaires sont sur le qui-vive sur le sujet.

    Eux, cette caste accompagnée de ceux qui appartiennent « aux-bons-coeurs », « à-la-bienpensance » défendent l’islam, l’islamisation, les musulmans, la oumma dans nos pays.

    Ils n’ont pas de haine sauf envers ceux qui mettent en garde et défendent « verbalement » leur Patrie. Et tous ces gens qui protègent l’islam et défendent l’islamisation et la oumma sur nos terres mus par de BONS SENTIMENTS et des pensées éclairées ne bougent pas un pouce pour défendre les terres de l’islam et des musulmans lesquels se font dévaster et massacrer.

    Notre président en tête qui lance des fatwas contre les résistants de son pays ; contre l’expression d’auto défense légitime est le premier à assassiner « par millions » ces mêmes qu’il prétend protéger dans notre pays par tolérance et altruisme. Les trois derniers de nos présidents sont des Attilas, les pirs présidents que nous ayons eus qui sèment la terreur, pillent partout où ils mettent les pieds, et versent le sang de centaines de milliers de ces musulmans, on peut dire que des millions.

    Se prémunir de l’islam ; se défendre de l’islamisation de nos pays ; au plus ne pas aimer les pratiques islamiques est-il réellement un crime ?

    Mais est-on tenus de l’aimer ? Est-on tenus d’embrasser les règles fixées par nos zélites et médias ? Est-ce un crime ? Si c’est vrai alors nous devrions aimer le fascisme, le nazisme, le communisme ; pourtant partout les peuples, légitimement, se sont dressés contre l’idéologie contre nature de d’Etat.

    Alors qu’est-ce qui est pire ?

    – Ne pas être d’accord avec la démarche de nos zélites en matière d’islamisation de notre Pays et dire que nous n’aimons pas l’islam, que nous refusons l’invasion de notre pays par l’oumma parce que nous n’aimons ni les préceptes de l’islam ni les pratiques. N’est-ce pas ce que font eux-mêmes les musulmans envers toutes les autres religions et l’athéisme ?

    Oui ! cela est-il pire, moins respectable, plus haineux que d’aller tuer des musulmans par millions sur leurs terres pour en être les maîtres comme le font nos gouvernement et que cautionnent nos zélites ?

    Et si l’une des raisons pour lesquelles la chasse contre les allergiques à l’islamisation de la France et de l’Europe, était AUSSI et SURTOUT cacher aux peuples les actes crapulueux des génocides desquels sont coupables nos dirigeants dans le monde ?!

    Dites-vous bien que cette catégorie de personnes sont des psychopates dépourvus de sensibilité, peu leur importe de massacrer des peuples entiers pour atteindre leur objectif cupide ; et que le moment venu, ce qu’ils font aux autres ils nous le feront à nous ; n’ont-ils pas déjà commencé d’ailleurs.

  12. palimola

    Il est interdit de dire quoi que ce soit sur cette invasion qui ne concerne pas que la sortie des écoles malheureusement , cette dame a eu beaucoup de courage pour dire la vérité et que nous n’étions pas dans un pays musulman ……enfin pour le moment ….parce que ça va vite ! Quand a la plupart de leurs gosses , ils ne sont pas a l’école pour s’instruire mais pour que les parents touchent les allocs et diverses aides qui leur sont réservées et que nous autres ne verrons jamais !

  13. Christine B

    Condamnation ignoble, j’espère que la dame va faire appel, elle aurait tort de se gêner, et que les 500€ par voilée si on les lui tape ne leur porteront pas bonheur
    Quand je suis tombée sur l’article (dans les actus orange) mon sang n’a fait qu’un tour
    même pas 5mn après l’avoir lu il s’était déjà volatilisé…heureusement le lien conservé dans mon historique est resté valide quelques temps

  14. bm77

    C’est normal après le déni d’envahissement par tous ces menteurs on a le déni de charia et l’obligation de se plier aux lois coraniques .
    Avec un Président qui passe .l’essentiel de ses contrats avec les saoudiens il ne peut en être autrement.
    Le jugement en l’occurrence ce fait uniquement sur des bases idéologiques de la part des magistrats.
    Il reprennent exactement les arguments politiques des gens comme Plenel qui estiment que d’être Islamophobe , c’est du racisme.
    Mais comme ils ne sont pas complètement convaincus de ce qu’ils argumentent ils l’imposent tout simplement en bon totalitaires et utilisent les pouvoirs de persuasions propres à Franco Pinochet ou Staline.
    Je propose que les sœurs les moines les abbés et tout ce qui porte une soutane une mitre ou autre ainsi que les juifs que l’on nomme orthodoxes avec leurs chapeaux envahissent l’espace publique et là je suis sûr que les plaintes des amis à Plenel ne tarderaient pas en invoquant la laïcité.
    C’est intolérable ce port ostentatoire des habits religieux islamiques dans l’espace publique, celui-ci ne doit pas être le prétexte à des manifestations d’ampleur de son appartenance à tel ou tel culte.
    C’est pourtant se qui se passe dans nombre d’endroits où le voile pour les femmes domine pour dire à la face de la société que c’est la religion qui impose sa loi!
    Je regrette mais dans l’esprit les juge réinterprètent la notion de laïcité Celle-ci a été imposée en opposition au religieux elle n’a pas été là pour permettre aux religion de faire n’importe quoi et de se rependre dans tous les secteurs de la société mais complètement le contraire pour l’empêcher de s’imposer l’état Républicain. Sinon cela n’aurait pas fait de tels remous dans la société à l’époque et créé presque une guerre civile.

  15. Amélie Poulain

    Et ceux qui agressent pour une « mini jupe » ou autre chose qui ne leur plait pas ? Ils sont aussi condamnés et paient des amendes ?

  16. durandurand

    Bravo à cette dame qui a eu le courage de les affrontées seules , et de rester droite dans ces bottes face aux juges cocos .
    Face a cette déferlante de parodie de justice pourrie , j’avais posté il y a quelques temps sur certains articles , que nous allons avoir une répression de plus en plus forte contre les Patriotes et les lanceurs d’alerte , avec peine de prison avec sursis (pour le moment , gageons d’ici quelques mois que des peines de prisons fermes seront prononcées) , amende et dédommagement pour les allogènes .

  17. Purfruit De La Fraise

    Une erreur s’est glissée dans l’article :  » dans la force de l’âge puisque mères de jeunes enfants « . En fait elles enfantent de l’adolescence jusqu’à la mort. L’âge est difficilement déterminable, surtout voilées 🙂

    Mis à part cette broutille, on voit s’installer chaque jour le délit de blasphème, celui ou celle qui s’y oppose est fou aux yeux d’Allah.

    Faut que j’apprenne le hongrois …

  18. bon sens

    mais je pense que ce juge a tout à fait raison !

    nous souffrons tous d’un syndrome post-traumatique face à l’islam qui s’affiche menaçant CONTRE nous : les voiles, les attentats, les injures antisémites , les regards menaçants , les commerces halal , le racisme anti-blanc et j’en passe

    moi en 15 ans j’ai changé !

    tout ça nous déprime et nous met en stress, en effet
    il faut nous soigner en éliminant la cause de notre malaise psychologique, de notre détresse

    moi je suis demandeur pour des soins !
    j’aimerais qu’on me mette un an au repos dans un joli coin de campagne sans voilées
    et que pendant ce temps on travaille à ce que je n’en croise plus quand je reviendrai chez moi

    je n’en peux plus : soignez-moi !!!

  19. bon sens

    j’ai proche de chez moi, régulièrement , des attroupements identiques à ceux de la photo et je vous assure que leur simple vue me déprime profondément.

  20. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Toutes mes pensées solidaires vont à cette vaillante femme, accusée pour avoir raison ! Et ce qui est très grave, en sus de cette condamnation insupportable, c’est le fait que la « Justice française » encourage ainsi les musulmanes dans leur arrogance et leur ostentation, comme si elles en avaient besoin !

    Oui, il y a vraiment de quoi être déprimée.

    PS : encore une fois je renouvelle ma demande pour le retrait de ce fessier porno musulman à droite de l’écran. Les croiser dans la rue est déjà une épreuve, alors la vue imposée de leur nudité c’est mettre le comble au malheur déjà ressenti ! Merci pour votre écoute.

    1. denise

      vous pouvez , avant qu’il ne soit retiré , regarder l’article qui est attaché à ce fessier …vous allez voir c’est très érotique et il parait d’après Nicolas F que ça fait beaucoup de bien …au moral !

  21. patito

    c’est bien de soutenir cette femme mais ce site n’est pas lu par tout le monde et au lieu de coller des affichettes sur le Coran et les islamistes il faudrait coller des affichettes mettant les français en garde contre la nouvelle inquisition judiciaire.
    On pourrait pour éviter de se faire attaquer mettre un dessin de français avec un bâillon sur la bouche

    1. Conan

      Il faut faire un copier/coller pour amener l’article dans sa messagerie et l’envoyer à tout son répertoire.
      Effet démultiplicateur garanti !

  22. frejusien

    On veut le nom du juge,
    il faut créer un mur des cons, mais des cons de juges,
    une liste de tous les juges ripoux, vendus , corrompus, il faut au minimum les afficher,
    que nous puissions les connaitre et nous en prémunir,

    Sur chaque nom, le jugement rendu,
    un peu comme les liste des criminels muz qui ont commis des agressions,
    une liste des juges qui travaillent contre la France, pour la domination musulmane

  23. Cizeron Michelle

    Habitante de Perpignan j’ai voulu faire un commentaire dans  » l’Indépendant  » , il a été refusé 2 fois , aucune critique de l’islam n’y est toléré même bien formuler et sans agressivité , je connait bien ce quartier il faut s’y rendre pour comprendre l’exaspération de cette dame !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci pour votre témoignage et vos essais sur l’indépendant mais ce que vous racontez ne nous étonne pas..

    2. Amélie Poulain

      Merci pour votre témoignage Madame, je comprends du coup tout à fait l’attitude de cette dame,.

  24. dahier

    à raison de 500 € par tête de conne, il faut s’attendre à une quantité de provocations de la part de ces attardées… c’est bien payé et avec peu d’efforts !

  25. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    S’en prendre aussi ostensiblement à des musulmans qui ne demandent que ça, revient à donner des bâtons pour se faire battre. On peut cependant relever, comme je l’ai fait, le voile qui cache le visage et qui est interdit en France.
    Une croix bien en évidence est une réponse à la provocation, et comme j’ai pu moi-même le constater, son effet est garanti https://francais.rt.com/france/43389-jeunes-musulmans-refusent-dapprocher-croix-attendrissant.

  26. Olivier de V

    Inquisition ?
    Mr le Juge ne connaît pas bien l’histoire et l’objectivité. ça ne l’intéresse pas. Il est plus attentif à ses avantages, à ses primes.
    Non les tribunaux d’inquisition n’étaient pas le fait de brutes fanatisées.
    Le moyen âge était déjà passé et la laïcité prenait corps. Ces tribunaux étaient essentiellement laïques et leurs plus grands zélateurs également !
    Il y a eu probablement des excès de zèles dans la chasse aux esprits possédés, mais pas au nom de sourates divines assassines.

  27. mc gyver

    Allez ! Bienvenue en Francia… plus tôt que prévu. Nous étions quelques uns, à attirer l’attention, avant la présidentielle de l’urgence de la situation. Elire Macron ,était faire passer ce pays, de démocratie en démocrature. Mais c’est encore pire; il va faire passer ce pays, en république islamiste .Ce pays, coulé par cette UE, qui possède la vraie gouvernance du pays, est sur le point de changer de civilisation ,sans que ça fasse tousser le français moyen. Les français l’ont voulu ; qu’ils consomment de l’islam ,puisque c’est leur désire. Une femme a réagi, pas un mec . Mais au fait ,où sont-ils les mecs de ce pays? Le mariage pour tous, a fait des dégâts.

  28. Elias

    je suis d’accord sur l’approche de cette femme la confrontation directe n’a que trop tarder les francais sont trop polis et l’anti racisme est comme le reflexe de Pavlov – or ne rien dire et laisser faire c’est bien pour cela qu’on se retrouve maintenant avec des mosquees et ecoles coraniques partout en France. Comme dit Alexandre del Valle si on empeche de s’exprimer le rejet de l’Islam on met en place le blaspheme. Il faut faire des chaines de solidarites a chaque condamnation. Je voudrais bien entrer en contact avec cette courageuse et lui donner mon soutien merci si vous pouver relayer comment la joindre.

  29. Françoise

    Si je comprends bien critiquer l’islam, des femmes voilées, est passible d’aller directement consulté un psy ou pire être condamnés a de la prison avec ou sans sursis ? et en plus de devoir payé des dommages et intérêts a des musulmanes pour avoir dit la vue d’un voile islamique me gêne ? 500 € chacune ! alors là on y est les tribunaux et la justice françaises sont déjà islamiques, point besoin de faire comme en Grande-Bretagne ou la charia a déjà ses tribunaux qui applique les lois du coran ! et la prochaine étape c’est quoi ? les camps de concentration et d’extermination ? on en est pas loin ! une tempête, une guerre se profile à l’horizon très probablement à la fin du quinquennat ou après si le sinistre de l’Élysée compte se faire réélire avec les voix des immigrés musulmans en 2022 il n’y aura pas de second quinquennat macron.En tout cas cette dame de 61 ans est bien courageuse d’avoir affrontée cette bande de voilées.

Comments are closed.