A Amiens, les dhimmis ont fait une ovation à la chanson Mercy, hymne aux migrants…


A Amiens, les dhimmis ont fait une ovation à la chanson Mercy, hymne aux migrants…

Chroniques de l’islamisation numéro 3

CHRONIQUES QUOTIDIENNES DE L’ISLAMISATION N°3

 Je viens de découvrir chez un ami le dernier  « Courrier Picard », le journal amiénois de référence, datant du week-end de Pâques. En couverture de ce journal, c’est une véritable ovation qui était faite à la chanson « Mercy » en hommage à un bébé migrant nigérian, chanson représentant la France à l’Eurovision 2018. Le duo interprète s’est rendu récemment dans la région picarde pour promouvoir ce titre et il fut encensé par la presse locale. Nous rappelons que cette chanson « Mercy » a été sélectionnée par la chanteuse Isabelle Boulay, membre du jury de l’Eurovision, qui est par ailleurs la compagne de l’avocat Eric Dupond-Moretti qui défend le frère de Mohamed Mérah et qui a rappelé, dans une récente interview, que Tariq Ramadan a le droit de bénéficier de la présomption d’innocence.

Pourtant, Amiens n’ignore pas le terrorisme…

Durant ce même week-end de Pâques, Amiens fut de nouveau en première ligne dans les médias avec la comparution immédiate, devant le Tribunal de Grande Instance de la ville, de trois hommes de confession musulmane ayant agressé près de 21 personnes au couteau, au hasard dans les rues d’Amiens. Le caractère terroriste de cette attaque a été confirmé, le leader du groupe ayant tenu des propos faisant l’apologie du terrorisme lors de son interpellation par la Police : « Les attentats n’arrivent pas par hasard. France, pays de merde. Vous méritez ce qui est arrivé à Paris. Vous allez brûler. ». Par le passé, le Palais de Justice d’Amiens fut déjà le théâtre de la radicalisation islamique, avec la condamnation d’une jeune femme musulmane faisant du prosélytisme sur Internet et l’incarcération de jeunes racailles soupçonnés de vouloir préparer des attentats en France. D’Amiens à Abbeville, en passant par Arras, Douai et Lille, la liste des fichés S ne cesse de s’allonger depuis plusieurs années dans cette région du Nord.

Par ailleurs, j’apprends que la nouvelle chanson du groupe « Les Brigandes », a été censurée sur youtube, pour une raison inconnue. Sortie fin mars 2018 et dédiée à la petite Léana, décédée sous le camion du terroriste à Nice, le 14 juillet 2016 elle était intitulée « Promenade des Anglais », et évoquait le destin tragique de Léana dont le nom ne sera jamais cité à l’Eurovision. C’est une ode en réponse à la chanson « Mercy » soutenue par nos élites et tout le show business. Hélas, depuis ce matin, cette vidéo militante des Brigandes a été supprimée, les propos étant considérés comme une incitation à la haine et ne respectant pas les standards du serveur Youtube. Il nous reste toutefois une vidéo de sauvegarde de cette chanson, traduite en italien, en espérant que la censure Youtube ne sévira pas de nouveau :

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “A Amiens, les dhimmis ont fait une ovation à la chanson Mercy, hymne aux migrants…

  1. Machinchose

    En 1914, Moshe Smilansky, le pionnier sioniste ayant expérimenté les relations judéo-arabes à Rehovot, a été remarquablement franc à propos de l’Arabe: « s’il sent que vous avez du pouvoir, il se soumettra à vous et maintiendra sa haine dans son cœur; s’il sent que vous êtes faible – il vous gouvernera.  » Le Juif ne peut pas éliminer la haine des Arabes, mais il peut décider ce que l’Arabe en fait.

    xxxx

    il y a 104 ans! déjà!!

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Ils ne se réveilleront jamais, parce que vivants ils ne le font pas et ensuite de ce sommeil là, on ne sort pas.

  3. hathoriti

    Il faut seulement espérer, souhaiter, désirer de toutes nos forces, que la chanson « Mercy » prendra à l’Eurovision, une baffe magistrale ! Après tout, il y a en Europe, des peuples qui sont moins cons que les français !

  4. claude t.a.l

    Allons nous être obligés de dire :  » we’ll fight without mercy  » ?
    ce qui ne signifie pas :  » nous nous battrons sans  » Mercy  » « ,
    mais qui signifie :
     » nous nous battrons sans pitié « .
    Pourvu que non !

  5. frejusien

    Excellente chanson des Brigandes,
    qui a pu la faire interdire ? le gros con de Pouretti ?
    ça faisait ombrage à son isabelle

  6. frejusien

    D’ailleurs, il y a trois semaines, il a été question des « Brigandes » à la télé, le groupe étant présenté comme une secte soumise à un gourou, c’était la première attaque, c’est comme ça qu’ils placent leurs pions,
    Etant classé secte au cerveau dérangé, les gens conditionné à la vérité télévisuelle, ne feront aucun effort pour écouter leurs chansons

  7. LEFEBVRE-GRUDZIEN ANNA

    J’adore LES BIGANDES !!!! Je les soutiens à mille pour cent, et leur notorieté grandit sans cesse !!! La censure n’aura pas gain de cause !!!!! Il faut faire connaître LES BRIGANDES !!!!! Quant à ces collabos, et leur chanson honteuse ils vont se prendre une baffe , La France a du ressort, un hommage à LEANA Petit Ange Français.

  8. Pierre

    Comme le dit Christian jour, les français s’ont cons, et n’ouvriront jamais les yeux, pauvre France, j’en ai mal au ventre de voir la destruction irréversible de mon beau pays

Comments are closed.