En voile intégral au Centre d’assurance maladie près du Bataclan ( chroniques de l’islamisation 2)


En voile intégral au Centre d’assurance maladie près du  Bataclan ( chroniques de l’islamisation 2)

Chroniques de la vie quotidienne avec l’islam (2) : en voile intégral à la sécu près du  Bataclan ! 

Au lendemain des attentats de Paris du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 morts et plus de 600 blessés graves, je me suis rendue au Centre Assurance Maladie Oberkampf, situé rue de la Pierre Levée dans le 11ème arrondissement de Paris, à quelques mètres du Bataclan et des terrasses endeuillées.

Alors que Paris et la France entière étaient encore sous le choc de cette attaque sanglante, des femmes musulmanes se présentaient, sans aucune discrétion, habillées en voile intégral, au centre de la Sécurité Sociale avoisinant. En arrivant dans ce lieu, j’ai eu la stupéfaction d’apercevoir deux femmes assises au premier rang de ce bureau de l’Assurance Maladie, vêtue chacune en tenue de l’islam radical, et patientant pour être reçues à un guichet.

Encore bouleversée par le récent attentat islamique qui venait de frapper le quartier, je me suis dirigée vers ces femmes musulmanes portant ces vêtements religieux ostentatoires afin de leur demander pour quelle raison elles osaient s’afficher de la sorte au lendemain d’un attentat meurtrier, de surcroît pour solliciter des aides de la Sécurité Sociale. A peine avais-je commencé à prononcer quelques mots à l’encontre de ces femmes que l’ensemble des patients présents dans ce lieu, en grande majorité de confession musulmane, s’insurgèrent contre mon attitude et protestèrent contre ma présence dans ce centre de l’Assurance Maladie. Face à cette situation de rejet et de désapprobation générale, le vigile de l’établissement me pria de quitter la salle d’attente, m’interdisant de rester plus longtemps dans ce centre.

Alors que l’islam radical venait de meurtrir le cœur de Paris, ce 13 novembre 2015, ce sont des femmes affichant cette idéologie criminelle qui furent protégées par leurs congénères dans un bureau de la Sécurité Sociale relevant de l’Etat français et financé par les contribuables. A aucun moment, ces femmes musulmanes n’ont été sanctionnées et interdites d’accès à ce bureau en raison de leurs tenues provocatrices. Au contraire, c’est une femme française d’origine, en l’occurrence moi-même, qui a été sommée de quitter les lieux alors que je suis citoyenne française et que mes impôts servent en partie au financement de la Sécurité Sociale.

A quelques mètres de ce centre Assurance Maladie Oberkampf, près de la Mosquée Omar, haut lieu de l’islam radical à proximité du Bataclan, une autre altercation m’opposera quelques jours plus tard à une femme musulmane radicalisée s’exclamant devant moi : « J’en ai rien à foutre de vos morts du Bataclan ».

Alors que nos morts n’étaient pas encore enterrés et que les cérémonies d’hommage n’avaient pas encore eu lieu en France, la communauté musulmane du quartier du Bataclan refusait de s’associer au deuil national et cherchait au contraire à renforcer la visibilité de l’islam, assassinant ainsi une deuxième fois toutes les victimes décédées le 13 novembre 2015.

Chroniques de l’islamisation déjà parues 

http://resistancerepublicaine.eu/2018/04/04/dans-mon-village-3-kebabs-les-medecins-musulmans-chroniques-de-lislamisation-1/

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




24 thoughts on “En voile intégral au Centre d’assurance maladie près du Bataclan ( chroniques de l’islamisation 2)

  1. Moktar

    ce n’est pas en bla-bla-bla que la France retrouvera ses lettres de noblesse.
    « Aide toi, le ciel t’aidera ».
    Ces « sâles Pieds-Noirs » tels qu’ils étaient insultés vous avaient bien avisé de ce qui vous attendraient.
    Vous y êtes et l’on ne perçoit aucune manifestation de résistance pour sauver ce qu’il reste de valeurs et de culture; hormis une infime minorité qui fort heureusement sauve l’honneur de la grande majorité des français.

    1. Charles Martel 02

      Vous avez tout à fait raison, ce qui est en train d’arriver aujourd’hui en France est la réplique exacte de ce qui est arrivé aux pied noirs mis à part que là les muzz sont en train de nous foutre hors de France tandis que nos dirigeants baissent bien bas la culotte devant ces parasites.

    2. denise

      merci de nous dire quelles seraient les manifestations de résistance ! il y a un minimum d’organisation à avoir , par exemple covoiturage car Bordeaux c’est pas tout près !! et puis sinon ?

      1. Moktar

        L’élément fondamental c’est déjà d’affronter le regard des racailles; ce serait un premier pas; le second c’est la loi du talion de sorte à montrer à toutes ces pourritures infectes que nous aussi savons adopter leurs méthodes.
        Si nous parvenons déjà à ces deux éléments nous aurons une belle avance car ces pleutres (car ce sont bien des pleutres) comprendront que les Français vont leur montrer qui ils sont.
        Faisons cela et la peur changera de camp.

  2. Alain Bobo

    Nous avons livré notre pays à l’islam.
    Donc, nous ne devrions pas nous en plaindre !
    Au contraire nous devons nous en réjouir !
    Des renforts arrivent depuis le sud tous les jours et nous les accueillons à bras ouverts en les hébergent et les chouchoutant.
    Alors je ne vois pas à quoi ça sert de s’en plaindre ?
    Je pense qu’il faut accélérer l’amalgame, ne pas gâcher un si bon choix !
    Allahou Akhbar,
    je vais maintenant à la mosquée d’à côté, allah merci, pour demander à l’imam si je peut rentrer prier pour Jésus !

  3. Charles Martel 02

    Affligeant… Voila un indicateur de plus montrant que la France n’est plus la France, que les vrais français, ceux qui bossent et paient de lourds impôts pour nourrir ce tas de merde que sont ces parasites de muzz ne sont plus considérés que comme une sou-race indigne de respect et tous ça avec la complicité puante de tous ces salopards de politicards qui ne méritent que la guillotine!

  4. Christian Jour

    Nos dirigeants veulent l’islam et il y aura l’islam ………….avec toutes ses conséquences. Les musuls ne lâcheront jamais un seul pouce de terrain et il faudra le combattre, mais les Français en sont il conscients.

    1. Charles Martel 02

      non, les français sont dans le déni total de la réalité et anesthésiés au point que ceux qui osent mettre les mots exacts sur ce qui se passe sont condamnés par une justice de merde complice de cette invasion.

  5. Joël

    Non seulement nous payons pour ces raclures mais nous payons également des interprètes qui officient dans toutes les CAF de France.
    Ça n’a même plus besoin d’apprendre le minimum de français pour nous racketter.

  6. GAVIVA

    le 14 novembre 2015, je suis allée faire mes courses. Au rayon hallal une joyeuse bande de muzzs en grand uniforme papotaient gaiment et le volume poussé très haut dans quelque dialecte arabe.  » ma tête dans le cul du chien » comme je disais quand j’étais gosse qu’ils étaient ravis de l’attaque. Bien sûr qu’ils l’étaient! eux au moins ne faisaient pas mine de faire semblant mais j’avais une de ces envie de leur rentrer dans le lard!

    1. Dupond

      Pareil pour moi le jour, ou le lendemain, de Charlie Hebdo : n’ai jamais vu autant de rombières fièrement attifées dans les allées de mon supermarché de grande banlieue. De là à croire qu’elles étaient mandatées par leurs chaperons, il n’y a qu’un pas, que je franchis.

  7. Machinchose

    situation inversée, dans le monde arabo-musulman, imaginons deux femmes chrétiennes avec crucifix arboré ostensiblement , , Missel a la main et murmurant leurs oraisons

    massacrées par la foule en moins de 10 minutes, sous le regard ravi des « autorités »

    hélas chez nous, non seulement risques élevés d’ etre battue, violentée, mais aussi d’ etre traduite en justice par les « autorités »

  8. denise

    il ne faut pas s’attendre à la moindre compassion et ne pas la « rechercher « , j’ai visionné hier une vidéo de Aldo stérone au sujet du gendarme Beltrame assassiné , qui nous le démontre bien ! il nous faut donc garder une dignité en attendant … et encore une fois , si le visage de ces dames est caché appeler la police.. c’est un devoir ,et ça , c’est la loi qui l’interdit .

    1. GAVIVA

      ils se déplaceront même pas et vous diront faut pas être raciste. Ou bien encore ET ALORS?? quand habitant alors un quartier pourri j’avais appellé en 2014 pour des merdeux en quad en plein rodéo dans un parc ou jouaient des gosses. Et alors?? J’ai raccroché, sinon les mots qui me montaient aux lèvres m’auraient valu une grosse amende! ( dans compter plaintes divers et variées concernant mes sentiment pour l’espèce allogène concernée dans ce genre de cas trop fréquents)

  9. clairement

    Bonjour Louise, une personne qui est habillée avec des vêtements religieux OSTENTATOIRES relève d’un PV de 90 euros et c’est au Policiers de faire leur travail qu’ils ne peuvent pas refuser en leur signalant le problème sans c’est tout.
    Je sais bien, je n’habite pas à Paris et je réagirais de façon aussi indigné si je me trouvais à cet endroit mais je crois qu’il faut utiliser pour le moment les armes dont nous disposons bien que certaines personnes qui sont chargées de faire appliquer la loi démissionnent.
    Ca changera
    Bon courage.

    1. Charles Martel 02

      Et vous croyez que la police va se déplacer pour verbaliser ces pouffiasses habillées en sac poubelle qui ne respectent pas la loi? Si vous appelez la police soyez encore heureux de ne pas être, vous, poursuivi pour délit de « racisme »

      1. denise

        oui la police peut se déplacer : elle l’a fait à Dijon car il y avait une femme entièrement voilée, visage dissimulé qui déambulait dans la rue !! OUI OUI !!! elle a été verbalisée puis arrétée quelques minutes plus tard car elle détenait un couteau ! plusieurs dans la rue ont appelé la police , elle ne pouvait pas faire autrement que de venir, puis il y a eu des articles dans le journal OUI OUI !! et donc c’est ce qu’il faut faire , et si elle ne vient pas et bien tant pis , mais c’est vrai que si il se passe quelque chose comme ce fût le cas à Dijon, ( qu’ en fait elle avait un couteau ) je pense qu’ il y aurait un gros problème .. et la police se déplace aussi ailleurs !

    2. denise

      exactement ! je lis ici, sur tous les post , que vous donnez des « armes  » à ceux qui nous lisent aussi !! si vous voyez ce que je veux dire .. alors arrêtez de larmoyer et utilisez la loi systématiquement même si la police ne vient pas .. car Gaviva, je voulais dire plus de choses sur mon post auquel vous avez répondu, et je ne l’ai pas fait , pourquoi : et bien parce que si ces femmes n’ont pas le visage caché et si Louise Langlois avait appelé la police, c’est elle qui aurait été verbalisée, car elle était en train de faire un scandale, justifié à nos yeux, mais pas vis à vis de la loi ! donc faites les choses à bon escient , et si la police ne vient pas vous allez les voir le lendemain ( si vous n’êtes pas loin bien sûr ) et vous en parlez en leur disant tout ce que vous savez de cette religion politique, poliment, c’est déjà pas mal …

  10. Nadine

    Madame, vous êtes très courageuse.
    Votre témoignage est précieux et met en évidence la montée de l’agressivité et du manque de citoyenneté d’un grand nombre de ces personnes là. Je viens d’écouter une émission sur RCF ayant pour thème le salafisme et qui sera disponible en ré-écoute sur leur site demain je pense. Les intervenants (des intellectuels musulmans) ont expliqué que dans les librairies religieuses et dans les bibliothèques des mosquées, il y avait les 3/4 et parfois 100 % d’ouvrages de la mouvance salafiste et que cette idéologie avait contaminé le courant sunnite. Ces intervenants ont expliqué que la notion de pureté mise en exergue entraînait une disqualification des autres mouvances à l’intérieur de l’islam (soufi, chiite) et des autres religions, ainsi que du modèle de société occidentale, d’où l’exacerbation des sensibilités et la difficulté du dialogue inter-religieux. C’était très intéressant car ils connaissent le sujet parfaitement.
    https://rcf.fr/actualite/le-salafisme-l-antichambre-du-jihadisme

    1. denise

      c’est tout à fait ça , Christine pourra mieux l’expliquer , mais c’est bien les deux courants qui s’affrontent dans leurs pays , l’Arabie Saoudite , l’Iran et d’autres qui mettent bien l’huile sur le feu comme la Turquie .. et ce depuis longtemps c’est à dire le début de leur histoire/scission religieuse, qui ne devrait pas nous regarder , jamais, si nous n’avions pas été y mettre notre nez.. ajouter à cela le conflit Israelo/palestinien et quand j’entends des pro-palestinien crier  » Mort aux Juifs, » en France , je dis : ce n’est pas non plus notre problème , lâchement peut être, mais sinon le conflit va s’étendre , comme il le fait déjà, en France , une vraie poudrière ! après il y a évidemment à régler ce problème … merci de nous avoir donné le renseignement , je vais essayé de l’écouter .

  11. La moutarde me monte au nez

    Je suis d’accord avec vous Alain Bobo.
    Et lorsqu’ils se feront égorger les islamophiles auront peut être le temps de dire:   “ tu quoque fili “

  12. frejusien

     » ça changera  » <<<<<alors là @clairement, vous vous foutez le doigt dans l’œil jusqu'au cul, si vous me permettez cette expression triviale, mais qui se justifie par le niveau de naïveté dont vous faites preuve,

    sans doute n'habitez-vous pas un de ces quartiers ? dit "sensible"
    Si on dit que ce sont des territoires perdus de la république, ce n'est pas pour rien, et je l'ai vérifié à Cannes La Bocca, quartier populaire envahi progressivement par les muzz, avec une antenne de police implantée dans la cité, qui plus est, mais aussi une salle de prière d'où sortaient des dizaines de barbus au regard haineux, la police municipale préfère rester au chaud dans son local, pour éviter les ennuis, et les français de toutes origines, devenus de plus en plus minoritaires ne vivent plus en France, et subissent…..

    Là , plus de loi qui tienne ! la seule loi est la loi du nombre, celle qui fait la force, associée à la loi de la tolérance obligée envers un certain type de population

Comments are closed.