Christine Tasin à Bordeaux : au commencement était la loi Pleven, on n’a rien dit…


Christine Tasin à Bordeaux : au commencement était la loi Pleven, on n’a rien dit…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Christine Tasin à Bordeaux : au commencement était la loi Pleven, on n’a rien dit…

  1. Patrice

    bravo Christine, comme beaucoup de patriotes, je regrette de ne pas avoir été présent pour vous écouter et vous applaudir, je vous remercie d’avoir partagé ce moment avec cette vidéo, vous êtes ce que j’appelle une FEMME, une VRAIE FEMME, pure et dure, de celle qui ne lache rien, vous pouvez compter sur moi pour ce sombre avenir qui nous attend, cela vas être très brutale, et je ne ferais pas comme nos encien d’Algérie avec leur million de prisonnier,qu’ils ont ramener en France et qui vivent maintenant chez nous mieux qu’un français, (je ne parle pas de nos harkis, je parle de ceux qui les ont massacrer) , moi je ne ferais pas de prisonniers, avec eux ce sera le cercueil point bar.

  2. Pierre Presset

    J’admire Christine pour le travail , le courage , la clarté de ses expressions , la constance …Christine et Pierre font un travail énorme ! Je rêve du jour où ils seront reconnus comme des héros !

  3. DUVAL Maxime

    Allez…

    Vous êtes en cette vidéo, aussi agréable à regarder (harceleur, va !), qu’émouvante à écouter…

    Bravo.

    Mais vous avez le goût du sacrifice, qui nous fait un peu honte quand nous vous poussons ainsi en avant en vous applaudissant sur les touches d’un clavier.

    L’Histoire de la France se souviendra de ceux que vous désignez d’un juste mépris, à jeter dans la même poubelle que tous les traîtres qui les ont précédés depuis ses premiers félons. Elle devra se souvenir de vous, qui vous êtes levée un jour pour dire « non », et dans quelle solitude ! C’est effrayant,de vous savoir ainsi parcourir la France dans votre petite auto avec pour rendez-vous des foules hurlant sa haine, des passants indifférents et des autorités hostiles…

    Ces compliments sont dérisoires, mais que voulez-vous, ils m’échappent…

    Comme ces lignes de Brel, qui pourraient vous convenir :

    Telle est ma quête,
    Suivre l’étoile
    Peu m’importent mes chances
    Peu m’importe le temps
    Ou ma désespérance
    Et puis lutter toujours
    Sans questions ni repos

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Que dire, Maxime, devant ce texte si émouvant, si touchant, qui me fait monter les larmes aux yeux ? rien d’autre qu’un merci qui vous fait mentir, je ne suis pas seule, vous êtes là…

      1. jojo ( le plombier )

        Oui Maxime et beaucoup d’autres sont là. Et encore plus seront là quand en visitant le site et à vous lire nombreux seront ceux qui se rendront compte que vous avez bien souvent et toujours sincèrement raison et que les patriotes sont loin d’être les monstres que l’on voudrait leur faire croire. Respect et admiration.

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Merci ! Merci à vous ; à vous deux vaillants et courageux homme et femme libres épris de liberté ; épris du droit à la liberté. Merci pour la bataille, le courage et la détermination avec lesquelles vous la livre sans faillir, sans faiblir.
    Merci à vous tous hommes et femmes de l’ombre, amis inconnus qui ne désarmez pas convaincus par la légitimité de la cause.

    D’autres avant nous non plus n’ont pas cédé et ont fini par vaincre ; l’histoire de l’Europe nous le prouve ; l’histoire Sud-Américaine aussi.

    Et pour rappel ; quelques notes, quelques paroles, lesquelles même en lanue étrangères, sont connues et comprises dans le monde entier.

    Non ! Non ! Ils ne ferons pas bouger nos lignes ;
    NO ! NO ! No nos moveran !
    __________________________
    EN-SEM-BLE !
    https://www.youtube.com/watch?v=iPr7FQz7tjU
    Les paroles universelles et toujours d’actualité
    ::: http://www.lyricsmode.com/lyrics/j/joan_baez/no_nos_moveran.html
    L’interprétation du veilleur, du meneur, du chef de file.
    ::: https://www.youtube.com/watch?v=h9IHCLNihtU
    TRADUCTION
    ::: https://translate.google.es/translate?sl=es&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Fwww.lyricsmode.com%2Flyrics%2Fj%2Fjoan_baez%2Fno_nos_moveran.html&edit-text=&act=url

  5. frejusien

    1972 ! ça semble si loin !
    Ils ont placé leurs pions bien avant qu’on ne se réveille !
    Tout était programmé, bien minutieusement dans notre dos,
    il faut faire sauter tout ça ! ça ne plus durer,
    Les adultes de 1972 étaient en train de dormir, et voilà le résultat, nous héritons de leur bêtise et de leur laisser-faire

  6. mia vossen

    MERCI, Christine! Et espérons que l’Occident prendra conscience du danger monstrueux qu’il encourage et développe en ce moment!! Et j’insiste: lisez le livre d’Alexandre del Valle « Les vrais ennemis de l’Occident »

  7. fanch

    Bravo Christine
    C’est parti comme en 40 .Oui la résistance est là .Nous sommes des milliers mais il faut se regrouper . Nous n’attendons qu’un signal, un chef de guerre pour organiser cette résistance et partir au combat

  8. Amélie Poulain

    Merci Christine et Pierre pour vos discours qui sont percutants clairs et résument parfaitement la situation.

    J’admire votre courage car par les temps qui courent il en faut.

    Vous avez beaucoup de Français avec vous vous savez, n’en doutez pas.

    Je peux vous raconter une anecdote, sans trop de détails mais avec l’esprit qui y est car il s’agit d’une personne proche de mon entourage qui est étrangère et a la peau un peu mate.

    Elle m’a confié qu’elle s’est faite apostrophée dans une région de France car on lui a dit, croyant à tort qu’elle était musulmane ou migrante : « toi c’est bien, tu es bien avec des allocations, soins gratuits etc….

    Bien sûr, ce n’est pas le cas, en situation maritale et son mari ayant une bonne situation, très catholique de surcroît, elle ainsi apaisé les choses.

    Cet exemple montre à quel point les gens sont remontés partout.

    Cet exemple aussi fait peur car si les Politiques laissent faire et continuent sur leur lancée destructrice et mortifère du Peuple Français, cela prouve qu’il y a grand risque de conflits civils grave voire plus. Et là, on sait que des innocents, n’ayant rien à voir avec les problèmes, risquent de le payer très cher, la vindicte populaire étant incontrôlable, la Révolution Française l’a prouvé.

    J’ai bien aimé quand vous dites « vous avez du sang sur les mains », parce que là, ces inconséquents politiques et autres en auront encore plus…

  9. Patrice

    ils nous faudrait un gouvernement clandestins et patriotique, dans ce gouvernement il nous faut des militaires, flics, gendarmes, des magistrats car je suppose qu’ils ne sont pas tous des pourris, parmi eux ils doit bien y avoir des patriotes, ils y a sûrement des magistrats, des préfets, procureurs, en retraités près à reprendre du service pour sauver leurs pays, enfin ils nous faudrait des gens de valeurs qui pourraient constituer un gouvernement clandestins, je ne peux pas croire qu’ils sont tous des salops et des vendus, c’est personnes existe, ils nous les faut, ont ne peut pas continuer comme ça à blablater sur le Web, comment les trouver, là est la question.

  10. Flupke

    « Une voix crie dans le désert… » (le désert médiatique et politique)
    Heureusement vous n’êtes pas seule.
    Même dans les zones sous dictature musulmane des hommes et des femmes relèvent la tête. Encore merci à toutes et tous.

  11. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Vendredi : Christine, je n’ai pu écouter votre discours qu’aujourd’hui, ainsi que celui de Pierre. Bravo à vous deux. J’espère que vos discours auront convaincu quelques passants, dans la foule, à venir nous rejoindre.

    Seule petite objection : quand vous dîtes que « Personne » n’a réagi aux lois Pelven, au regroupement familial, ainsi de suite, je me permets de vous objecter qu’il y a eut quelqu’un pour alerter sur ce qui attendait la France : Jean-Marie Le PEN ! Tout ce qui se passe aujourd’hui, il l’avait prédit.

    Je sais que vous ne l’estimez pas. Dommage. Car il a été un véritable prophète pour ce qui nous arrive.

    PS : la mini-jupe vous va à ravir !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci chère Olivia, quand je dis « personne » c’est parce qu’il n’y a pas eu de manifestation, de mobilisation populaire…

  12. Alix

    Merci à vous Christine pour votre courage, votre ténacité, votre endurance.
    Pour aussi tout le travail que vous faîtes sur ce site.
    Pour oser affronter l’ennemi en face, il faut aimer la France d’une façon passionnelle, aimer la liberté, notre art de vivre, la beauté.
    Ca pourrait être décourageant de voir si peu de troupe derrière vous.
    Mais je suis sûr, nous sommes des milliers et des milliers à vous suivre derrière un écran.
    Nous n’avons pas osé, nous n’osons pas encore. Mais je pense qu’il suffit de peu, pour que tous les internautes que nous sommes osent un jour se trouver physiquement à vos côtés.
    Merci

Comments are closed.