Les parents des fillettes menacées d’excision pourront bénéficier du droit d’asile !


Les parents des fillettes menacées d’excision pourront bénéficier du droit d’asile !

Notre ami Maxime nous avait prévenus, c’était non dans la loi mais dans l’interprétation de la loi par le Conseil d’Etat:

http://resistancerepublicaine.com/2017/11/28/lexcision-comme-moyen-dobtenir-le-statut-de-refugie-vous-connaissez/

La Loi Asile et immigration va accélérer les choses…

De façon évidente l’invasion migratoire ne suffisait pas, il fallait la transformer en submersion.

Le regroupement familial étendu aux frères et soeurs des mineurs ( quand bien même ils auraient 56 ans…. ), ça n’allait pas encore assez loin.

Désormais des clandestins bénéficieront du droit d’asile si leurs fillettes sont menacées d’excision.

Cela ne serait pas un sujet si tragique, on pourrait en rire. Mais ces mêmes fillettes qui sont excisées sous le manteau en France ou excisées le temps de vacances au pays vont permettre, en sus, à leurs exciseurs de parents de bénéficier des largesses de la France.

 

Par Paule Gonzalès 
Mis à jour le 03/04/2018 à 21h44 | Publié le 03/04/2018 à 20h17
La disposition concernant l’élargissement du regroupement familial et celle concernant les parents des fillettes menacées d’excision inquiètent les tenants d’une législation dure.

 

L’Épaisseur du trait, mais qui fait hurler tous les détracteurs de droite et cristallise le débat idéologique. La loi asile et immigration de Gérard Collomb compte en effet élargir le regroupement familial pour les mineurs isolés ayant été acceptés au titre du droit d’asile. Dans son article 3, le texte prévoit que les mineurs réfugiés, qui jusqu’ici pouvaient faire venir leurs parents, pourront désormais aussi faire venir leurs frères et sœurs, afin que «la réunification familiale ne se fasse pas au détriment de l’unité familiale». Une disposition qui concerne également les fillettes menacées d’excision dans leur pays: leurs parents pourront bénéficier d’un titre de séjour au nom du droit d’asile.
Pour les tenants d’une législation dure en matière d’immigration, ces deux dispositions sont non seulement la preuve de l’ambiguïté du gouvernement mais aussi une provocation insoutenable. Dès la publication du texte, des parlementaires, à commencer par Éric Ciotti, ont estimé que de telles dispositions créeraient un appel d’air sans précédent et entraîneraient «l’ouverture des vannes de l’immigration à travers un regroupement familial élargi». Beaucoup redoutent à droite que les mineurs deviennent une clé migratoire. C’est-à-dire un levier pour forcer la porte de la France et un élément stratégique pour l’industrie des passeurs.
Il faut dire que, depuis de longs mois, la polémique fait rage en ce qui concerne la problématique plus générale des mineurs isolés sur le sol français, qu’ils aient le statut de réfugié ou non. En 2017, 14.000 ont franchi les frontières de l’Hexagone et ils sont aujourd’hui 25000 à bénéficier de l’aide sociale à l’enfance (ASE), parfois au détriment des mineurs nationaux. Notamment en termes d’hébergement, dans de nombreux départements. Certains parquets sont débordés par l’afflux, tant pour leur identification que pour l’organisation de leur prise en charge. Très souvent fugueurs, certains mineurs étrangers peuvent être identifiés plusieurs fois avant que l’on se rende compte qu’il s’agit de la même personne. Enfin, à mi-voix, un certain nombre de procureurs avouent avoir des problématiques de délinquance aiguë causée par ces populations. 
Lire la suite ici : 
 

On a beau se taper la tête contre les murs, la réalité est là, intangible. Le génocide des Français et de leur histoire mise en oeuvre et votée par des centaines d’élus félons à la solde de Macron.

Il suffit de regarder la carte des pays pratiquant l’excision :

Les pays africains  pratiquant l’excision sont ceux  d’où nous arrivent les  » réfugiés mineurs isolés « , par pleins bateaux !

Ces pays sont : Mali, Guinée, Sierra Leone, Burkina Faso, Soudan du Nord, Egypte, Somalie

Entre 75 et 100 pour cent des femmes y sont excisées voire infibulées.

http://resistancerepublicaine.com/2018/02/11/lexcision-courante-en-france-les-migrants-arrivent-par-milliers-de-pays-ou-elle-est-pratiquee/

Bref, il suffira dorénavant d’avoir une fille et d’être malien ou égyptien pour que les vannes de l’Etat providence s’ouvrent en grand.

Ordure de Macron !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “Les parents des fillettes menacées d’excision pourront bénéficier du droit d’asile !

  1. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Le pass cuticut existe déjà depuis des années.
    J’ai perdu le site…
    Comment immigrer ?
    Les familles se rendent à l’ambassade de France en déclarant que leur fille est menacée d’excision par les autres membres de la famille…

  2. Amélie PoulainAmélie Poulain

    C’est fou … Terrible pour ces fillettes bien sûr, mais c’est à ces pays de régler cela.

    Partout dans le monde il y a des choses insupportables l’humain étant ce qu’il est et notre petit hexagone devrait tout régler ? Nous surtout qui avons déjà du mal à vivre et qui sommes en danger (déjà médicalement, c’est reconnu vu ce que cela nous coûte désormais°.

    On n’en peut plus Messieurs et Mesdames les Politiques…. Arrêtez votre insouciance ou inconscience ! Cela devient de plus en plus insupportable.

  3. AvatarJJB

    Importation et développement d’excision, de polygamie, de violences, de viol, d’égorgements, d’attentats, selon certains c’est une chance que cette invasion illégale, et ce au plus haut niveau de l’état ! Mais ce sont les citoyens, qu’on oblige à se taire, et qui en supportent les conséquences. La France se retrouve ainsi en état de déchéance et de régression.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Oui et en plus, pour la « reconstitution », c’est pris en charge à 100 % par notre Sécurité Sociale. Enfin, quand on dit « notre » ce n’est plus le terme approprié.

      Je compatis pour cette horreur que subissent ces petites filles mais je ne vois pas pourquoi cela serait à notre charge. Il n’y aurait pas plutôt des actions à mener auprès des pays concernés ? Et, surtout, leur envoyer la facture…..

      1. AvatarCulteAthee

        Quoi? on serait tout de suite condamnés pour ingérence. La France aurait pu envisager des sanctions politiques… des pressions diplomatiques… Mais aujourd’hui l’engagement est tellement mal compris qu’il faut donner des solutions toutes faites. Dans quel cerveau malade la solution de l’excision est l’ouverture au droit à refuge politique?
        Idiot législateur autiste, quand as tu vu un réfugié politique pour la dernière fois? Aucun n’a le coeur grandi quand il parle de la France, AUCUN, ils ont tous une forme de morgue et manque de reconnaissance dû au fait que la suite de l’histoire est peu reluisante :
        -soit il reste à charge de la société, via l’essorage systématique des aides. Ceci n’est pas glorieux, ni satisfaisant on le comprend.
        -soit, il s’engage dans la vie active et se retrouve comme tout exilé / immigré économique, déclassé et finit par assumer un travail sans éclat.
        Dans ces conditions la plupart finissent par en vouloir à la France, ou simplement désenchantés.
        Comment voulez vous dans ces conditions créer une cohésion nationale? L’appartenance nationale se fait soit par le mérite, soit par la naissance. Intégrer une nation parce que votre fille, ou votre soeur, aurait pu être excisée n’a pas de sens.
        Pour contrer cela on reste sur place et on combat cette pratique barbare.

        1. Amélie PoulainAmélie Poulain

          « Dans quel cerveau malade la solution de l’excision est l’ouverture au droit à refuge politique? »

          Là, on est d’accord, bien « malade » même.

          « L’appartenance nationale se fait soit par le mérite, soit par la naissance »

          Je ne suis pas sûre que ce soit exact… Beaucoup de Français de souche n’ont pas l ‘impression de vraiment être reconnus par la Société Française, hormis par leur portefeuille, ce qui est un comble. Et il y a donc un cohorte de « désenchantés », il ne faut pas inverser les rôles.

          Je peux vous dire que je connais des étrangers intégrés volontaires (pas ceux dont on parle), qui pensaient du bien de la France, qui sont très étonnés de l’extrême voire jugée anormale mansuétude constatée avec étonnement, de la France envers les étrangers au détriment de ses propres citoyens.

          Alors, la notion de « mérite » en France…. ? Surtout pas, c’est un gros mot et ce n’est surtout pas reconnu comme tel.

          De plus vous parlez de » travail sans éclat » ?

          Cela ce sont les stéréotypes habituels servis (c’est plus facile), on pourrait trouver pleins de cas de Français de souche qui pourraient en dire autant voire pire de leur situation. Il faut regarder la réalité en face, ce n’est pas tout à fait cela…. voire même pas du tout.

          Mais bon, on ne va pas se mettre à ressasser des arguments déjà longuement donnés… C’est fatigant à la fin.

          1. Amélie PoulainAmélie Poulain

            « Quoi? on serait tout de suite condamnés pour ingérence »

            Ah bon ? Parce que nous on ne la vit pas l' »ingérence » dans notre Culture ? Elle est même très violente.

  4. Laurent P.Laurent P.

    Suggestion de modification du titre pour mieux faire ressortir l’absurdité abyssale de la décision :

    Les parents des fillettes menacées d’excision PAR LEURS PARENTS pourront bénéficier du droit d’asile !

    J’ai mis en majuscule l’ajout pour que vous le voyiez bien mais il n’est pas nécessaire de les garder si vous décidez effectivement de modifier le titre.

    En fait on accorde automatiquement le droit d’asile à toute future femme menacée d’excisée A CONDITION qu’elle fasse venir avec elle ses futurs exciseurs afin qu’elle soit de toute façon excisée mais EN FRANCE.
    A ceux qui se demandent pourquoi, c’est sans doute pour que les conditions d’hygiène soient meilleures lors de la mutilation !

      1. AvatarGAVIVA

        Souvenons nous de ces gyneco féministes qui avortaient a tour de bras au nom du jouir sans entraves:  » FOUTEZ LA PAIX AU CLITORIS DES FEMMES AFRICAINES » ben ouais c’est la CULTURE faut respecter VOYONS….

  5. AvatarRabarabé

    Des fratries de quinze gosses plus les demi frères et soeurs, les fillettes menacées d’excision par leurs propres parents qui viendront aussi avec plein de gosses qui ne sont pas les leurs mais qu’ils ont reconnu : y’a bon la CAF.
    Pourriture celui qui a osé avoir cette idée!
    Assassin celui qui appliquera cette idée.

  6. AvatarVerdammt

    La France est devenu un pays malade.
    Ces gens n ont rien a faire chez nous.
    Qu ils travaillent un peu.

    1. Avatarcacao

      Vous allez faire exploser en peu de temps tout le social.
      Quand l’argent viendra a manquer, les tribus se serviront directement chez vous.
      Vous avez quoi pour vous défendre?

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Autriche : un père est interdit d’entrer dans la chambre d’hôpital de sa fille malade car celle-ci la partage avec une musulmane en burka qui ne supporte la présence d’aucun homme
    ::: http://www.fdesouche.com/975935-autriche-un-pere-est-interdit-dentrer-dans-la-chambre-dhopital-de-sa-fille-malade-car-celle-ci-la-partage-avec-une-musulmane-en-burka-qui-ne-supporte-la-presence-daucun-homme
    24/03/2018

    Le père (56 ans) d’une jeune femme malade atteinte de sclérose en plaques est expulsé de l’hôpital parce qu’une femme musulmane entièrement voilée, qui partage une chambre avec la jeune femme de 23 ans, n’autorise aucun homme à pénétrer dans la pièce qu’elle occupe. Le père a haussé la voix et le personnel de l’établissement lui a conseillé de quitter l’hôpital.

    VIDEO : Schleiereule lässt Vater von Mitpatientin aus Kankenzimmer schmeißen
    ::: https://youtu.be/sMxb33jXzT8

    L’hôpital s’est depuis excusé et enquête sur l’incident.

    SOURCE : Kronen Zeitung
    ::: http://www.krone.at/1673227

  8. AvatarFomalo

    D’accord 100% avec Rabarabé. Un livre sort aujourd’hui « hôpital en détresse, patients en danger ».. nos médecins chirurgiens et soignants français de souche se suicident de plus en plus, sont payés à la tâche enregistrée sans avoir les moyens d’exercer leur vocation, et que croyez-vous qu’il va arriver avec la venue de ces ex ou futures excisées et leur smala? Des réparations gratuites payées par la CAF ou payées avec des drug dollars convertis en euros sonnants ? Des soins pour les maladies infectieuses contractées, lors des règles, des rapports forcés, des accouchements ? (Mais attention!! Seulement effectuées par des FEMMES Chirurgiennes), avec la smala qui mangera ses kebabs dans les salles d’attente et portera plainte si la mère maquerelle constate que le rechappement de fatoumata n’est pas aussi beau que celui d’Hakima?Je pressens un marché exponentiel à la portée de tous les internes muzz qui infiltrent nos hôpitaux.. etc etc.. J’enrage

  9. AvatarGrain de riz

    Eh bien,avec l’arrivée de tous ses gens,ça va en faire des CAFards,je veux dire des utilisateurs de la CAF,et non pas ces insectes noirs et rempants que l’on voit dans les maisons sales qui commencent à tomber en ruine et que l’on appelle les cafards.J’en entends de chez moi qui rient car ils pensent que en vérité je fais un jeu de mots un peu limite,mais pas du tout!

  10. AvatarOncle Bob

    Comme les mineurs de 20, 30, 40 ans, il va y avoir des « fillettes » de 20, 30, 40 ans menacées d’excision.

  11. Avatarcacao

    Ce jour, Nice Matin nous offre un magnifique tour d’horizon matrimonial de la France nouvelle.
    Un océan d’huile, épaisse et noirâtre, à faire dégueuler le rom le plus puant de Serbie.

    http://www.nicematin.com/vie-locale/photos-les-maries-du-week-end-a-nice-219981

    Un beau ramassis de déchets. Vraiment répugnant. La France est un pays de race blanche. Comment peut-on prendre ces déchets pour des Français ? Comment un Français peut-il détruire le patrimoine génétique qui lui a été légué par ses ancêtres en s’accouplant avec des déchets ? Cela dépasse l’entendement.
    Dans ce même journal ils annoncent aussi les naissances.
    Que des bougnes.. L’état islamique doit recruter.

  12. Avatarfrejusien

    Il ne faut pas s’étonner, après avoir vu micmac recevoir 24 associations pro-migrants, en vue d’échafauder cette loi d’asile, on sait d’où viennent les suggestions,
    ces assos devraient être dissoutes, et au minimum ne pas avoir le droit d’interférer dans la conception des lois,
    elles ne représentent qu’elles-mêmes, et ce n’est ça la démocratie, une petite minorité qui impose sa loi à tout un pays

  13. Avatarfrejusien

    En contre-partie, on devrait exiger que toute famille ayant pratiqué une excision sur l’une de ses filles soit expulsée du territoire, famille élargie aux frères et sœurs pour ne pas les séparer

  14. AvatarJ

    Regroupement familial quand c’est justement la famille qui impose cette pratique immonde aux filles. C’est sûr, les politiques n’ont aucun neurone.
    Et quand je regarde la carte et que je vois la Russie, l’Asie de l’Est ou l’Amérique du Sud en grande partie qui restent vierges de tout signalement…

  15. AvatarNICOLAS F

    On excise en France aussi.
    Puisque la mère schiappa a mis ça dans l’ordre du jour des mesures égalité homfem en France.
    Comment on se fait b…. la g…. par les muz,ça devient de la folie !
    Pour garder son statut de championne des droits de lom ,la France devient championne de la barbarie .

  16. AvatarDelicheres

    On se fait baiser par tous les trous !

    Desole mais c’est la stricte verite , a pleurer sur tous les travers de cette humanite en chute libre nous terminerons dans une baignoire de larmes ou ne surnageront que les malins qui auront compris tout l’interet de faire pleurer dans les chaumieres et les ZUP de Feu ………….. la France .

    Bof , demain on decoupera des tetes par centaines et cela fera la joie des enfants que les parents auront sorti pour la fin de semaine !

    Un « Reality Show » poignant retransmis en direct a la Television ! le TOP de l’essence humaine .

Comments are closed.