Bordeaux : la crème des islamophobes a eu les honneurs d’un ex-blogueur devenu journaleux, Baptiste Giraud


Bordeaux : la crème des islamophobes a eu les honneurs d’un ex-blogueur devenu journaleux, Baptiste Giraud

Un seul journaleux était présent hier soir à Bordeaux, pour couvrir notre manifestation devant l’école nationale de la magistrature, celle qui produit, entre autres, les magistrats du mur des cons. Ce journaleux, Baptiste Giraud, écrit pour Rue89, presse PQ rachetée par le Nouvel Obs, avant de tomber dans l’escarcelle du Monde, plus que déficitaire, sans lecteurs mais largement subventionnée….

https://rue89bordeaux.com/2018/04/creme-islamophobes-de-france-soctroie-tribune-plein-bordeaux/

Bref, Baptiste Giraud était là parce qu’il faut bien justifier l’existence de Rue89 avec quelques papiers, même si personne ne les lit. Question de prestige…

Un seul journaleux, me direz-vous, il faut le remercier ! Le remercier ? Voire…

Certes, cet ex-blogueur qui avoue qu’il est devenu journaliste à force d’écrire pensait nous étiqueter « racistes » en titrant « crème des islamophobes », ignorant que, pour nous, l’islamophobie est un titre de gloire et que nous ne comprenons pas que, en France, il n’y ait pas 40 millions d’islamophobes. Et il est vrai qu’être considéré comme la crème des islamophobes, c’est flatteur. Mais il n’y a pas de gloire à dire la vérité. Après tout c’est la plupart des représentants d’associations et de militants anti-islam qui se trouvaient hier devant l’école de la magistrature,  physiquement ou via un texte envoyé.

Par contre pour le reste, c’est un festival.

D’abord, on est des culottés… On « s’octroie » une tribune… Comme si on avait outrepassé les autorisations préfectorales. Pour un Baptiste Giraud, ceux qui ne pensent pas bien doivent se taire, tout simplement. Oser prendre la parole, avec un micro qui plus est  dans la ville d’Ali Juppé, il faut avouer que c’est d’une outrecuidance folle quand on s’appelle Christine Tasin ou Pierre Cassen !

Naturellement l’injure habituelle : « personnalités d’extrême droite » ; tant certains blogueurs devenus journaleux manquent de culture et ne voient pas qu’ils représentent, eux, la véritable extrême droite qui interdit la liberté d’expression, comme le nazisme, comme le communisme, comme l’islam…

http://resistancerepublicaine.eu/2016/02/10/petit-rappel-historique-sur-les-caracteristiques-de-lextreme-droite/

Après l’insulte : le mensonge, sauf à ce que le Giraud, en plus d’être inculte, soit bigleux. Il n’a vu que 30 personnes quand deux de nos jeunes amis ( et oui il y avait des jeunes parmi nous et pas seulement dans le service d’ordre ) en ont compté 150…

Nous comprenons en lisant l’ex-blogueur que nous avons deux torts, nous sommes blancs et âgés. Du même tabac que Delphine Ernotte qui se plaignait qu’à France télévision il y ait trop d’hommes blancs de plus de 50 ans. Dino Buzzati avait imaginé il y a quelques décennies une nouvelle montrant la chasse aux vieux et leur extermination, Chasseurs de vieux. Bientôt Giraud et Ernotte avec les meutes de crasseux pour nous faire disparaître ?

http://btsgalilee.over-blog.com/pages/Chasseurs_de_vieux_de_Dino_Buzzati_nouvelle_integrale-3959305.html

Je confesse que nous avons de multiples  tares : Blancs, plus de 50 ans, et surtout islamophobes, gageons que les Giraud-Ernotte rêvent de voir rétablie la peine de mort pour ces dinosaures….

Gageons que le journaleux de compétition a fait des cauchemars toute la nuit en nous entendant parler du cancer islamique ( et non islamiste comme l’exigent les dhimmis et autres collabos ).

Le quidam a été tellement choqué qu’il en a oublié de faire son devoir, vérifier ses informations : je n’ai pas été condamnée pour « l’islam est une saloperie » puisque relaxée en appel… Il s’agit là de diffamation relevant des tribunaux, blogueur Giraud, ne le savez-vous pas ? 

Enfin, l’éclat de rire final, c’est l’apprenti journaliste qui se scandalise des mots employés par Richard Roudier pour parler des gauchistes ayant envahi la fac de Montpellier  » crasseux ».

Et le pas bien doué, d’enchaîner sans transition : se réunissaient justement au même moment environ 60 militants antifascistes... Si quelques fachos échappés de la meute auto-proclamée anti-fa injurient Giraud pour les avoir traités  de crasseux, il saura pourquoi.

D’ailleurs, ceux qui étaient face à nous  avaient l’air crasseux eux aussi… mais nous en reparlerons dans un prochain article avec une petite video à hurler de rire…

Pour le reste, le reportage sur les fachos et autres passants de couleur comme le souligne le journaleux est d’une objectivité remarquable, il n’a été question que de liberté d’expression, de condamnations injustes, d’islam ( raison des condamnations ) et voilà que ces descendants d’immigrés auraient joué les victimes face aux méchants nôtres selon Giraud :

Rapidement, des provocations échauffent les esprits (« Vive l’Algérie », « Venez, on a fait du couscous »), les deux camps se rapprochent. Un vieil homme donne un coup de canne à un jeune, des insultes partent : « Sale nègre », « Retourne dans ton pays », « Va vendre ton shit », « Hue les poulets, hue ».

« Mais ils sont fous ou quoi ? On a autant le droit de vivre ici qu’eux. Ma mère a sa carte de séjour depuis 22 ans, elle fait des boulots de merde, dans la restauration, le ménage, et on lui dit qu’elle n’a pas le droit d’être ici ? » s’emporte Dominique. « Ils insultent des gens qui se sont battus pour leur pays. »

Bigre on aurait eu un vieux méchant donnant des coups de canne aux jeunes ? A travers les barrières  de séparation et malgré les policiers faisant, en sus, rempart de leurs corps ? Sont forts ces vieux Blancs islamophobes…

Des couillons comme ces contre-manifestants il y en a pas mal, qui croient dur comme fer qu’un anti-islam serait un raciste et  qu’un travailleur immigré sans diplômes devrait diriger les hôpitaux ou être préfet au lieu de faire le ménage…Comme si faire le ménage donnait des droits particuliers… Quant au petit con qui parle de ceux qui se seraient battus pour la France et se met dedans…  Giraud ne dément pas, ne le ridiculise pas, il pleurniche avec lui. Evidemment.

Evidement encore, Giraud appuie la version d’un des « crasseux » qui ne voulait pas circuler et a été maîtrisé par les policiers  » violences policières », tous les Theo du monde ont de beaux jours devant eux, grâce à tous les Giraud du monde.

Et hop, un petit hommage à l’inénarrable Jean-Claude Guicheney, membre de la LDH Aquitaine, qui s’émeut que l’on puisse, en place publique, critiquer l’islam. Pour lui comme pour Giraud, les choses sont claires, ils ont choisi la charia, le droit et la loi islamiques, qui interdisent la critique de l’islam. Grand bien leur fasse.

Retour au délit de blasphème, en France. Grâce à certains juges, grâce à certaines associations et grâce à certains journaleux.

Au Frankistan, rien d’étonnant. Et encore moins sur Rue89.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Bordeaux : la crème des islamophobes a eu les honneurs d’un ex-blogueur devenu journaleux, Baptiste Giraud

  1. Jean-Louis CholletJean-Louis Chollet

    Un grand ménage s’impose, en France ! Patriam sana in societas sana! »
    Bravo Christine pour ce mot doux à mes oreilles de français propre ! (Je sors de la douche !)

  2. Dupond

    Pris au sens propre, « islamophobe » dénote déjà à un bon paquet de musulmans : bin oui, imaginons-nous à leur place, comment ne le serions-nous pas, étant bien placés pour connaître l’opinion convaincue (et / car étayé théologiquement) d’un Quaradawi sur l’apostasie (https://www.youtube.com/watch?v=sVlAujQfMxA) ?
    Censément, pour échapper à la susdésignée islamophobie, z’ont plusieurs possibilités, naturliche, pas forcémentz évidentes, sauf une au moins puisque leur pelle à merde a bien un manche :être du côté du manche, renchérir … partant entretenir l’islamophobie du musulman voisin. Un vrai engrenage de culture totalitaire.

  3. Ami de la France

    Ce qui m´a plus choqué de Mr. Baptiste Giraud, est qu’il assume (je l’entends ainsi) que les blancs en France sont un groupe communautaire à ajouter aux autres. Alors oui, la France c’est fini. Je vous conseille d’accélérer la partition annoncée par Mr. Hollande ou demander des visas dès maintenant.

  4. Machinchose

    « Dino Buzzati avait imaginé il y a quelques décennies une nouvelle montrant la chasse aux vieux et leur extermination, Chasseurs de vieux. »

    c’est un « cas » cet italien !! 😆

    j’ avais beaucoup aimé la nouvelle de Madame Hitler qui rentre chez elle, aprés que son petit se soit bien « amusé » au square 😆

    je suis sur que notre « désert des Barbares » ne finira pas comme celui des Tartares et que notre Drogo, qu on attend tel le Messie ( mais si! mais si !!!) aura bien de quoi s’ occuper a la frontière ….

  5. Machinchose

    il est bon de rappeler que chez « soylent green » l’âge du retrait accordait 20 ans de plus

    Le vieux « Chaul » , compagnon de Heston, doit avoir environ 60 ans quand il va au reposoir….

  6. Alain H.

    Remigration !
    C’est la seule et unique solution…

    Et sinon ce sera une guerre civile, qui peut durer cent ans, et que nous ne sommes pas sûrs de gagner de plus…

  7. Flupke

    A part ce reportage négatif, y a t’il eu d’autres articles dans les médias ? Si oui, toujours critiques je suppose…

  8. B

    On peut lui rappeler a cet <<anti facho de pacotille << une parole d'un
    grand homme de l'HISTOIRE CHURCHILL
    Les ANTIS- FACISTES D'AUJOURD'HUI SERONT LES FACISTES
    DE DEMAIN
    Cela s'applique très bien a toutes ces bandes de sadiques gauchistes
    qui foutes le bordel partout, et qui veule nous imposer leurs déchéances

Comments are closed.