Dans la perfide Albion voilà Theresa May, à tête de Murène


Dans la perfide Albion voilà Theresa May, à tête de Murène

Très Perfide Albion !

 

Dans la perfide Albion, où plastronne une reine !
Voilà Theresa May, à tête de murène !
Parlant d’un gaz pas hilarant,
ses propos sont peu cohérents…
Moscou doit se méfier de cette schizophrène…

PACO Mange pas de rosbif !
31/03/2018.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


4 thoughts on “Dans la perfide Albion voilà Theresa May, à tête de Murène

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    L’art de l’humiliation.
    ::: https://fr.sputniknews.com/international/201804011035746078-diplomates-russes-expulses-usa-avions/
    Au total, 171 personnes ont quitté les Etats-Unis à destination de la Russie samedi.

    L’ambassade russe aux USA a posté sur Twitter une photo montrant l’ambassadeur de Russie à Washington, Anatoli Antonov, en train de «faire ses adieux à ses collègues et aux membres de leur famille, qui quittent le sol américain aujourd’hui en raison d’une décision américaine».

    IMG : L’ambassadeur Anatoly Antonov fait ses adieux à nos collègues et aux membres de leur famille, qui quittent le sol américain aujourd’hui en raison d’une décision américaine.
    ::: https://twitter.com/RussiaInUSA/status/980190227762503680/photo/1

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ALERTE pour les UTILISATEURS ANDROÏD et iOS, SMARTPHONE
    ______________________________________
    Voici comment vous pouvez être facilement espionné sur WhatsApp
    ::: https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201804011035747821-whatsapp-application-espionner/

    Une nouvelle application pour smartphone permet de savoir quand un utilisateur de WhatsApp était en ligne, combien de temps il a dormi la nuit, à quelle heure il s’est réveillé et même avec qui il aurait échangé des messages.

    Chatwatch est une application pour Android et pour iOS qui rend possible d’en apprendre davantage sur l’activité de vos contacts sur la messagerie instantanée WhatsApp.

    Il suffit de choisir le cible et l’application pourra présenter un rapport détaillé sur les heures où votre contact est en ligne et même quand il va se coucher ou quand il se réveillé… même si le «Vu à» est caché dans les paramètres de confidentialité.

    «Utilisez Chatwatch pour surveiller l’activité en ligne/hors connexion de vos amis, de votre famille ou de vos employés. Même lorsque leur « Last seen » est caché», promettent les développeurs.
    ::::—
    ChatWatch Nedir?— https://t.co/QYBP2ImYyu pic.twitter.com/CaTISgyGfa
    — Ahmet Orhan (@aorhan) 1 апреля 2018 г.
    —::::

    Grâce à l’intelligence artificielle et à une analyse des données, Chatwatch est en outre en mesure de déterminer avec qui vos amis échangent des textos. Pour le savoir, le système vérifie si les deux contacts ont été connectés simultanément.

    Pour l’instant, le nouvel outil d’espionnage n’est disponible en téléchargement gratuit que sur Android, l’App Store l’ayant retiré de son magasin d’applications. Un abonnement pour surveiller 2 contacts coûte 1,99€ par semaine. Les développeurs proposent également d’autres modes de paiement.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    AFFAIRE SKRIPPAL & FRANCE/ANGLETERRE (il ne s’agit pas de rugby) : QUESTIONS du Berger aux deux bergères
    ________________________________________
    Moscou pose 10 questions à Paris sur son implication dans l’enquête sur l’affaire Skripal
    ::: https://francais.rt.com/international/49347-moscou-pose-10-questions-paris-implication-enquete-affaire-skripal
    1 avr. 2018

    Dans une liste publique de 10 questions adressée le 31 mars aux autorités françaises, l’ambassade de Russie en France interroge Paris quant à l’assistance technique apportée à Londres, dans l’enquête sur l’affaire Sergueï Skripal.

    L’ambassade de Russie en France a envoyé le 31 mars aux autorités françaises une liste de 10 questions, détaillées ci-dessous, afin de mettre en lumière leur implication dans l’enquête menée par le Royaume-Uni dans l’affaire de l’empoisonnement sur le sol britannique de l’ex-agent double russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia

    ::: 10 questions à Paris :::

    1. Sous quel motif la France a-t-elle été appelée à accorder une assistance technique dans l’enquête du Royaume-Uni sur l’incident à Salisbury ?

    2. La France a-t-elle envoyé une note officielle à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) concernant son implication dans la partie technique de l’enquête sur l’incident à Salisbury ?

    3. Quelles preuves le Royaume-Uni a-t-il transmises à la France dans le cadre technique de l’enquête ?

    4. Des spécialistes français ont-ils été présents lorsque des échantillons biologiques ont été prélevés sur Sergueï Skripal et Ioulia Skripal ?

    5. Des spécialistes français ont-ils étudié les échantillons biologiques prélevés sur Sergueï Skripal et Ioulia Skripal et, le cas échéant, dans quels laboratoires ces études ont-elles été menées ?

    6. Sur la base de quels éléments les spécialistes français ont-ils conclu dans cette affaire à l’utilisation de l’agent chimique de guerre de type Novitchok (selon la terminologie britannique) ou de ses analogues ?

    7. De quelle expertise dispose la France dans le domaine de l’étude des agents chimiques de guerre de ce type ou de ses analogues ?

    8. Sur la base de quels éléments (marqueurs) les spécialistes français ont-ils établi «l’origine russe» de la substance utilisée à Salisbury ?

    9. La France dispose-t-elle d’échantillons de contrôle de l’agent chimique de combat Novitchok (selon la terminologie britannique) ou de ses analogues ?

    10. Des échantillons de l’agent chimique de guerre de ce type ou ses analogues ont-ils été développés en France et, si oui, à quelles fins ?

    ::: 14 questions à Londres :::

    Moscou, qui qualifie l’affaire de «fabriquée par le Royaume-Uni contre la Russie», a également envoyé une liste de 14 questions { http://www.mid.ru/ru/foreign_policy/news/-/asset_publisher/cKNonkJE02Bw/content/id/3150129?p_p_id=101_INSTANCE_cKNonkJE02Bw&_101_INSTANCE_cKNonkJE02Bw_languageId=en_GB } au ministère britannique des Affaires étrangères, exigeant que Londres révèle les détails de l’enquête, le 31 mars.

    La Russie souhaite notamment comprendre pourquoi un accès consulaire aux deux citoyens russes empoisonnés lui a été refusé, et s’interroge sur les antidotes qui leur ont été administrés : «Comment se fait-il que les médecins britanniques sur les lieux de l’incident avaient ces antidotes en leur possession ?»

    Sergueï Skripal et sa fille ont été retrouvés inconscients, sur un banc près d’un centre commercial à Salisbury le 4 mars. Dix jours plus tard, Londres a désigné Moscou comme responsable de cet empoisonnement. Le Royaume-Uni a alors décidé d’expulser 23 diplomates russes et annoncé le gel des relations bilatérales. La Russie, qui clame son innocence et accuse Londres de ne «pas vouloir entendre les réponses», a riposté en ordonnant l’expulsion de diplomates britanniques et la fin des activités du British Council sur son territoire.

    Emboîtant le pas à Londres, une vingtaine d’Etats occidentaux dont la France ont annoncé l’expulsion de plus de 120 diplomates russes, les 26 et 27 mars. Dénonçant une «provocation», Moscou a répliqué par une réponse symétrique, expulsant notamment quatre diplomates français et 60 diplomates américains.
    Moscou, qui qualifie l’affaire de «fabriquée par le Royaume-Uni contre la Russie», a également envoyé une liste de 14 questions au ministère britannique des Affaires étrangères, exigeant que Londres révèle les détails de l’enquête, le 31 mars.

  4. pauledesbaux

    LA murène çà lui va bien et avant de donner des leçons de moralité aux autres qu’elle s’occupe des violeurs qui agissent dans son pays de merde, qu’elle n’oublie pas que le maire de sa capitale est un MUSULMAN BON TEINT qui pendant sa campagne ne voulait pas voiler sa femme mais dès les résultats madame s’est vue obligée de le porter aux yeux du monde entier madame la murène taisez vous vous puez de la bouche…..

Comments are closed.