Après Poussier, Sud Education injurie la mémoire d’Arnaud Beltrame …


Après Poussier, Sud Education injurie la mémoire d’Arnaud Beltrame …

Après les propos de Stéphane Poussier, ex-membre de la France Insoumise qui s’était réjoui de la mort du colonel Arnaud Beltrame, une nouvelle voix à gauche vient briser l’unité nationale. Dans un communiqué publié mardi et intitulé « Au sujet de la lettre du ministre Blanquer adressée à tous les personnels de l’Éducation nationale », le syndicat Sud Éducation critique « l’instrumentalisation » de la mort du gendarme.

S’en prenant personnellement à Jean-Michel Blanquer qui a « écrit aux personnels de l’éducation nationale pour prescrire un moment de recueillement en hommage au seul colonel Arnaud Beltrame », le syndicat y voit une incitation « à faire don de leur vie à une nation qui les dépasserait », qui « renoue avec la rhétorique nationaliste et l’aggrave. »

Face à cette demande, formulée par le ministre, de proposer « un temps d’explication et d’échange » mercredi entre les professeurs et les élèves, le syndicat soulève qu’elle « ne revêt aucun caractère obligatoire » et appelle les enseignants à « user de leur liberté pédagogique. »

Sud Éducation, septième syndicat représentatif à l’Éducation nationale, avait créé la polémique en octobre par la tenue de stages antiracistes comprenant des « ateliers réservés aux personnes racisées », soit interdits aux blancs. Jean-Michel Blanquer avait condamné cette initiative le 21 novembre et annoncé son intention de porter plainte pour « diffamation » contre l’emploi de la formule « racisme d’État. » La plainte avait été classée sans suite.

 

 

https://www.valeursactuelles.com/societe/le-syndicat-sud-education-refuse-lhommage-arnaud-beltrame-94402

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


27 thoughts on “Après Poussier, Sud Education injurie la mémoire d’Arnaud Beltrame …

  1. durandurand

    A t’on déjà vu des syndicats gaucho respectés quelque chose ? Non ils n’en ont que faire , tous des pourris ces syndicaleux de mes deux .

  2. Lucomoto

    Les gauchistes prétendent aspirer à la liberté. Voyez-vous de quelle liberté il s’agit? La liberté que procure « l’intelligence émotionnelle » pour dominer sans raison. Ou avec déraison. Grande déraison.

  3. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    J’en appelle à tous les adhérents – ou ceux, de tout bord politique, ayant quelque sens de honneur de l’éthique et de leur propre honneur, après le scandale du racisme anti-blanc dont a fait preuve naguère leur syndicat, de s’en désolidariser ouvertement, et ce de façon massive.
    Si vous continuez à cautionner ce syndicat par vos cotisations, cela signifie que vous acceptez qu’il vous crache au visage alors même que grâce à vous il vit, car j’imagine que dans ses rangs il doive bien y trouver des Blancs et ceux qui aiment la France !
    Il n’est pas le seul et l’unique syndicat de l’Éducation de France et de Navarre, que je sache !

    1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

      @ Christian Jour
      Si nous parlons du même syndicat, il s’éradiquera de lui-même faute d’adhérents, donc faute d’argent. Évidemment, c’est valable pour tous les syndicats, quels qu’ils soient.
      Personnellement, je fais partie d’un syndicat de corps d’enseignants apolitique (si, si, il existe et il est le seul mais encore peu connu, hélas !) où il y trouve des adhérents de tout bord politique sincères, réunis dans un seul objectif commun, celui d’un vrai enseignement scolaire des fondamentaux et dépourvu de propagande politique politicienne. La tâche est rude, très rude même, compte étant tenu des mises en place idéologiques par les gouvernements successifs depuis quelques décennies, ainsi que vous le savez déjà bien mieux que moi.
      Cordialement.

    1. Joël

      Ils font des séminaires en Corée du Nord parait-il. Comme un certain boudarel qui était aussi enseignant.

  4. Oncle Bob

    HS: C. Autain/rire
    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-terroristes-dans-l-aude/video-non-ces-politiques-n-ont-pas-vraiment-eu-un-fou-rire-pendant-l-hommage-a-arnaud-beltrame_2681930.html#xtor=EPR-502-%5Bnewslettervideo%5D-20180331-%5Bvideo5%5D
    Oui, mais la question est: pourquoi on y a cru? Parcequ’on connait ces gens-là.
    L’autre qui tweet sa joie de la mort du héros. Ou la Clémentine qui va dans ce café de banlieue pour nous dire que les femmes peuvent le fréquenter…. Ce n’est pas à nous qu’il faut en vouloir. C’est eux-mêmes, avec leur réputation, qui ont rendu la chose crédible.

    1. frejusien

      je pense que c’est surtout parce qu’ils n’ont pas échappé à la vidéo, ce n’est donc pas un question de  » croyance « , mais une évidence par preuve visuelle,

      sauf à penser que les images étaient truquées…..

    2. Vent d'Est, Vent d'Ouest

      @ Oncle Bob
      France Info ? Plutôt France Intox, oui !
      En tout cas, ce n’est pas comme ça que je pleure ! Ou alors c’est une manière novlangue de montrer sa peine, on ne sait jamais ?

  5. jojo ( le plombier )

     » solidaires unitaires démocratiques » Avec ceux là la solidarité et la démocratie en prennent un coup. Dans leur sigle seul « unitaires » reste crédible. Çà on ne peut pas leur dénier. Ils sont vraiment Unis dans la connerie. —– qu’il est loin le SUD de Nino Ferrer et qu’il est loin mon pais o Toulouse que chantait Nogaro —

  6. Machinchose

    chais pas trop pourquoi (menteur !! ) j’ ai pensé a un missile Scud…..histoire de rééduquer ces poux et morbaques inutiles qui gagrenent notre Pays.

    chaque fois qu on nous les inflige, je me demande: ils n’ ont rien d’ autre a foutre ? ils n’ ont pas d’ enfants, de petits enfants, d’ amis, de parents pour vivre tout simplement , sans pisser le fiel qui leur sort du coeur, sans ouvrir le fion qui leur sert de bouche, sans bouffer toute cette amertume concentrée qui fait leur existence….et avec ça, confits dans une haine conserveuse! ça ne crève ni d’ un cancer, ni d’ un AVC, ni de rien
    comme les mauvaises herbes!
    alors que tant de plantes utiles, bonnes, sont ravies a leurs proches, dans la fleur de l’ âge
    je me demande si toute cette haine, toute cette méchanceté, ne contribuent pas a les conserver

    1. laetitia

      Bonne remarque; le caractère d’une haine non fondée est de se nourrir de ses propres abominations. Quelle graine sordide qui a germé là-dessous!

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    VIVRE ENSEMBLE – INTÉGRATION

    Attentats : Hommages au colonel Beltrame hier à Bourges
    ::: https://www.leberry.fr/bourges/institutions/2018/03/29/hommages-au-colonel-beltrame-hier-a-bourges_12792987.html
    AUTEUR : Geoffroy Jeay
    29/03/2018
    Alors que les obsèques des victimes des attentats de l’Aude se déroulent ce jeudi, les gendarmes du Cher ont rendu hommage, hier matin, au colonel Arnaud Beltrame tué dans les attaques.

    À l’unisson du pays, le groupement de gendarmerie du Cher, à Bourges, et les compagnies de gendarmerie de Vierzon et de Saint-Amand-Montrond ont rendu hommage au colonel Arnaud Beltrame, hier matin.

    Sous la pluie, diverses personnalités et les frères d’armes du gendarme tué lors de la prise d’otages menée par un terroriste islamiste, vendredi dernier à Trèbes (Aude), ont entonné la Marseillaise dans la cour du groupement, à Bourges. Le colonel Beltrame avait échangé sa place avec la dernière otage encore retenue dans le supermarché.

    « Il a été jusqu’au bout de son engagement, a dit la préfète du Cher, Catherine Ferrier, lors d’un discours. C’est un acte héroïque qui honore son arme et la France entière. Le peuple de France s’engage à porter ce deuil et à ne pas oublier Arnaud Beltrame. Luttons, nous tous, contre la barbarie, la haine. Restons soudés, mobilisés, unis. »

    ::: Refus de serrer la main de la préfète :::

    Dans le même temps, Emmanuel Macron, président de la République, a rendu hommage à « l’esprit français de résistance », lors d’une cérémonie aux Invalides, à Paris.

    À l’issue de la cérémonie berruyère, un échange a eu lieu entre la préfète et deux représentants d’une association musulmane conviée, comme plusieurs autres, à l’hommage, qui ont refusé de lui serrer la main.

    Selon leur interprétation de la religion, « on n’a pas le droit de serrer la main aux femmes, ont expliqué ces deux représentants de Ditib Vierzon (ex-association des travailleurs turcs de Vierzon). Mais on comprend que cela puisse choquer ».
    Par la voix de son vice-président, Halil Nayir, Ditib Vierzon a indiqué hier soir avoir « adressé une lettre d’excuses à la préfète. Nous regrettons profondément ce qu’il s’est passé. Ce n’est pas normal. »

    Selon les services de l’État, des représentants de diverses associations musulmanes, réunis lundi en préfecture dans le cadre d’un projet de charte de l’imam dans le Cher, avaient émis le souhait de participer à cet hommage. « Il ne faut pas freiner une très bonne dynamique de dialogue, a indiqué la préfète, soucieuse de ne pas donner une trop grande portée à cet échange. Cette charte a pour but de dire que, dans le Cher, aucune association cultuelle musulmane ne se revendique de l’islam politique. C’est une réalité. L’idée, c’est d’être uni face au danger du terrorisme. »

    1. durandurand

      Madame le préfet n’a pas encore compris qu’ils appliquent la taqiya , nous devrions lui envoyé la pub ou la marmotte met le chocolat dans le papier d’alu au cas ou elle aurait pas encore compris .

    2. frejusien

      je pense que vu l’affront qu’elle a subi, elle aura compris que ces assos muzz sont bien politiques,
      donc , ils se sont fait inviter pour prouver leur supériorité une fois de plus, et ils ont bien banané la préfète !!! quelle conne !!

  8. Conan

    A quand un Ministre de l’EN à claouis qui s’offre le culot de licencier pour faute lourde toute cette bande de cloportes anti-français ?
    Et qu’ils aillent ensuite chercher du boulot tous ces cancrelats !!….ces incapables dont personne ne voudrait, même pas pour cirer des pompes ou torcher des c.ls dans les EHPAD !!….
    Bon, j’arrête là, p c q je sens que je vais devenir grossier !

    1. Joël

      Oui, c’est par là qu’ils auraient dû commencer au lieu de brader la SNCF. Mais cela fait 50 ans que personne n’a jamais osé s’attaquer au mammouth.

  9. hathoriti

    Injurier la mémoire du colonel Beltram démontre , entre autres, l’incommensurable bêtise des gens de ce syndicat, leur lâcheté aussi. Car ce n’est pas l’un d’eux qui aurait eu le courage de s’offrir à la place d’une jeune femme, otage d’une charogne mahométane, le canon du flingue sur la nuque pendant 1 h…! Laissons tomber ces traîtres à leur patrie, ils ne méritent qu’un seul qualificatif : sales connards !

  10. Claude t.a.l

    Le pire est que ce sont ces abrutis qui sont chargés d’instruire nos enfants.
    De les  » rééduquer « , plutôt !

  11. Xtemps

    Bien sûr, le racisme est une escroquerie utilisé par des escrocs imposteurs aux pouvoirs, une entorse et une entrave à la consultation populaire par référendum en démocratie.
    La démocratie n’appartient pas aux autres peuples pour nos élus, mais tous les pays du monde ont droit à une démocratie avec leurs propres élus, une démocratie indépendante des autres peuples du monde.
    L’escroquerie de nos dirigeants c’est de dire la démocratie pour toute la planète, comme si la terre entière était un seul pays, c’est faux, c’est de l’arnaque pour tout centraliser à une seul dictature mondiale, c’est à chacun sa démocratie pour chaque pays du monde, à chacun son ménage, surtout pour éviter les pillages de l’Empire cleptomane mondial.
    La république française, c’est pour que la seul France et les seuls français et françaises autochtones légitimes de la France, pas pour le monde entier, mais aux autres peuples du monde de faire de même que la France s’ils le souhaitent.
    Sans les consultations populaires par référendum, c’est la liberté du peuple qui est confisqué par des dirigeants escrocs imposteurs du pays, et çà pour éviter d’éparpiller ou dérober les biens du pays par des élus escrocs.
    Si les peuples européens avaient eu tous leurs consultations populaires par référendums, nos dirigeants n’auraient jamais pu imposer l’immigration de force contre la volonté des peuples européens autochtones, comme ils le font en ce moment, ils auraient du passer par les peuples.
    Et nous serions toujours dans notre belle civilisation occidental commune avec à chacun sa culture, ses traditions et notre race blanche, sans excès d’immigrations, comme seul objectif d’entre aide et échanges des richesses entre tous les peuples du monde.
    Sans les consultations populaires par référendum, tous les immigrés sont des illégaux en Europe à cause de nos dirigeants qui entravent la liberté des peuples européens autochtones et seuls légitimes en démocratie.
    Et sont les raisons pourquoi il y a pas de racisme et autres excuses bidons pour le référendum en démocratie, c’est de l’arnaque de la part de nos dirigeants escrocs imposteurs pour s’emparer des richesses du pays.
    Tous les peuples européens autochtones ont des droits contre l’immigration forcé et même tous les pays du monde.
    Nous devons les revendiquer publiquement ces droits aux référendum! et même de poursuivre nos escrocs imposteurs dirigeants en justice pour abus de pouvoir et escroquerie aux référendums des peuples européens.
    En démocratie nos élus n’ont pas à prendre des décisions, c’est le peuple qui décide pour tout.
    Nos élus n’ont pas le droit d’entraver la liberté au peuple souverain de décider.
    Nos dirigeants font de l’inversion accusatoire comme ils font de l’inversion de pouvoir, les élus n’ont aucune souveraineté sur le peuple souverain, puisqu’ils doivent servir que le seul peuple qui les ont élus.
    J’ai jamais trouvé normal que les peuples européens autochtones se faisaient insulter de raciste par leurs dirigeants pour l’immigration.
    Et nous voyons bien que nos dirigeants arnaquent tout pour s’enrichir sur le dos des peuples européens et du monde entier
    Il y a pas de racisme ou de haine des autres qui tiennent, référendum!, point barre!.

  12. frejusien

    C’est lamentable que ces sinistres connards soient en charge de l’éducation de nos enfants, c’est une bonne raison de les expulser de l’EN,

    je me demande quel bourrage de crane délétère ,ils sont capables de faire subir à la jeunesse

  13. Joël

    Sud, que cela soit rail ou éducation, c’est la branche radicale des communistes.
    De la racaille à éliminer.

  14. bm77

    Sud c’est un syndicat qui a tout tablé sur l’immigration et la récupération qu’ils pouvaient en faire. C’est pour cela qu’ils ont organisé des stages avec ateliers racialisés. Il ne faut pas compter sur eux pour être objectifs ni enseigner à nos enfants le « roman national »!
    Les autres syndicats malheureusement considérant qu’ils sont en retard par rapport au phénomène migratoire n’ont fait que leur emboiter le pas.
    Et tout ses gens qui exploitent honteusement ce qui est considéré par les français un peu lucides comme un envahissement vont par une mauvaise foi incroyable minimiser les faits en utilisant le flou artistique entretenu par les pouvoirs publiques sur les chiffres réels de l’immigration se faisant au passage les complices des grand patrons du BTP et autres qui souhaitent exploiter la main d’œuvre que la venue des migrants pourraient leur permettre d’exploiter.
    La fin justifiant les moyens, dans certaines manifs on peut voir des clandestins défiler sous la banderole de la CNT
    sans qu’aucuns représentants de cette organisation ne soit présent. Les clandestins en question ne sachant visiblement pas que ce syndicat n’a aucune représentativité ni adhérents sinon que de faire de l’agit-prop et se spécialisant dans le ciblage racialiste.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’est bien pire que l’oubli du roman national, c’est la liquidation de toute notre civilisation.

      En Seconde, au début des années 70, DANS UN LYCEE LAÏQUE, j’avais au programme l’étude de « Polyeucte » de Corneille , des « Pensées » de Pascal et des « Mouches » de Sartre.

      La première pièce évoque un martyr chrétien du troisième siècle, le second essai est une « apologie de la religion chrétienne », enfin la dernière pièce de théâtre est l’oeuvre d’un philosophe athée …

      Serait-il simplement possible de traiter une seule de ces oeuvres dans un lycée d’aujourd’hui, peuplés qu’ils sont par les adeptes d’une « religion » dont la « tolérance » est aussi vantée qu’absente ?

      Les kollabos de Sud, bien entendu, refuseraient, en 2018, absolument de traiter une de ces oeuvres pour ne pas choquer la pudeur de leurs protégés, les « sensibles » que l’on sait.

      C’est toute notre civilisation qui, en l’espace de 40 ans, a été détruite.

Comments are closed.