Les aumôniers musulmans ont les clés de toutes les cellules des djihadistes, même celle d’Abdeslam…


Les aumôniers musulmans ont les clés de toutes les cellules des djihadistes, même celle d’Abdeslam…

Face au fondamentalisme islamiste qui se développe dans les prisons françaises, l’aumônier musulman est censé avoir un rôle essentiel auprès des détenus pour faire obstacle aux discours extrêmes et à la radicalisation des prisonniers.

L’aumônerie musulmane des prisons reste fortement confrontée au prosélytisme. La majorité des candidats qui se portent volontaires pour ces postes d’aumôniers musulmans provienne principalement des milieux les plus fondamentalistes où on pratique un islam radical en s’exprimant principalement en arabe au détriment de la langue française. Dans un article datant de février 2015, soit un mois seulement après l’attentat de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher, le Nouvel Obs se réjouit de la formation d’un aumônier musulman au sein de l’Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) qui est pourtant considéré comme un haut lieu de théologie islamiste, dans la Nièvre en France.

https://www.nouvelobs.com/societe/20150220.AFP9449/aumonier-musulman-en-prison-un-travail-formidable-en-manque-de-vocations.html

http://resistancerepublicaine.eu/2018/03/26/chateau-chinon-un-institut-de-formation-des-imams-garde-par-des-hommes-armes/

 

Par leurs revendications, ce sont surtout les détenus de confession musulmane qui ont imposé l’aumônerie. Depuis les attentats du 11 septembre 2001, l’ambiance est très différente dans le milieu carcéral, l’affirmation identitaire des prisonniers musulmans passe par une revendication religieuse. Un refus de fréquenter les chrétiens et les autres religions, autres que l’islam, s’est peu à peu installé au sein des prisons françaises. La montée de la radicalisation a accéléré le processus et le nombre d’aumôniers musulmans a triplé en France depuis dix ans. Le budget alloué au culte musulman représente la moitié du budget destiné à l’ensemble des aumôneries avec notamment l’organisation annuelle du Ramadan destiné à une population carcérale majoritairement de confession musulmane.

©PHOTOPQR/L’EST REPUBLICAIN/Franck LALLEMAND /MONTMEDY LE 14/03/2009 – suicide d’un detenu a la prison de Montmedy (55)
photos d’archives
(MaxPPP TagID: maxnewsworldtwo966241.jpg) [Photo via MaxPPP]

 A Rennes, pour trouver un aumônier musulman, le directeur du centre pénitentiaire a pris directement contact avec l’une des mosquées de la ville. Mohamed Loueslati, l’homme désigné à ce poste par le centre pénitentiaire, est aujourd’hui un pionnier qui a inventé « l’aumônerie musulmane » en France, il est le référent régional du culte musulman pour l’ensemble des prisons du Grand Ouest. Avec, sous sa responsabilité, une vingtaine d’établissements et près de 6.000 détenus majoritairement musulmans. Cet homme a bataillé pour faire entrer les préceptes islamiques au sein de la prison en imposant notamment la journée du vendredi comme jour de culte musulman alors que la Direction Pénitentiaire souhaitait que ce jour de prière reste le dimanche, comme pour la messe des chrétiens. Ce sont même des bénévoles chrétiens qui ont formé les premiers aumôniers musulmans car cette culture de l’aumônerie n’existait pas en islam.

Par le passé, il est arrivé que des aumôniers musulmans franchissent la ligne rouge en développant une certaine complicité avec des prisonniers. Ce fut le cas dans les Dom-Tom avec un homme jouant le facteur intermédiaire et distribuant le courrier aux détenus de façon illégale.

http://www.linfo.re/la-reunion/faits-divers/715426-l-aumonier-musulman-des-prisons-place-en-garde-a-vue

Toute la difficulté réside aujourd’hui dans la notion de « confiance » qui se développe entre l’aumônier musulman et les détenus de confession musulmane. L’homme de culte est capable de faire du repérage, de subir des pressions et des tentatives d’enrôlement, sachant que certains terroristes qui ont endeuillé la France ont fait des séjours en prison. Disponible et à leur écoute, l’aumônier musulman dispose du double des clefs des cellules afin de visiter les détenus dans leurs lieux de vie quotidienne. Que se passerait-il si un jour, un aumônier musulman décidait de venir en aide à certains détenus islamistes dangereux en facilitant l’ouverture de leur cellule et leur sortie de prison ? Que se passerait-il si demain, un complice aidait Salah Abdeslam à organiser son évasion de la prison de Fleury-Mérogis afin de l’extrader, en lieu sûr, loin du territoire français ?

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Les aumôniers musulmans ont les clés de toutes les cellules des djihadistes, même celle d’Abdeslam…

  1. Machinchose

    la nouvelle présentation des articles est moins conviviale
    il faut chercher dans tous les coins pour trouver les articles du jour

    un casse tête

    1. frejusien

      Salut mon pote ! @Machinchose,
      Il faut que tu t’abonnes à l’envoi quotidien des articles en cochant la deuxième case en bas :
      « prévenez-moi de tous les nouveaux articles par mail »
      ainsi tu recevras toute la série du jour, par ordre chronologique et au moment où ils sortent, avec même l’heure de sortie

    2. Christine TasinChristine Tasin

      les articles du jour défilent 24 h sur 24 sur le carrousel sous le bandeau de tête, les derniers parus sont les articles du jour et en plus il y a la date, en plus il y a en bas de la colonne de droite les 30 derniers articles

  2. jojo ( le plombier )

    Et les clefs du Paradis des djihadistes c’est qui qui leur donne ? Saint Pierre ou Jupiter ? ou est ce que celui qui se prend pour Jupiter il se prend aussi pour Saint Pierre?

  3. Fomalo

    Les » aumôniers musulmans  » n’ont jamais existé et n’existent pas, parce qu’en islam, il n’y a pas « d’aumôniers ». Vous avez déjà vu un imam faire le patronage le mercredi après midi, gratos, en courant avec les gosses,sans leur taper sur la tête avec un bâton pendant la partie de foot pour leur faire entrer de force les versets du coran? Inimaginable de nous faire gober cette blague directement issue du CCIF et des politiques dévoés qui perçoivent leur rétribution! Incroyable de faire venir un « imam » (rémunéré par QUI d’ailleurs?? Puisque c’était il y a trois/quatre ans leur principale revendication pour visiter leurs coreligionnaires dans les prisons françaises!! fric fric fric…)
    Je souhaite avoir la certitude que les aumôniers catholiques, protestants ou israélites possèdent aussi les clés des cellules.

  4. Xtemps

    Je ne sais pas pour vous mais, des aumôniers en islam çà n’existent pas, les aumôniers c’est pour les chrétiens, pas pour les musulmans.
    Et les Imams alors, c’est pour les pingouins, pourquoi pas les rabbins ou les hindous tant qu’ils sont.
    Nos dirigeants se foutent du monde là.
    Et encore de la manipulation, ils instrumentalisent tout nos escrocs imposteurs dirigeants aux pouvoirs, tout à leurs avantages aux détriments des peuples europénes.
    le racisme, l’islam, la démocratie, tout ils instrumentalisent ces escrocs aux pouvoirs., ils détournent tout à leurs avantages aux détriments des peuples du monde.

  5. durandurand

    Ha Ha des aumôniers muzz , du grand n’importe quoi , l’aumônerie c’est un service de l’Eglise Catholique . Et de plus ils ont un doubles des clefs des cellules , autant leurs ouvrirent en grand les portes de la prison .C’est du grand foutage de gueule sur tout .

  6. frejusien

    Ces raclures de bidet sont tellement complaisantes avec leurs petits protégés qu’ils sont allés jusqu’à inventer ce qui n’existait pas en islam  » les aumôniers « , que ne ferait-on pas pour leur faire plaisir, ? on se plie en quatre, on s’agenouille à leurs pieds, on leur procure des aumôniers pour qu’ils ne soient pas jaloux des chrétiens

    l’aumônier vient du mot aumône, c’est un ecclésiastique catholique, chargé de distribuer l’aumône aux pauvres de la paroisse, donc à mille lieues de ces nouveaux aumôniers musulmans, créés politiquement pour aller enseigner le coran dans les prisons, comme s’ils n’étaient pas assez endoctrinés par leur bouquin de merde,

    Au lieu de faire en sorte que ces racailles s’éloignent des commandements de tuer, on en fait de parfaits djihadistes bien endoctrinés par une doctrine qu’ils ne connaissaient pas,
    Par la suite, on apprend incidemment que les racailles se radicalisent en prison, à qui la faute ?
    Et si on leur imposait des cours de catéchismes à la place ?

  7. Conan

    Mais tous ces salopards, s’ils sont si croyants, pourquoi ne pas les honorer en leur appliquant les règles de la charia ?
    Par exemple couper la main aux voleurs, le nez à celui qui fume ou qui boit etc…
    Moi ça ne me gênerait aucunement que leur aumônier fonctionnarisé s’y emploie…

Comments are closed.