Hier, la LDJ a bien protégé Marine et viré Mélenchon : les gauchistes de Politis enragent !


Hier, la LDJ a bien protégé Marine et viré Mélenchon : les gauchistes de Politis enragent !

Du site de « Politis »,  journal gauchiste :

Marche blanche : la LDJ sort Mélenchon et escorte Le Pen

La démonstration d’unité nationale contre l’antisémitisme a tourné court quand des éléments d’un groupuscule d’extrême droite ont contraint par leurs menaces la délégation de la France insoumise à quitter la manifestation.

La marche blanche en hommage à Mireille Knoll, une octogénaire juive tuée la semaine dernière à Paris, devait être un moment d’unité nationale contre l’antisémitisme.

Dans une déclaration commune, le président de l’Assemblée nationale et les huit présidents de groupe, représentants l’ensemble des familles politiques siégeant au sein du bureau de l’Assemblée, avaient appelé à y participer.

Fait rare, les travaux de l’Assemblée nationale avaient été suspendus pour permettre à tous les élus de s’y rendre.

Le Premier ministre et bon nombre de membres du gouvernement étaient annoncés. Ils ont défilé derrière des représentants de la société civile, rose blanche en main, avec de nombreuses personnalités politiques – la maire (PS) de Paris, Anne Hidalgo, le délégué général de La République en marche, Christophe Castaner, le président de Les Républicains, Laurent Wauquiez, le président (LR) du Sénat, Gérard Larcher, la présidente (LR) de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent – présentes dans le carré de tête, la plupart ceints de leur écharpe tricolore. On y apercevait même Nicolas Dupont-Aignan et Florian Philippot.

Mais après les propos irresponsables du président du Crif, mardi soir sur BFMTV, on pouvait craindre que la démonstration d’unité nationale tourne court.

En prétendant interdire à Jean-Luc Mélenchon de participer à ce recueillement, Francis Kalifat attentait à l’unité recherchée en instaurant une détestable discrimination, tout en amalgamant scandaleusement la France insoumise et le Front national de Marine Le Pen.

Au risque de susciter des troubles dans la manifestation.

Une atmosphère de lynchage

Cela n’a pas manqué. À leur arrivée, Jean-Luc Mélenchon et des députés de la France insoumise – Clémentine Autain, Danièle Obono, Alexis Corbière, Adrien Quatennens, Eric Coquerel –, accompagnés de quelques militants de la France insoumise, ont été pris à partie.

Une quarantaine d’individus ont rapidement créé autour d’eux une atmosphère de lynchage : bousculades, insultes – « collabos », « ordures », « pédés », « enculés »… – huées et sifflets.

Le rabbin Gabriel Farhi qui avait décidé de marcher aux côtés de la France insoumise n’a pas été épargné.

Et les nervis s’en sont également pris aux policiers assurant la sécurité du groupe d’insoumis, ainsi qu’à certains journalistes présents sur place, leur reprochant de filmer la scène.

Après quelques minutes de tension extrême, le groupe a dû être exfiltré sous protection policière dans une petite rue adjacente, où Jean-Luc Mélenchon s’est efforcé de relativiser l’incident :

Le sujet de la manifestation, ce n’est pas moi. C’est cette femme assassinée par des violents et des barbares, et la nécessité de montrer que toute la communauté nationale serre les rangs, manifeste de la compassion, de l’amour.

Le reste, c’est vraiment un épiphénomène. (…) Ce qui est important, c’est que le message passe, (…) que chaque juif sache qu’il est sous la protection de la totalité de la communauté nationale, et que jamais nos réserves d’amour pour notre peuple ne s’épuiseront.

La LDJ à la manœuvre

Quelques heures plus tôt, la Ligue de défense juive, organisation juive d’extrême droite, avait averti sur son compte twitter qu’elle n’accepterait pas la présence de défenseurs de la cause palestinienne, contrairement au souhait formulé par le fils de Mireille Knoll :

Et c’est avec satisfaction qu’elle s’est félicitée sur le même canal de l’accueil réservé aux Insoumis, ses militants y ayant beaucoup contribué :

Sur une vidéo de Quotidien, nos confrères de Streetpress ont noté que « le manifestant qui rameute tout le monde en direction de Mélenchon », reconnaissable à son bonnet noir est « depuis le milieu des années 2000, (…) le porte-parole et le chef de la “branche politique” de… la Ligue de défense juive (LDJ) ». Jean-Claude Nataf, « qui se fait appeler “Eliahou” est connu comme le loup blanc dans les cercles de la communauté juive » et intervient « au nom de la Ligue dans les médias communautaires ou pilotant le site web de la LDJ ».

Derrière lui, on aperçoit un homme blond, cheveux rasés sur un côté, une oreillette dans l’oreille droite, et vêtu d’un blouson vert.

Nous le retrouverons plus d’une demi-heure plus tard en train d’encadrer les militants de la LDJ qui, avec des membres du DPS – le service d’ordre du FN –, protègent, derrière un cordon de CRS, la marche de Marine Le Pen.

La présidente du parti d’extrême droite, huée et sifflée à son arrivée par de nombreux manifestants, dont beaucoup de femmes, a été contrainte de quitter le cortège avec sa petite troupe composée notamment des députés Sébastien Chenu, Bruno Bilde, Gilbert Collard et Louis Aliot, son compagnon.

Repliée rue de Montreuil, elle a rejoint par la rue des Boulets, et sous les invectives, la manifestation boulevard Voltaire où des militants de la LDJ, encore plus nombreux, lui ont ouvert la voie dans une ambiance électrique.

N’hésitant pas à bousculer et rudoyer les manifestants qui affichaient trop près leur hostilité à Marine Le Pen et à son parti, ils l’ont accompagnée ainsi en remontant la rue de Charonne jusqu’au domicile de Mireille Knoll.

LDJ-FN : Des relations anciennes

Cette collaboration n’a rien d’une surprise.

Les premiers contacts entre la Ligue de défense juive (branche française d’un mouvement néosioniste classé comme organisation terroriste aux USA et interdit en Israël) et le Front national remonteraient au début des années 2000 (lire ici).

Le 26 février 2006, sur une idée de Marine Le Pen, une délégation du FN, conduite par Jean-Richard Sulzer – présent hier soir aux côtés de la présidente du FN – et Marie-Christine Arnautu, alors conseillers régionaux d’Ile-de-France, avait participé, sous la protection de la LDJ, à la manifestation organisée en mémoire d’Ilan Halimi, assassiné après avoir été torturé par le « gang des barbares ».

Le Crif, la Licra et SOS Racisme, qui ne souhaitaient pas cette présence, n’avaient pu s’y opposer.

Cette convergence est rapportée par Christiane Chombeau, alors journaliste au Monde et présente dans le cortège, dans la biographie qu’elle a consacré à la future présidente du FN, Le Pen, fille & père (Panama, 2007, p. 315) :

« Ce n’est pas le FN ou Villiers qui sont antisémites mais les mouvements gauchistes pro-palestiniens, avaient expliqué alors les militants de la LDJ. Avec eux, aujourd’hui, on a les mêmes ennemis. »

En 2013, Mediapart avait aperçu Jean-Claude Nataf, alias « Eliahou » mais aussi « Amon Cohen » ou « Carlisle », dans la foule du 1er Mai du FN. Il écoutait le discours de Marine Le Pen en compagnie de Philippe Péninque, ancien du GUD et conseiller officieux de la présidente du FN.

Le 1er août 2014, au micro de RTL, la présidente du Front national défendait l’existence de la LDJ après que Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, eût évoqué la possibilité de sa dissolution.

En retour, la LDJ avait fait savoir, quelques heures avant la marche, que celle-ci n’était « pas la propriété intellectuelle du CRIF ». Et dans un clin d’œil appuyé au frontiste Gilbert Collard, elle demandait : « Qui est le Crif pour décider de qui a le droit ou non d’exprimer son émotion dans la rue ? »

À l’issue de la marche, le compte de la LDJ a retweeté plusieurs tweets de Jean-Richard Sulzer remerciant la police et ses militants.

Les milliers de Franciliens venus marcher pacifiquement et en silence sont très loin de partager cet avis.

Sur le boulevard Voltaire et rue de Charonne, beaucoup ont été choqués ou ont exprimé leur honte devant le comportement de ce groupe extrémiste qui aura donc tout fait pour tenter de détourner la marche de son objet.

Michel Soudais

 

https://www.politis.fr/articles/2018/03/marche-blanche-la-ldj-sort-melenchon-et-escorte-le-pen-38609/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




36 thoughts on “Hier, la LDJ a bien protégé Marine et viré Mélenchon : les gauchistes de Politis enragent !

  1. Machinchose

    «  » Il écoutait le discours de Marine Le Pen en compagnie de Philippe Péninque, ancien du GUD et conseiller officieux de la présidente du FN. » » »

    c’était il y a 4 ans…

    les temps ont bien changé depuis 1987 ou les deux (LDJ et GUD, échangaient des horions a Assas…) 😆

    le belliqueux « islam » les aurait fédérés ? j’ avoue etre trés perplexe, ayant connu les affiches du GUD a cette époque…

    quand a la protection de Marine par la LDJ, hé bien ….j’ en suis trés content!

    parce que le véritable ennemi ce n’ est surement pas elle

    et j’ exclus de l’ extrême ou l’ ultra droite ces groupuscules de 11 à 87 couillons qui n’ ont que l’ audience de leur débiles, du stule Museau Libre ou Démocrassie Vindicative

    Enculité et Résignation ,n ‘ étant plus a présenter, avec son « Monsieur Loyal » l’ exhibitionniste Ali Saroual ..

  2. Totenkopf

    15 mai – 14 juin : prochaines dates du ramadan
    20 mai : Pentecôte
    Courage les desouches payeurs!
    Demandez à votre ministre des cultes d’inviter 100 évêques pour cette date !
    Ainsi ce sera équitable !

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Il me semble que ce n’est pas bon du tout, que Marine et le Front National vont encore faire les frais de cette histoire.

    Franchement je n’aime pas du tout !

  4. Machinchose

    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » »ACTIONS
    Sur 137 terroristes ayant frappé la France, 100% sont musulmans et 59% de leurs parents sont d’origine maghrébine By liguedefensejuive | 29 mars 2018

    le reste et la suite, fort instructifs, sur le site de la LDJ ……. ouvert a tous les patriotes 😆

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Merci @Antiislam pour ce rapport détaillé !

    Mais j’avoue que si RR pouvait faire le point sur la situation générale ce serait bien ; personnellement je commence à m’y perdre.

    1. Nila

       » je commence à m’y perdre.  »

      Décidément, Marcher sur des Oeufs, nous sommes visiblement sur la même longueur d’onde! ^^

      + Je tiens à me joindre à vous: Merci Antiislam; ces explications m’ont été très utiles! =)

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Bon ! on se tient par la main et on avance dans les pas de ceux qui savent plus que nous ; ensuite on accroche un autre waggon et on monte au sommet !

        1. Nila

          @ Marcher sur des Oeufs,

          Je suis partante! =)

          Je n’en reviens pas, certaines questions que je me posais depuis des années, c’est sur R.R que j’ai trouvé les réponses.
          Une véritable mine d’informations que ce site!

  6. Crina

    Pour ces (si nombreux) qui ont trouble de mémoire, quelqu’un peut-il sortir les enregistrements de 2014 de la place de la Bastille quand la gauche a manifesté soutenue par Mr. Melanchon, et où on criait « Mort aux juifs »???
    Ça pourrait être très instructif.

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Pendant la Marche j’ai vu aux alentours de Marine BEAUCOUP de CAPUCHES et entendu beaucoup de cris de fauves.

    1. pikachu

      Les Black Blocks, mouvement antifa, portent les capuches en permanence, lors des manifs.
      (ce qui ne fait pas de tous les porteurs de capuche des antifas, bien évidemment).

  8. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Bon ! Coquerel fait un caca nerveux ; l’a pas du tout apprécié :
    __________________________________
    La LDJ «idiot utile de l’antisémitisme», selon Coquerel

    Sur Twitter, le député LFI Alexis Corbière, est revenu sur l’incident impliquant Jean-Luc Mélenchon. Il a assimilé les membres de la LDJ à des «nervis d’extrême-droite», qui auraient lancé «des insultes homophobes […] à connotation raciste». «Mélenchon PD», ou encore «collabo d’arabe», auraient-ils lancé. Alexis Corbière a estimé que la direction du CRIF devait «se réunir» pour condamner cette attitude. «[Sans] mot qui condamne clairement ces groupuscules d’extrême droite, cette direction [le CRIF], je pense, ne peut plus rester en place», a-t-il estimé.

    Eric Coquerel, député LFI, a pour sa part affirmé que ses collègues avaient choisi «d’eux-mêmes d’être exfiltrés» face à une situation qui aurait pu être dangereuse. «La Ligue de Défense Juive s’est vantée d’avoir réintégré le Front national à la marche […] La LDJ est l’idiot utile de l’antisémitisme», a-t-il fait savoir le 29 mars sur RTL. Jean-Luc Mélenchon avait lui souligné pendant la manifestation: «Il ne faut pas confondre 40 énergumènes avec des milliers de braves gens que compte ce pays. Il ne faut pas leur donner une importance qu’ils n’ont pas.»
    …/…

    ::: https://francais.rt.com/france/49279-marche-blanche-ligue-defense-juive-melenchon-gilbert-collard-ldj-fn-fance-insoumise

  9. Machinchose

    «  »La LDJ est l’idiot utile de l’antisémitisme», a-t-il fait savoir le 29 mars sur RTL. Jean-Luc Mélenchon avait lui souligné pendant la manifestation:  » regardez moi! je voulais venir avec une kippa sur la tête, mais mon bon ami, Castaner me l’ a déconseillé…il m’ a dit « n’ en fais pas trop Jean-Luc, ça ne prendra pas…. »
    alors je me suis contenté de faire comme les soviets du Bet Habad, juste un chapeau discret, de couleur fonçée….
    mais! loupé! j’ aurais du mettre en évidence les franges de mon talite katane, a quoi ça tient….la gloire ou le mépris, juste quelques petites franges dépassant de la chemise!…..
    les tefilines (Phylactères) j’ ai pas osé, trop compliqué! la dernière fois j’ ai cru que c’étaient des lacets et j’ en ai entouré mes grolles!
    Tin! vous auriez vu la gueule qu a tirée Haim Korsia, le Grand Rabin de France…

  10. J

    Sur les réseaux sociaux, après le bulletin du CRIF qui disait ne pas vouloir des membres du FN, j’ai vu beaucoup de soutien des Français juifs pour les membres du FN. Il est temps de comprendre que nous devons tous être solidaires face à ce qui nous menace tous.

  11. SAHSAN Rosa

    La LDJ a protégé Marine? c’est parfait. Elle était tout à fait à sa place dans
    cette Marche Blanche, ainsi que Gilbert Collard et tout le parti de la
    France Bleu Marine.
    Et c’est l’extrême gauche qui veut faire dissoudre la LDJ, Mais c’est la FranceInsoumise qui doit être dissoute.

  12. Anne

    D’accord avec SAHSAN Rosa C’est très bien, je suis sur la même longueur d’onde. Merci à la LDJ.

  13. Alain H.

    Tous ces gauchos FI, black blocs et autres devraient se cacher. Et surtout cesser d’accuser les membres ou sympathisants FN de leurs propres travers.
    Car qui sont les haineux, les fachos, … sinon la bande à Melenchon. Des personnes sans cervelle qui écoutent un bonimenteur, un marchand de savonnettes qui leur vend une immigration qui va à l’encontre des intérêts des plus pauvres des Français.

    Quand apprendront ils à réveiller leur cerveau et à penser par eux mêmes ? ….

    Jamais sans doute.

  14. as

    Le pauvre mélancon a oublié qu’il y a réchauffement climatique et que les girouettes rouillée de son espèce sont jetées à la poubelle quand elles n’indiquent, comme lui, que les vents dévastateurs.

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonjour @as ;

      – » Le pauvre mélancon « –

      Vous avez oublié l. hache !!!! ☺

  15. frejusien

    Et puisque la LDJ protège les juifs, ça en fait automatiquement, pour les gauchistes, un mouvement d’extrême droite, quelle logique imparable !

    Tout ce qui se dresse contre l’islamisation dans le monde est forcément d’extrême droite pour ces têtes de noeud

    Le groupe à mélanchon est vraiment une tare dans le paysage politique français,
    quand mélanchon a débuté sa carrière, je lui trouvais des idées intéressantes et prometteuses, mais là, il est tombé bien bas, d’ailleurs il se perd dans ses contradictions, il s’emmêle les pieds dans le tapis

  16. frejusien

    De plus, quand on voit le nombre de des-putes qu’il a réussi à obtenir avec le soutien des socialopes, on comprend où se placent ces derniers,

    cocos et socialos m^me combat, le combat de l’anti-France

  17. bm77

    Marine Lepen se devait d’être présente .. Elle est la politique qui dénonce le plus sans équivoque et courageusement sans démagogie électoraliste le dangers Islamiste. Car malheureusement dans ce pays des gens dont font partis les insoumis confondent trop facilement dénonciation de l’islam radical y compris à travers les organisations dites représentatives musulmanes et racisme! Elle est la seul à proposer ce qui va s’imposer de toute façon dans le futur c’est à dire l’expulsion des fichés S.
    Il est tout à fait logique que Mélenchon se soit fait un peu secouer quand on sait ses ambiguïtés avec le port du voile et son soutien sans faille pour les pro-palestinien anti-sionistes!

  18. joseph

    « Les premiers contacts entre la Ligue de défense juive (branche française d’un mouvement néosioniste classé comme organisation terroriste aux USA et interdit en Israël) et le Front national remonteraient au début des années 2000 »

    époque où les synagogues brûlaient, les Juifs étaient attaqués à coup de barres de fer, etc…
    Jospin, le premier ministre d’alors déclarait ; « il ne faut pas dramatiser ».
    On a vu la suite.

  19. joseph

    au fait, pourquoi  » néosioniste » ? Sioniste aurait suffi, il n’existe pas de néosionisme.
    Mais  » néosioniste » sonne comme « néonazi », une façon de créer un parallèle entre sioniste et nazi.
    Qui parlerait de néopatriote ?

    1. AntiislamAntiislam Post author

      Bonjour,

      Méthode habituelle pour disqualifier propre aux Gauchistes comme ceux de « Politis » …

  20. mc gyver

    Quel pays, où il faut être protégé, pour manifester. Heureux de voir quand même ,que tout le monde ne se couche pas, devant ce putain d’islam, générateur de ce climat d’ insécurité . Mais ,le rythme est pris ! On peut dire sans se tromper: au suivant.

Comments are closed.