Les acteurs franco-algériens Tahar Rahim et Leila Bekhti ont appelé leur bébé Souleymane…


Les acteurs franco-algériens Tahar Rahim et Leila Bekhti ont appelé leur bébé Souleymane…

 

Tahar Rahim et Leila Bekhti sont des acteurs de la jeune génération du cinéma français, tous deux de confession musulmane. Récompensés par de nombreux prix comme « Les Césars », ils sont très sollicités par les réalisateurs et ont joué chacun dans une vingtaine de films.

Tahar Rahim, Français d’origine algérienne, a connu son premier grand succès avec le film « Un Prophète » de Jacques Audiard, sorti en 2008, qui évoque la violence du milieu carcéral. Condamné à six ans de prison, son personnage, qui est le rôle principal de ce film césarisé, organise progressivement son propre réseau parmi le gang de barbus musulmans au sein de la Centrale.

Leila Bekhti, née en France au sein d’une famille d’immigrés algériens, obtient également un rôle dans le film « Un Prophète » où elle rencontre Tahar Rahim. Elle multiplie les films dans lesquels sont affichées ses racines musulmanes comme « Sheitan », « Mauvaise Foi », « Harkis », « Il reste du Jambon ».

Cette semaine, Leila Bekhti est en couverture du Magazine ELLE. L’occasion d’évoquer, dans une longue interview, son coup de foudre avec Tahar Rahim et l’arrivée de leur premier enfant prénommé « Souleymane ». Ce prénom d’origine arabe apparaît en France à l’état civil vers le début des années 80 et connaît actuellement une côte de popularité en forte hausse.

Ce couple d’acteurs, dont la renommée est croissante, va certainement encourager davantage la notoriété de ce prénom de confession musulmane en France. Alors que d’un point de vue citoyen et patriotique, on aurait pu espérer que soit donné un prénom français à cet enfant afin de symboliser la volonté d’assimilation aux traditions françaises et témoigner d’une gratitude envers la France qui leur a permis d’avoir une carrière artistique que leur pays d’origine, à savoir l’Algérie, ne leur aurait certainement pas offert. Une attitude d’exemplarité qui fait de nouveau défaut parmi les célébrités issues de la communauté musulmane de France.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




36 thoughts on “Les acteurs franco-algériens Tahar Rahim et Leila Bekhti ont appelé leur bébé Souleymane…

  1. dahier

    Ces gens là savent prendre mais ne savent pas rendre ! Ils considèrent que tout leur est dû ! Sans doute la France doit-elle les remercier d’être de bons acteurs ?

  2. maury

    la cigale et la fourmi version moderne – « La politique est une poubelle …
    https://observatoiredumensonge.com/tag/la-cigale-et-la-fourmi-version-moderne/

    Articles traitant de la cigale et la fourmi version moderne écrits par Observatoire du MENSONGE.
    Le prénom n’est pas choisi au hasard comme les accoutrements de nos cpf ! »!Ce qui est à toi est à moi »pensent t-ils quand ils s’installent dans un Pays « des coucous »prenant ce qui appartient aux autres comme il le font dans tous les Pays où ils migrent au contraire des oiseaux migrateurs qui ne font que passer, et bien sûr les islamo gauchistes et autres compatibles idiots utiles choisissent leur camp contre nous les ayant droit!!!!!

  3. JC.P.

    FRANÇAIS DE PAPIER….. LE CŒUR ARABO-ALGERO-MUSULMAN. Ne vous plaignez pas elle n’impose pas ( PAS ENCORE) le torchon de leur secte au cinéma français. Ils se marient entre eux pour pondre de bons petits muzzos et perpétuer leur secte-race-religion et l’étendre à tout l’Occident. Race superieure, il va de soi.

  4. JackJack

    Ce prénom confirme tout simple le refus d’assimilation, à un niveau nettement supérieur pour ces artistes puisqu’ils gagnent des fortunes. C’est, pour le commun des familles musulmanes, le rejet systématique de la culture occidentale tout en profitant au maximum de ce qu’elle offre, du téléphone portable aux aides sociales aux revenus mirifiques dans le cas de ces deux acteurs et de bien d’autres (les rapeurs par exemple). L’assimilation, ou l’intégration, peu importe le mot, est contraire à l’islam. C’est ce que dit le Coran. C’est tout ce qu’il faut comprendre. C’est tout ce que trop de personnes, en particulier les dirigeants de pays d’Europe de l’ouest, se refusent à comprendre, souvent, pour ces derniers au moins, par intérêt politique, une hypocrisie qui mène l’occident au désastre.

  5. lefeuvre eric

    la double nationalite est une invention de technocrate ca ne peut rellement exister de plus les algeriens ont chasse les francais en 1962 donc n ont rien a faire en france et encore moins se reclamer de la nationalite francaise

  6. paul

    Évitez de parler de jeune génération du cinéma ‘français » SVP ! Tout cela n’est pas français du tout, merci.

  7. MaximeMaxime

    « Une attitude d’exemplarité qui fait de nouveau défaut parmi les célébrités issues de la communauté musulmane de France ».
    A ce sujet, j’avais proposé une longue réflexion sur le cas « Maître Gims » en commentaire sous l’article :
    http://resistancerepublicaine.eu/2018/03/18/6-traitres-chanteurs-qui-soutiennent-limmigration-avec-leurs-chansons-cabrel-souchon-gall/
    Elle n’a pas été publiée, peut-être parce que ça pouvait donner l’impression de contredire le fait que le terroriste de l’Aude a, lui, été naturalisé. Cependant, cela ne retire rien à la critique formulée contre le pouvoir en place à ce dernier sujet. Il se peut tout simplement que le service des naturalisations comporte aussi bien des brebis galeuses et des fonctionnaires consciencieux et le texte avait l’intérêt d’apporter une explication possible face aux jérémiades de « maître Gims ».

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Non, elle n’a pas été publiée parce que, sans doute, postée au moment où on était sur le front pour les attentats et j’étais peu présente sur le site, Antiislam a dû penser que je n’aurais pas le temps de m’en occuper et ne voulait pas me laisser trop de travail à faire alors que j’étais sur la route. Mais je viens de le récupérer et on va le publier

  8. kancau11

    Compte tenu des évènement récents anciens et à venir , j’ai pris la décision de boycotter (j’étais déjà réticent) tous les films dans lesquels apparaissent des acteurs musulmans autant au cinéma qu’ à la télé, c’est ce que nous devrions tous faire, qu’ils aillent tourner des films au maghreb, çà leur rapportera davantage et çà ferait changer d’avis les réalisateurs qui les emploient, pareil pour ce con d’OMAR SY.

    1. EVA

      Je boycotte depuis toujours les films français ou occidentaux qui ont des acteurs musulmans à l’affiche.

    2. frejusien

      idem pour moi, je le fais déjà ! de toutes façons, ce ne sont que des films de PROPAGANDE, à gerber !

  9. lucie clavijo

    franco algérien cela ne signifie rien.
    on est musulmans ou pas.
    si on est musulman,
    on porte un nom musulman.
    point barre.
    la France ne les interesse pas, sauf pour servir de terrain de propagande.
    souleymane… chose faite!

  10. Christian Jour

    Ben tiens pourquoi je ne suis pas surpris de la part des adeptes du coran qui prouvent une fois de plus qu’ils en ont rien à foutre de la France. Il y a longtemps que je boycotte les filmes ou il y a des musuls. Ah oui Franco algérien, jamais, mais algérien tout court, ils ne méritent pas d’être Français. DEHORS.

  11. J

    Ils peuvent bien appeler leur lardon comme ils veulent, mais après, qu’ils ne disent pas ÊTRE français et intégré.

  12. GAVIVA

    Ceux là sont français comme mes etrons sont comestibles…faut croire que certains aiment en manger…

  13. agathe

    Ils ne sont sortis de l’anonymat QUE parce que le cinéma avait besoin de gueules pas trop laides issues de la musulmanité. C’est leur image de marque,ils n’ont rien joué d’autre. S’en démarquer ne leur vient même pas à l’idée.

    1. Machinchose

      trés bonne remarque!

      c’est comme « l’ humoriste » Chamelle de Bouses (vieille noblesse de l’ Atlas…), il y a 20 ans….

  14. jojo ( le plombier )

    Français, algériens, italiens, allemands, turcs, ça ne veut plus rien dire. A l’heure de la mondialisation et de l’Europe, de l’hyper circulation des hommes et des biens, la nationalité de passeport est un concept qui s’est vidé de son sens. Ce qui l’emporte aujourd’hui en terme d’appartenance à une nation c’est de savoir si on est musulman ou non musulman. Ces petits acteurs sont musulmans. Qu’ils soient français ou algériens ou belges on s’en tout. Ils sont musulmans et comme tout musulman de 2018 ils nous gavent avec leur revendications. Qu’ils appellent comme bon leur semble leur progéniture mais qu’ils aient l’honneteté et le courage d’aller vivre leur religion et selon leur culture dans les pays d’islam. Il faut qu’ils comprennent qu’il vaut mieux pour tout le monde qu’ils arrêtent de nous gonfler. La patience des non musulmans a des limites.

  15. Céquiça

    Quand il y a parfois une femme sur les canots pneumatiques amenés par MSF vous vous figurez qu’elle va jeter son foulard par terre? Mais non, elle le garde, sans aucune pudeur.

  16. dahier

    la seule chose à faire c’est de zapper les films dans lesquels ils apparaissent.
    ils se contenteront de leurs coreligionnaires pour les admirer !

  17. Machinchose

    cet attachement a leur spécificité Musulmane est trés caractéristique des Maughrébins
    et, elle explique, ou du moins est une des raisons de leur détestation des Juifs d’origine géographique identique a la leur

    le Juifs de Tunisie, qui y vivaient depuis des temps vraiment imémoriaux, en tous cas mille ans avant l’ islam ( voir travaux du RP Delatre: la nécropole punico-juive de Carthage) ont porté des blazes hébraico arabes, comme par exemple Salomon, qui donnait chez eux Chlomo, et Souleymane chez les Musulman
    ou Chaoul pour Saul, Yosseph pour Joseph… Merième pour Marie…. etc etc ..

    dés l’ avènement de la France, 1880, l’ état civil fut institué
    les Juifs furent les premiers autochtones a emprunter des prénoms français

    les Chaoul, alias Saül, devinrent des Paul, comme votre serviteur…les Chlomo des Salomon, et les Yoseph des Joseph, comme les Moché, alias Moïse se partagèrent l’ aubaine avec les Maurice

    le vieux prénom hébraïque a disparu des documents d’ état civil, il n’ est su que de la famille et des fidèles qui fréquentent éventuellement la même syna que lui…

    ce fut un choix de se rapprocher au plus prés de cette France qui allait les sortir de l’ infâmante condition de Dhimmi, avec une immense reconnaissance

    c’est cette « assimilation » que n’ ont jamais encaissé les musulmans qui leur est reprochée a présent…comme s’ ils avaient « trahi »…

    c’est une petite explication de la haine qu ils manifestent aux juifs de nos jours
    et ces braves Juifs, qui étaient heureux ( dans leur malheur d’ avoir été chassés de leurs pays de naissance) de se retrouver dans le pays chéri des droits de l’ homme…celui qui les avait protégés de 1881 a 1956…se sont retrouvé, aprés une toute petite trentaine d’ années, dés 1985 a nouveau en butte aux gracieusetés de leurs anciens persécuteurs….mais cette fois, les non-invités allaient lancer la plus vaste entreprise de Grand Remplacement jamais connue d’ un peuple d’ Europe…

  18. Machinchose

    photos de la nécropole judéo-punique de Carthage – Gammart

    https://www.facebook.com/AICJT/photos/pcb.314841808942425/314841665609106/?type=3&theater

    ces hébreux, venus de leurs pays bien avant la destruction du deuxième temple avaient emporté avec eux, ce système d’ inhumation a flanc ou intérieur de collines, monts, connu dans l’ archéologie juive sous le nom de « Koukhim » pour désigner ces niches…..

    environ trois mille dépouilles y furent déposées….je suppose que la « mode » était au « studio » individuel pour loger les défunts…l’ inhumation individuelle sous terre ne semble pas connue ….bizarre….

    tu me diras qu aujourd’ hui, il y a a nouveau l’ incinération….

    et les deux « inventeurs » du cimetière immense souterrain de Tel Aviv , dont on parle beaucoup ces derniers temps , semble finalement reprendre l’ idée des Koukhim et son architecture

  19. Humour Humour

    A dire vrai , ces saltimbranques auraient surnommé leur lardon François m’aurait chagriné .

  20. Ren

    Si l’Algérie n’avait pas connu la colonisation française, elle serait encore un pays arriéré.

    1. berberus

      je pense que ce serait le contraire:
      matte cette video!!!!! ET NE PARLE PAS SI TU NE SAIS PAS……

      1. jeepy

        Renseigne toi Berberus. L.algerie etait encore en 1830 un vrai marecage. Pris sous le joug des esclavagistes turcs ( conte lesquels d.ailleurs, vous ne faites aucun reproche, parce que muzz comme vous, surement) la France est intervenue en algerie non pas par humanité mais parce que les pirates (turcs) notamment braquaient les bateaux commerciaux. En venant en algerié nous avons viabilisé votre pays, crées des infrastructures de toutes sorte. Regadrez ce qu.il en reste aujourd.hui. Alors arretez votre charrabia et ayez la reconnaissance du ventre au moins. Sinon, degager de notre pays.

  21. Françoise

    Quand on est musulmans il est hors de question de donner à son enfant un prénom français, ils ne doivent surtout, pas renoncer à leur culture et à leur religion, assimilation, intégration = 0 la seule et unique chose qu’ils peuvent faire, c’est remercier la France car en algérie il aurait été tout à fait hors de question que ces deux jeunes tourtereaux fasse du cinéma ! il n’y a que la France pour offrir une telle opportunité, ailleurs en pays muslims impossible ! connaissez vous des acteurs et actrice célèbres en algérie ? moi aucuns !!!!

Comments are closed.