Elections en Egype : Sissi dictateur, guère mieux que les Frères musulmans…


Elections en Egype : Sissi dictateur, guère mieux que les Frères musulmans…

L’élection présidentielle en Egypte aura lieu la semaine prochaine. Le portrait de Sissi est partout dans les rues, tellement présent qu’on ne sait pas qui se présente contre lui .

J’ai fait quelques clichés pour vous montrer cet état de fait.Les affiches dans les rues montrent, Sissi avec un enfant, Sissi à l’hôpital, Sissi dans une entreprise, Sissi sur un vélo, bref une nouvelle bande dessinée à créer…

 

 

Beaucoup d’Égyptiens m’ont dit qu’ils n’iraient pas voter car ils sont sûrs que le président sortant sera réélu sans aucun problème, mais avec quel taux de participation ?????

Les Égyptiens que je connais ont l’impression d’être retournés au temps de Moubarak. Le peuple égyptien est descendu dans les rues en 2011 pour chasser Moubarak du pouvoir qui l’a laissé suite à ces manifestations. Peu de temps après, une élection eu lieu qui porta Morsi à la présidence. Je reste convaincu qu’Ahmed Chafik (le candidat contre Morsi) avait gagné. L’armée voulait-elle mettre Morsi car elle savait très bien que les frères musulmans seraient incapables de gouverner ? Pour ensuite reprendre le pouvoir et se montrer en sauveur ? C’est en tout cas ce que je vois actuellement.

Vous me direz que Sissi c’est mieux que les frères musulmans…L’avenir nous le dira.

Avec cette campagne le peuple égyptien n’a pas l’illusion du choix comme en France…

Un attentat vient juste de se produire à Alexandrie (dix minutes de chez moi)…

https://egyptianstreets.com/2018/03/24/a-car-exploded-in-roshdy-area-is-egypts-alexandria/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Responsable Résistance républicaine Egypte


9 thoughts on “Elections en Egype : Sissi dictateur, guère mieux que les Frères musulmans…

  1. AvatarOncle Bob

    Pour moi, il n’y a que l’armée qui puisse tenir tête aux muzs. Si c’est pas l’armèe, c’est les frèros. Même si un président laïque était élu, il ne pourrait pas les contrôler.

    1. AvatarOncle Bob

      J’ajoute que si Al Sissi essaye de protéger les chrétiens, il affaiblira sa position et donnera le baton aux islamiste pour se faire battre. Et les médias occidentaux pro-islam ne le soutiendront même pas.

  2. AvatarMachinchose

    je constate que dans notre commune, il y a de plus en plus de commerçants musulmans ( Fruits et légumes) qui te disent a propos de l’ autre commis qui sert la clientèle et dont tu t’ inquiète de l’ absence depuis un moi, que « c’est mon frère » …

    mais quand tu vois la gueule de l’ un et celle de l’ autre, aussi différent qu un Renne d’ un cerf dix cors, tu fini par comprendre que c’est un « frère » de la même « fraternité »
    un « frère musulman » a 95% ….

    je sait que les musulmans s’ interpellent en usant du mot « khouiya » (frère » -qui donnera, déformé, le terme insultant de crouillat…

    mais dans ces cas que j’ évoque, il ne fait aucun doute que ces gens se disent Frères au sens de la « Akhwaniya » …. « Fraternité » secrète bien sur…

  3. laurent plaurent p

    Les musulmans ne PEUVENT pas avoir autre chose à leur tête que soit
    – un dictateur éclairé plus ou moins anti musulman parce que plus ou moins pro occidental
    – un dictateur obscurantiste totalement pro-islam parce que totalement anti-occidental.
    En résumé, les sociétés musulmanes ne peuvent pas avoir autre chose à leur tête qu’un dictateur.
    Voyez la Syrie : avant ils avaient un grand dictateur, Khadafi, plus ou moins pro occidental, maintenant ils ont… une myriade de chefs de tribus totalement musulmans, c’est à dire une myriade de petits dictateurs obscurantistes.
    Tant que des musulmans seront musulmans ils ne pourront être dirigés que par la violence, plus ou moins violente selon le moment, tout simplement parce qu’une société musulmane ne peut engendrer que la violence, donc l’auto-destruction, donc il faut une dictature pour contre-carrer cette tendance et stabiliser la société.

  4. AvatarDorylée

    « …Avec cette campagne le peuple égyptien n’a pas l’illusion du choix comme en France… » Effectivement, en France nous avons l’illusion du choix. Mais ce n’est qu’une illusion… Comme le disait Coluche :  » Si les élections servaient à quelque chose, il y a bien longtemps que ce serait interdit ! « 

Comments are closed.