Les Journaleux démolissent « Le Fils de la Nation », comme si Jean-Marie était un terroriste…


Les Journaleux démolissent « Le Fils de la Nation », comme si Jean-Marie était un terroriste…

Face au succès des mémoires de Jean-Marie Le Pen, les médias vilipendent « Le Fils de la Nation »

 « Fils de la Nation » est le Tome I des mémoires de Jean-Marie Le Pen dont le premier tirage a été épuisé avant même sa sortie sur le territoire national, ce mois de mars 2018. Véritable succès en librairie, « Fils de la Nation » se place aujourd’hui en tête des ventes avec des lecteurs toutes générations confondues. En près de 500 pages, le fondateur du « Front National » revient sur son enfance, la résistance, l’Algérie, Suez, de Gaulle et Mitterrand. Le Tome II des mémoires sortira ultérieurement et sera consacré à la fondation du parti politique en 1972 et aux multiples épreuves traversées par le « Front National » depuis plus de quarante ans.

 A l’occasion de cette sortie littéraire, Jean-Marie Le Pen fait l’objet de toutes les attentions avec des articles de presse incendiaires et des prises de positions partiales de la part des journalistes de télévision. Des qualificatifs frôlant l’insulte et la calomnie sont employés pour qualifier Jean-Marie Le Pen qui est comparé à Hitler ou à un affreux fasciste lorsqu’il s’exprime sur les thèmes de l’immigration et de la submersion migratoire qui frappent notre pays.

 Le journal « Aujourd’hui en France » faisait ce weekend un portrait au vitriol de l’ancien leader du « Front National » en le qualifiant de « Bête Immonde » et en rappelant au passage que Jean-Marie Le Pen a été démis de ses fonctions de Président d’Honneur du Front National. Le magazine « Le Point » conseille quant à lui de prendre connaissance de ce livre afin de mesurer combien le personnage fait peur par ses affinités avec le Général Pétain, Charles Maurras ou encore Robert Brasillach.

 Sur les plateaux de télévision, Apolline de Malherbe et Christine Angot n’ont pas manqué de s’indigner face au succès de l’ouvrage de Jean-Marie Le Pen, rappelant au passage ses propos sur la Shoah et « Le détail de l’histoire ». L’objectif de ces journalistes est de faire abjurer Jean-Marie Le Pen afin qu’il s’excuse pour ses prises de position passées et qu’il affirme aujourd’hui, devant le peuple français, que son regard a définitivement changé.

 

 

Or, il faut rappeler que le véritable danger, de nos jours en France, ce n’est pas l’extrême droite mais le fascisme islamique qui a assassiné près de 300 personnes dans les récents attentats sur notre territoire. L’antisémitisme prend racine aujourd’hui au sein de la communauté musulmane de France qui importe le conflit israélo-palestinien à l’intérieur de nos frontières nationales, à l’image des atrocités commises par Mohamed Mérah. Il y a un refus, de la part de nos élites, de désigner le véritable ennemi par crainte de l’amalgame et de la montée de l’islamophobie en France. Nos médias prennent pour cible Jean-Marie Le Pen afin de faire diversion et de cacher les vrais problèmes de notre société actuelle. L’objectif est de diaboliser tous ceux qui dénoncent la submersion migratoire et le remplacement de population dont est victime notre pays. Mais les citoyens français ne sont plus crédules face à ce double discours, la véritable information se trouve aujourd’hui sur Internet auprès des médias qui traitent l’actualité et des réseaux patriotes. La majorité des journaux français vivent aujourd’hui sous perfusion, grâce aux subventions de l’Etat, le peuple français refusant progressivement de se soumettre à cette manipulation médiatique.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




46 thoughts on “Les Journaleux démolissent « Le Fils de la Nation », comme si Jean-Marie était un terroriste…

  1. J

    Ils sont jaloux parce que sur les sites de vente, le livre récolte des commentaires positifs. ça les fait chier qu’autant de lecteurs approuvent le bouquin.

    1. Victoire de Tourtour

      Et ils en concluent que les Français son fascistes, racistes, nauséabonds, i.e. leur catéchisme usé jusqu’à la trame mais qu’ils rabâchent ad nauseam faute d’arguments. Et sans se lasser de leur propre indigence culturelle.

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Merci @Louise Langlois pour cet article.

    Oui ! La France vit dans un climat de violence insoutenable. Nous sommes bien dans une dictature. On ne peut plus respirer à moins que tous les agents de la collabo-sphère ne le permettent.

    On les entend moins se prononcer sur les méfait commis des uns et des autres politiques français et encore moins sur la politique criminelle menée au plan national comme international.

    On les entend moins clamer que l’Europe court à sa perdition, que la France et l’Allemagne seront les dindons de la farce de l’UE totalement avalée par les USA et son grand frère le Royaume Unis quel UK, comme la Turquie joue sur tous les tableaux à double faces.

    Non ! on les entend moins sur ces points-là, où plutôt on entend tous ces serpents siffler sur nos têtes, nous assourdissant et nous conduisant dans la vallée de la mort, le seul chemin qu’ils nous autorisent à emprunter.

    Sont-ils d’accord tous ces cerbères avec les crimes à millions commis par la politique qu’ils protègent et soutiennent ?

    Sont-ils d’accord avec les perspectives d’avenir que cette même politique criminelle nous réserve ?

    Les moustaches ; les costumes noirs et bruns, ajoutons le vert ; les croix dans tous les sens, le sabre ; les goulags en tous genres, les méchouis humains ; tout ça, c’est ce qu’ils défendent, ils se comportent en bons agents de ces régimes totalitaires ; l’époque change, les noms changent mais les méthodes sont les mêmes et le résultats sans doute aussi avec à la clef le chant des vainqueurs : « leur vérité historique » qu’ils écrirons et enseigneront ; le chant du cygne des nations et des peuples ; des personnes décimées par millions.

    Ce sont eux les fachos ; les tyrans ; les esclavagistes ; les tortionnaires ; eux les auteurs pas même passifs, puisque complice des génocides de l’époque moderne.

  3. Amélie Poulain

    Moi j’aime bien les témoignages, cela remet, même s’il y a quand même toujours une part subjective d’interprétation qui fait qu’il ne faut pas prendre tout à la lettre, les pendules à l’heure et renvoient quelque chose de la Réalité.

    Et dans quelques années, les « Témoins » seront de plus en plus rares avec le déroulement du temps.

    Les médias peuvent toujours hurler et s’ils hurlent, c’est qu’il doit y avoir des Vérités…

    Pour ma part, je n’ai jamais cru (et je n’ai aucune carte de Parti) toutes ces horreurs dites sur Jean-Marie Le Pen, en désaccord aussi avec les interprétations orientées, déformées et prises au pied de la lettre de ses propos, manipulation manifeste donc.

    Je me souviens quand il était représenté à travers l’image d’un porc lors d’une célèbre parodie télévisée journalière des hommes et femmes politiques… Rien n’a été dit à ce sujet, alors que récemment, une comparaison animale vis-à-vis d’une politique connue a fait l’objet d’un tollé général allant même jusqu’aux poursuites judiciaires.

    Sans donner dans la médisance qui n’est pas ma tasse de thé, on est obligés de constater les deux poids et deux mesures des interprétations qui sont faites de la Réalité, les exemples ne manquent pas.

    C’est simple, maintenant, j’interprète à l’envers, l’Actualité :

    – un personnage politique est diabolisé, je me dis que cela doit être quelqu’un d’intéressant qui fait des choses constructives et efficaces,

    – et celui qui est encensé, je me dis qu’il ne doit pas être terrible et qu’il faut s’en méfier……

    Et, bien souvent (pour ne pas dire quasiment toujours), à l’aune des faits par la suite, mon regard se confirme.

    1. Alix

      @Amélie, il me semble que c’est Georges Marchais qui était représenté sous la forme d’un porc.
      Mais il est vrai que le Parti Communiste à cette époque n’était pas pro-immigration et n’avait pas de compassion pour les premiers dealers/racailles de banlieue.

      1. Amélie Poulain

        @Alix

        Oui autant pour moi, je me suis trompée, merci d’avoir rectifié.

        Je me souviens en filigrane du mépris qui transparaissait en tous les cas le concernant, image toujours diabolisante.

        Et il est vrai que les politiques étaient impunément comparés à des animaux, la satire était alors permise sans soulever d’indignations intestines contrairement à aujourd’hui.

        1. frejusien

          est-ce que JMLP n’était pas représenté en diable, avec des cornes, et une fourche à la main ?

          1. SarisseSarisse

            Il me semble qu’il s’agissait du « Bébettes Show » d’un certain Stéphane Collaro qui le représentait en chauve-souris ou plutôt vampire (la métaphore évidente de Dracula), Marchais était représenté en porc voire même en truie.
            Par la suite après une plainte de l’intéressé( JMLP) il l’on transformé en Bécassine (Pen-Cassine).
            Le plus cocasse est que l’un des animateurs et imitateurs de l’époque qui maltraitaient Jean-Marie Le Pen,Jean Roucas, est aujourd’hui plutôt proche du Front National et rejeté dans la « fachosphère » et découvre à son tour l’ostracisme.
            Comme quoi on évolue dans la vie.

        2. hathoriti

          Amélie, je fais la même chose : quand la tévé nous affirme une « vérité », je pense l’inverse et je fais cela depuis des années ! et comme vous,je ne me suis pratiquement jamais trompée ! j’aime Jean Marie Le Pen,j’ai toujours voté pour lui et si j’ai voté ensuite pour Marine, c’est parce que elle est la fille de son père ! De plus, pour avoir une vision juste (ou se rapprochant au plus près de la vérité) j’applique systématiquement sur telle personnalité politique par ex. ou sur un évènement, ou quoi que ce soit d’autre,ou sur l’Histoire, la parole du Christ : « on reconnaît un arbre à ses fruits » ! IMPARABLE !

          1. Amélie Poulain

            Oui maintenant que vous le dites Frejusien, vous avez raison… Je n’étais pas très loin en parlant d’image « diabolisante » le concernant, pour le coup.

          2. Amélie Poulain

            @hathoriti

            « De plus, pour avoir une vision juste (ou se rapprochant au plus près de la vérité) j’applique systématiquement sur telle personnalité politique par ex. ou sur un évènement, ou quoi que ce soit d’autre,ou sur l’Histoire, la parole du Christ : « on reconnaît un arbre à ses fruits » ! IMPARABLE ! »

            Oui, excellente référence ! J’y penserai dorénavant…. Merci.

    2. frejusien

      Excellent ! @Amélie, je fais de même,

      Leur technique de lavage de cerveau, devenue si grossièrement évidente, il suffit de penser le contraire pour être , peu ou prou, dans le vrai !

      Quels bouffons, ces journalistes de la propagande !!

      1. Amélie Poulain

        @Frejusien

        Merci !

        Oui d’accord avec vous, c’est devenu tellement cousu de fil blanc que tous ces propagandistes en deviennent ridicules (pas que les journalistes d’ailleurs).

        Le niveau intellectuel ne doit pas âtre très élevé à l’Ecole de Journalisme.

    3. lucide

      @ Amélie Poulain
      c’est très censé ça : » quand un personnage politique est diabolisé, ce doit être sûrement quelqu’un d’intéressant ». bien dit.
      .
      Prononcer ce genre de phrase, surtout face aux plan-plan petits bourgeois « le cul » bien assis dans leur confort et qui ne se préoccupent que du confort.
      Ils pullulent, ils sont un vrai désastre pour la France. A cause d’eux, leurs enfants risquent de vivre « toutes les régressions ».

      Quand ceux là  » la ramènent », sur l’immigration, sur les lois travail, sur la nouvelle loi asile etc.. n’accepter le débat avec eux , que document contre document.

      Ils vont même jusqu’à vouloir débattre du livre de JM LE .PEN sans l’avoir lu. Là aussi, refuser le débat et dire : je ne débattrai avec vous que lorsque vous aurez LU le livre.ET alors vous n’imaginez pas leur tête quand on leur dit qu’on peut créer un groupe de réflexion autour du livre de JM LE PEN. par curiosité. Outrés, ils sont outrés, « les pôôôvres!

      Les mettre en face de leur paresse, de leur fainéantise à chercher de la doc à ouvrir des bouquins, à s’informer au delà des radios qui en font  » LES PERROQUETS DE LA BIEN PENSANCE ».IL Y A VRAIMENT URGENCE car ils sont majoritaires.

      Je termine en reprenant votre dernière phrase :  » les médias peuvent toujours hurlent et s’ils hurlent c’est qu’il doit y avoir des vérités »

      MERCI A VOUS.

      1. lucide

        désolée, amélie: j’ai un peu « abîmé » votre phrase.
        En fait : » Les médias peuvent toujours HURLER et s’il hurlent c’est qu’il doit y avoir des vérités ».
        merci

        1. Amélie Poulain

          Merci pour votre commentaire Lucide.

          Cependant un léger bémol, Lucide et Antiislam, je suis d’accord avec vous pour la plupart des (pseudos ?) intellectuels, mais si vous saviez combien de gens j’ai vus qui n’ont rien à voir avec la bourgeoisie et le monde intellectuel que vous citez (même s’ils s’imaginent « tout » savoir), hurlent aux loups voire sont dangereux tant ils suivent, « à la lettre » (bien sûr…) comme des moutons l’endoctrinement dominant….

          Et bien sûr, eux non plus n’ont lu ni analysé quoique ce soit au sujet de ce qu’ils décrient.

      2. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        On avait eu le même coup avec le livre « Aristote au Mont Saint Michel ».

        De nombreux « intellectuels » ont signé une tribune contre ce livre « islamophobe » (sic).

        L’éditeur a révélé que plusieurs d’entre eux ont fait une demande de service du livre APRES leur signature : ils n’avaient pas lu le livre qu’ils incendiaient.

        Ce livre donne de nombreux exemples très intéressants de la corruption des intellectuels en France:

        http://www.editionsdutoucan.fr/livres/essais/scenes-vie-intellectuelle-france#.WrOZrK17R0s

    4. Hasso

      « Je me souviens quand il était représenté à travers l’image d’un porc lors d’une célèbre parodie télévisée journalière des hommes et femmes politiques… »

      Les parodies télévisées qui ne font pas rire sont libres mais les manifestations (télévisées) d’après le 21 avril 2002 avec les panneaux et les slogans décrivant : « Dimanche, on tue le cochon… » et bien pire !
      Bien sûr, là, pas de justice/Taubira, pas de réprobation devant des « propos nauséabonds » qui rappellent les « heureslesplussombresdenotrehistoire »…
      Bon courage pour retrouver les archives télévisuelles !

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Ça va être l’occasion plus que jamais de prendre au piège cette vermine journalistique.

    Des mesures sont prises contre les fausses informations, ils en connaissent un rayon, des experts !
    Une nouvelle loi doit sortir ou est sortie pénalisant le « mensonge » ; oh ! oh! oh!

    C’est là qu’on va rigoler :

    1°).- Réplique immédiate, attaque légale et judiciaire en règle dès que les cerbères du système nous gratifient d’une calomnie, une diffamation quelconque.

    2°). Réplique immédiate, attaque légale et judiciaire en règle dès que les cerbères du système désinforment les citoyens français ; publient des papiers mensongers. Même chose dès qu’un chroniqueur s’évertuent à nous faire avaler des couleuvres ; nous illusionnent,voulant nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

    Aux vos armes intellectuelles Citoyens Patriotes ! Chassons-les, traquons-les, dénonçons-les !

  5. jacquesbenigne

    Devons nous rappeler que les « méchants russes » ne nous ont jamais envahi contrairement aux allemands et aux anglo americains lesquels voulaient bel et bien placer le France sous tulelle globale US en 1944 . donc cici ce qui se passe est US en sous main , non pas par la soit disant honorable bien pensante « crainte de l’amalgame et de la montée de l’islamophobie »(mon Dieu mon Dieu !) mais bien plus réellement par crainte que le vrai peuple français français ne se réveille , ne resiste enfin et se soulève tans qu’il le peut encore , faisant en cela échec aux agendas US / framnmacs / skulls and bones / illuminatis (c’est au choix) avant d’etre competement submergé par le nombre
    les fameuses « zélites » sont a 99 % des vendus collabos écœurants grassement payés a coup de petro dollars et d’ailleurs , geostrategiquement , de dollars tout court ; qu’il faudrait passer au peloton d’exécution ou peut être au garrot en place publique ? vous jugerez ! c’est ce qui se faisait avec ce genre d’individus gluants voici encore a peine quelques dizaines d’années …

  6. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    « Les Journaleux démolissent « Le Fils de la Nation » ? Ben on s’en f… et cela fait de la publicité pour JMLP. Tant mieux !

  7. as

    JMLP est un Français pur sang, il a connu des guerres dans lesquelles il était engagé parce que Français, pour les journaputes de service, avec leur quarantaine, et une jeunesse dorée passée dans des familles de gauchiasses, il est facile d’insulter ce vieillard Patriote avant tout.
    Les pétasses citées dans cette article ne connaissent pas la définition du « nazisme » JMLP l’a connu, l’a combattu, l’a vu s’éteindre, puis l’a vu revenir en 1968 et depuis fidèle, lui, à ses idées l’a re-combattu jusqu’a ce jour.
    Pauvres connasses que votre collaboration avec vos amis nazis vous revienne en pleine gueule.

  8. Conan

    Au tout début, Le Monde avait même prédit que son livre ferait un flop vu que les sympathisants du FN étaient incultes et qu’ils ne lisaient pas …
    Encore un torche-balle subventionné …
    Quelles que soient nos opinions, il faut bien reconnaître que c’est le seul homme politique français à avoir abandonné son fauteuil de député et tout le confort que la fonction suppose, pour rejoindre ses anciens camarades du 1erREP qui devaient sauter sur Port Fouad en 1956 !
    Le stick est prêt !Tout le monde ira !…Finalement, il s’est plutôt agi d’un débarquement maritime.
    En outre, nous voyons se réaliser tout ce qu’il avait annoncé depuis 1/2 siècle …

  9. kancau11

    Il est à noter que le livre est très bien noté sur les sites de vente par ceux qui l’on lu, les journaputes sont donc jaloux et haineux du succès obtenu par le bouquin, c’est une évidence.

  10. Alexcendre 62

    Du coup j’ai acheté le bouquin de JMLP ! cela sera ma réponse et j’espère que beaucoup feront comme moi , je ne partage pas tout mais ces procès téléguidés a distance par des gens qui ne savent rien de notre histoire provoquent toujours chez moi la même poussée de boutons , pauvres gens !

    1. hathoriti

      Je l’ai acheté aussi ! Je n’allais pas manquer ça,vous pensez ! Très bien écrit ! Le Mebhir écrit aussi bien qu’il parle ! Ce n’est pas lui qui irait lancer à un ouvrier qu’il faut travailler pour « se payer un costard »…!

  11. DUVAL Maxime

    Ce Vieux Menhir

    Est de ces granits de par chez nous. Ce n’est pas qu’il ait jamais été de mes références historiques, mais la lecture de son livre ne cesse de me dire mes ancêtres, ma Bretagne, leur dignité sans pleurnicherie.

    Avançant dans ses mémoires, quand il me dit l’Indochine, l’Algérie, combien de fois dois-je me retenir de photocopier, envoyer des mails, à l’adresse de connaissances qui ne le liront pas.

    Avec lui, je souffre de cette douleur qui l’étreint quand il doit abandonner tant de pauvres gens qui nous aimaient pour le peuple que nous sommes (étions ?).

    Il fait partie de notre Grandeur bafouée, de notre Histoire, celle que nous devons assumer en totalité et il le fait très bien ; pour dire d’autres vérités.

    A lire absolument.

    Pour moi, il aura bien servi la France, et ça ce n’est pas un « détail ».

    A sa façon une légende, lui aussi:

    « Fluctuat nec mergitur »

    Le Maen Vag est une barque en granit de Lanhélin, issue d’un bloc de 35 tonnes, conçue par le sculpteur Jean-Yves Menez1,2,3,4.

    Cette sculpture évoque les légendes celtiques de Bran, de Brandan, de Maelduinn, ou des évangélisateurs (Samson, Suliac, Maclew, etc.) qui auraient navigué sur des auges de pierre 1.

    La particularité de cette sculpture en granite est qu’elle flotte. Elle a fait l’objet de plus d’une quinzaine de mise à l’eau, avec passager. Maintenant l’œuvre est exposée sur le parvis de la Cathédrale de Dol-de-Bretagne, où elle illustre la légende de saint-Samson, qui serait arrivé à Dol au VIe siècle dans une « auge en pierre ».

  12. Sitting bull

    vive la résistance vive ce héro de jean marie le Pen …de tous cœur avec lui , je suis contre les félons de journaleux et les gauchistes traitre et collabos

  13. La moutarde me monte au nez

    IL n’est pire volupté que d’être traité de bête immonde par une immonde bête.

  14. Xtemps

    Oui, tout cela démontre bien la supercherie de nos dirigeants et leurs médias menteurs et manipulateurs, sous perfusions à la charge des peuples européens encore en plus de çà, qui instrumentalisent le racisme et autres escroqueries multiples du même genre, c’est de l’endoctrinement, de la diffamation en publique et des inversions accusatoires pour diaboliser tous ceux qui défendent leurs peuples.
    Ce sont das attaques contre les peuples européens et tous ceux qui les défendent par l’Empire cleptomane mondiale et ses médias corrompus, comme le Soros et autres de l’empire du malheur mondiale, les mêmes qui pillent toutes les richesses et matières premières des peuples musulmans, comme africains et ailleurs.
    Ils utilisent toujours les mêmes systèmes de propagandes fallacieuses et profondément mal honnêtes.
    Cette vente plus que réussie de Jean marie Lepen est un des indicateurs important que les peuples européens ne se laissent plus berner par les discours d’escrocs imposteurs aux pouvoirs et plus ils insistent et plus c’est pire pour nos escrocs imposteurs aux pouvoirs.
    Ils n’arrivent plus à contrôler les peuples européens comme ils le fessaient au paravent, c’est terminé pour eux.
    Il y a pas d’extrêmes droites en Europe, ni de racisme, pas plus que le Pape est japonais, c’est de l’arnaque de la part de nos dirigeants qui obéissent à leurs systèmes corrompus.

    1. frejusien

      Très bien dit @Xtemps!

      il n’y a pas d’extrême droite, pas de racisme…..

      je les ai encore entendu aujourd’hui, parler de la « montée de l’extrême droite  » en Europe,
      qu’est-ce qu’ils me gonflent ! les entendre se gargariser à longueur d’antenne sur toutes les chaines,

      Je zappe ! il n’est plus possible de regarder sereinement une émission ou des infos, sans ce matraquage de plomb

      quelles petites cervelles de moineau conditionnées !

  15. zipo

    « Le premier qui dit la vérité sera exécuté « paroles de georges Brassens dont les chansons avaient été interdites a son époque !La presse et la TV sont a la solde du pouvoir en place et ceci depuis de nombreuses décénnies!
    nombre de gogos croient a l’info comme d’autres a blanche neige ,c’est pourquoi les programmes sont adaptés au niveau culturel des nouveaux arrivants, le Français reçoit ce qu’il peut assimiler et c’est tant mieux pour certains et dommage pour d’autres ,c’est pour cela que notre éducation n’enseigne plus mais éduque ,lisez bien les inscriptions sur les façades de nos écoles!!!

  16. La moutarde me monte au nez

    Merci Zozo la moche, pour le lien permettant de télécharger les mémoires de Jean-Marie Le Pen.
    C’est pratique de l’avoir immédiatement,sans se déplacer.

  17. Dorylée

    Jean-Marie LEPEN, aime la FRANCE. Il s’est battu pour elle en Indochine au 1er BEP puis en Algérie au 2eme REP (descendant du 1er BEP). Cela ne peut rien évoquer au petit trou du cul de journaleux, né en 1977 qui n’a aucune idée de ce que peux signifier  » se battre pour la France  » . Sans doute, comme le Général BIGEARD, JM LEPEN  » a trop aimé la FRANCE pour aimer ce qu’elle est devenue. « 

  18. binet

    bonjour
    pas un fan de jean marie Lepen.(je préfère Marine et surtout Marion ….)
    mais las,les critiques me semble vraiment diriger et non analyser.
    JM.lepen aime la France et cela est mal vue.

  19. frejusien

    Les petits minus au pouvoir sur les chaines tv, qui se démènent comme des diables pour mériter leurs salaires insolents, en propageant la bienpensance, enragent de voir le livre de Jean Marie en tête de liste des ventes

  20. Alexcendre 62

    JMLP on l’aime ou on l’aime pas on peut le comprendre mais constatons que dans l’éventail politique ils n’ont pas été nombreux a avoir les couilles de leurs opinions , c’est surtout ça qui dérange nos bradeurs de pays face a ce monument politique de notre l’histoire .

  21. frejusien

    90 ans déjà, c’est un bel âge !
    Il restera dans l’histoire de la France, pas comme tous les minables qui ont ruiné notre pays,
    J’ai hâte de lire son bouquin

  22. La moutarde me monte au nez

    Je n’ai connu que deux véritables opposants aux « cosaques « 
    Jean Medecin et Jean Marie Le Pen.
    Pour le premier, ils ont réussi à avoir sa peau.
    Pour le second, ils n’y sont pas arrivés, ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé.
    Alors,il ne leur reste que la calomnie…

Comments are closed.