Amnesty international, gendarme du monde, condamne les expulsions de migrants en Algérie


Amnesty international, gendarme du monde, condamne les expulsions de migrants en Algérie

Est-ce qu’Amnesty International se prendrait déjà pour « la gouvernance mondiale »?

Et oui, AMNESTY INTERNATIONAL décide d’être la BIEN PENSANTE de la planète et de dénoncer les expulsions massives et « ILLEGALES » (selon elle) des migrants subsahariens, de l’Algérie vers l’Afrique subsaharienne . ( » Alger durcit sa politique envers les migrants subsahariens « – le monde 20.03.2018).

Donc la célèbre association Amnesty Internationale, dit la vérité puisqu’elle déclare qu’il s’agit d’expulsions MASSIVES (et illégales) des Subsahariens.
Ca veut bien dire ce que ça veut dire ou bien j’en perds « mon latin », il s’agit d’IMMIGRATIONS MASSIVES d’abord, ce qui oblige, par consequent, l’ALGERIE à procéder à des EXPULSIONS MASSIVES..

Et cerise sur le gateau, Amnesty International déclare que ces expulsions sont illégales. Le bon sens dirait : une expulsion massive LEGALE n’est que la réponse logique des autorités algériennes face à une immigration massive illégale.

Eh bien non! C’est l’Algérie qui est dans l’illégalité par son renvoi des migrants chez eux, nous signifie Amnesty International..

Est-ce qu’Amnesty International peut nous expliquer en quoi un pays NON EUROPEEN ne peut pas renvoyer des clandestins? Qui donc lui aurait forcé la main pour signer UN TORCHON JURIDIQUE l’obligeant à garder chez elle toute « la fausse misère du monde ».

SI L’EUROPE s’est engagée à signer un tel torchon juridique, je ne vois pas en quoi L’ALGERIE NON EUROPEENNE AURAIT PU ETRE CONTRAINTE DE LE FAIRE. Il faudrait avoir quelques explications sur le sujet.

Car pour le moment sur cette planète tout le monde a constaté que tout le monde s’invite chez tout le monde sans « CARTE D’INVITATION ».

Il est vrai qu’en ALGERIE on a encore du CARACTERE : le migrant doit choisir entre « la dépose dans le désert ou l’achat du billet d’avion pour rentrer chez lui au MALI ». Ça sent la fermeté tout ça, mais ça dissuade aussi.

Maintenant, il n’est ni de la faute de l’ALGERIE et de l’EUROPE, si des fonds en MILLIONS de CFA sont détournés et qu’il n’est pas  proposé aux migrants de retour chez eux pour des FORMATIONS.

Ce n’est pas parce que l’AFRIQUE ne veut pas résoudre les problèmes qui existent chez elles et qui sont en grande partie dus à ses ELITES, que l’EUROPE ET LES EUROPEENS doivent recueillir tous les déçus de l’AFRIQUE.

L’AFRIQUE DOIT APPRENDRE LA REVOLTE et ne pas pratiquer la fuite en avant vers n’importe quel pays parce que SON CONTINENT ne marche pas dans le bon sens.

ET L’AFRIQUE DOIT AUSSI REGULER SA DEMOGRAPHIE qui l’engage à « fabriquer toujours plus de pauvres »

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Amnesty international, gendarme du monde, condamne les expulsions de migrants en Algérie

  1. Joël

    Amnesty n’est qu’une association de passeurs parmi d’autres.
    L’Algérie les emmerde parce qu’elle va empêcher cette assoss de faire venir tous ces clandestins en Europe.
    Que fait-elle en Afrique pour les faire évoluer, se prendre en mains ? Rien, zéro.
    Sans les planches à billets des Occidentaux, ce continent serait retourné à la préhistoire d’où ils n’auraient jamais du sortir.

  2. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Soyons juste, pour une fois que Amnesty International se montre cohérent dans sa chasse aux sorcières, on ne va pas se plaindre ! Le problème est que cette officine prend à tort et à travers parti pour des causes indéfendables. Par ailleurs, ce qui ne manque pas de sel est que l’Algérie ne trouve rien à redire quand ce sont ses ressortissants qui passent illégalement les frontières d’Europe et ne veut pas les reprendre, notamment les CPF binationaux qui ne respectent pas les lois des pays où ils sont nés ou pas d’ailleurs.
    Il y a là une réflexion à creuser et espérons que nous aurons un jour un gouvernement digne de ce nom qui prendra le problème à bras le corps et légifèrera de sorte que ces CPF puissent être déchus de la nationalité française et expulsés vers le pays concerné de leur autre nationalité. Espérons également que la France saura auparavant négocier avec des accords ou autres traités qui ne laisseront pas le choix aux pays concernés.

  3. lucide

    Merci. Très touchée que mon petit  » bouillon de colère » soit publié. Il me semble aussi qu’Amnesty a entre autres sponsors, le célèbre Mr SOROS.

  4. Vindicta

    Un Ministre Algérien proche de l’actuel Président de l’Algérie tenait ( 2017 ) de drôles de propos sur les migrants sub – sahariens disant d’eux qu’ils amenaient en Algérie ; je cite : » la drogue , le crime et les maladies « , alors que ces migrants en route pour l’Europe , ne faisaient que passer obligeant la France à aller les chercher directement chez eux ( pour l’instant environ 10 000 au Niger et au Tchad ) .On comprend mieux pourquoi aller les chercher , ils ne pouvaient pas passer .

  5. Anonyme

    L’Afrique noire distribue ses peuples et des femmes toutes enceintes avec 7 gamins derrière elles et des hommes à gros bras pour trainer dans les pays en vagues. Ca suffit, ces peuples africains doivent retrousser les manches et travailler, développer l’agriculture, l’élevage, les pays ne sont pas une solution aux subsahariens ils sont trop nombreux et paresseux et quel pays va offrir le budget de ses citoyens et ces peuples improductifs sans aucune qualification. Algérie aux algériens. Ntanyahou a aussi ait des déclarations justes en qualifiants les migrants africains des plus pires fléaux.

    1. Anonyme

      L’Afrique noire distribue ses peuples et des femmes toutes enceintes avec 7 gamins derrière elles et des hommes à gros bras pour trainer dans les pays en vagues. Ca suffit, ces peuples africains doivent retrousser les manches et travailler, développer l’agriculture, l’élevage, les pays ne sont pas une solution aux subsahariens ils sont trop nombreux et paresseux et quel pays va offrir le budget de ses citoyens à ces africains improductifs sans aucune qualification. Algérie aux algériens. Netanyahou a aussi fait des déclarations justes en qualifiant les migrants africains des plus pires fléaux.

  6. tabac

    C’est quand même « gonflé »! Il faut oser! Nous sommes embarrassés dans nos rues par ces gens qui revendiquaient si fort leur autonomie, qui sont arrivéschez nous poussés par la faim, SANS HONTE et qui s’autorisent au renvoi de population sans doute dans la même situation! Vraiment il faut oser!

  7. Bob

    Moi je dis qu’ils viennent en masse rapidement pour que le bordel s’installe puis les Français se réveilleront j’espère pas trop tard pour riposter sérieusement et régler le problème définitivement pour retrouver le bon vivre ici .
    Suis je clair ?

Comments are closed.