Bordeaux, 3 avril : contre la répression judiciaire, tous devant l’Ecole Nationale de Magistrature !


Bordeaux, 3 avril : contre la répression judiciaire, tous devant l’Ecole Nationale de Magistrature !

Alors que de plus de plus d’internautes, de patriotes, d’hommes politiques, d’écrivains, de cinéastes, se retrouvent devant les tribunaux, et parfois menacés de prison, ce gouvernement vient d’annoncer, par la voix du Premier ministre Edouard Philippe, la mise en place d’une nouvelle loi, encore plus répressive que la précédente, qui faisait pourtant partie des plus sévères du monde.

Le prétexte annoncé est de lutter contre le racisme. Celui du Coran, de Merah, des imams officiant dans des mosquées sous haute surveillance ( ou pas ) ? Vous n’y êtes pas. Il n’en est même pas question. Il s’agit de respecter à la lettre l’esprit du politiquement correct, des associations dites antiracistes et de ce régime. Quiconque osera s’attaquer à l’invasion migratoire sera accusé de racisme. Quiconque osera protester contre l’islamisation de notre pays, et dira la vérité sur la réalité de l’islam, se verra accusé d’inciter à la hain.

L’objectif de ce gouvernement est clair : faire pression sur les hébergeurs pour qu’ils éliminent d’eux-mêmes tous les textes qui seront signalés par de véritables cafards du net, recrutés par la Dilcrah, et payés avec l’argent de nos impôts. Les juges, dont certains se sont illustrés dans le scandale « Murs des cons » auront toute latitude de faire supprimer un article dans les 48 heures, voire de fermer un site.

Cerise sur le gâteau, 400 personnes vont être recrutées pour aller dans les écoles (qui n’ont sans doute pas d’autres priorités) et laver le cerveau de nos enfants, pour leur apprendre ce qu’est la bonne presse, et les éloigner de la réinfosphère.

C’est donc à une véritable déclaration de guerre contre la liberté d’expression et contre l’information alternative permise par Internet que nous sommes confrontés. Nous voilà plus près des modèles totalitaires que de la tradition française !

Nous appelons tous ceux qui, dans ce pays, sont attachés aux libertés publiques, qui faisaient hier que la France était enviée dans le monde entier, à se mobiliser pour mettre en échec ce mauvais coup.

Nous organiserons, pour lancer ce mouvement de protestation, un rassemblement symbolique, le 3 avril, devant l’Ecole Nationale de Magistrature de Bordeaux, à partir de 18 heures. Une dizaine d’intervenants, dont des avocats, militants associatifs, politiques, intellectuels et animateurs de site, prendront la parole.

Nous appelons les habitants de Bordeaux et de la région à venir nombreux, et encourageons, partout où cela est possible, les amoureux de la parole libre à multiplier ce genre d’initiative.

Fait à Paris, le 19 mars 2018

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre Cassen et Christine Tasin

Organisateurs de l'Apéro saucisson-pinard (18 juin 2010) Organisateurs des Assises internationales contre l'islamisation de nos pays (18 décembre 2010) Organisateurs des Assises pour la Liberté d'expression (15 mars 2015). Auteurs de La Faute du Bobo Jocelyn, en 2011


19 thoughts on “Bordeaux, 3 avril : contre la répression judiciaire, tous devant l’Ecole Nationale de Magistrature !

  1. kancau11

    Qu’il commence déjà par s’occuper de toute cette clique de rappeurs qui dégueulent la haine de la FRANCE à tout bout de champ, mais là, silence radio, on n’en parle pas,faut pas froisser les musuls et les blacks qui sont l’essentiel du contingent.
    Pourquoi en se groupant ne les attaqueraient on pas en justice, les juges seraient sacrément emmerdés, le problème c’est que des plaintes ont été déposées contre certains d’entre eux, mais les juges pourris les ont relaxés.

  2. Bazin

    Desolee, mais nous sommes déjà en dictature.
    La tyrannie est bel et bien d’actualité.
    Les nouveaux monarques ne sont plus les rois, mais les Presidents qui se sont succédés.
    la dictature, c’est lorsque vous n’avez plus le droit de vous exprimer.
    Il est temps de retrouver en nous les forces qui vont nous aider a combattre ces Nouveaux Monarques.

  3. Stephane

    Ce sera encore une loi de trop.
    Ils ne mesurent pas l’effet dévastateur qu’auront sur le net les tonnes de commentaires du genre :
    « Je ne suis pas d’accord avec cette cette personne…..mais je ne peux pas vous dire pourquoi, la loi me l’interdit. »
    Les non-dits sont parfois plus dévastateurs que les propos haineux.

  4. Oncle Bob

    Liberté d’expression pour la propagande Islamo-gauchiste: New York police judiciaire(Law&Order). Voir ces deux épisodes: en mauvaise companies, et Impassible. La propagande Islamo-gauchiste est si évidente qu’elle en est ridicule. Lavage de cerveau pour attardé mentaux.

  5. Robert Le Priellec

    Vivement que Marion Maréchal Le Pen soit élue à la Présidence de la République, pour remettre tout cela d’équerre.

  6. Grand Cru

    La 1° année devrait inclure au programme un semestre de stage comme gardien de prison ; histoire d’apprendre la vie à ces petites têtes d’oeuf .

  7. guillotin

    L’entreprise très rentable de démolition de la France continue ses ravages !! Décidément, rien n’arrête ce ramassis de fumiers de politicards minables pour mettre le peuple à genoux devant la racaille qu’ils ne côtoient jamais ! Le
     » pantin en chef « micron dont les seules « compétences » sont l’ arrogance et la haine anti-français doit dire , grosso modo à ses  » sous-pantins  » :  » on s’en fout ! c’est le peuple qui les  » subit  » , et débrouillez vous pour qu’il la ferme !! Rêvons ensemble d’un jour où ces abominables escrocs, lâches et incapables , oppresseurs du peuple Français, finiront  » façon Mussolini  » ou …. Louis XVI !!!

  8. Sylvie.

    Appel à manifester dimanche prochain pour soutenir les chats de gouttière qui persécutent et massacrent les petites souris devant tous les palais de justice de France.

    Nous les Mimis de France, sommes indignés et en colère (cela hérisse nos polis) de voir que d’adorables petits chats de gouttière se retrouvent mis en examen pour avoir tué des souris (espèces inutiles et improductives) lors de leurs missions journalières dans les jardins publics de nos villes.

    Nous les Mimis appelons tous les chats européens et autres à nous rejoindre pour protester contre l’emprisonnement abusif de nos compagnons et amis.

    Nous les Mimis sortirons nos griffes contre ces juges antichats qui prennent des désirs pour des réalités.

    Nous appelons les huit millions de chats qui peuplent la France à nous rejoindre et à miauler devant le Palais de Justice.

    Dimanche prochain en huit.

    Chalut !

    Les Mimis de France

  9. Mon chien est vieux c est dommage

    Prediction : Vous allez être très peu nombreux un commentateur sur riposte laïque a fait une bonne suggestion (a mon avis il y avait un brin de cynisme) il a en effet suggéré que vous preniez la photo au moment où des curieux viendront voir ce qui se passe afin de faire croire qu il y avait beaucoup de monde car pour commenter là y a du monde mais des qu il s agit de venir à ce genre de manifestations tout le monde a des excuses bien valables (enfants malades, pas d argent pour payer le trajet …). Pour ma part moi je pense que c est mon chien qui sera malade !

  10. Sylvie.

    Non, non, Christine, c’est bel et bien pour dimanche prochain, le premier du mois….

    Renovueler cet appel des Mimis de France pour le Premier Avril…

    J’ai ri aux larmes hier…Pour 4 EUROS seulement…

    Dany Boone m’a fait croulé de rire.

    Ah la Chtite Famille….

    Que de bons moments… Apprenez le chti !

Comments are closed.