6 traîtres-chanteurs qui soutiennent l’immigration avec leurs chansons : Cabrel, Souchon, Gall…


6 traîtres-chanteurs qui soutiennent l’immigration avec leurs chansons : Cabrel, Souchon, Gall…

Parmi les traîtres à la nation française, on cite souvent les dirigeants politiques et les médias qui soutiennent l’immigration de la France depuis près de soixante ans.

Il ne faut pas oublier que la majorité des artistes ont également contribué, à travers leurs œuvres, à la mise en place de cette vague immigrationniste. Acteurs, cinéastes, plasticiens ou chanteurs ont majoritairement relayé la parole de nos élites afin d’encourager idéologiquement l’invasion migratoire de la France. Peu d’artistes ont pris le risque d’une parole dissidente car c’était la menace d’une fin de carrière artistique et d’une mort sociale.

Nous nous intéressons ici à la chanson française qui, à travers ses interprètes et ses compositeurs, a insufflé une propagande en faveur de l’immigration en France depuis de nombreuses années. Avec des chansons à succès diffusées en boucle sur les ondes de radios et de télévisions françaises, ces artistes ont accompagné le grand mouvement migratoire qui submerge aujourd’hui notre pays. Nous citerons, ci-après, quelques exemples de chanteuse et chanteurs qui ont vendu des millions de disques en France et qui se sont enrichis grâce au peuple français. Un peuple français qui a pourtant été trahi par ces artistes qui ont largement contribué à l’islamisation de notre pays et au remplacement de population.

En 1987, la chanteuse France Gall bat des records de vente avec son titre « Babakar » dédié à un enfant sénégalais, de confession musulmane, qui deviendra le plus grand succès de sa carrière. France Gall avait rencontré ce bébé lors d’un voyage à Dakar et avait décidé de financer les études de couturière de sa maman Fatou. Nous apprenons au hasard d’interviews que France Gall a également soutenu une autre jeune femme sénégalaise en l’hébergeant dans notre pays. Avec ce prénom éponyme « France », la chanteuse a contribué à donner des couleurs métissées à notre République française, comme le confirme le refrain de la chanson « Babacar »:

« Babacar,
Où es-tu, où es-tu, Babacar?
Où es-tu, où es-tu?
Je vis avec ton regard,
Depuis le jour de mon départ,
Tu grandis dans ma mémoire,
Babacar »

 

Nous poursuivons notre promenade en chanson avec un morceau de Francis Cabrel sorti également en 1987 et intitulé « Saïd et Mohamed ». Cette chanson raconte le quotidien précaire d’une mère maghrébine en France, avec ses deux enfants à charge et un travail pénible comme femme de chambre dans un hôtel. Francis Cabrel est un des plus gros calibres de la chanson française avec de nombreux disques d’or à son actif et des tournées de concerts à guichets fermés. Etymologiquement, le prénom « Francis » provient également du mot « France » et pourtant, ce chanteur s’est autorisé à salir le peuple français dans la chanson précitée en le comparant à des « corbeaux » et en prenant la défense de cette femme maghrébine :

 

« Elle changeait les draps de l’hôtel,
Les traces de doigts sur les poubelles,
Petite hirondelle, au milieu des corbeaux »

 

 

Deux autres pointures de la chanson française ont fait l’éloge de l’immigration dans leurs répertoires, que ce soit Alain Souchon ou Maxime Le Forestier. Alain Souchon a évoqué le parcours d’un malien perdu dans nos villes d’Europe et Maxime Le Forestier a chanté le destin d’un étranger qui se sent apatride en France. Les deux clips ont été tournés dans les années 90, dans les rues de Paris et dans les compartiments du métro parisien, comme un avant-goût de la submersion migratoire qui allait frapper la France et l’Europe :

 

Alain Souchon : « C’est déjà ça » :

 

 

Maxime Le Forestier : « Né quelque part » :

 

 

Aujourd’hui, en 2018, la situation n’a guère évolué en France. Tous les artistes soutenus par nos dirigeants politiques et nos médias doivent suivre la ligne de pensée du système et continuer de chanter les bienfaits de l’immigration pour notre pays.

 

Nous avons déjà cité l’exemple de la chanson « Mercy », sélectionnée pour représenter la France à l’Eurovision 2018, et qui est une ode à un enfant migrant du Nigeria. Nous pouvons également évoquer les paroles du nouveau tube de Calogéro, intitulé « Voler de Nuit », qui se base sur l’histoire du « Petit Prince » de Saint-Exupéry :

 

« Voler de nuit comme St Exupéry,
Voir le monde d’en haut sans le prendre de haut,
Voler de nuit, voir ce qui nous unit,
Sonner l’écho que nous sommes tous égaux »

 

Tous ces artistes talentueux mettent leur art au service de l’idéologie dominante en faveur d’une immigration forcée et galopante de la France, en trahissant eux-mêmes leur propre race. Et la majorité des Français restent aveugles et continuent d’acheter les albums et à se rendre aux concerts de ces têtes d’affiche. Et pourtant, nous savons quel destin sera réservé aux artistes si notre pays devient un jour, une terre d’islam.

 

Une chose est certaine : Lorsque la France sombrera dans le chaos, chacun de ces artistes sera comptable de la situation désastreuse dans laquelle plongera notre pays. Et le peuple français présentera la facture à tous ceux qui ont participé, d’une manière ou d’une autre, à cette haute trahison de la Nation française.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

42 thoughts on “6 traîtres-chanteurs qui soutiennent l’immigration avec leurs chansons : Cabrel, Souchon, Gall…

  1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Je tombe de haut.
    De la part de France Gall, cela ne m’étonne pas vraiment, vu les positions qu’elle a prises vis-à-vis de la bête immonde (pas selon moi, hein ?).
    Quant à Calogero, cela n’a jamais été un « artiste » qui m’a inspirée.
    Cabrel, Maxime Le Forestier, Souchon, mes idoles de jeunesse
    …Où êtes-vous ?

    1. France-Line

      Pas certain qu’ils referaient les mêmes chansons compte-tenu du chaos migratoire actuel. C’est peut-être l’anticipation qui leur à manqué. Pas assez d’artistes vivent dans les zones difficiles, c’est le problème ..
      Idem pour les politiques et surtout les cinéastes !

    2. agathe

      Il faut quand même rappeler que la situation n’était pas la même au moment où ils ont écrit ces chansons

      1. France-line

        Oui, mais pour qui habite en zone difficile (… où il y a encore des Français de souche…) tout cela était largement prévisible.
        Et actuellement si l’on inverse pas les flux migratoires, il est à anticiper des lendemains encore plus difficiles..que je ne souhaite pas évidemment…

        Mais que les journalistes passent minimum un an dans ces quartiers en y
        tra vaillant et en y mettant leurs enfants dans les écoles du quartier.+ trajets en RER

  2. JackJack

    Et aux USA, ce sont les « stars » d’Hollywood, des multi-millionnaires possédant de « modestes maisons » à multiples salles de bains et parfois piscines intérieures, bien gardées évidemment.

  3. Révolution

    A part Cabrel
    les autres aime trop se retrouver dans la lumière de la pensée unique …
    Quand à France Gall avec un nom pareille on se doute qu’elle militait d’emblée pour les parasites .

    1. denise

      La fille de Guy Béart , qui était vent debout contre l’expulsion des sans papiers a eu une histoire qui explique son agressivité permanente à ce sujet : j’ai lu que le père avait abandonné sa femme et les enfants qui se sont retrouvés dehors ! d’où sa réaction ! il s’agit donc d’une affaire personnelle , d’un homme qui ,à priori, n’a pas assumé ! donc je ne vois pas pourquoi , au lieu de régler ses comptes avec ce père « défaillant « , elle se permet ces actions comme un règlement de compte ! ( bon j’ai lu ou entendu cette affaire )

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Comparez les misères c’est exécrable ! Nous les zélites nous nous opposons à celà ; et nous « les bons coeurs sur la main » aussi !

    ________________________________
    Le réseau « Welcome » très actif ; dont le JRS France-JRS Welcome :
    ::: http://www.jrsfrance.org/jrs-welcome-refugie/
    Description du site sur sa page ‘accueil :
    – »
    JRS Welcome
    Ouvrir sa porte

    Face au manque d’hébergement pour les demandeurs d’asile, JRS France propose un accueil chaleureux dans un cadre qui le rend possible : le programme JRS Welcome propose une hospitalité et un hébergement provisoire et gratuit au sein d’un réseau national de familles et de congrégations religieuses, pour une personne dont la demande d’asile est en cours de procédure et qui est laissée à la rue, faute de place dans le Dispositif National d’Accueil. »-
    …/…

    Réseau Welcome Toulouse
    ::: http://www.welcometoulouse.fr/
    -« L’objectif du réseau Welcome Toulouse est de mettre en œuvre, en direction de demandeurs d’asile présents dans l’agglomération toulousaine et relevant prioritairement du dispositif national d’accueil, des solutions d’hébergement temporaire. En effet, libérer une chambre pour un court séjour est possible pour beaucoup si les limites sont claires.

    ​Nous proposons donc à des familles, des célibataires, des associations ou des communautés religieuses d’accueillir chez eux un demandeur d’asile pour une courte période. Il s’agit d’hommes seuls, de femmes seules qui risquent de se retrouver dans la rue… Cet accueil repose sur une éthique : il doit être inconditionnel en rejetant toute forme de discrimination basée sur la confession, la nationalité ou l’origine.
    ​ »-
    …/…

    Réseau Welcome de Nantes
    ::: http://nantes.cef.fr/category/associations-communautes/reseau-welcome
    __________________________________________
    BREF ! c’est pas gagné !

    Au passage on remarquera le beau symbole antifrance incitant, dans une langue étrangère à accueillir en France des ressortissants étrangers, plus ou moins francophiles, le plus souvent moins d’ailleurs

    Et pendant ce temps en France des français pur jus, souvent victimes de la politique désastreuse menée depuis plus de 40 ans, sont jetés, abandonnés à la rue mourant de froid, de faim, de manque de soins et ayant en conséquence de leur dégradation sociale perdu jusqu’à leur famille quan on nous parle de regroupement familial de nouveaux venus pour qui rien n’est assez, et rien n’est assez bien.

  5. Anne

    Ben oui, ils font la morale aux sans-dents pour qu’ils partagent le peu qu’ils ont avec les immigrés à cause du réchauffement climatique en Afrique.
    Trop chaud en Afrique, c’est un scoop à la Nicolas Hulot.
    Et ces donneurs de leçon aussi dédaigneux pour les Fdesouche que le micron qu’ils ont élu sirotent comme si de rien n’était leurs cockails à la noix de coco dans un transat au bord d’une piscine pour se rafraîchir.

  6. Christian Jour

    Ah ces zartistes, des bêtes à part qui pensent quand caressant le croco dans le sans du poil ils ne se feront pas mordre, et puis c’est tellement tendance de faire ces chansons à la gloire de l’occupant envahisseur parasites. Idiot utile qu’ils sont et quand on est con, on est con et apparemment c’est pour la vie.
    Il y a aussi sardou avec son titre musulmane qui chante le cris des femmes musuls. Ce jour là il y a eu une cassure entre lui et moi.

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonjour @Christian Jour

      Le plus beaux c’est que ce sont les sans dents qui ont fait ces zartistes.

      Ben oui ! Sinon comment auraient-ils vécu, râtelier en or, popote au caviar, travaux forcés allongés sur un transat à Saint Tropez…

      Ben ! Ce sont les sans dents qui ont gratté pour les engraisser ces zartistes, parce qu’ensuite c’est la mode au piratage ; ils s’en sont bien assez plaint comme ça non ?! Les nouveaux venus ne sont pas très adeptes du « M’dames, Messieurs 15€ le CD ou le film ».

      Et maintenant ils dégoulines d’amour pour ceux qui n’auraient pas donné 5€ pour leurs productions zartistiques.

      Bandes d’ingrats va !

  7. durandurand

    Ce sont tous des baltringues , je n’ai jamais acheter un disque de quelques zartistes quels qu’ils soient , ça me faisait mal au ventre de les enrichir ,traîtres qu’ils étaient déjà .
    Ils auront des comptes à rendre , et la facture sera salée .

  8. Amélie Poulain

    Je crois, sans me tromper car il me semble avoir vu un documentaire à ce sujet il y a un certain temps, qu’il y avait aussi dans le monde artistique (pas tous sans doute, je ne généraliserai pas car il y en a qui sortent du lot) ce genre d’état d’esprit au moment de l’Occupation Allemande en 39-45.

  9. Stephane

    Il y a Pierre Perret qui n’est pas mal aussi dans la niaiserie.
    Dans la chanson « Lily », il caricature le gentil noir et le méchant blanc.
    Il est content, il a fait BA, après ça il peut aller le cœur léger pêcher la truite en Irlande, dans un endroit où il est sûr de ne pas rencontrer de migrants.

    « Elle arrivait des Somalis Lily
    Dans un bateau plein d´émigrés
    Qui venaient tous de leur plein gré
    Vider les poubelles à Paris. »

    « Elle aima un beau blond frisé Lily
    Qui était tout prêt à l´épouser Lily
    Mais la belle-famille lui dit nous
    Ne sommes pas racistes pour deux sous
    Mais on veut pas de ça chez nous »

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Cette « chanson » est particulièrement ignoble dans le mensonge.

      Quand je pense que ce triple c***ard se prend pour Brassens !

      Finkie, il y a quelques années, l’avait joyeusement renvoyé dans ses vingt-deux mètres à ce propos !

      https://www.youtube.com/watch?v=j30kpJfJDeo

      Et il n’en n’était pas content le type !

      1. bm77

        Le problème c’est quand les artistes se prennent trop le melon et s’attribuent le rôle de redresseurs de torts et là ils sortent totalement de leur fonction artistique comme un Perret qui est carrément outrancier lorsqu’il dépeint le Français il est dans un populisme de gauche qui est de dire tous les autres sont des sales fachos et des racistes potentiels !Sauf moi! je suis trop bien!! Sauf qu’il s’avère que le gars est un parfait bourgeois qui ne voudrait certainement pas échanger sa place contre celle d’un Français votant FN et habitant à proximité de l’immigration.
        Il a le droit d’avoir une opinion et de défendre la dignité d’une somalienne mais la dignité des Français a autant de valeur à mes yeux et lorsqu’il porte des jugements hâtifs sur un racisme supposé qui est tout à fait subjectif et dont il n’a par ailleurs jamais été témoin,il insulte à priori tout un peuple qui est pourtant le champion toute catégorie de l’accueil des réfugiés et de l’aide humanitaire sur la planète. Je ne pense pas que Pierre Perret voulaient faire un coup commercial mais c’est de moins en moins vrai aujourd’hui car des chanteurs non sans arrières pensées mercantiles se positionnent idéologiquement et démagogique ment en ciblant le chaland potentiel . Le pays de Voltaire n’a pas besoin des leçons de moral d’un artiste d’un art mineur comme aurait dit un Gainsbourg car elle a su par son esprit et son humanité sortir de ces erreurs à chaque fois. Ce qui compte ce n’est pas de se tromper c’est d’assumer pour mieux rebondir. D’autres pays ont préféré se mentir et c’est pour cela qu’ils végètent dans leur démagogie comme tous ces pays du sud qui ne veulent pas du néocolonialisme mais qui sont incapables de s’assumer . C’est l’exact contraire en France et c’est pour cela qu’elle parait arrogante aux autres qui ne souhaitent que sa destruction y compris de l’intérieur car par son histoire elle est une leçon pour tout pays qui se respecte.
        Ce qui inquiète aujourd’hui c’est que sous les coups de boutoirs conjugués de l’immigration de masse,de cette mentalité de gauche auto-satisfaite et envahissante aussi ainsi que de l’Union Européenne dont les dirigeants ne sont pas élus par les peuples, elle sombre dans la médiocrité et disparaisse en échappant totalement au vouloir du peuple Français qui a su pourtant dans son histoire se relever d’épreuves qui paraissaient insurmontables .

    2. Jean Bart

      Très bon article…
      Un oublié : Pierre Perret.
      Le groupe Mercy heureusement disparaitra dans les poubelles de l’Eurovision.
      Je n en dirai pas plus….voir les lois qui arrivent pour nous interdire de nous exprimer et pour nous lobotomiser.

    3. PR1

      Écoutez ma chanson bien douce
      Que Verlaine aurait su mieux faire
      Elle se veut discrète et légère
      Un frisson d’eau sur de la mousse
      C’est la complainte de l’épouse
      De la femme derrière son grillage
      Ils la font vivre au Moyen Âge
      Que la honte les éclabousse
      Quand la femme est grillagée
      Toutes les femmes sont outragées
      Les hommes les ont rejetées
      Dans l’obscurité
      Elle ne prend jamais la parole
      En public, ce n’est pas son rôle
      Elle est craintive, elle est soumise
      Pas question de lui faire la bise
      On lui a appris à se soumettre
      À ne pas contrarier son maître
      Elle n’a droit qu’à quelques murmures
      Les yeux baissés sur sa couture
      Quand la femme est grillagée
      Toutes les femmes sont outragées
      Les hommes les ont rejetées
      Dans l’obscurité
      Elle respecte la loi divine
      Qui dit, par la bouche de l’homme,
      Que sa place est à la cuisine
      Et qu’elle est sa bête de somme
      Pas question de faire la savante
      Il vaut mieux qu’elle soit ignorante
      Son époux dit que les études
      Sont contraires à ses servitudes
      Quand la femme est grillagée
      Toutes les femmes sont outragées
      Les hommes les ont rejetées
      Dans l’obscurité
      Jusqu’aux pieds, sa burqa austère
      Est garante de sa décence
      Elle prévient la concupiscence
      Des hommes auxquels elle pourrait plaire
      Un regard jugé impudique
      Serait mortel pour la captive
      Elle pourrait finir brûlée vive
      Lapidée en place publique
      Quand la femme est grillagée
      Toutes les femmes sont outragées
      Les hommes les ont rejetées
      Dans l’obscurité
      Jeunes femmes, larguez les amarres
      Refusez ces coutumes barbares
      Dites non au manichéisme
      Au retour à l’obscurantisme
      Jetez ce moucharabieh triste
      Né de coutumes esclavagistes
      Et au lieu de porter ce voile
      Allez vous-en, mettez les voiles
      Quand la femme est grillagée
      Toutes les femmes sont outragées
      Les hommes les ont rejetées
      Dans l’obscurité

      1. Olivia BlancheOlivia Blanche

        PR1 : Merci pour cette chanson qui tranche du répertoire habituel. Vous ne citez pas l’auteur. Est-ce Perret ? Dans ce cas il aurait droit à un bon point…

  10. al fareed

    n’oublions pas: 66 artistes vont donner un de leurs cachets à des associations (atlantico 6 novembre 2015) ni l’appel des 800 (libération 20 octobre 2015).
    la liste des collabos est longue, tous ces artistes que nous nous priveront d’aller applaudir.

  11. palimola

    Ne vous en faites pas pour eux , ils ne sont pas confrontés a ce qu’ils veulent imposer aux autres avec leurs chansons de merde . ils vivent bien a l’abri dans des lieux sécurisés et leurs enfants ne se mélangent pas avec n’importe qui et comme je l’ai lu dans les commentaires , et bien quand ça va tourner a l’horreur tout ce beau monde va se tirer en jet privé et sera bien a l’abri dans les diverses propriétés qu’ils possèdent a travers le monde , idem pour la plupart des politicards …..sont pas fous les gus !

  12. mc gyver

    Faites comme moi ! Non seulement je n’achète jamais leurs CD , mais ils ne font déjà pas partie de mes préférences personnelles. Donc je n’aurais aucun mérite à les occulter.

  13. Mateo

    Comme tout systèmes négatifs il faut le laisser aller jusqu’au bout
    Ça fera mal très mal mais il n’y a pas d’autres solutions pour que beaucoup de nos compatriotes sortent la tête du sable
    Les islamistes n’aiment pas du tout ces acteurs drogués et tout le reste
    Va falloir se battre ou mourrir

  14. inconnue

    qui n’est pas de gauche et pour l’invasion de la France, pratiquement aucun de ces soi-disants chanteurs, acteurs etc…cessons d’acheter leur CD et d’assister à leurs concerts ou spectacles

  15. Flupke

    J’aime bien le nouveau terme « traître-chanteur ». A ce propos, ne serait-il pas utile de concocter un lexique de tous ces nouveaux mots : lèche-babouche, islamocollabo, dhimmi, corannerie, etc…. et qui sait le dictionnaire Larousse intégrera ces nouveaux mots dans la prochaine édition 🙂

  16. LEFEBVRE-GRUDZIEN ANNA

    Toute la clique bobo, show-biz, TV, acteurs (trices) de seconde zone français ou autres, crachent sur le FN (j’ai vu un plateau entier de collabos, donc Darmont (lamentable vieille daube alcolo) , donc tous ces parasites contribuent à la submersion de notre pays par les clandestins muzz, ils ont tellement la trouille d’être viré qu’ils n’arrêtent pas de gerber leur haine sur nous braves françous !!!! et de lécher les bottes au louveteau !!

  17. frejusien

    Babacar, une chanson horripilante, où on voit F Gall, secouer ses quatre poils décolorés en se tordant vers le sol,
    je ne vois pas ce qu’on pouvait lui trouver d’intéressant, ni à la chanson, ni à la chanteuse

  18. pj

    showbiz juif etc …. site ; infosMaintenant , cela va répondre a vos chocs du pourquoi et du comment. Ex; big pharma + de 100 millions de profits attendu avec les vaccins aux bébés., merci qui !….macro.

  19. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Oui, vous avez oublié Pierre Perret : « Elle s’appelait Lili… vidait les poubelles à Paris » – et c’est en Amérique que son héroïne trouve le bonheur avec un blanc et l’enfant qui naîtra « aura la couleur de l’amour »…. Si c’est pas fait pour culpabiliser les Français, des paroles pareilles….

    D’ailleurs après chaque élection Le Pen la chanson ressort sur les ondes…

  20. Horizon

    Dès qu’un(e) artiste (je pense à Alain Delon et Veronique Genest, mais il y en a bien d’autres), émettent le moindre avis qui n’est pas favorables aux illégaux, immédiatement la bien-pensance hurle au dérapage et réclame des excuses sur tous les médias…
    Comme disait un intervenant avant, c’est pour ces artistes un quasi-suicide et une carrière mise sous l’éteignoir ! Alain Delon, à 82 ans, s’en fout royalement. mais quid pour les jeunes ?

  21. le pivert

    Mouais, faut pas exagerer quand meme… Ces chnateurs jouent sur l’emotion, en plus ce ne sont pas des genies comme la plupart des pseudo « artistes » contemporains.

    Ils font dans le lieu commun. Ce qui est lamentable est que le lieu commun ne change pas depuis plus de 40 ans…

    France Gall et Cabrel ils ont des pois a la place d’un cerveau…

  22. hathoriti

    Artistes de talent ? J’ai bien lu ? Des gens qui n’ont pas de voix, qui chantent des chansons « engagées » ? Cabrel et sa voix monotone, monocorde, sans relief…et les autres …comment peut-on admirer ça ? Je me réjouis de n’avoir jamais aimé que la musique classique…

Comments are closed.