Panique à l’ONU : Trump coupe les fonds pour les « Palestiniens », il refuse de financer le terrorisme


Panique à l’ONU : Trump coupe les fonds pour les « Palestiniens », il refuse de financer le terrorisme

Panique à l’ONU pour trouver des fonds pour les Palestiniens après la décision de Donald Trump d’arrêter le financement par les États-Unis

15 mars 2018 par l’équipe de Pamela Geller

L’ONU a un problème, suite à la décision du président Donald Trump de réduire le financement de l’Agence d’aide aux Palestiniens (United Nations Relief and Works Agency – UNRWA), décriant le siphonnage de cette organisation pour soutenir les terroristes et leurs familles.

L’ONU, après avoir critiqué l’action américaine en décembre, se démène pour compenser la différence financière.

Voici des détails sur Ynet News :

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a averti que le manque de fonds se chiffrant à quelque cinq cents millions de dollars provoqué par les États-Unis pour l’agence de secours en faveur des Palestiniens risque de supprimer des services essentiels qui pourraient « pousser la souffrance dans des directions désastreuses et imprévisibles ».

Antonio Guterres a pris la parole lors d’une conférence de financement d’urgence à Rome jeudi dernier après la décision du gouvernement Trump de couper le financement de l’UNRWA, l’agence humanitaire la plus ancienne et la plus importante des Nations Unies au Moyen-Orient. Il a déclaré que l’investissement dans les programmes de l’ONU répond au désespoir et à d’autres facteurs « qui mènent à la radicalisation ».

Il a également posté un appel sur son compte Twitter pour soutenir l’UNRWA. « Soutenir l’UNRWA n’est pas seulement une question de solidarité humaine envers les réfugiés palestiniens, c’est un investissement dans la paix. La dignité n’a pas de prix » a-t-il écrit.

Le gouvernement Trump a annoncé en janvier qu’elle réduisait sa participation de 65 millions de dollars cette année. Mais l’ONU a déclaré que la réduction réelle serait de l’ordre de 300 millions de dollars parce que les États-Unis avaient amené l’agence à croire qu’ils fourniraient 365 millions de dollars en 2018.

À l’époque, la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères des États-Unis, Heather Nauert, avait nié que la retenue de 65 millions de dollars avait pour but de punir les Palestiniens, qui critiquent vivement l’annonce faite par Trump le mois dernier de transférer l’ambassade des États-Unis à Jérusalem. (Note de Jack : Trump ne veut tout simplement pas que l’argent des contribuables américains finance les terroristes palestiniens).

Après la décision américaine, quelques pays se sont efforcés de combler ce manque de fonds. Le patron de l’UNRWA a déclaré que la Russie, le Koweït et neuf pays européens avaient convenu d’augmenter leurs contributions.

Jeudi dernier, un rapport de la Banque mondiale indiquait que le déclin de la bande de Gaza était devenu trop important pour être traité par l’aide internationale et exigeait également que l’enclave palestinienne bloquée par les Israéliens et les Egyptiens soit autorisée à libéraliser le commerce.

 « L’économie (de Gaza) ne peut survivre sans être connectée au monde extérieur », indique un rapport de 46 pages publié alors que les puissances mondiales étaient convoquées à Rome pour discuter de l’avenir d’une agence humanitaire des Nations Unies pour les Palestiniens menacés par les coupes budgétaires américaines. « Tout effort de redressement économique et de développement doit tenir compte des répercussions du régime de blocage actuel ».

Traduction pour Résistance républicaine par Jack

https://gellerreport.com/2018/03/panicked-u-n-scrambling-money-palestinians-u-s-slashes-funding.html/

 

Note de Christine Tasin

Ce type ( Trump ) est génial. Si on veut faire cesser le terrorisme, cessons de le subventionner. D’une logique imparable. Quand les auto-proclamés palestiniens cesseront le menacer la sécurité d’Israël, on verra à les aider…

Naturellement les dhimmis neo-nazis ( l’islam est pire que le nazisme ) de l’ONU vont prendre leur bâton de pélerin et réclamer aux autres pays des compensations… Je ne doute pas un instant que l’islamophile arabophile Macron va encore augmenter la CSG des retraités pour aider les terroristes du Hamas.

Quant au développement économique de Gaza ? Qu’ils se démerdent, qu’ils quittent Gaza pour rejoindre l’un des 58 pays musulmans… Et que ces gens sans fierté cessent de vivre de la charité internationale.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


25 thoughts on “Panique à l’ONU : Trump coupe les fonds pour les « Palestiniens », il refuse de financer le terrorisme

  1. Joël

    « on verra à les aider… » Et pourquoi ? On n’a pas assez de merde à gérer chez nous ? Qu’ils se mettent au boulot au lieu de poser des bombes, ça ira mieux et sans nous.

      1. Rachele

        C’est faux !
        Gaza est en plein boum économique, ils se débrouillent très bien grâce au soutien de leurs voisins israéliens qui leur ont donné une terre qui n’a jamais été à eux !!

      2. Le jour et la nuit

        Il y a rien pourtant il réussissent à fabriquer des roquettes et des tunnels, à acheter des lanceurs de roquettes, à construire des palais et à financer les voyages de leurs dirigeants dans tous les palaces de l’orie. Rabbi Jacob c’es Un miracle… 😂

  2. dahier

    qu’ils arrêtent déjà de se reproduire comme des cafards, ça sera déjà une bonne chose ! et qu’ils se consacrent à autre chose que la guerre ! cultiver, c’est pas mal et ça permet de manger sans attendre l’argent des autres pour le faire.

  3. jojo ( le plombier )

    Macron comme ses amis de l’ONU pensent acheter la paix sociale des banlieues à l’intérieur et la révolte des peuples à l’extérieur avec nos impôts. Ils oublient deux choses: les peuples européens n’accepteront plus très longtemps de se faire tondre et prendre pour des côns. La seconde c’est que l’Islam islamique et politique ne s’achète pas.

  4. GREGORY

    Quand aurons nous un Trump pour président?

    Assez de zozotement , d’ordonnances de babouches ou kami ! La ripoublique en marche sur la tète pour l’islamisation du pays ça suffit!

    1. bakoulupin

      on auras un Trump en France le jour ou les français ne seront plus des veaux et iront voter correctement !!!!!

  5. SAHSAN Rosa

    Si on pouvait avoir un Trump à la tête de ce pays.
    Quelle magnifique décision.
    Mais notre Macron national est là pour veiller au bien-être des pauvres palos.
    Quand on pense qu’il à mis un musulman au ministère de la ville.

  6. athanase

    A propos de couper les vivres et dans l’optique d’une action commune patriote : ne pourriez vous pas lancer le défi à tous les patriotes de jeter leur télé à la poubelle ? Les déclarations d’impots vont bientôt arriver. Coupons les vivres à ces colloabos de l’audiovisuel subventionné !!

    Athanase

  7. Anne

    Si je comprends bien, neuf pays d’Europe vont prendre le relais.
    Inutile de demander si la France est comprise dans ces neuf.
    Quand est-ce que les couillons de français se lèveront pour dire STOP?
    STOP à la charité d’office à travers nos impots…pour des causes dont on n’a rien à foutre!

  8. reuri

    Bravo président Trump.
    Ils ne servent à rien, ne produisent rien . C’est un gouffre à finances d’entretenir cette engeance. L’onu devrait être démantelé aussi.
    Et bien sur notre cher Jupiter Suprême ira se précipiter pour leur filer notre pognon.

  9. reuri

    Désolé d’être aussi vulgaire, mais le sort des palémachins j’en ai rien à péter. Les pays arabo musulmans n’ont qu’à les prendre chez eux pour en faire de l’élevage.

  10. durandurand

    Ça y va à fond la dhimmitude au machin , au bidule , le gutteres invoquant le risque d’attentats si il n arrive pas à réunir les 500 millions de dollars qui manque , pauvre choupinou de gutterres ,ses amis palos vont manqués d’argent pour acheter des armes , pauvre con Trump a raison de fermer la vanne financière .

  11. frejusien

    Guterrez menace, alors que moins ils auront d’argent moins ils pourront attaquer, Trump est logique,
    Gutierrez est bas de plafond, ou islamocollabo,

    une stérilisation pour chaque dollar octroyé

  12. frejusien

    Quand on est incapable d’entretenir les merveilles laissées par les colons, on est de même tout à fait incapable d’en produire,
    c’est le muzz, morpion suceur du labeur des autres

  13. Grain de riz

    Dire que l’on devrait arrêter de nourrir les palestiniens car on n’en a rien à foutre de ces gens,en fait ces gens sont carrément nuisibles pour nous,nous sommes vraiment masochistes de leur donner de l’argent.Le fond de leur problème c’est leur manque de démocratie.En effet,il est vrai que les possibilités de développement économique d’une telle région,sont, à priori, très faibles,car c’est une region qui est,comme d’autres, un desert chaud, sec,caillouteux,et sans aucune ressource naturelle type gaz ou petrole,et en plus dans le monde actuel, tres mondialise ,dans lequel,simplement parceque vous produisez un bien un peu plus cher que ailleurs,vous risquez de ne rien vendre du tout.Ils ont un seul atout,c’est qu’il y a un accès à la mer.Mais si on compare plusieurs pays comparables présentant ces mêmes handicaps mais avec un accès à la mer,on constate que beaucoup sont très pauvres,toujours des dictatures,certains arrivent plus ou moins à vivre convenablement,et certains sont riches comme l’Israel et l’Espagne,deux démocraties modeles.Ces deux derniers pays réussissent le tour de force d’être très riches et exportateurs malgré des handicaps naturels à priori insurmontables et eliminatoires.Mais leur point fort est qu’ils sont democratiques.Et d’ailleurs cela contraste nettement avec beaucoup d’autres pays qui n’ont au départ que de bonnes cartes(climat tempéré humide,nombreuses terres arables,parfois gaz ou petrole),mais qui n’arrivent à produire que de la pauvreté,car ils ont un défaut éliminatoire,c’est qu’ils ont une mentalité antidémocratique,peu soucieuse des droits de l’homme.Ainsi,beaucoup de gens,se sentant méprisés,deviennent improductifs.Un grand pays,aussi arrogant soit il,s’il méprise les gens qui le composent,finit par s’écrouler,ou au moins à régresser et à vegeter,alors qu’au contraire,s’il a de la considération pour les citoyens qui le composent,il grandit de plus en plus.C’est une constatation que l’on vérifie tout le temps.

  14. pikachu

    C’est surtout qu’il serait stupide de continuer de financer des soit-disant réfugiés. Pour rappel, les « palestiniens » sont le seul groupe humain à transmettre à leurs descendants le statut de réfugié éternellement. Trump a compris l’arnaque et ne veut plus être un pigeon.

  15. Sylvain

    Les pays en guerre à cause de leur foutu religion bien qu’elle l’assume, qu’il garde leur petite guerre chez eux nous en avons pas besoin.

Comments are closed.