500 000 personnes à Budapest pour soutenir Orban hier !


500 000 personnes à Budapest pour soutenir Orban hier !

Le 15 mars, la Hongrie célèbre la révolution pour l’indépendance de 1848-1849. C’est un jour éminemment politique pour les Hongrois, et traditionnellement, chaque parti organise un événement avec ses sympathisants.

Les différents partis d’opposition ont réuni chacun quelques milliers de participants. Mais l’événement du jour fut incontestablement la « marche de la paix ».

Le Fidesz, le parti de Viktor Orbán, a organisé entre 2012 et 2014 ces « marches de la paix » pour démontrer sa popularité et sa capacité de mobilisation hors du commun. La première marche avait été faite pour démontrer à l’Union européenne le soutien dont Viktor Orbán jouissait en Hongrie, alors même qu’il devait négocier sur sa nouvelle constitution. Mais depuis 2014, aucune marche de la paix n’avait été organisée.

Et cette année fut un record : environ 500.000 personnes, malgré la pluie, ont défilé dans Budapest pour exprimer leur soutien à Viktor Orbán. Véritable démonstration de force à destination des indécis, de l’opposition et de l’étranger, la marche des partisans de Viktor Orbán – réunis à l’appel du polémiste et présentateur Zsolt Bayer – s’est achevé sur la place du parlement où le Premier ministre hongrois a tenu son discours du 15 mars.

 

                                                                                 La place du parlement lors du discours de Viktor Orbán. Photo : page facebook de Viktor Orbán

 

A‌u-delà de cette réussite qui nous rend envieux, écouter ou lire Orban permet de nous sentir moins seuls dans une Europe qui fonce, à tombeau ouvert – c’est le mot ! – vers sa destruction.

Orban :

« Ils veulent qu’en quelques décennies, de notre propre gré, nous donnions notre pays à d’autres. Des étrangers venus d’autres coins du monde qui ne parlent pas notre langue, ne respectent pas notre culture, nos lois et nos modes de vie. Qui veulent remplacer les nôtres par les leurs. Ils veulent qu’à l’avenir, ce ne soit plus nous et nos descendants qui vivent ici, mais d’autres. « 

« L’Europe est envahie. Si l’on ne fait rien, ce sont des dizaines et des dizaines de millions qui d’Afrique et du Moyen-Orient viendront en Europe ».

« Jeunes, la patrie a besoin de vous, venez combattre avec nous pour elle, pour que le jour où vous aurez besoin de la patrie, elle soit toujours là pour vous ! »

https://visegradpost.com/fr/2018/03/16/orban-nous-devons-nous-battre-contre-un-reseau-international-organise/

________

Jeunes de France, la Patrie a besoin de vous, venez combattre avec nous pour elle, pour que le jour où vous aurez besoin de la Patrie, elle soit toujours là pour vous .

( je ne parle pas des « djeunes « , bien évidemment ! )

Jeunes de France, la Patrie a besoin de vous

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




24 thoughts on “500 000 personnes à Budapest pour soutenir Orban hier !

  1. ChristianJour

    Moi aussi j’envie les hongrois, ils ont de vrais hommes politique qui défendent leur pays contre l’envahissement d’aliens dégénérés, contrairement à nous qui avons des politiques vendu à l’envahisseur. Pauvre France.

  2. Fourcade

    « Gigantic » !! les patriotes sont admiratifs et reconnaissants envers les « gardiens » des mêmes valeurs qui nous unissent et l’expression physique d’un Peuple qui affiche sans détours le droit historique de garder son identité .Bravo et Merci !!!

  3. Sabrauclair

    Il y a quelques années, quand j’étais venu visiter la Hongrie, je m’étonnais auprès de notre guide de ne voir aucun immigré chez eux.
    Réponse du guide: ils n’ont droit à rien, alors ils ne viennent pas.

    Voilà la solution pour chez nous: fermer le robinet à pognon et ils repartiront d’eux-même.

    Vive la Hongrie et Orban!

    1. Amélie Poulain

      « Réponse du guide: ils n’ont droit à rien, alors ils ne viennent pas. »

      C’est ce que j’ai toujours dit, supprimer les allocations et aides diverses généreusement distribuées et le problème de l’immigration sera résolu. Donc, je ne me trompais pas.

      J’ajoute que ces pays, sans cette dépendance qui les attirent en France, ce seraient peut-être mieux développés car l’assistanat produit des effets pervers et destructeurs.

      Il y a des responsables Africains qui s’en rendent compte d’ailleurs, j’avais entendu un discours très intéressant et très pertinent à ce sujet.

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Qu’est-c’ qu’on attend pour être heureux ?
    Qu’est-c’ qu’on attend pour fair’ la fête ?

    Qu’est-c’ qu’on attend
    Qu’est-c’ qu’on attend
    Qu’est-c’ qu’on attend pour être heureux ?

    Quand le bonheur passe près de vous,
    Il faut savoir en profiter
    Quand pour soi, on a tous les atouts,
    On n’a pas le droit d’hésiter
    Cueillons tout’s les roses du chemin,
    Pourquoi tout remettr’ à demain
    Qu’est-c’ qu’on attend pour être heureux ?

    -Ray Ventura-
    ::: https://www.youtube.com/watch?v=MbyEp3L96Q8

  5. as

    Nos frères Hongrois ont un Dieu en la personne de ce Mr Orban !
    Nous en France ont a le diable avec le parasite macron !

  6. Révolution

    Pendant qu’il y a des gens magnifique et intelligent à l’est ici on a les boulets , les idiots utile à l’invasion de parasites haineux
    A l’est on se bouge , ici on stagne
    c’est vraiment pourris ici …
    faut que ca bouge , faut que ca pète !

  7. Xtemps

    Nos dirigeant nous ont assez trahi et humilier à la face du monde avec leur Union Européenne Fasciste de merde.
    Nous n’accepterons jamais d’être envahis par d’autres, jamais nous accepterons le génocide Européen, non à la dictature ethnocide multiculturel cosmopolite et le métissage raciste.
    Jamais je donnerai la main à ces lâches ordures aux pouvoirs de l’Union Européenne et tous ceux qui sont pour ces Fascistes, Nuremberg pour ces ordures Fascistes!.
    Vive Orban! et la Hongrie!, çà c’est un chef d’état et pas un lâche comme les nôtres.
    Que Orban le sache, nous sommes avec lui et nous combattrons avec lui ces fascistes de Bruxelles pour la liberté de tous les peuples européens.

  8. Question

    Alors les « pas-chômeurs » du PAF , qu’ont-ils inventés pour déformer cette réalité ?

  9. Flupke

    C’est bizarre : on n’en a pas parlé aux infos. C’est encore une fake-news sans doute 😈😈 ou alors serions nous manipulés ??

    1. CulteAthee

      Manipulés. Hier j’attendais devant mon poste que BFM ose parler de la traite de blanches abominable qui avait lieu à Telford, en Angleterre. RIEN. Même pas une annonce bas d’écran. En revanche des heures sur Nordhal Lelandais, vu qu’il est un assassin blanc, là, on y va. Ce qui est arrivé à Maelys est abominable et mérite une couverture et soutien à la famille. Mais c’est un cas spécifique, isolé et plutôt bien traité par la justice. Alors que l’Angleterre est secouée par un véritable acte de guerre barbare et raciste anti autochtone, nos médias n’en parlent pas, ou bien que des articles dans la presse écrite. (qui lit ça encore?)

    1. claude t.a.l

      Pour ceux qui voudraient crier avec moi,  » Hajrá Magyarország  » se prononce à peu près :  » oyera mojiorôrsac « .

      ( on sait jamais, ça peut servir un jour de parler hongrois ! )

  10. Sylvie.

    Le peuple hongrois, je l’admire car il est courageux, formidable et extraordinaire.
    Une de mes amies habitant la région de Lyon vient de ce manifique pays qu’est la Hongrie qu’aimait Sissi l’impératrice (avec Romy Schneider). Cette amie est la descendante d’un ministre hongrois qui avait sauvé des juifs pendant la seconde guerre mondiale.
    J’aime les peuples hongrois, polonais et russes… Ils sont formidables et ne veulent pas de cette immigration sauvage sur leurs territoires.
    Ils sont chez eux qu’on les respecte.
    Qu’attend le peuple français pour organiser une manifestation de cette ampleur dans les rues de Paris avec la Manif Pour Tous ?
    Un million ou plus de personnes ferait réfléchir nos dirigeants mortifères;
    Si deux millions et plus de Français descendaient dans les rues de Paris, le pouvoir ordonnerait à la police et à la gendarmerie d’utiliser les canons à eau, les gaz lacrymogènes voire les tirs à balles réelles…

  11. Humour Humour

    « En voilà une dictature ! Obliger tous ces pauvres gens à manifester un soutien à un tyran !  » Gag ! Ceci étant dit j’ai gardé de vacances passées en Hongrie (1990) un très bon souvenir de bons vins , et d’un frisson inexpliqué que mon épouse et un ami ont ressenti comme moi , à notre entrée dans une église romane (au sud-est de Pecs si mes souvenirs sont bons)

    1. claude t.a.l

      ‌Le Tokaj est le vin hongrois le plus connu.

      Il en existe un autre, rouge celui-là, l’Egri bikavér , avec une belle légende en prime :

       » En Hongrois, ce nom signifie « sang de taureau ». Ce nom provient de l’Histoire de la Hongrie et notamment de la bataille entre les armées hongroises et turques autour de 1552. Afin de motiver les troupes et redonner espoir au petit nombre de soldats défendant le château d’Eger face à l’immense armée ottomane, les commandants hongrois firent servir du vin rouge local en grande quantité. A leur manière de boire ce vin, dégoulinant de chaque côté de la bouche à chaque gorgée qu’ils prenaient, des tâches rouges sombres atterrirent sur leur armure et il n’en fallut pas plus pour que les turcs, incapables d’expliquer la résistance de ce petit groupe de soldats hongrois, propagent la rumeur selon laquelle le vin local était mélangé à du sang de taureau.
      Las et terrorisés, ils s’enfuirent et furent vaincus, réduisant l’expansion ottomane vers le Nord et l’Ouest de l’Europe. « 

        1. claude t.a.l

          En réalité, la traduction de  » Egri bikavér « , n’est pas uniquement  » sang de taureau « , mais :
           » sang de taureau d’ Eger « .

          ( Eger étant le château assiégé par les ottomans )

          Pour le reste :
          Nous avons besoin de nos légendes , sinon nous mourrons de froid, ou d’effroi !

          Surtout, ne jamais essayer de les changer !

          Certains s’y emploient.

Comments are closed.