14% des femmes qui accouchent en Seine Saint-Denis sont excisées : Schiappa s’en contre-fiche


14% des femmes qui accouchent en Seine Saint-Denis sont excisées : Schiappa s’en contre-fiche

Silence radio du côté de Schiappa…

Ce sont des associations qui font  une campagne nationale contre l’excision. Qu’est-ce qu’on se marre… Campagne que vont payer les con-tribuables à qui ne viendrait pas l’idée de faire exciser leurs filles et leurs femmes. Campagne que verront ceux qui sont déjà convaincus et ne touchera pas les principaux intéressés à qui associations, politiques et pays d’origine disent qu’ils ne doivent surtout pas renoncer à leur culture et à leurs traditions.

À la veille de la Journée mondiale contre l’excision, le réseau d’associations Excision, parlons-en ! lance une campagne de prévention à destination des adolescentes, une population à risque.

« Tolérance zéro » à l’égard des mutilations génitales : une campagne est lancée lundi, à la veille de la Journée mondiale contre l’excision, pour sensibiliser les adolescentes à ces violences qui touchent près de trois millions de jeunes filles chaque année dans le monde.

« Tu pensais partir en vacances ? ». Trois adolescentes sur dix qui résident en France sont menacées de subir des mutilations sexuelles, notamment lors de vacances dans le pays d’origine de leurs parents, selon le réseau d’associations Excision, parlons-en !, à l’origine de cette campagne baptisée « Alerte excision ». À partir de mardi et jusqu’à fin juin, une vidéo de sensibilisation sera publiée sur les réseaux sociaux et des affiches au slogan « Tu pensais partir en vacances ? » seront visibles dans les panneaux publicitaires d’abribus des grandes villes.

http://www.europe1.fr/societe/video-sensibilisation-des-adolescentes-a-loccasion-de-la-journee-mondiale-contre-lexcision-3565721

 

La video de cette campagne est pas mal faite mais elle a reçu un succès planétaire… Lancée en février dernier, la video a été vue 2000 fois… Quelle efficacité !

Lire aussi :

http://www.liberation.fr/france/2017/03/07/une-campagne-nationale-pour-parler-de-l-excision-en-france_1552999

 

Qui a relayé la campagne ? Macron, comme d’habitude, en novembre, avait parlé du scandale de l’excision, mais Schiappa qui est sur tous les plateaux télévisés dès qu’une mouche vole de travers en France a juste oublié cette campagne… Intéressant, non ?

Sans doute que pour Schiappa, l’excision, c’est comme le voile, c’est leur liberté, non ? Et puis pas touche aux populations immigrées. Ne parlons pas de ce qui les stigmatiserait. Je me demande même s’il ne faudrait pas dissoudre cette association contre l’excision. C’est vrai, quoi, la campagne vise clairement les ados d’origine immigrée et les pays d’origine pratiquant cette coutume barbare. 

 

Pourtant… les migrants venant de pays où l’excision est pratiquée débarquent chaque jour plus nombreux ; Mali, Guinée, Sierra Leone, Burkina Faso, Soudan du Nord, Egypte, Somalie… Entre 75 et 100 pour cent des femmes y sont excisées voire infibulées. Et une pauvre gamine isolée dans cette famille, a-t-elle la capacité et les moyens de s’opposer à la volonté familiale ?

http://resistancerepublicaine.eu/2018/02/11/lexcision-courante-en-france-les-migrants-arrivent-par-milliers-de-pays-ou-elle-est-pratiquee/

C’est d’autant plus scandaleux que si dès leur débarquement on leur faisait comprendre que excision = expulsion musclée ça changerait les choses. Mais quand on ne veut pas…

D’autant que, cerise sur le gâteau… L’excision donne le droit au statut de réfugié. Est-il besoin d’en dire davantage ? 

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/28/lexcision-comme-moyen-dobtenir-le-statut-de-refugie-vous-connaissez/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “14% des femmes qui accouchent en Seine Saint-Denis sont excisées : Schiappa s’en contre-fiche

  1. clairement

    Je pense que les médecins avec le soutien marqué des pouvoirs publics devraient être obligés systématiquement de porter plainte contre les familles de toute jeune primipare ou pas, excisée, qui se présente dans les cliniques et les hôpitaux.

  2. jojo ( le plombier )

    les français ont adorés parait il le film intouchables » avec le sympathique Omar .. et oui Intouchables les musulmans en France. Et là ce n’est pas du cinéma.

  3. lucide

    ON SUPPRIME LE DROIT à toutes les allocations
    ON LEUR SIGNALE que la découverte de l’excision de leur enfant, c’est le retour direct des parents au pays
    ON LEUR FAIT SIGNER un papier où ils certifient qu’aucune de leurs filles ne sera excisée, sinon perte de la nationalité et retour au pays.

    Est-ce par peur de déplaire aux DIRIGEANTS D’AFRIQUE que personne n’ose agir? ils sont si cons que ça les dirigeants d’AFRIQUE? pour ne pas comprendre que la souffrance de ces petites filles est ignoble.? Ou bien les exciseurs et exciseurs sont des votants dont on a peur de perdre les voix?

    Dommage que le site « LA CONNECTRICE » ne montre plus les photos de ces atrocités, car ça valait la peine de faire une « PUB CLANDESTINE » contre tous ces dirigeants africains qui NE LEGIFERENT PAS CONTRE L’EXCISION.

    Vous imaginez les photos de ces souffrances collées partout dans les métros, sur les murs de nos villes, et une formule qui les accompagnerait : « VOILA CE QUE LES DIRIGEANTS AFRICAINS TOLERENT pour garder des voix aux élections. »

  4. la-peste-et-le-choléra

    Bonjour J
    e suis médecin français, femme de surcroit, et il ne me viendrait pas à l’idée de porter systématiquement plainte contre les familles de jeunes excisées pour la bonne raison que je me contre-fiche des ces pratiques barbares et que franchement, vu le contexte actuel qui règne en Europe et en France, j’ai d’autres chats à fouetter. Je trouve toute mutilation, que ce soit la circoncision rituelle (remboursée par le contribuable sous la mention pudique « cure chirurgicale de phimosis ») ou l’excision, à vomir mais je ne bougerai pas un petit doigt. Notamment pour la bonne raison qu’une mesure imposée par l’extérieur (c’est-à-dire nous, les Occidentaux) sera toujours rejetée et que ces gens-là doivent enfin faire l’effort de réfléchir par eux-mêmes, chose que personne ne peut faire pour eux ou pour elles.

    1. frejusien

      Vous avez parfaitement raison.
      Ce n’est pas notre rôle de leur imposer quoi que ce soit,

      Par contre, si c’est interdit en France, on les renvoie chez eux, c’est tout bête !
      Si vous voulez habiter dans un pays civilisé et profiter de ses nombreux bienfaits, il FAUT LE MÉRITER, et avant tout, respecter les lois du pays d’accueil

      Refuser les accouchements d’excisées, virer toute la famille , le seul moyen de trier le bon grain de l’ivraie

  5. Olivier de V

    « 14% des femmes qui accouchent aujourd’hui sont excisées. »

    c’est certainement représentatif du pourcentage constaté en Afrique.

  6. Amélie Poulain

    Ce serait bien aussi que l’on envoie les factures médicales (prise en charge à 100 % par notre sécurité sociale de la chirurgie réparatrice, j’avais vu un article là-dessus) aux pays concernés.

    Il me semblait aussi que l’excision en France était interdite par la Loi ? Je crois avoir vu quelque chose à ce sujet aussi.

    Ca commence à bien faire que les Français aient toujours à assumer la bêtise et l’incurie des autres.

    Ceci dit, horrible comme pratique… Pauvres enfants vivant et subissant une telle cruelle stupidité.

  7. patito

    demandez dans la rue si les gens connaissent Edouard Philippe : non
    et une gourdasse qui passe en boucle à la TV dont on pourrait phonétiquement dire la chiante …….
    et tout le monde connait pour se l’être infusée à son corps défendant

    le micron s’en sert pour meubler et occulter les vrais problèmes
    ce qui me révolte est que la vraie inégalité c’est celle du handicap et personne n’en parle
    il y a 250 000 enfants autistes en France et leurs parents ne se soucient guère de la largeur des trottoirs de la porte de la Chapelle

Comments are closed.