Inondations : et hop un nouvel impôt, la taxe GEMAPI


Inondations : et hop un nouvel impôt, la taxe GEMAPI

Je vis dans un pays NORDIQUE pour le moment.
Pas un fil électrique en vue. Pourquoi? parce que ce pays était un pays de tempêtes et que tous les fils électriques risquaient de se trouver à terre.
Même dans les campagnes c’est comme ça. Et ils agissent très rapidement.

Je vous dis pas mon étonnement quand je rentre en France et que dans les petites, moyennes villes et villages, je vois des fils partout. ET PROCHES DES ARBRES!!!
EN ce qui concerne l’administration française des secteurs sont cédés au privé. J’ai obtenu l’immatriculation d’une voiture dans une boîte privée. Et ça va continuer paraît-il.

DEGRADATION DE L’ETAT NATION voulue pour faire place à la régionalisation voulue par BRUXELLES

ON EST A LA LIMITE. Si au prochain vote on ne réagit pas comme il faudrait, nous serons inféodés à BRUXELLES..

En tout cas, suite aux inondations qui ont eu lieu en France, j’espère que les maires vont décider de faire des CANAUX DE DERIVATION et des PETITS LACS DE RETENTION, à la sortie des villes et villages sinon le scénario désolant de cette année va recommencer pour les pauvres habitants de ces régions. Et évidemment on finira par les chasser de chez eux, ce qui est profondément injuste. D’autant plus qu’il existe aussi un autre moyen : les routes poreuses, comme en chine, qui permettent à l’eau d’entrer dans le sol (journal de france 2)
UN CONSEIL A TOUS CES GENS : écrivez à l’association des maires de France pour leur faire savoir que des solutions existent. Car les maires en général, ne sont pas des « ingénieurs, des techniciens, mais surtout des « politiques », dont beaucoup ne sont que des verbeux.

 

Note de Christine Tasin

De toutes manières, quoi qu’ils fassent, vous allez payer. Payer pour l’imprévoyance, payer pour la mauvaise gestion, payer pour les cadeaux faits aux grands groupes.

Qui a dit qu’il allait alléger les impôts ?

La taxe GEMAPI c’est 40 euros de moins dans votre porte-monnaie pour faire ce que communes et intercommunalités auraient dû faire au cours des années, car gouverner c’est prévoir. Mais accueillir les clandestins ça coûte cher, mais subventionner les associations immigrationnistes ça coûte cher…

La taxe GEMAPI existait déjà mais on ne parlait pas de l’appliquer…

Payez, payez… il en restera bien quelque chose !

https://www.lci.fr/france/gemapi-qu-est-ce-que-la-taxe-inondation-en-vigueur-depuis-le-1er-janvier-2018-2076075.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “Inondations : et hop un nouvel impôt, la taxe GEMAPI

  1. ChristianJour

    Macron nous tond pour donner généreusement aux assos, et au mairie qui accueillent des migrants en vu de favoriser l’invasion et à terme le remplacement du peuple de France par des aliens. Plus il y en a, plus vous payer.

  2. En avant les noix de coco !

    Pathétique. Le retraité du régime général touche 680 euros par mois en moyenne !
    Si à la fin de l’année dernière, la France comptait un peu plus de 14 millions de retraités inscrits au régime général, d’après la CNAV, qui est la Caisse nationale d’assurance vieillesse, le montant moyen des pensions perçues est de 680 euros par mois pour l’année 2017.
    http://www.boursorama.com/actualites/en-moyenne-un-retraite-du-regime-general-touche-680-euros-par-mois-ac0a3611e4a90b4af3da002401204f5e

    Si toutes ces conditions sont réunies ( plus de 65 ans, ressource annuelle inférieure à 9500€, résider régulièrement sur le territoire français depuis 10 ans au moins) alors un étranger MUSULMAN ALGÉRIEN peut prétendre à l’ASPA qui se monte à 800€ par mois et 1 229,61 € pour un couple, même s’il n’a jamais travaillé et donc jamais cotisé.
    http://blog.seniorenforme.com/800e-par-mois-pour-un-retraite-etranger-nayant-jamais-travaille-et-cotise-en-france-info-ou-intox/

    1. Fomalo

      Allez, rassurez-vous! Le maqueron augmenterait de 40 euros l’allocation pour un adulte handicapé cette année, et de 50 euros en novembre 2019. Ca fera plus que pour un muzz retraité (et ayant droit au regroupement familial).. à moins que le muzz soit aussi handicapé..??? Je sais pas. A suivre.

  3. claude t.a.l

    Ils manquent quand même de sérieux :
    ils n’ont pas encore pensé à faire une taxe sur les taxes.
    Mais ça va venir ….

    1. Machinchose

      Bravo Claude!

      aprés: »un nouvel impôt, la taxe GEMAPI »

      je la baptiserais bien la taxe Gemaclaq

    2. pier

      et que si
      épluchez votre facture EDF
      il y a de la TVA sur les taxes & contributions ( contribution c ‘est moins brutal que taxe )

  4. durandurand

    A votre avis pourquoi nous ont ils pondus les super régions ? Pour faire des économies ? balivernes et billevesées c’est la déstructuration de l’Etat pour le noyé facilement dans le grand merdier européen mondialiste .

  5. frejusien

    Toujours la même façon de régler les problèmes, les TAXES,

    Au lieu de lancer un aménagement du bassin parisien et des affluents de la Seine, (une commune a réussi à se mettre à l’abri grâce à un maire prévoyant qui a fait aménager des bassins de rétention et des méandres de cours d’eau pour ralentir le débit), ON choisit la solution de facilité pour le remboursement des assurances,

    Bien entendu, cette taxe ne servira nullement à régler le problème pour les années à venir, elle servira à dédommager les assureurs,

    Nous avons suffisamment d’excellents ingénieurs qui pourraient régler ce problème sans avoir à réfléchir des heures, mais ON préfère en haut lieu laisser pourrir la situation et laisser trinquer les pauvres gens qui sont inondés régulièrement et de plus en plus souvent,

    la facilité là aussi , consiste à déclarer les zones « inondables » et obliger les propriétaires à partir, pour cela, il suffit de signer un décret ou une autre paperasse et le tour est joué

    République bananière et irresponsable !

  6. frejusien

    Je rappelle que pendant que la France se faisait inonder suite à l’irresponsabilité de ses élus, notre beau PDG , en voyage touristique au Sénégal, promettait de sauver les plages africaines,
    le sable chaud africain a beaucoup plus d’attrait que les misérables bicoques françaises avec ses rancis frigorifiés par un zéro degré hivernal

  7. Amélie Poulain

    Dans un budget, quand on reçoit son salaire, normalement, on paie les charges courantes indispensables, après on voit pour le surplus….

    L’Etat perçoit nos impôts et taxes diverses (TVA, successions etc… etc…), cela devrait payer, avant toute chose, l’essentiel des charges indispensables à la vie de la collectivité nationale, c’est pour cela que les impôts existent.

    Mais les politiques loin de toute logique et je dirais honnêteté due au contribuables français,agissent à l’envers. Ils gaspillent et n’utilisent pas les revenus perçus pour les charges courantes et indispensables et dès que des frais supplémentaires ou dus à leurs incompétences ou inconséquences apparaissent, ils demandent de l’argent supplémentaires aux Français pour les payer….

    C’est comme si au lieu d’utiliser notre salaire pour gérer l’essentiel de notre vie quotidienne (sa fonction première) , nous demandions un surplus à l’employeur pour payer nos frais et charges….

      1. Amélie Poulain

        Tout à fait Fomalo….

        Mais c’est le monde à l’envers car finalement, si l’on y réfléchit bien, ce sont eux nos « employés ». L’oubliant, ils abusent de ce « pouvoir » qui n’est qu’une délégation du Peuple (= la Démocratie).

    1. frejusien

      Chez eux, ça fonctionne à l’envers :
      d’abord on fixe les dépenses, puis on calcule les impôts nécessaires à leur réalisation, yaka se servir sur les sans dents

  8. Grain de riz

    Encore le lobi du béton qui est à l’œuvre.Pour moi qui vit dans le Gard,c’est spectaculaire.Tout est bon pour justifier que de l’argent des contribuables aille dans le béton.Ce trafic sait se draper de nombreuses vertues.

Comments are closed.