En pleine mer, ils appellent Strasbourg, qui leur envoie Frontex…


En pleine mer, ils appellent Strasbourg, qui leur envoie Frontex…

Pour l’invasion migratoire organisée, je rapporte un commentaire paru dans Le Point. Si un lecteur de RR se sent l’âme d’un journaliste pour enquêter…

« Sur le net : Clandestins : une machine bien huilée qui tourne à plein régime…

Je me suis toujours demandé comment les téléphones pouvaient continuer à fonctionner dans un pays à moitié détruit, sur une barque, etc. Comment sont payés les abonnements ?
Où les téléphones sont-ils branchés après un séjour en mer de plusieurs jours sans prise électrique à bord ?

Comment les caméras des journalistes sont là et au bon moment et cela en pleine mer ? Voilà comment ça marche.

Le coup du téléphone satellitaire bien rôdé, miraculeux même !
Sur mon journal quotidien ce matin, mon attention fut attirée par une grande photo montrant des naufragés clandestins voguant sur un canot pneumatique. Banal, me direz-vous, on ne parle plus que de ça, je décide donc de tourner la page. Mais c’est à ce moment que la légende incrustée dans la photo m’interpelle :
« en pleine mer, ils appellent Strasbourg ».

Des migrants en détresse peuvent composer un numéro d’appel téléphonique (0033486517161) dont le destinataire est le bureau strasbourgeois de l’association des Travailleurs maghrébins de France.

J’ai appelé moi-même ce matin ce téléphone. Une femme m’a répondu pour savoir si j’avais un problème avec un bateau. Essayez par vous-même vous verrez ! Et donc c’est vrai. Mxxxx

Là, un correspondant décroche, demande la position du bateau, le nombre de personnes à bord, s’il y a des blessés, etc.
Son collègue transfère le message aux garde-côtes de l’organisation FRONTEX organisme EUROPÉEN de surveillance des frontières de l’Europe pour que le bateau soit secouru le plus rapidement possible et ensuite pour s’assurer que les garde-côtes se portent bien au secours des migrants en difficultés.

Ces appels au secours sont planifiés bien à l’avance par le collectif « Watch the Med » qui distribue aux candidats à l’émigration des cartons comportant un n° de téléphone et l’intitulé du collectif.

C’est écrit en anglais, arabe, français et persan.
PS : je n’ai pas vérifié ce N°, mais peut être que le Point pourrait mener son enquête »

Par petitbouchon le 06/03/2018 à 18:33

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/francois-kersaudy/kersaudy-immigration-i-06-03-2018-2199973_1931.php

Complément de Christine Tasin

Quand on cherche quelques mots clé de ce commentaire, on tombe sur le site des Hoax… Le début des échanges tire à vue en prétendant que tout cela c’est inventé, que c’est encore un coup des fachos… jusqu’à ce que, d’échange en échange, on ait ce témoignage :

Bonjour,
l’article « Clandestins : une machine bien huilée qui tourne à plein régime » est rédigé par Jean-Louis Burtscher.(considération désobligeante supprimée d’un coup de patte de yéti) !
L’ATMF (dont je suis militant) fait partie du collectif Watch the Med Alarm Phone. Ce réseau alternatif européen (composé essentiellement de citoyens, d’activistes et pas des donneurs de leçons comme nos fachos nationaux) a une plate forme téléphonique. Le numéro se trouve bien dans le sud.

Plus d’info : http://www.watchthemed.net/index.php/page/index/12
ou
http://www.watchthemed.net/media/uploads/page/12/Alarmphone-Appel-franca…

si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous poser par mail : atmf.strasbourg@gmail.com

Salutations.
MK

http://www.hoaxbuster.com/forum/une-machine-bien-huilee-qui-tourne-plein-regime

 

Et effectivement…

 

Depuis le début de l’année, plus de 100 000 personnes ont tenté de traverser la Méditerranée pour fuir la guerre, la répression, ou simplement chercher une vie digne. Au moins 2 300 d’entre eux ont perdu la vie. Pour tenter d’éviter ces décès, l’association internationale « Watch The Med-Alarm Phone » a mis en place une permanence téléphonique, qui reçoit les appels des bateaux en difficulté. Elle ne fait pas de sauvetages, mais s’assure que les gardes-côtes ou les bateaux les plus proches viennent effectivement et rapidement en aide aux migrants. C’est en Tunisie que le volet technique du projet a été créé. Là-bas, plusieurs militants de l’association assurent aussi régulièrement des permanences téléphoniques.

http://www.infomigrants.net/fr/post/4666/watch-the-med-alarm-phone-le-telephone-qui-aide-des-bateaux-de-migrants

 

.

« MOI-JE » c’est l’aboiement sorti d’une pantoufle.

Le maigre postulat qu’adorent les maroufles.

Le seul curriculum-vitae,

qu’ils ont loisir de jaboter,

Pour signer un ego que le vide boursoufle…

 

PACO 2016,

 

C’est beau, toutes ces associations désintéressées qui se mettent en quatre pour que l’Afrique nous envahisse… Associations qui plus est qui vivent de nos sous.

Encore mieux, toutes ces associations sont cul et chemise avec l’UE et Frontex.

Non, non, il n’y a pas de complot, tout se fait à visage découvert. Ils assument et avancent irrésistiblement… au milieu du silence des pantoufles :

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “En pleine mer, ils appellent Strasbourg, qui leur envoie Frontex…

  1. Machinchose

    Watchahmed ???

    qu est ce qu il a encore fait notre Achmed (le terroriste) comme connerie ?

    le jour ou un vrai gouvernement soucieux de notre intégrité nationale prendra le pouvoir, tous ces gâte-nation seront traités au Baygon vert pour rampants

  2. jojo ( le plombier )

    Watch the Med ! fais attention ou tu marches ! Tu vas en mettre de partout, il va en avoir partout !.. / trop tard y en a de partout ..

  3. durandurand

    Il y a bien une chose à faire ,c’est de saturer leur standard toute la sainte journée et jusqu’à tard dans la nuit ,il faut leurs faire perdre du temps ,c’est un moyen comme un autre de retarder leurs aides .

      1. pier

        avec la free box , le cout des communications est compris dans l ‘abonnement
        alors saturons

  4. Claude LaurentClaude Laurent

    Île-de-France : travailleurs sans-papier en grève, ils veulent en finir avec les fausses identités
    le 22/02/2018
    160 travailleurs sans-papiers sont en grève depuis 10 jours dans sept entreprises d’Île-de-France. Ils travaillent sous des noms d’emprunt mais veulent en finir avec ce système. Ils demandent à leurs employeurs de reconnaître leur situation: un premier pas vers leur demande de régularisation.

    Ile-de-France : des travailleurs clandestins et sous fausse identité en grève contre le projet de loi migration.(source Le Monde)
    le 12/02/2018
    Une centaine de travailleurs sans papiers, soutenus par la CGT, s’opposent au projet de loi migration qui veut pénaliser le travail sous une autre identité, et réclament d’être régularisés.

    Mardi 13 février, le secrétaire général, Philippe Martinez, tiendra une conférence de presse afin de montrer que la Confédération porte haut ce sujet.

    Abdoulaye sort le reçu des 624 euros qu’il vient d’envoyer à sa famille au Sénégal. «Je ne sais pas du tout quand je pourrai faire le prochain envoi», commente-t-il, après avoir précisé qu’«au pays la famille est d’accord pour la grève».
    La décision n’a pas été facile à prendre pour ce travailleur immigré de 31 ans qui fait vivre épouse, enfants et parents en Afrique. Mais, après cinq ans de vie sans papiers en France, il refuse d’être davantage exploité, évoquant «les mois à 700 ou 800 euros alors que je travaille tous les jours, qu’on ne me paie qu’une partie des heures et que je dois me taire, parce que le patron sait que je travaille sous une autre identité». […]

    Les sans-papiers se font souvent prêter un passeport et un numéro de Sécurité sociale pour signer un contrat. Pour éviter les ennuis, les entreprises les font en général embaucher par des sociétés d’intérim, qui servent d’écran. Mais le projet de loi asile et immigration, qui sera présenté en conseil des ministres le 21 février, annonce dans son article 16-II que le salarié risquera cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende, puisqu’il tombera sous le coup de l’article 441-8 du code pénal. […]

    Reste que les salariés en grève travaillent dans des entreprises qui acceptent peu ou pas du tout de régularisation. De plus, le système s’est enrayé dans certains départements depuis l’élection d’Emmanuel Macron, les préfets étant davantage incités à renvoyer qu’à régulariser. «En Seine-Saint-Denis, par exemple, la préfecture a mis en place un système de prise de rendez-vous qui dissuade de déposer des demandes de régularisation», regrette Jean-Albert Guidou, du collectif migrants de la CGT. Face à cette situation disparate, le syndicat demande l’ouverture de négociations avec le ministère de l’intérieur, pour la centaine de grévistes, et non avec les préfectures, et demande la suppression de l’article 16 de la loi migration. […]

    http://www.fdesouche.com/954283-ile-de-france-travailleurs-papiers-fausse-identite-greve-contre-projet-de-loi-migration

  5. Joël

    Ça date de 2015 :
    http://www.fdesouche.com/591279-nouvel-arrivage-de-220-migrants-grace-un-appel-passe-aux-gardes-cotes-italiens

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/naufrage-a-lampedusa/video-nouveau-sauvetage-de-220-migrants-entasses-sur-des-canots-au-large-de-la-libye_884407.html
    Ils étaient également munis d’un téléphone satellite qui leur a permis d’appeler au secours les gardes-côtes italiens.

    https://www.ladepeche.fr/article/2015/09/04/2170507-strasbourg-benevoles-pretent-oreille-migrants-perdition.html
    Au total une centaine de bénévoles se relaient en Allemagne, en France, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis ou au Maroc et en Tunisie pour assurer la permanence téléphonique, 24 heures sur 24, et les recherches pour localiser les migrants en détresse.

    Tout est très bien organisé, et je doute que la Dépêche, les DNA ou FranceTV produisent des hoax.

    1. frejusien

      Mais si, il sert très bien ce pourquoi il a été créé : l’aide à l’ INVASION financé par les pays de l’UE

  6. bakoulupin

    donc l’état est complice de l’invasion ,il est complice et subventionne les assoss avec les impôts des salariés et retraité qui n’ont même pas le droit de moufter ça devient de l’auto destructions ….que faire !!!!!

  7. frejusien

    L’UE est la principale responsable, on le vérifie tous les jours, et les gouvernements sont obligés de suivre

Comments are closed.