Macron a-t-il dit de ses électeurs : « Ah les cons ! S’ils savaient ! »


Macron a-t-il dit de ses électeurs : « Ah les cons ! S’ils savaient ! »

A propos de poésie, Claude T.a.l évoquait récemment René Char dont les trente ans de la mort ont été relevés (à défaut d’être célébrés par un hommage national…).
Les commentaires sont hélas fermés mais je tenais à réagir car certains disent que cela n’a plus de rapport avec la situation actuelle.
Pourtant, j’ai vu sur Youtube un documentaire apaisant et enrichissant de 1998 consacré à la vie du poète.
On apprend que le grand Résistant de la seconde guerre mondiale était pro-israélien et soutenait Israel lors de la guerre des Six-jours.
Voilà qui est intéressant en mettant en évidence le lien entre deux de ses combats, dont le second n’est pas assez connu.

C’est intéressant à l’heure où tant d’intellectuels sans envergure, écrivaillons ou rimailleurs de télévision, s’affichent contre Israel.
Il est rappelé qu’il n’était pas enthousiasmé par de Gaulle.
Un point commun avec un autre poète, Saint-John Perse, pseudonyme d’Alexis Léger, qui fut par ailleurs diplomate et dut affronter Hitler.
Les nazis lui firent payer cher son engagement : destruction de ses biens (appartement mis à sac), déchéance de la nationalité française…
Bien que proche de Daladier, il fut intransigeant face à Hitler lors des négociations de 1938.
C’est aussi ce qu’on peut lire sur wikipédia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-John_Perse#Carri%C3%A8re_diplomatique

Là encore, deux vidéos sont disponibles sur Youtube pour redécouvrir ce poète et homme politique.

Finalement, on peut se demander si aujourd’hui, Marine le Pen n’incarne pas à sa façon une « de Gaulle » tant de nombreux patriotes ont tendance à lui tourner le dos.
Pourtant, comme elle l’a fait valoir elle-même, l’acharnement du système contre elle montre bien qu’elle se situe dans le camp de la France.

La vidéo de 1982 consacrée à Saint-John Perse relate notamment le retour en avion de Daladier des négociations de Munich.
L’avion avait longuement hésité avant de se poser au Bourget, car la foule était nombreuse et le pouvoir craignait d’être mal accueilli.
A la grande surprise de Daladier, il fut acclamé par la foule.
Il se retourna alors vers Saint-John Perse, dont la fonction était équivalente à celle d’un ministre des affaires étrangères, et lui glissa : « les cons ! »
Là encore, wikipédia confirme cette version des faits.
« Après la signature des accords, à son retour en France, Daladier imagine qu’il sera hué pour avoir cédé à Hitler, les accords de Munich octroyant aux nazis une partie de la Tchécoslovaquie sans contreparties significatives, hormis des promesses de paix. À sa grande surprise, il est acclamé à sa sortie de l’avion au Bourget par une foule qui le perçoit comme le sauveur de la paix. Il aurait alors marmonné devant le diplomate Alexis Leger : « Ah les cons ! S’ils savaient »n 1. Dans ses Mémoires, Daladier dira de façon plus modérée : « Je m’attendais à recevoir des tomates et j’ai reçu des fleurs ».
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_Daladier

80 ans après, faut-il dire aussi des 65% de votants pour Macron, « les cons ! » ?
On lit si souvent la fameuse phrase « Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre » (Winston Churchill) à ce propos qu’on ne peut pas ne pas se poser la question.
On verra bien ce qu’il en sera dans la suite du mandat de Macron et notamment ses propositions à venir sur l’islam.

D’ores et déjà, « Marine Le Pen a estimé que les pistes évoquées par Emmanuel Macron sont floues. « Certaines sont insupportables, inadmissibles » comme « par exemple l’idée d’un Concordat, l’idée de réformer la loi de 1905 ».
http://www.valeursactuelles.com/politique/comment-macron-veut-reformer-lislam-de-france-93169

Le 26 avril 2017, Valeurs actuelles relevait que « les islamistes de l’UOIF appellent à voter Macron » :
http://www.valeursactuelles.com/politique/les-islamistes-de-luoif-appellent-voter-macron-81840

On sait que la qualification d’islamiste est dangereuse à manier, elle peut entraîner un risque judiciaire, mais apparemment aucune suite n’a été donnée à cet article et on peut donc penser que les intéressés ne démentent pas la qualification retenue par le journal…
Un média plus politiquement correct, Marianne, relevait aussi les ambiguïtés de Macron :
https://www.marianne.net/politique/charlie-hebdo-l-affaire-mohamed-saou-ou-les-limites-du-en-meme-temps-de-macron

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


4 thoughts on “Macron a-t-il dit de ses électeurs : « Ah les cons ! S’ils savaient ! »

  1. claude t.a.l

    Très bel article , Maxime

    et formidable documentaire sur René Char.

    Un Homme Libre :

     » ….. ce que la foi dans le vivre debout
    peut arracher, avec du courage  »

    Bien sûr que René Char est d’actualité.

    1. MaximeMaxime

      Merci, Claude. J’ai aussi oublié de signaler à propos de ce documentaire l’évocation par Paul Veyne des moments où le poète a dû donner la mort, ce qui avait marqué un tournant dans sa vie. Cela m’a fait penser au témoignage de Philippe le Routier à ce sujet !

  2. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Oui certains sont tombés dans le panneau. Ils avancent l’argument que les retraités voient leur pension diminuée, mais ils seront à terme exonérés de la taxe d’habitation. Ils oublient simplement que celui qui pour des raisons financières habite un logement d’une faible valeur locative avec donc une taxe d’habitation peu élevée, se retrouve plus pauvre à l’arrivée grâce à Macron.
    Les pauvres s’appauvrissent et les riches s’enrichissent. Telle est la justice de Macron.

Comments are closed.