Les blédards maîtres de la France ? Quand on voit leurs études et leurs pays… ha ! ha ! ha !


Les blédards maîtres de la France ? Quand on voit leurs études et leurs pays… ha ! ha ! ha !

ji trovi ki vozéte tri miprison (n’ est ce pas ?) avec li mizilmons di Fronsse…

« Nos parents musulmans ont construit la France et nos enfants arriveront au pouvoir inch’Allah », clament les soutiens de Tariq Ramadan.

xx

C’est ce que proclame l un des génies qui ont participé  au soutien (comme souteneurs) de Tatrik Ramadan au Trois Quatre Ziro de Paris

Non, ils étaient une trentaine seulement

https://www.lemondejuif.info/2018/03/video-manifestation-de-soutien-a-tariq-ramadan-nos-enfants-arriveront-pouvoir-france-inchallah/

Mais ça valait le spectacle…les clowns intervenants allant jusqu’à nous affirmer comme le blédard excité :

«  » » nos zenfan ils firon di gronde zitude en Fronsse et il siront les gouvernimon di se pays »

Mais bien sûr, crevard, puisqua dans leur pays, TON pays, le Maghreb, ce sont des petites études, et encore ….
On les voit vos « diplômés » des grandes études faire les garçons de café et les portiers d’ hôtel de luxe pour Occidentaux.
Vous n’ avez jamais été fichus de mettre a la porte les castes qui vous dominent, qui vous écrasent, qui vous exploitent chez vous…. castes soutenues par un pouvoir qui vous mène par le bout du nez, car ils sait que les Arabes aiment les coups et que s’ ils se rebellent c’est pour mieux s’ entretuer.

Et ce tas de fumiers à deux pattes, peut , lui, dans NOTRE France, qui ne sera jamais la sienne venir exiger , menacer…
Chez lui, dans son VRAI chez lui, celui de ceux  qu’on a laissés nous envahir, aprés un tel discours public, il est bon pour la chaise roulante d’handicapé à vie…les policiers savent chez lui comment s’ adresser aux bavards.

Il est toutefois plaisant de constater qu’à chaque bon coup de bâton sur leur crâne, on n’entend plus parler d’ eux.  Je pense au nabot, Amchalane de Forza Aliza, ou à la « chanteuse  » de the Voice » la fille Mennel, en réalité nommée Ibtissam Maskoune, et la grosse dernière prise, le frère Tatriq.

J’ai oublié les 3 autres pouilleux qui se firent remarquer sur les réseaux sociaux et qui ont reçu les coups de gourdin adéquats.  Même destin, on n’en entend plus parler…

En fait le grand malheur qu ‘est ce « grand remplacement » vient du fait que, aprés leurs indépendances, la France n’ aurait jamais dû avoir de relations avec ces gens. Eux ils ont pu nous chasser de chez eux (ça correspond au « ce qui est à moi est à moi ») mais on n’ a pas su les empêcher de deferler telle la peste chez nous (ce qui correspond au « ce qui est à toi, on fait semblant de négocier et on t’ emmerde » )

Il semble que l’ Italie se réveille de sa léthargie mortelle
A quand le tour de la France ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “Les blédards maîtres de la France ? Quand on voit leurs études et leurs pays… ha ! ha ! ha !

  1. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Il ne faut jamais sous-estimer l’ennemi… Quand je vois qu’aujourd’hui le petit-fils de grands parents Turcs, Taché, prétend donner des emplois aux étrangers/immigrés, au détriment des Français, parce qu’il s’est hissé à l’Assemblée Nationale, je vous laisse imaginer ce que feront les descendants de ceux-là même qui parlent aujourd’hui : avec moins de bagage que Taché, ils ferons avec nous ce qu’ils ont toujours fait ailleurs. Nous connaissons le programme… Et pourtant, ailleurs comme ici, avant comme aujourd’hui, ils ne brillent, surtout, que par la nuisance.

  2. .templier.templier

    Un bel hommage rendu à tous les pieds noirs surtout venant d’un dénommé … Saïd
    Je viens de réaliser l’ampleur du travail des premiers colons. Imagine la plaine entre Oran et Tlemcen recouverte de buissons, de genêts, de palmiers nains ,de lentisques, de jujubiers,……Et tout ça, en 100 ans
    EXPOSITION à GRENOBLE – Automne 2012
    > > > > > > > > Il faut rappeler, même à certains Pieds-Noirs, qu’avant 1830, l’Algérie n’existait pas, elle n’était qu’une entité géographique appelée Maghreb ou Barbarie.
    Ce pays sans frontière, ne constituait pas un État, encore moins une Nation, les tribus nomades apatrides qui le sillonnaient, n’ayant rien créé ni institué.
    En 1936, Ferhat ABBAS, qui fut plus tard Chef du gouvernement de la « république algérienne », déclara :
    – « Je ne mourrai pas pour la patrie algérienne parce que cette patrie n’existe pas. Je ne l’ai pas découverte.
    J’ai interrogé l’Histoire, j’ai interrogé les vivants et les morts, j’ai visité les cimetières, personne ne m’en a parlé ».
    En effet, l’Algérie moderne, œuvre française, fut entièrement construite pierre par pierre, dans le sang et la sueur, par nos ancêtres.
    La France n’a pas colonisé l’Algérie, elle l’a fondée.
    C’est fou comme ces quelques mots écrits de la main d’un Algérien peuvent nous arracher une larme et, pour un instant, apaiser des blessures jamais guéries !
    J’étais à Grenoble dimanche 11 novembre, dernier jour d’une émouvante et magnifique exposition sur l’exode de 1962, organisée par l’Amicale des Rapatriés.
    Dans cette ville très particulière, qui compte une présence maghrébine importante, les visites « en nombre  » des familles algériennes étaient quotidiennes depuis le début des vacances scolaires de la Toussaint (+ de 150 tableaux exposés).
    > > > > > Un responsable de l’exposition, que je connais bien, m’a fait lire un texte écrit depuis quelques jours par un Algérien sur le Livre d’or (et qu’il avait photocopié tant il en était touché). Je dois vous avouer que j’en avais, moi aussi, les larmes aux yeux en lisant le texte (que j’ai conservé) et qui est le suivant :
    « Vous, les Pieds Noirs, que nous avons chassés de votre terre natale, nous avons vite compris que vous aimiez l’Algérie plus que nous, parce que vous l’aviez « enfantée » dans la douleur et élevée avec courage et dans le sacrifice ….
    Le peuple Algérien, d’après 1962, n’arrivera jamais à faire quelque chose de ce pays, car, pour la grande majorité, il l’ a trouvé comme un beau jouet laissé à des enfants gâtés…
    Le jouet est cassé depuis longtemps, et les dirigeants qui ont accaparé le pouvoir ont été incapables de stimuler le peuple pour lui faire aimer son pays.
    Au contraire, ils n’ont rien fait pour dissuader, retenir tous ceux qui l’ont fui.
    Ils ont même exigé plus de visas et de conditions d’accueil des pays étrangers … de la France.
    Ils ont passé leur temps et leur énergie à alimenter les rancunes et la haine envers vous, les Pieds-Noirs et envers la France pour faire diversion de leur incompétence.
    Alors, nous aussi, nous sommes partis, ne voulant pas que nos enfants coulent .
    Pardonnez-nous d’avoir découvert trop tard, combien vous alliez nous manquer et surtout, manquer à l’Algérie.
    > > > > > Merci pour cette magnifique exposition qui montre à la ville de Grenoble, à la France et au monde entier, ce que nous avons été capables de faire ensemble, dans ce pays, jusqu’en 1962.
    Signature illisible, SAÏD…Suivie de : Enfant du bled né en 1959, Professeur d’enseignement secondaire.
    Hier, je disais à cet organisateur de l’expo (âgé de près 80 ans) qu’il devrait envoyer ce texte à la presse.
    En attendant, si vous le voulez bien, transmettez ces mots à toutes nos sœurs et nos frères Pieds-Noirs et même aux Français métropolitains qui eux, finiront peut-être par comprendre …

    1. frejusien

      ce texte devrait être encadré et diffusé, car  » le crime contre l’humanité » est resté en travers de la gorge des français

  3. NICOLAS F

    Il est question que frère ramadan ait usurpé ses titres universitaires.
    Effectivement qui va vérifier ,pas même les anglais .Oxford n’est plus ce que c’était.
    Une seule place pour les usurpateurs :la prison.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Usurpé, sans doute.

      Le vrai scandale, c’est la corruption des gens d’Oxford qui l’ont nommé par la magie de l’argent du Qatar.

      C’est de la corruption, sans pudeur, qui s’étale au grand jour.

      C’est du Lénine :

      « Les capitalistes nous vendront la corde qui servira à les pendre ! ».

  4. clairement

    Je connais ces mots manifiques de Ferhat ABBAS.
    Quand on a un président Français qui parlait aux Algériens de crime contre l’humanité, je voulais dire contre l’oummanité, il ‘est pas étonnant de trouver ces excités qui racontent n’importe quoi mais il est parfaitement juste aussi de ne jamais sous estimer nos ennemis car en plus nous avons aussi affaire à des traîtres dans le pays .
    C’est parfois rageant et décourageant

    1. Machinchose

      « ne jamais sous estimer nos ennemis  »

      …salut chlomo Sand !! décidément c’est un leit motiv chez toi, ce véritable « Crédo » de ne pas sous estimer CES ennemis

      ce ne sont que des untermenschen et rien de plus! des parasites nuisibles dont la seule chance immence est d’ avoir le soutien inconditionnel de nos traitres dirigeants
      il suffirait d’ un référendum pour voir s’ écrouler la théorie du « ils ont leur place chez nous » ……………

      au passage tu as le bonjour du Roi des Khazars.. 😆

      ton commentaire lui a tellement plu qu il l’ a embarqué

  5. Machinchose

    j’ ai retrouvé le nom ancien d’ Alger: c’est Mezghana …..suffisait de se reférer a mon « Histoire des berbères et des dynasties musulmanes de l’ afrique septentrionale » …ouf…. de Ibn Khaldoun

    «  » » » » » »Ath Mezghenna ou Ath Mezghanna est une tribu berbère qui appartient aux Sanhadjas, selon Ibn Khaldoun. Ils habitent toutes les plaines d’Alger et les environs1. La déformation des noms berbères par les auteurs arabes ont rendu méconnaissable même aux berbérisants actuels le nom même par lequel ils identifient leur pays et leur langue. Mezghenna n’est que la transcription arabe du mot imazighan qui désignait à l’origine la nation berbère installée au nord du pays et qui finit par se généraliser à l’ensemble des berbères.

    Or c’est bien au nord de l’Algérie actuelle que situait Hérodote la tribu des Maces ou Mazices (selon Hécatée son maître), deux termes que les berbérisants modernes ont identifiés comme des attestations lointaines de Mazigh cité par Ibn Khaldun

    «  » » » » » » » » »

    en fait ce sont les arabes, criquets ravageurs venus de l’ est qui lui donneront ce nom de « Djazaïr » ( les îles , en Arabe ) en découvrant les deux iles qui couvrent la rade de ce port et que les Français nommeront Alger..

    quand au reste du pays……montagnes, plaines, déserts, parcourus par des groupements humains belliqueux, guerroyant les uns contre les autres ….
    seuls les berbères des montagnes manifesteront une forme de « Nation » …de nos jours ce sont les « Kabyles » – tribus en Arabe-

    en effet, comme le dit Templier, c’est bien la France qui a enfanté cette Algérie…..

  6. frejusien

    Pour en revenir à l’article, il ne faut pas les sous-estimer,

    on rigole , on rigole, mais l’idée de s’approprier la France et l’europe fait son chemin et surtout fait son lit, elle se réalise depuis 40 ans et on en a la manifestation physique partout en France

  7. palimola

    Le gros con qui affirme dans la vidéo que ses grands parents ont construit la France ….il a fumé quoi ? a force de dire des conneries on finit par y croire !

    1. G1Avis

      Ben oui, son grand père a dû être ouvrier maçon.
      C’est pas pour rien qu’on qualifie de ‘travail d’arabe’ pour se plaindre de la qualité.

  8. tabac

    Ils n’ont rien produit chez eux… Alors en France à part profiter de la générosité des français…Aucun respect n’est dû à ces gens là!

  9. Anne

    Charles de Foucauld, après des études à Saint Cyr explore le Maroc à 23 ans et en dresse la carte géographique en se faisant passer pour un juif.
    Nous en avons plein, des héros comme lui, explorateurs, bâtisseurs, chercheurs…Oui, la terre du Maroc était dure à travailler et les colons en avaient fait un paradis, comme les juifs en Israel.
    Le rôle de la France a été de sortir aussi les juifs du Maghreb de leur statut de dhimmi alors qu’ils ont fait partie des plus anciens habitants de ces pays nord africains, bien avant les musulmans.La France leur a rendu leur dignité.

  10. Anne

    C’est sur Rfi Afrique

    Par Nicolas Champeaux Publié le 15-02-2016 • Modifié le 18-02-2016 à 16:24

    A la fin des années 1990, le Zimbabwe était le grenier à céréales du continent. Le pays comptait aussi parmi les premiers exportateurs de tabac au monde. Mais la confiscation des terres détenues par les agriculteurs blancs, lancée dans la violence il y a quinze ans, a mis le pays à genoux. Ces fermiers étaient 4 000 à la fin du siècle dernier, ils ne sont plus que 150 aujourd’hui. Leurs hectares ont été donnés le plus souvent à des soutiens du président Robert Mugabe. La plupart des bénéficiaires noirs ont laissé ces terres arables à l’abandon, soit par désintérêt, soit parce qu’ils n’avaient pas été choisis parmi les agriculteurs ayant le savoir-faire requis ou n’avaient pas les fonds et les moyens pour les exploiter. Aujourd’hui, avec la caution et même les encouragements du gouvernement de Mugabe, les Noirs sont de plus en plus nombreux à solliciter l’aide des Blanc qui acceptent volontiers de retourner à la terre.

    Intéressant, non? Au cas où les algériens rappelleraient les pieds noirs à l’aide.

  11. BobbyFR94

    Puisque vous parlez d’un niveau d’étude, voici une information qui montre, et c’est en Algérie ce que le NAZISLAM a comme conséquence, et l’information date de juillet 2017 :

    http://www.jcalgerie.be/?p=13574 – Article relayé par http://www.dreuz.info

    Article publié par jcalgerie.be le 29 juillet …2017 !!

    Sur DREUZ : https://www.dreuz.info/2017/08/01/un-lycee-obtient-0-de-resultats-dans-le-bac-les-mefaits-des-imams-enseignants/

    Remarquez, quand on voit le niveau CRASSE de certains « élus » de LREM, c’est La Ripouxblique En Miette, qu’on devrait appeler cette merde !!!

Comments are closed.