Demain l’Italie rejoindra-t-elle le groupe de Visegrad et l’Autriche pour dire non à l’immigration ?


Demain l’Italie rejoindra-t-elle le groupe de Visegrad et l’Autriche pour dire non à l’immigration ?

On se souvient qu’en décembre dernier les Italiens ont rejeté la réforme constitutionnelle portée par l’européiste, immigrationniste Ranzi et qu’ils se sont débarrassés par la même occasion de ce dernier.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/03/demain-les-italiens-votent-juncker-tremble/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/05/le-peuple-a-gagne-en-italie-et-cest-bien-plus-important-que-la-defaite-autrichienne/

La suite logique ce sont les élections de demain en Italie.

Les résultats sont actuellement difficilement difficiles à deviner, même si le Mouvement 5 étoiles avec son dirigeant  Luigi Di Maio a le vent en poupe et si la coalition de Forza Italia, le parti de Berlusconi, et de la Ligue du Nord de Salvini ( avec deux autres petites formations ) semble donnée favorite, d’autant que le mode de scrutin, le « Rosatellum »,  est nouveau, une espèce de mélange entre le scrutin uninominal et la proportionnelle intégrale…. et rendra difficile une majorité absolue…

Salvini ne demande pas la majorité absolue mais au moins la majorité pour démolir « la loi Fornero », une réforme des retraites particulièrement douloureuse pour les Italiens. qui avait été adoptée par ses alliés actuels…

Même Steve Bannon a tenu à dire l’importance des élections de demain pour l’immigration qui y est, selon lui, « totalement hors contrôle » 

 » Les élections italiennes marqueront le parcours européen « .

Steve BANNON à Tgcom24 

Samedi 3 mars 2.018

Steve Bannon, ex-stratège du président américain Donald Trump parle pour la première fois à un média italien après le mandat de comparution envoyé par le procureur Muller, chef de la commission qui enquête sur le soi-disant  » Russiagate « 

Dans l’interview réalisé par Maria Luisa Rossi-Hawkins, Bannon parle aussi du vote du 4 mars : 

 » Les élections italiennes marqueront le parcours européen  »  dit-il, soulignant que   » l’Italie est le pays le plus accueillant au monde, mais que l’immigration est totalement hors-contrôle « 

Au sujet des polémiques qui agitent la campagne électorale, l’opinion de l’ex stratège de Donald Trump est nette : 

 » le néofascisme en Italie est une fake-news  »  fausse nouvelle .

 

Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie

http://www.imolaoggi.it/2018/03/03/steve-bannon-a-tgcom24-le-elezioni-italiane-segneranno-il-percorso-europeo/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


21 thoughts on “Demain l’Italie rejoindra-t-elle le groupe de Visegrad et l’Autriche pour dire non à l’immigration ?

  1. Basso Lucien

    Espérons que la ligue du Nord fasse un tabac…et sonne le glas de l’Europe telle que nous la connaissons aujourd’hui, imposée par Bruxelles et sa clique.

  2. Sitting bull

    la situation de l Italie est bien plus catastrophique que la France , envahie par les arabes et noirs , l Italie malgré l immigration invasion perd 100 000 jeunes chaque année pour des cieux meilleurs vers la Belgique ..et autres , sa population diminue chaque année malgré l invasion , avec 2500 milliard de dette , l’Italie et son économie sont par terre , les banques notamment , la Sicile a changé de visage et est devenue noir et arabe , on ne la reconnaît plus , en Italie des villes entières ont déjà disparue dans le changement de peuple , des petits villages sont devenus africain et arabe une personne sur 5 y est italien , le reste c est des arabes et noirs

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Quitter l’Italie pour la Belgique ? c’est suicidaire ou d’une stupidité sans nom ça s’appelle tomber de Charybde en Scylla

    2. SarisseSarisse

      La Belgique, non mais c’est une blague pour aller où, à Molenbeek?
      Vous croyez qu’il vont se mettre à chanter « Inch Allah » comme Adamo au pays du Mannekenpis ?
      Les Etats-Unis ont la plus importante communauté italienne expatriée du monde, et cette communauté à par exemple donné à la ville de New York en la personne de Rudy Giuliani un de ses meilleurs maires.
      Les italiens vont aux Etats-Unis et en Australie pour la plupart et même si c’est à regretter ils continuent à se rendre utiles surtout depuis les Etats-Unis pour leur pays d’origine, je doute que les italiens expatriés ou italo-américains ou italo-australien voient d’un bon oeil l’invasion et l’islamisation en cours( sauf des démocrates comme Robert de Niro ou l’actuel maire gauchiste de New York, malheureusement).

  3. lucide

    Ces élections ne sont pas seulement capitales pour L’ITALIE. Elles sont capitales pour nous tous. Si l’ITALIE reprend le contrôle d’elle-même, qu’elle affronte l’Europe au sujet de l’Invasion-migratoire, ce sera un grand pas pour nous tous.
    Et SURTOUT QUELLE REJOIGNE LE GROUPE VISEGRAD.Et si la GRECE pouvait en faire autant, ce serait formidable.
    Car Mme MERKEL ne pourrait plus conditionner les aides structurelles à l’immgration. C’est ce qu’elle concocte.

    On ne peut rien seul, on est obligés de nous UNIR face à l’Europe des VAMPIRES.

  4. frejusien

    oui ! j’attends avec impatience les résultats de demain,

    c’est capital, si l’Italie bascule vers le camp patriote, ils en ont assez bavé, je crois, ça jouera en notre faveur

  5. PJP

    souhaitons que ça passe, par contre si du grand ménage muz ensuite il y aura comme l’on dit , envolées de moineaux et combien rejoindrons notre pays a nouveau.

  6. Nemesis

    Pourvu que les italiens rejoignent le Groupe Visegrad ! Ce serait un encouragement pour que d’autres pays fassent front contre cette immigration de masse imposée.

  7. Jean-Paul Saint-Marc

    Certes si les patriotes italiens l’emportent, très bien, mais Berlusconi va encore tout pourrir !

  8. jojo ( le plombier )

    à Bruxelles çà panique et çà recherche le maillon faible pour le cas échéant pouvoir sauver les meubles. et comme par hasard merkel ce matin dispose d’une nouvelle coalition… Indéniablement ces élections italiennes sont le test qui peut faire rentrer l’Italie dans l’histoire contemporaine comme à l’inverse signer la disparition de la civilisation européenne. Ciao Arieta lei sei brava. Auguri !

  9. J

    Je vais faire grincer des dents par ici mais bon.
    Ma mère ayant épousé un Italien, elle et moi sommes considérés italiennes par l’Italie (en fait mes grands-parents l’étaient, ils se sont faits naturalisés mais quand mon père est né, en France, l’administration française l’a automatiquement considéré comme italien). Vous remarquerez que pour la France, nous sommes uniquement Françaises, à l’opposé des *** maghrébines. Bref, nous avons droit de vote pour les élections italiennes. Je vous assure que ça fait déjà deux voix pour les patriotes italiens.

  10. Anne

    Juncker a découvert les origines judéo-chrétiennes de l’Europe grâce au pinceau de Caravage pour mieux nous faire « gober » l’aide humanitaire.

    https://cordis.europa.eu/result/rcn/214318_fr.html

    .Découvrir la culture visuelle de l’humanitarisme:

    Pour comprendre la culture humanitaire visuelle d’un point de vue esthétique et historico-artistique, les chercheurs du projet HUMANITARIAN PASSIONS, financé par l’UE, se sont tournés vers l’art classique et l’iconographie chrétienne.

    Découvrir la culture visuelle de l’humanitarisme
    © vkilikov, Shutterstock

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci Anne c’est très intéressant en effet. Mais on ne va pas tirer sur le pianiste l’heure est plus à la défense du christianisme qu’à son procès

Comments are closed.