Mise en examen ubuesque et totalitaire de Marine au royaume d’Ubu-Macron …


Mise en examen ubuesque  et totalitaire  de Marine au royaume d’Ubu-Macron …

Révoltons-nous !

Cette justice pourrie, ça suffit !!

Nous vivons dans un pays où la justice se comporte comme un Etat totalitaire dans l’Etat !!!

Antiislam.

 

JUSTICE – Marine Le Pen a été mise en examen ce jeudi pour avoir relayé des photos d’exactions de Daech sur Twitter en décembre 2015.

A l’heure de l’information en temps réel et du règne des réseaux sociaux, un tweet a toujours vite fait d’en chasser un autre. Mais ceux postés par Marine Le Pen le 16 décembre dernier ne passent pas. La présidente du Front national a été mise en examen ce jeudi pour avoir publié sur Twitter des photos  montrant des exactions violentes de Daech.

Ces tweets étaient alors censés répondre à la radio RMC, que la présidente du Front national avait accusée d’établir un « parallèle ignoble » entre son parti et le groupe terroriste. Deux ans plus tard, la justice française a obtenu du bureau de l’Assemblée nationale la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen, ayant permis cette mise en examen. Dans cette affaire, elle risque (en principe et au maximum) trois ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




40 thoughts on “Mise en examen ubuesque et totalitaire de Marine au royaume d’Ubu-Macron …

    1. Conan

      Et pendant ce temps, black out complet sur les révélations de RTFrance à propos des 12 millions d’euros refilés à l’EI via le quai d’Orsay et Ciments Lafarge !!!!……
      Voilà où vont nos impôts !!!…..
      Aucun démenti ou explication étayée d’arguments sérieux du côté de l’Etat français !
      Ce qui laisse supposer qu’il ne s’agit pas d’une « fake news » de Poutine !
      On comprend mieux les réticences de nos têtes couronnés lors de la mise en service de cette chaîne ….
      Et ils amusent la galerie avec les faux pas de Marine !!!…….
      fabius démission !!!!…. et présentation devant la haute Cour !

  1. Amélie Poulain

    C’est à peine croyable, tous les prétextes sont bons et dire qu’il y en a qui ne se rendent même pas compte que l’on est dans un pays totalitaire, c’est l’abus de pouvoir.

  2. rinocero

    Une décision judiciaire inique et très partiale après une comparaison d’un journaliste entre Daesh et le FN scandaleuse.

  3. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Et celle-là ? Rien ?!
    – Catherine Millet : hé, les violées, laissez-vous faire pour rester en vie !
    ::: http://resistancerepublicaine.eu/2018/02/27/catherine-millet-he-les-violees-laissez-vous-faire-pour-rester-en-vie/

    Ils nous font jour après jour une démonstration de ce que sont les si belles valeurs de la bien-pensance à laquelle nous devrions succomber POUR QU’ILS FASSENT de nous des gens heureux selon leurs critères, malheureux à en mourir selon les nôtres.

  4. Cril17

     » Révoltons-nous ! Cette justice pourrie, ça suffit !!

    Accord à 100 % ! C’est maintenant ou jamais que le front des patriotes, de toutes sensibilités et de tous poils, mais partageant la même analyse sur la catastrophe sans aucun précédent historique à laquelle la France est aujourd’hui confrontée, doit descendre dans la rue !

    A vous Paris !

    Merci de bien vouloir définir un premier objectif, selon les règles universelles du management, afin d’éviter qu’au soir du 15 mars 2018 – par exemple – Macron ne puisse passer une nuit « tranquillou » à l’Elysée, dans les bras de Madame Première, comme François Hollande a pu le faire dans ceux de Sophie Gayet, au soir du 24 mars 2013, après avoir pris son scooter, tout en rigolant grâce aux 1 400 000 Français qui venaient de défiler dans les rues de Paris ..

  5. Christian Jour

    Si on pouvait satelliser les cons, certains juges n’auraient pas fini de tourner.
    A moi aussi la justice me dégoûte. C’est plus possible de voir ces gens faire leur lois à la solde de l’islam.

  6. Durandal

    Ecoeurement total !
    A quand une action, une vraie au niveau national.
    Je rêve d’une mobilisation générale de tous les patriotes, le même jour, partout en France.
    Mais je rêve… Et je vomis !

  7. Cril17

    Petite contribution à la réflexion pour ceux qui arrivent à maîtriser leur nausée, voici une info reçue par courrier privé au sujet du 15 mars 2018 évoqué précédemment …

    jeudi 15 mars 2018 à 14h30
    Lieu : Paris 6e
    Montparnasse
    Place du 18 juin 1940
    Métro Montparnasse

    Manifestation à Paris des retraités
    Trajet / parcours : Départ 14h30 de Montparnasse (Place du 18 juin)
    Place du 18 juin > rue de Varenne

    https://paris.demosphere.eu/rv/59824

    Avec un peu d’amalgame, peu ou prou d’intelligence politique et beaucoup d’humilité intellectuelle, peut-être est-il possible de définir un premier objectif SMART pour les prochains jours, au fil des diverses échéances prévues par les sites de la dissidence française ?

    1. Asher Cohen

      N’avez-vous pas encore compris que dans ce pays, le peuple doit se lever tôt le matin et courir dans son entreprise produire de la valeur ajoutée afin de raquer des charges salariales et patronales, impôts et taxes, CSG et RDS, pour financer la criminalité et les abus techniques et financiers de la médicaillerie? N’avez-vous pas encore compris qu’il faut bien des pigeons pour financer les comptes en Suisse, yachts, résidences de luxe au soleil, etc.. accumulés en contrepartie d’actes médicaux bidons? Sachez que durant plusieurs décennies je n’ai cessé de dénoncer les abus techniques et financiers de la médicaillerie, mais les juges l’ont constamment couvert, employant des méthodes d’aussi bas niveau que, par exemple, me priver de mes dossiers de travail, bibliothèque et archives. Essayez maintenant d’obtenir, dans un hôpital parisien, une simple consultation de 10 minutes avec un médecin spécialiste, dont on ne vous garantira même pas la compétence, et vous verrez combien de mois de délais on vous demandera. Alors, si ce n’est pas pour soigner la population, où va tout cet argent prélevé par la force, avec des taux constamment croissants? Fermez-la, et si vous êtes malade vous n’avez qu’à crever.

      1. Cril17

         » @Cril17 Vous manquez de maturité. »

        J’en prends bonne note et vous prie de bien vouloir m’excuser d’avoir un peu trop encombré cette page.
        Permettez-moi donc d’exercer mon droit de retrait, car je ne souhaite pas troubler – même involontairement – l’ordre public interne propre à cette tribune et à ce blog qui m’offre une généreuse hospitalité, malgre les profondes divergences qui peuvent nous diviser et qui semblent irréductibles.

        Salut et fraternité !
        .

        1. Lou MantélyLou Mantély

          Cril17, vous auriez tort de penser que votre contribution au débat est encombrante. Un avis divergent est toujours le bienvenu.

          1. Cril17

            Merci pour votre très aimable observation ! Mais l’heure est trop grave pour que je puisse participer à des controverses quelconques sur des avis divergents entre nous, qui interdisent automatiquement toute action commune.

            Voyez par exemple :

            https://ripostelaique.com/justice-pourrie-dictature-des-juges-bosse-et-marine-mis-en-examen.html

            où Martin Moisan a parfaitement écrit :
             » Cela ne peut pas continuer ainsi, il va falloir qu’il se passe quelque chose !  »

            On est désormais dans l’ordre de la praxis à très court terme | de 15 jours à 3 ou 6 mois tout au plus ] ; ou bien nous sommes capables d’infléchir le cours du destin de la France, tels que nous sommes aujourd’hui, à cet instant T, avec nos schémas intellectuels, matures ou non, ou bien nous en sommes incapables …

            Qui vivra verra !

        2. Christine TasinChristine Tasin

          Cril17 la remarque d’Asther Cohen est inadmissible et impardonnable et son commentaire aurait dû être censuré. c’est une erreur de la modération, nous lisons trop vite. Je vais censurer le dit commentaire. Nous tenons à vous et à vos commentaires ami

        3. Asher Cohen

          @Cril17
          Vous n’avez-pas du tout à vous excuser d’avoir encombré la page, vous avez même soulevé une question capitale: le peuple est pressuré d’impôts mais cet argent n’est pas en Réalité utilisé pour soigner la population. J’emploie une forme d’ironie pour essayer de faire comprendre cette pratique inhumaine pour les faibles revenus. le  » Fermez-la, et si vous êtes malade vous n’avez qu’à crever. » que j’ai écrit est manifestement ce que pensent les politiciens du peuple qu’ils traitent en adolescent. Désolé si mon style vous a blessé, sachez que ce n’était aucunement le but recherché.

      2. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

        @Asher Cohen,

        « Fermez-la, et si vous êtes malade vous n’avez qu’à crever. ». D’où tenez-vous, ces informations ?
        Quels sont les actes médicaux bidons ?
        Cordialement.

        1. Asher Cohen

          @2.Lavéritétriomphera
          Merci pour vos deux questions. Pour la première, disons pour simplifier que c’est ma propre compétence hospitalière, médicale et chirurgicale, qui me permet d’évaluer et juger objectivement les faits de la Réalité que j’observe. Être adulte c’est se sentir responsable de sa vie, ses choix et actions; donc quand le citoyen paie à l’état de lourdes charges salariales, patronales, CSG, RDS, etc.. censés financer une « assurance » de santé, il est en droit, en contrepartie, d’exiger à être correctement soigné « conformément aux données acquises de la Science ». Or, de multiples faits montrent clairement que le système de santé français n’assume pas sa mission, notamment pour des raisons de corruption. Le grand perdant dans cette affaire, ne sont pas les profiteurs qui se sont enrichis grâce au bon filon de la Sécurité Sociale, le grand perdant c’est l’usager du prétendu « Service Public de Santé », qui parfois même en a perdu la vie. Les exemples abondent, mais le plus grave est que les politiciens et l’appareil judiciaire ont laissé faire, et il y a même eu des cas de collusions entre médicaillerie et politicaillerie. A titre de simple exemple, Il est parfaitement inhumain, d’enlever encore à un petit retraîté plus de 400 euros de CSG par an, alors qu’à Paris, pour une simple consultation avec un spécialiste, dont la compétence n’est même pas assurée, on demande des délais de 4, 6, 8 mois voire un an! Convenez que cela laisse aux patients le temps de vivre avec leur souffrance, voire l’aggravation de leur santé. Il y a des évidences que les politicaillons prennent le peuple pour des adolescents et non des adultes. Il y a un mépris incroyable du peuple qui révèle clairement le « Fermez-la, et si vous êtes malade vous n’avez qu’à crever. ». Encore en 2018, le peuple vit, et meurt, non pas pour lui, mais pour la gloire de l’empereur.

          Maintenant les actes médicaux bidons. Un acte médical doit être une valeur parfaitement objective. Tout acte médical qui n’est pas une valeur objective est bidon. Quand vous êtes malade, vous consultez un médecin pour un diagnostic et le traitement approprié. Si le diagnostic n’est pas réalisé et qu’on prescrit une thérapeutique inadéquate, voire conséquente, ce n’est plus un acte médical de valeur quelconque. Dans d’autres cas on verra des chirurgicaillons multiplier des interventions chirurgicales, parfaitement injustifiées, pour le seul but de se faire de l’argent. De-même on multipliera des examens complémentaires onéreux parfaitement injustifiés, des soins injustifiés, etc.. uniquement dans le but de se faire de l’argent. La liste est longue et les possibilités sont multiples. J’ai déjà écrit sur RR qu’avec tous les impôts prélevés par la force, le Gouvernement a largement de quoi faire soigner correctement toute la population, et que donc les mutuelles ne sont pas nécessaires. Or le Gouvernement, non seulement impose aux salariés de souscrire à une mutuelle, dans un but prétendu de libéralisation, et ensuite il taxe les faibles revenus de CSG supplémentaire, dans un cadre collectiviste flagrant, ce qui est une contradiction évidente. Je voudrai ajouter qu’avec l’amélioration des techniques de gestion, le système de santé devrait fonctionner mieux et pour des coûts plus faibles. Or, et malgré la fermeture de nombreux hôpitaux et cliniques, l’on continue à augmenter les impôts pour financer le système, ce qui révèle un puits sans fond, qui serait impossible à réaliser dans une entreprise privée. J’espère avoir un peu répondu à vos questions, sinon n’hésitez-pas à me demander.

          1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

            @Asher Cohen,

            Oui, et je suppose que vous êtes médecin. Je suis moi-même tombé sur un chirurgien qui voulait m’imposer une opération totalement inutile et même préjudiciable. L’avis d’un second praticien s’est revélé indispensable, et il n’a pas mâché ses mots à l’endroit de son collègue.
            Je conseille donc avant toute opération de bien s’informer, de consulter son médecin traitant et d’avoir l’avis d’un second praticien si nécessaire.
            Le délai d’attente est expliqué par le « vide » médical.
            Et que proposez-vous quant à la résolution de ces problèmes ?
            Cordialement.

          2. Asher Cohen

            @Lavéritétriomphera
            Je réponds à votre dernier post. Il y a en France un gravissime problème de moralité et l’on ne peut pas accepter que celui qui ouvre le ventre ou la tête des gens n’ait pas une morale irréprochable. Vous avez eu affaire à un des chirurgicaillons que j’ai décrits et vous avez réussi à vous en sortir indemne. Vous auriez-pu le confronter ensuite et le dénoncer par plainte. Ce type d’individu qui impose des interventions chirurgicales inutiles et préjudiciables n’est qu’un pauvre parasite social, destructeur de la société civile et très dangereux pour celle-ci. Vous avez eu ensuite la chance d’obtenir un second avis, car beaucoup tombent dans le panneau. Dans ma génération, il y avait un code déontologie médicale criminel qui interdisait à un médecin de critiquer son confrère, ce qui en cas de faux diagnostic faisait régner la classique omerta mafieuse de la médicaillerie, et c’était d’autant plus facile et odieux que les patients n’avaient pas la capacité technique à évaluer un chirurgien. C’est dire la pourriture du système. J’ai voulu souligner sur cette page que des intellectuels se sont toujours opposés à cela, mais que les magistrats ont choisi de laisser faire.

            Pour le « vide » médical, il y a de nombreuses raisons. La première est que les meilleurs étudiants s’orientent vers les grandes écoles scientifiques, et vont alors vers la médecine les petits esprits et les médiocres. Ils ne vont pas en médecine pour l’amour des sciences, mais pour y faire de l’argent facile, qu’ils ne seraient pas capables de gagner autrement. Ainsi, ils font passer l’argent avant le service médical au patient. Une autre raison est que la génération précédente fraudait les concours d’internat en médecine pour transmettre la succession aux copains des copains, ainsi des imposteurs cédaient la place à d’autres imposteurs ce qui explique l’incompétence généralisée. Les magistrats laissaient faire parce que leurs propres enfants passaient dans ce système pourri. Ils espéraient leur donner une situation en pensant que le titre leur donnerait une valeur qu’ils n’auraient pas à démontrer, c’est dire tant le mépris pour la société que la bêtise. Une troisième raison est que selon la Loi sociologique de Paréto, moins de 20%, et pour la France moins de 10%, des médecins soignent réellement la population. On ne réglera donc pas le problème en formant 100.000 médecins de plus, puisque 80% ne serviraient pas à grand chose, d’autant que ceux qui ont une valeur scientifique sont déjà partis à l’Etranger depuis bien longtemps.

            Les solutions aux problèmes? Je n’y ai pas réfléchi pour la France, mais je pense que des mesures d’assainissement sont évidentes. Je pense que plus la Morale descend dans un pays, plus la confiance tombe, plus l’intelligence s’affaisse, plus la santé est faible et plus la productivité est basse. Il vaut mieux un manque de chirurgien qu’un chirurgicaillon qui pratique des interventions « alimentaires » pour se faire de l’argent ou un imposteur qui n’est pas à sa place. Pour cela il faut que l’appareil judiciaire fasse son travail au lieu de se bercer d’illusions et de fantaisie. Ce ne sont que quelques réflexions, mais dans tous les cas, la solution n’est pas dans l’augmentation constante des prélèvements forcés sur les catégories les plus faibles de la population.

  8. Asher Cohen

    On lui fait plus de publicité que de tort. Si on la condamne, elle ne sera aucunement intimidée, et si on va jusqu’à l’incarcérer cela peut dégénérer en guerre civile. Je n’arrive pas à comprendre la stratégie politique, ni le but recherché. Veut-on revenir au bon vieux temps des prisonniers politiques et rétablir les tribunaux d’exception comme Pétain et De Gaulle, alors que la France n’est pas en temps de guerre? Va-t-on aussi rouvrir des camps d’internement pour les opposants politiques? Ou cherche-t-on à plonger la France dans le chaos et la guerre civile? Si vous avez une explication, n’hésitez-pas à la donner.

  9. Cril17

    Et pour garder un oeil sur le contexte, principe de capillarité oblige …

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/03/01/97001-20180301FILWWW00308-buzyn-chahutee-aux-etats-generaux-de-la-sante.php

    => Par association d’idées, chère Présidente de RR : et si on reprenait la réflexion brutalement interrompue que vous aviez plus ou moins initiée en son temps, sur une quasi organisation d’Etats Généraux partout où cela serait possible, ou tout au moins dans quelques grandes villes, capitales régionales ou chefs-lieux de département ?

    Le pb est bien sûr de définir quelle serait l’autorité légitime qui ordonnerait cette réunion, en définirait le mode de représentation et organiserati la mise en ouvre du résultat de la consultation …

    Ce serait alors une autre histoire de France qui commencerait …

  10. NICOLAS F

    Qui peut soupçonner uneseule seconde que Marine peut faire l’apologie du terrorisme musulman (pardon,islamiste) ????????
    Cazeneuve ,à l’époque?
    Où est-il passé celui-là. Un des grands maitres à penser de la France ,évaporé………
    Il ne laisse aucune trace.Trois petits tours ,et puis s’en va.
    Marine a raison,une décoration à porter au nom de la liberté d’opinion.
    On se fera faire la même et on la portera fièrement .

  11. W.boyd

    Lorsque j’étais au lycée dans les années 60, on nous a passé le film « nuit et brouillard  » qui témoignait de l’horreur des camps de concentration nazis.
    Faut-il mettre en examen les auteurs de ce documentaire pour apologie du nazisme et de la shoa?

  12. jojo ( le plombier )

    On nous dira « Il n’y a que la vérité qui fâche » . La preuve « ils » sont « fâchés » contre Marine. Agissant de la sorte, savent – t’ ils qu’ils vont fâcher encore plus de monde contre eux ?

  13. Nemesis

    Cet acharnement est contradictoire avec les droits de l’homme:

    « Article 19
    Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

  14. Francis H

    nous vivons maintenant une dictature socialiste qui n’a rien de social toutes les loi sont contre le peuple honnête et travailleur mais en faveur des escrocs et fénèants bref c’est la chianlie comme disait le génèral à quand un nouveau 1789 pour changer toute cette merde ?

  15. patito

    cela doit être cela  » les valeurs de la république  »

    nous sommes deux places derrière le Bostwana dans le classement des démocraties : vive le Bostwana

  16. clovis

    Lutte contre l’ennemi que l’État Français refuse de désigner.

    En 1945, le commandant suprême des forces armées alliées : le Général Dwight Eisenhower, en découvrant l’horreur des camps de la mort d’Europe, ordonna de prendre toutes les photographies possibles, que l’on aille chercher les allemands des villages voisins, qu’ils soient guidés à travers les camps, qu’ils enterrent eux-mêmes les morts. Il le fit parce que comme il le dit lui-même : « Que tout soit enregistré – Obtenez des films – trouvez des témoins, parce qu’au cours de l’histoire, il se trouvera un enfant de salaud qui se lèvera et proclamera que cela n’a jamais existé » (*) (voir site « MEMORY OF THE CAMPS »).

    A ce jour les enfants de salauds sont ceux qui refuse de voir l’ennemi de la France et qui mettent en examen des responsables politiques qui eux désignent l’ennemi. L’État Français sa Justice et ses médias a la botte sont de fieffés collabos. Il n’y à pas d’autres mots. Cet Etat Félon va t’il condamner a titre posthume le Général en chef des forces alliées Lutte contre l’ennemi que l’État Français Félon refuse de désigner.

    Cet Etat félon condamnera t’il à titre posthume
    le Général Dwight David Eisenhower

  17. Cril17

    Merci à Asher Cohen pour son commentaire qui m’a valu un tel message de notre chère Présidente de RR ! Felix culpa ..;
    Dont cate !

  18. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    @Asher Cohen,

    Je regrette d’être probablement le seul à vous lire. Le médecin aurait pu m’handicaper pour le reste de mes jours. Je dois admettre cependant que j’ai un excellent médecin généraliste, un très bon dentiste et que je n’ai rien à redire sur le spécialiste qui me suis actuellement (et qui n’a pas mâché ses mots à l’endroit de son collègue).
    Je ne peux qu’être en accord avec vous quand vous dites : « la solution n’est pas dans l’augmentation constante des prélèvements forcés sur les catégories les plus faibles de la population. ».
    Cordialement.

Comments are closed.