Italie : bientôt un ministre chargé du Grand Remplacement ?


Italie : bientôt un ministre chargé du Grand Remplacement ?

‌‌Bientôt des « Ministères Chargés du Grand Remplacement » en Europe Occidentale ?

Cécile Kyenge est une Italienne née le 28 août 1964 à Kambove , au Congo. Son père est polygame et a 38 enfant . ( ref wikipedia )
Elle a été, de 2013 à 2014, » ministre pour l’Intégration » dans le gouvernement italien.

Pour l’intégration de quoi dans quoi ? Pour l’intégration des migrants en Italie ? Ou l’inverse ?

On peut avoir de sérieux doutes .

Elle vient de donner une interview à la RTS ( radio télévision suisse ).

http://www.rts.ch/play/radio/la-matinale/audio/elections-legislatives-en-italie-interview-de-cecile-kyenge-ancienne-ministre-de-lintegration?id=9352303&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

Elle y déclare ( à partir de 3’25 ):

« Il y a une population ( elle parle des Italiens) qui a besoin d’être accompagnée dans ce changement, je peux dire, ce changement de la population, le changement de la composition de la population, c’est un phénomène global. »

On peut s’attendre à ce que, partout en Europe Occidentale, cette façon de » vivre ensemble » se développe.

Un ministre chargé du grand remplacement, bientôt ?

Taché, candidat ?

_______

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




17 thoughts on “Italie : bientôt un ministre chargé du Grand Remplacement ?

  1. Jean-Pierre Coq

    Le gros mot est lâché : »global »…donc on peut rien y faire.

    C’est une violence extrême contre les peuples, contre la vie des européens. Les musulmans du boulot le redisent à nouveau « bientôt on va vous conquérir »…sous les yeux béats des dhimmis…

    L’horreur se prépare les gens.

  2. clairement

    C’est plus possible il nous faut virer tous ces salopards de l’Europe et l’armée doit être avec nous.
    Fédérer tous nos mouvements patriotes et créer une Europe des NATIONS

  3. rinocero

    Et après cette entretien accordée à RTS, par une fille d’immigrant devenue ministre d’un gouvernement italien et n’hésitant pas à évoquer le changement de population en Italie , d’aucuns continueront à rejeter la notion de grand remplacement , même si le mot grand changement serait peut être mieux adapté mais au final la différence est mince.

  4. Christian Jour

    Le peuple Italien de souche est comme le peuple Français de souche endormi et la seule chose qui compte c’est les matchs de foot à la télé, les feuilletons à l’eau de rose et les épisodes de télé-réalité. A part ça ils sont rivés à leur téléphone portable.
    il y a un mois à la caisse d’un supermarché Leclerc à Villeneuve sur Lot, un client c’est fâché contre une musule bâchée car il avait touché les courses de la belphégor avec un paquet contenant du porc et la bâchée a fait un scandale et le monsieur, lui a répliqué que si elle n’était pas contente qu’elle se tire en pays musulman et la bâchée lui a dit qu’elle était plus Française que lui et que c’est lui qui un jour devra partir, mais le pire c’est que le type c’est fait engueuler et traiter de raciste par ces voisins de caisse qui, était Français de souche et sa a fini par « je t’attend dehors connard » par le monsieur. Il a payé ses courses et a été raccompagné par des vigiles musuls qui lui ont fait comprendre qu’il ne fallait pas revenir et que la prochaine fois ils appelleraient la police.Voilà la France.

    1. frejusien

      Triste expérience, de se voir vilipender par les siens qui retournent leur veste en faveur de l’envahisseur, il a dû se sentir bien seul,

      alors que chez les muzz, la solidarité bat son plein,
      c’est ce qui va nous perdre

    2. Meziane

      Le hasard fait que nous vivons dans la même ville. Très connu dans ma ville, je ne suis pas surpris, nous pouvons dire merci à Cahuzac et Cassanny qui ont fait de cette ville jadis bourgeoise et enviée par tout le département un véritable cloaque. Nous sommes devenus une annexe du continent africain. Beaucoup pensent que leur dhmihitude et leur lâcheté les sauvera, quelle cons ! Jamais je ne céderai, moi , le fils de harki.

  5. revel29

    lire et relire … si possible avec un verre de Chianti gallica negro ,  » la rage et l’orgueil  » d’oriana Fallaci.. tout y est !

  6. lucide

    L’ADAPTATION AU GRAND CHANGEMENT, SUPPOSE-T-ELLE UNE GRANDE ADAPTATION A LA PRATIQUE DU VIOL BANALISEE PAR LES MIGRANTS, Madame Cécile KYENGE?

    Est-ce que cette dame peut nous dire si l’adaptation au grand changement implique que nos jeunes filles et femmes blanches se soumettent aux exigences des migrants noirs et maghrébins islamisés à outrance, puisqu’ils ne s’attaquent pas aux femmes noires et pas aux femmes ayant un lien avec l’Islam.

    En tant que femme, vous êtes concernée, Madame. Des viols commis quotidiennement sur les blanches, ça ne vous interpelle pas?

    Ca ne vous dérange pas de ne pas parler de ça à vos consoeurs d’Afrique afin que celles-ci sur les ondes radio et télévisées dénoncent ces actes commis sur leur SOEURS BLANCHES.

    Je croyais que le féminisme représentait une SOLIDARITE INTERNATIONALE ENTRE FEMMES DE CE MONDE, Madame. En faites vous partie?

    ET SI GRACE A VOTRE POSITION POLITIQUE, vous essayez de demander à ce que la journée internationale de LA FEMME, se consacre uniquement à la dénonciation des viols commis par les migrants, dans les gentils pays accueillants submergés.

    Même des personnes « intelligentes » reçues dans les médias traditionnels ne se demandent même pas, pourquoi ce sont toujours des femmes blanches de tous âges qui se font violer. Comme c’est curieux!!!.

    Catherine MILLET donne des leçons « de savoir se soumettre au violeur » pour que l’on sache sauver sa peau. et éprouve de profonds regrets de n’avoir pas connu cette expérience pour mieux aider ces malheureuses.

    ET ROKAYA DIALO, n’évoque même pas une seconde le sujet.

    Je n’ai pas entendu de viols commis sur des AMINATA ou des RACHIDA.

    Je crois que si une invasion blanche EXIGEAIT de l’AFRIQUE la soumission des femmes africaines aux hommes blancs migrants, JE PENSE QUE CA HURLERAIT DANS LES CHAUMIERES, euh pardon dans LES CASES.

    BON COURAGE MADAME. Agirez-vous pour que le thème de la journée mondiale de la Femme soit consacrée, un jour, à vos malheureuses soeurs blanches violées par les migrants?

  7. Christian Jour

    revel29 :
    la rage et l’orgueil d’Oriana Fallaci est un livre à lire, c’est sur je l’ais dans ma bibliothèque et moi aussi je le recommande. J’en connais un autre que je conseille vivement qui s’appelle miraculée de Immaculée Ilibagiza qui raconte dans un livre poignant comment elle a survécu au massacre Rwandais, cachée dans une petite salle de bain pendant 91 jours pendant que toute sa famille parents, frères et sœurs se faisait massacrer à coups de machettes par les Hutus qui eux sont musulmans.

    1. lucide

      Statistiquement la religion musulmane ne serait pratiquée que par 2% de la population. (wikipédia 2012)
      Le problème Rwandais ne peut pas être totalement renvoyé, dans ce cas à une confrontation « hutus qui seraient musulmans et tutsis qui seraient chrétiens, protestants, juifs. Le problème rwandais est lié à ce qui s’est passé dans toute colonisation : s’intéresser au peuple qui collabore et laisser de côté le peuple qui ne collabore pas. Et celui qui ne collabore pas est relégué, en général, à la pauvreté.
      Nous risquons d’assister à cela dans le futur. Ceux qui ne collaboreront pas avec un pouvoir nocif, se verront « laissés de côté » et les autres bienvenus. Nous nous acheminons dangereusement vers cela.

      MAINTENANT ON PEUT EVITER DE VOTER POUR UN POUVOIR NOCIF. Il suffit de voter PATRIOTE0

    2. Anonyme

      Les raisons des massacres au Rwanda sont seulement dû à des conflits ethniques, rien à voir avec la religion. Les extrémistes hutus que l’ont appelait les « Interahamwe » » tuaient tout tutsi qu’il soit musulman ou pas. Des chrétiens hutus ont eux aussi trempé dans le génocide. Il y a même des prêtres et des religieuses qu’on a emprisonnés pour avoir collaboré avec les génocidaire.

  8. claude t.a.l

     » on est tombés de notre chaise  »

    C’est souvent, maintenant, que , pour un oui ou pour un non, tout le monde :
     » on est tombés de notre chaise  ».

    Un sacré problème d’équilibre en France !

  9. frejusien

    très choquant de voir une ministre béninoise en Italie, verrait-on un ministre italien au Bénin ?

Comments are closed.