Le caractère antisémite du meurtre de Sarah Halimi enfin retenu… grâce à Netanyahou ?


Le caractère antisémite du meurtre de Sarah Halimi enfin retenu… grâce à Netanyahou ?

Ils y auront mis le temps !

Et pour cause, ils auront tout fait pour éviter la triste vérité, pour excuser encore un gentil musulman qui était pris d’une « bouffée délirante aigüe »  ! Mais le psy sentant les risques qu’il encourait dans l’affaire avait rajouté « que ce trouble psychotique n’écartait pas sa responsabilité pénale et n’était « pas incompatible avec une dimension antisémite »».
On aurait presque envie de parodier Philinte « Qu’en termes charmants ces choses-là sont dites », mais cette allusion grinçante est mal venue !
Pour une fois, la pratique du parapluie aura été utile en permettant à notre prétendue justice de ne pas passer elle-même pour antisémite…
Il faut dire que l’incident diplomatique avec Israël était patent, Momo Micron a été obligé de réclamer à la justice « toute la clarté» lors de la venue du premier ministre israélien ! »

L’affaire Sarah Halimi, un nom qui réveille le souvenir de l’assassinat antisémite d’Ilan Halimi par le «gang des barbares» en 2006, avait pris une tournure politique en juillet lorsque le président Emmanuel Macron avait réclamé à la justice «toute la clarté» sur les faits, en présence du Premier ministre israélien en visite à Paris. «Tout laisse penser, dans ce crime, que le déni du réel a encore frappé», avaient accusé dans une tribune publiée dans Le Figaro une quinzaine de personnalités, dont les philosophes Elisabeth Badinter et Alain Finkielkraut.

Lire l’ensemble de l’article ici :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/02/27/01016-20180227ARTFIG00322-meurtre-de-sarah-halimi-le-caractere-antisemite-retenu.php 

« Bouffée délirante aigüe » !
Pardon, la cause ?
Antisémitisme viscéralement imbécile ou « culturellement » inoculé ?
Sur ce dernier point, n’attendons rien de la …. » justice » !

A SUIVRE !

Pour mémoire, les articles que nous avons consacrés à l’affaire :

http://resistancerepublicaine.eu/search/sarah%20halimi

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


8 thoughts on “Le caractère antisémite du meurtre de Sarah Halimi enfin retenu… grâce à Netanyahou ?

  1. frejusien

    Quelle honte ! Si Netanyahou n’était pas passé, justice n’aurait pas été rendue,

    Le proc a dû l’avoir mauvaise d’être OBLIGE de faire son travail correctement, et non islamo-soumis, comme il l’avait l’intention de le faire

  2. Amélie Poulain

    « « Bouffée délirante aigüe » ! »

    Ben tiens, en psychiatrie cela ne veut rien dire.

    Un constat juste pour dire que l’acte ne serait pas en rapport avec la réalité. En fait, même pas forcément à rattacher à une psychose (maladie mentale avérée).

    Encore une excuse…..

  3. Xtemps

    Que de détour pour éviter l’islam et les meurtriers, et bien dite donc quel comédie, du cirque tout çà.
    En à entendant les victimes ont payé de leurs vies, encore combien d’autres avec tout çà.
    Ces victimes avaient elles des points communs entre elles, elles avaient vu quelque chose qu’il ne fallait pas?, ont elle été témoins de quelque chose au mauvais endroit pour être éliminés, sans que la police interviennent.
    C’est le système qui ont éliminé des témoins gênantes, çà y ressemble.
    Comme le policier Damien Jallamoin, voir autres.

  4. NICOLAS F

    Oui,ça continue .Ne pas prononcer le mot coran,islam,mahomet.
    Le grand jeu national du ni oui ni non.
    On ne parle que de ça ,mais toujours pas prononcer les trois mots.
    Hier sur chaine info ,le « spécialiste » dit que le problème n’est pas tant l’islamisme (islamisme est accepté,accompagné ou non de radical) que le moule de l’islamisme.
    Le moule.On se doute bien ce que c’est ,le moule de l’islamisme . L’islam,non ?
    Le type a baissé la voix en prononçant le mot moule (ou matrice,ou utérus ) ,il n’avait pas l’air rassuré.
    Le mot moule en France en Fevrier 2018 et c’est la fatwa assurée.
    Bravo Macron, après 9 mois de règne , on se croit chez UBU roi, l’ enfoncement des oreilles comme méthode de gouvernement.

  5. Ubersender

    Le plus grand danger qui guette notre démocratie est cette justice politique aux ordres. Ne pas condamner publiquement l’islamisme ; condamner tous ceux qui désignent l’islam politique comme un ennemi en les accusant de « stigmatiser les musulmans ». Cette justice dévoyée qui, dans l’affaire Sarah Halimi, a osé exclure le caractère raciste et antisémite de l’agression est une honte pour la République.

  6. kancau11

    Nous savons tous que le musulman est élevé à l’antisémitisme dès son premier biberon ou téton.

  7. patito

    c’est le dr Zagury qui a pondu cette magnifique phrase : bouffée délirante aigué

    rien d’étonnant : c’est un champion

Comments are closed.