Catherine Millet : hé, les violées, laissez-vous faire pour rester en vie !


Catherine Millet : hé, les violées, laissez-vous faire pour rester en vie !

Cet engin qui se croit sorti de la cuisse de Jupiter n’en rate pas une pour faire parler d’elle.

En décembre, elle regrettait de n’avoir jamais été violée..
http://www.lepoint.fr/societe/on-peut-jouir-lors-d-un-viol-l-argument-qui-laisse-sans-voix-11-01-2018-2185857_23.php

En janvier elle disait sa compassion pour les frotteurs :

« J’ai une certaine compassion pour les frotteurs. Quelqu’un qui en est réduit à ça pour trouver une satisfaction sexuelle doit être dans une certaine misère sexuelle »

Aujourd’hui elle fait la leçon aux malheureuses qui ne se laissent pas faire et en meurent :

http://cheekmagazine.fr/wtf/catherine-millet-reaction-viol/

Réaction typique d’une intello ( ou se voulant telle ) dégénérée.

Elle ne pense pas une seconde qu’en incitant les femmes à se laisser faire elle encourage le viol, le sentiment des violeurs que le viol serait une chose normale, que toute femme est un butin à piller, qu’il n’y a qu’à se servir.

Elle ne pense pas une seconde que bien des femmes ont échappé au viol et ont justement préservé leur vie en se défendant, en appelant à l’aide… sauvant ainsi leur vie puisque nombre de violeurs, par perversité ou pour ne pas être dénoncés, tuent leur proie, avant ou après l’acte sexuel.

Cette Catherine Millet est un danger public.

Elle a appris sur le tas son métier de critique d’art et s’est trouvée propulsée à des postes  glorieux et gratifiants par la France…

En 1971 et 1977, Catherine Millet est commissaire pour la Biennale de Paris et en 1981, commissaire pour le Musée d’art moderne de la ville de Paris d’une vaste exposition internationale intitulée Baroques 81, une des premières manifestations d’un art contemporain désigné comme « post-modernité » Wikipedia

Est-ce que cela fait d’elle une experte est jouissance et viols ? 

Certes non, mais elle a écrit La vie sexuelle de Catherine M. Qu’elle soit une libertine, c’est son droit. Qu’elle ait besoin de raconter les choses les plus intimes et ls plus inintéressantes, c’est aussi son droit. Mais de là à obtenir reconnaissance et considération il y a un pas que nul ne devrait franchir…

Hélas… Et la donzelle qui ne vit que de provocations continue de faire passer nos jeunes filles qui subissent une agression atroce pour des demeurées coincées… parce que catholiques.

Et oui, si on lit bien ses déclarations, elle interprète la mort d’Anne-Lorraine Schmitt comme causée non pas par le violeur mais par ses rigidités, son éducation chrétienne, sa conception du corps de la femme, de la pureté…

On comprend qu’il y a à la base une haine pathologique du catholicisme et que tout est bon pour le descendre en flèche.

Et avec lui les malheureuses, qui, catholiques ou pas, refusent de subir la violence de l’homme, le choix en sens unique de l’homme.

Naturellement, – c’est une idée fixe, j’assume -, elle ne dit rien des violeurs musulmans s’attaquant aux femmes, musulmanes et non musulmanes. Elle ne dit rien des femmes musulmanes tétanisées à l’idée même de faire voir le bout d’un doigt ou une cheville… sans parler d’un cheveu.

Qu’attend Catherine Millet, dégénérée nombriliste qui déteste la France et nos racines, pour aller vivre là où les femmes sont comme elle les aime, obéissantes au maître, en pays musulman ? 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


41 thoughts on “Catherine Millet : hé, les violées, laissez-vous faire pour rester en vie !

  1. kancau11

    Elle aurai pas eu un accident de poussette quand elle était bébé, pour soutenir des thèses de ce genre, il faut être un brin félé.

    1. paul

      Je pense qu’elle a été victime d’un incendie de poussette étant bébé et que l’on a éteint cet incendie à la pelle.

      1. Dorylée

        Vu la gueule de la donzelle qui n’a même pas attiré un violeur, j’imagine que son père s’est soulagé contre un mur et les mouches ont fait le reste…

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    C’est insupportable ! Et ils sont sensés me ner la barque France avec nous dedans !
    Mais c’est vrille à la main qu’il gouvernent la barque ; des coups de vrille dans la coque et les autres dans le coeur, l’esprit, le corps des français !

    Au secours ! on n’en peut plus, il faut se les sortir de là c’est eux ou nous ! Mais comment peuvent-ils sans vergogne nous écraser de la sorte ! N’avons-nous donc réellement plus le droit de diriger nos existences ?

  3. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Puisqu’elle en a tant envie, que ne fait-elle un tour, même deux dans les camps de migrants pour les soulager la brave femme !

  4. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Je n’ai pas peur pour elle ! Elle, elle ne risque rien pour de tels propos et encouragements à la violence …. Non ! Couronnée sans doute par la fachosphère immigrationniste ! Pourtant n’est-ce pas plus grave cette incitation au viol « consenti » que de dénoncer les méfaits de l’islamise et les risques que son expansion nous fait encourir.

    Vous, ce sont les passages au Tribunal, les condamnations, les amendes, et la prison. Elle les félicitations ! Le monde à l’envers !

    On va en arriver à l’obligation pour les françaises de dédiér une ou deux heures par semaines à se soumettre au viol § C’est formidable ! et après ? La vente de femmes ? puis de fillettes ?

    1. denise

      ben oui , c’est celui qui dit , qui est !( et aussi ai ) mais je rêve ! pour l’accident de poussette j’ai bien ri , félée , de fellation mais oui c’est ça qu’elle veut, il faut lire entre les lignes !

  5. dahier

    peut-être qu’elle en rêve d’être violée par un de ces monstres, et pourquoi pas par plusieurs ? on peut se poser la question après lecture de ses commentaires…

  6. NICOLAS F

    Dans les boites à partouze on appelle ce genre de femme une « exhib »,c’est tout dire.
    Je tiens ce vocabulaire d’un auteur de livre ancienne glaire du X dans les années 70 .
    Maintenant ,ce sont les exhib qui font la morale,très peu pour moi.
    ( en langage plus ordinaire:une pute °

  7. Anne

    On ne dit pas une « cougar » à partir d’un certain âge? Ces femmes qui cherchent des jeunots pour s’envoyer en l’air en ne risquant plus d’être enceintes comme aurait dit ma grand’mère.

  8. Xtemps

    Et oui, incroyable des gens pareilles, aucune empathie pour les victimes, tout est normalisé, même RTL-TVI Belgique avait parlé des violes dans plusieurs pays européens, mais plusieurs mois après!.
    Et quand c’est des gamines qui se font violer, elle dit quoi la cruche Millet, ces gamines doivent se laisser faire aussi.
    Et pour les attentats, elle dit quoi, il faut se laisser faire aussi.
    Quand les juifs se font agresser, ils doivent se laisser faire aussi, là les juifs n’ont pas beaucoup de chance de survivre.
    Non!, il faut déjà s’habituer que les femmes doivent déjà se soumettre aux illuminés musulmans! et l’Islamisation, bien sûr!.
    Je ne sais pas pour vous, mais pour moi tous ces gens là ont un sérieux grain au cerveau, aucune empathie, cela leur fait ni chaud, ni froid de ce qui peut bien arriver aux peuples européens.
    C’est l’immigration de force envers et contre tout bon sens, ces gens là voient la pauvreté dans le monde entier, mais pas 123 millions de pauvre et 45 millions de chômeurs en Europe!, ni les agressions, ni les violes, ni les attentats, comme si tout était normal.
    il y a vraiment quelque chose qui ne colle pas avec tous ces gens là, je ne sais pas m’empêcher de dire que ce sont psychopathes.

  9. frejusien

    Une mal-aimée, frustrée, rigide, FRIGIDE ???

    Quelle puissante aspiration à être violée !
    les partouzes ne lui ont rien apporté, alors un viol collectif, elle en rêve toutes les nuits, c’est son fantasme récurrent !

    une bonne psychothérapie pour nettoyer son cerveau rempli de merdes, et on n’en parle plus !

  10. gammagamma

    Cette femme tiens des propos orduriers concernant la fille décédée. Mais quel déchet que de tenir ce genre de discours.
    Au lieu d’ériger une statue pour cette femme violée qui a opposé une résistance à la sous bête, elle lui fais la morale ??? Dites-moi comment une abrutie pareilles fait tribune ?
    De plus elle déforme ce que St Augustin a dit et le tourne à sa sauce.
    Je m’incline devant cette femme violée et morte. Anne Lorraine Schmitt doit être l’emblème et la fierté de la Femme.
    Anne Lorraine Schmitt, Vous resterez dans nos mémoires.

  11. Nelly

    Le papa d’Anne-Lorraine a réagi sur Le Salon Beige :
    “Plutôt la mort que la souillure”

    Le père d’Anne-Lorraine Schmitt répond à l’infâme Catherine Millet :

    « Après tout ce que nous avons vécu, nous sommes assez blindés.

    Mais vis-à-vis de notre famille et de ce qu’Anne-Lorraine a souffert, l’attaque de cette dame est totalement répugnante. Qu’elle sache cependant que nous trouvons au quotidien la force de vivre grâce aux témoignages de soutien et d’affection que nous recevons.

    Qu’on laisse Anne-Lorraine en paix.

    Je n’ai pas absolument aucune envie de discuter avec cette dame mais je souhaiterais rappeler toutefois une chose : en plus d’être odieux, son propos est faux.

    Elle aurait dû mieux se renseigner. L’enquête a révélé que l’assassin de ma fille prévoyait justement de ne pas laisser la vie à sa seconde victime pour une raison simple : sa première victime l’avait reconnu.

    Il a récidivé, et je ne suis pas certain qu’Anne-Lorraine ait vraiment eu le choix…

    Et si par hasard elle l’a eu, elle a choisi d’appliquer la devise de la Bretagne : “plutôt la mort que la souillure”. »

    Honte à C.Millet qui ne respecte rien ni personne. Mais tout lui est bon pour faire parler d’elle.

  12. bm77

    C’est une post soixante huitarde qui est restée bloquée à cette époque de libération sexuelle des années 60 70 qui a vu l’avènement du X en compagnie agréable de compagnon sympathiques et un peu babas qui ont participé favorablement a l’évolution des mœurs formant ironie du sort la majorité des mâles de plus de 50 ans aujourd’hui bannis par des femmes qui se disent de gauche . Les joyeuses boites à partouzes comme cette personne les a fréquentées ne font plus recette et le X est devenu une industrie démocratisée sur internet jusqu’ à pouvoir être accessibles aux plus jeunes lorsque les parents ne maitrisent pas les choses de l’informatique ce qui est assez courant parmi les familles immigrées!
    Une religion issue d’une bonne partie de ces immigrés considère que la femme une fois dans la sphère privée et voile retiré est la » chose » à son mari . Par contre ‘elle est sacralisée et devient une « sœur » quand elle est voilée de la tête au pieds à l’extérieur au contraire des mécréantes « karbas » qui sont « offertes » par le fait qu’elles sont « tête nue » et jambes à l’air et donc accessibles à tout un chacun. On n’a plus qu’à se servir. On peut me qualifier d’Islamophobe ceci n’est qu’une stigmatisation facile lorsque l’on ne veut pas regarder les choses en face Je ne sais pas si c’est sa conception à la Millet de la libération de la femme d’aujourd’hui de devenir une proie pour des types aux mœurs retardés en tout cas j’ai l’impression qu’elle n’a pas vu la société se métamorphoser et les populations changer depuis les années 80. Les prolos des années 70 avaient évolué avec le reste de la société ceux qui les ont remplacé dans les banlieues remettent à plat tout ce qui a été construit positivement pendant ce vingtième siècle. Ce sont peut-être eux les nouveaux réacs?

    1. frejusien

      ben ! oui ! c’est clair que ce sont les nouveaux réacs,

      puisqu’on dit bien le nazislamisme , ça veut bien dire cela, les arriérés, les gens en retard de plusieurs siècles, qui nous font perdre toute l’évolution acquise au cours du 20ème siècle

    2. vieux bidasse.

      Il paraîtrait que la masturbation aurait ce genre de résultat sur les neurones qui se liquéfient, tout comme la bronzette sur les plages de l’été qui ne donne pas que le cancer.
      Mais dans certains cas, c’est de naissance, et il n’existe que le Padamalgam comme traitement.

  13. Anonyme

    Je n’ai pas de mots pour exprimer mon profond dégoût pour les propos que cette *** a osé tenir! Cette femme devrait être interdite d’antennes et poursuivit pour incitation au viol!
    Si cette ARTISTE avait un cerveau mais surtout une conscience humaine (ce qui n’a pas l’air d’être le cas), elle aurait compris que Anne lorraine Schmitt n’est pas seulement morte pour sa foi chrétienne mais pour la liberté de son propre corps (celui de la femme) que ce pervers voulait souiller.
    Cette Millet représente l’immoralité sexuelle totale et sans limite! Si madame se montre autant compatissante envers tous ces prédateur, qu’attend-t-elle pour se lancer dans la prostitution ou se porter candidate en tant qu’esclave sexuelles auprès des proxénètes, au lieu de venir donner des leçons aux victimes sur les plateaux de télévision?

  14. Jean-Pierre Coq

    Hé Audrey !

    Pourquoi t’es tu-laissée violer ?

    Nous avions 35 ans à nous deux et pourtant.
    C’est avec ce collègue musulman.
    Que bras dessus-bras dessous tu es repartie.
    Me laissant dans l’agonie.

    Ta copine pareil,
    Elle a fait pareil.
    Le copain du musulman, elle s’en est prise dans les dents.
    Mais c’est avec lui qu’elle est rentrée dans le Tarn et bouducon…

    Si toulousain ment,
    Alors musulman ment..
    Tout le monde ment..
    Et le musulman…
    Ment énormément.

  15. lucide

    Nous vivons une profonde inversion des valeurs. Tout ce qui semble porter morale et raison semble réactionnaire. Tout ce qui est amoral semble apporter à l’individu qui en fait son code de vie, respect, admiration de la part de son entourage. Et cela va parfois jusqu’à la fascination.
    Entre l’emprise de l’Islam et la décadence de nos bobos, nous avons au moins l’honneur de savoir dignité garder.

Comments are closed.