2 militaires assassinés par des musulmans maliens ? « Islam assassin » devant le 1er Régiment de Spahis


2 militaires assassinés par des musulmans maliens ? « Islam assassin » devant le 1er Régiment de Spahis

Bravo au Résistant qui a réagi, qui a répondu, à sa manière, pacifiquement, à l’assassinat de deux de Spahis au  Mali en collant notre autocollant « islam assassin ».

Oui, crier « islam assassin » sans coup férir, malgré la plainte contre moi et Riposte laïque pour l’autocollant, malgré ma condamnation en première instance et en appel ( pas définitive, un pourvoi en cassation a été déposé ) est nécessaire, indispensable.

Et le pire, le plus atroce, c’est que Emilien Mougin et Thimothée Dernoncourt sont morts au Mali pour lutter contre l’islam et ses dérives pendant que Macron installe djiahdistes de retour, terroristes cachés parmi les migrants qu’on va chercher directement de l’autre côté de la Méditerranée.

Et le pire, le plus atroce, c’est que Emilien Mougin et Thimothée Dernoncourt sont morts au Mali pour lutter contre l’islam et ses dérives pendant que Macron travaille activement à installer définitivement l’islam chez nous en lui donnant des avantages fabuleux ; il s’apprête même à financer les mosquées avec une taxe sur le halal que tout le monde ou presque mange à l’insu de son plein gré.

Et le pire, le plus atroce, c’est que Emilien Mougin et Thimothée Dernoncourt sont morts au Mali pour lutter contre l’islam et ses dérives pendant que Macron et sa justice de dhimmis fait instruire des plaintes contre les Résistants à l’islam et les fait condamner.

 

Oui la mort du maréchal des logis-chef Émilien Mougin et du brigadier-chef de 1re classe Thimothée Dernoncourt ne peut pas ne pas susciter des réactions chez les Résistants. Oui, il faut marquer le coup, à chaque fois, par un autocollant, par un tract, par une Marseillaise chantée à tue-tête devant une Mairie, une caserne… Et chacun est responsable de sa réaction, de sa non réaction.

C’est parce que nous nous taisons que nous n’ouvrons pas les yeux des autres Français, et que nous les laissons croire que ce serait normal… Que ce serait une fatalité.

Plus d’un mois après une attaque revendiquée par l’État islamique dans le Grand Sahara (EIGS) contre un convoi de la force française Barkhane entre Ménaka et Indélimane, près de Gao [Mali], un sous-officier et un brigadier-chef du 1er Régiment de Spahis, de Valence, ont été tués par l’explosion d’un engin explosif improvisé (IED) au passage de leur véhicule blindé, a priori dans la région d’Indelimane, près de Gao. Un autre militaire français a également été blessé. Pour le moment, l’on ne dispose pas d’informations sur son état.

« C’est avec une très vive émotion que le président de la République a appris la mort en opération de deux militaires du premier régiment de spahis de Valence, tués ce matin au Mali dans l’attaque à l’engin explosif improvisé de leur véhicule blindé », a ainsi indiqué l’Élysée, via un communiqué.

« Le Président de la République tient à saluer le courage des militaires français engagés au Sahel. Il salue leur détermination à poursuivre leur mission qui permet de porter des coups sévères à l’ennemi et tient à leur exprimer son entière confiance », poursuit le texte.

Plus tard, le ministère des Armées a donné l’identité des deux militaires tués. Il s’agit du maréchal des logis-chef Émilien Mougin et du brigadier-chef de 1re classe Thimothée Dernoncourt.

« Nos Spahis sont tombés dans l’accomplissement de leur mission alors qu’ils étaient engagés dans une vaste opération de contrôle de zone dans une région frontalière du Mali avec le Niger », a précisé Florence Parly, la ministre des Armées. « Je m’associe à la douleur de leurs familles, de leurs camarades de l’opération Barkhane et de leurs frères d’armes ; je les assure tous de mon soutien personnel », a-t-elle ajouté.

Cette attaque coïncide avec le cinquième anniversaire de la « quatrième bataille de Gao », qui avait eu lieu entre les 20 et 21 février 2013. Elle avait été lancée par le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest [Mujao] et Les signataires par le sang.

« Nos troupes ont reçu l’ordre d’attaquer. Si l’ennemi est plus fort, nous allons reculer pour mieux revenir, jusqu’à la libération de Gao », avait affirmé, à l’époque, Adnane Abou Walid al-Sahraoui, porte-parole du Mujao, devenu depuis chef de l’EIGS. La bataille s’était terminée par la défaite des jihadites, qui perdirent au moins une quinzaine des leurs face aux forces françaises et maliennes.

En outre,  la mort de ces deux Spahis survient une semaine après un raid « audacieux » mené par la force Barkhane et les forces spéciales de la TF Sabre dans le nord-est du Mali, contre le groupe jihadiste Ansar Dine, lequel fait partie du Jamaat Nosrat al-Islam wal-Mouslimin (Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans, GSIM). Plusieurs cadres de cette organisation, dirigée par Ilyad ag Ghaly avaient été mis hors de combat [tués ou capturés, ndlr].

http://www.opex360.com/2018/02/21/mali-deux-militaires-1er-regiment-de-spahis-ont-ete-tues-engin-explosif-improvise/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


23 thoughts on “2 militaires assassinés par des musulmans maliens ? « Islam assassin » devant le 1er Régiment de Spahis

    1. Amélie Poulain

      Oui cela fait froid dans le dos, et moi ce qui me choque aussi, c’est que des jeunes maliens soient entretenus en France pendant que nos soldats défendent le Mali…..

      Cela interroge non ?

      Triste nouvelle pour ces jeunes soldats…..

  1. Conan

    Au risque de me répéter : qu’allons-nous faire là-bas ?
    Mais qu’ils se démerdent !
    Si le Mali mérite d’être défendu, il faut ouvrir des bureaux de recrutement à Bamako s/Seine, c à d Montreuil ! + prime bon débarras !
    Il y vit une belle et abondante jeunesse ! Bien soignée, bien nourrie !
    Mais qu’ils y aillent donc défendre leur shithole countrie !
    Cela fait des siècles que ces tribus s’entretuent !
    Les arabo-berbères touaregs du Sahel, majoritairement blancs, qui se sont toujours pris pour les seigneurs du désert et les autres, avec, aujourd’hui, le djihad comme prétexte !
    Mais pourquoi envoyer nos gars pour les séparer ???
    Cela ne nous regarde pas !
    Mais qu’ils s’entrégorgent, qu’ils aillent donc se débeziller les ichis, qu’ils s’entredévorent ! On s’en tape !
    Des dizaines de nos petits gars y ont laissé leur vie, vidés de leur sang bu par le sable du désert… tout ça pour rien !
    Rendez-vous dans deux siècles, nous en serons au même point : ces abrutis en seront encore à s’entretuer au nom d’Allah et/ou autre grigri issu de tripes de poulet…
    Certains, fin du fin, se mettront à éventrer les cadavres ennemis afin de leur bouffer le foie !!….Ou à les cramer vifs dans des cages …
    Dégageons au plus vite de tous ces trous à merde !
    Si les Bolloré, bettencourt, drahi, arnaud et autres fortunés y ont encore quelque intérêt, mais qu’ils demandent donc la protection de la Chine pour s’y enrichir encore.
    Stop ! Les français ont assez donné !

  2. La moutarde me monte au nez

    C’est un crève cœur de voir cette belle jeunesse tomber pour défendre des gens dont la plupart nous déteste et un pays dont nous n’avons rien à faire et dans et même temps devoir supporter d’autres jeunes qui niquent la France.
    À un moment il faudrait revenir à un peu plus de cohérence.
    Si on accepte qu’on nique la France on peut laisser le Mali se faire niquer,
    Et si on doit défendre le Mali, alors on fait respecter la France.
    Que peut penser un jeune soldat qui meurt au Mali en sachant qu’il est destesté dans le pays où il sert comme par beaucoup dans le pays d’où il vient?
    Surtout s’il se souvient que son chef suprême des armées ( mais je pense désarmé) a fait un caca nerveux en serrant ses petits poings et en criant c’est moi le chef, pour ne pas lui donner l’engin blindé qui l’aurait protégé d’une bombe artisanale.

  3. La moutarde me monte au nez

    «  si nous devions en vain laisser nos os blanchir dans les sables du désert,
    Prenez garde à la colère des légions »
    Centurion de la deuxième cohorte de la légion romaine Augusta.

    Je trouve qu’il sont bien sages nos militaires.

    Mais, si un jour il devaient se mettre en colère et décider de faire de leurs armes un usage utile pour la France, plutôt que de perdre leur sang en vain dans le désert, qu’ils sachent que nous serions nombreux à approuver et à prêter mains forte…

    ….sortez de la paille, les fusils, la mitraille, les grenades…( chant des partisans)

  4. Anne

    C’est vrai, les maliens devraient pouvoir se démerder tous seuls, depuis le temps qu’on leur a appris à tenir un fusil…

  5. frejusien

    Juste réflexion sur l’engin blindé qui aurait pu les protéger,

    Mais l’AME ne coute qu’un milliard et des poussières, pour soigner ces maliens et autres olibrius qui nous envahissent

    et le métro d’Abidjan, et les plages du Sénégal, quel est le coût comparé pour protéger nos soldats qu’on envoie combattre dans des guerres tribales qui ne nous concernent pas

  6. Cat

    Bonjour

    Y aurait il la possibilité de télécharger une bannière html de l’autocollant ou bien du site R.R ?
    Afin de faire connaitre aux visiteurs de mon site web .. Si cela peut aider..

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Hélas non on n’en a plus et la demande est insuffisante pour qu’on en fasse tirer de nouveaux, d’autant qu’une plainte de plus a été déposer contre moi pour incitation à la haine etc pour ces autocollants, on va éviter de les multiplier sur le même sujet

      1. Révolution

        Plutôt que des autocollants au insigne de RR
        il vaut mieux des documents anonymes
        et avec des infos et des versets du fameux livre « de paix et d’amour »…

  7. zipo

    Au lieu de venir se réfugier en France et fuir pourquoi ne se battent’ils pas contre l’Islam et Daesh!!Ils ont une armée des armes mais voila ils n’ont jamais choisi leur camp et attendant de voir de quel coté va souffler le vent et comme toujours on appelle les vilains anciens colons pour les sortir de la misére dans laquelle ils se sont mise et se battre a leur place car en réalité ils n’ont pas de pays et continuent a vivre sous le régime tribal comme il y a 2000ans!

Comments are closed.