Ahmet Ogras (CFCM) roi du mensonge musulman (taquîya) !


Ahmet Ogras (CFCM) roi du mensonge musulman (taquîya) !

Du Figaro:

INTERVIEW – Ahmet Ogras, président du Conseil français du culte musulman, rappelle que les musulmans sont les premières victimes de l’islam radical, à court terme (victimes des attentats) et à long terme (effet d’amalgame).

LE FIGARO. – La communauté musulmane est souvent accusée de ne pas se mobiliser suffisamment contre l’islam radical. Que répondez-vous?

Ahmet OGRAS. – Je me permets de vous rappeler que nous sommes les premières victimes de l’islam radical! Cela peut surprendre de le dire ainsi, mais c’est la réalité, si l’on observe le nombre des victimes à l’échelle internationale. C’est également vrai si l’on regarde les effets à long terme provoqués par le rejet de l’islam radical. Par un effet d’amalgame, cette répulsion que nous partageons emporte tout sur son passage… Y compris, c’est un comble, l’immense majorité des musulmans qui subissent l’islam radical et qui se battent au jour le jour contre lui! Car oui, nous combattons tous les jours ce virus, mais nos actions ne sont pas assez relayées par les médias ni assez valorisées par les politiques.

L’opinion ne comprend pas que les musulmans n’aient pas plus de prise sur ce qui se passe dans leurs mosquées, fussent-elles radicales…

Cela peut paraître surprenant, mais les radicaux ont quitté depuis longtemps les rangs des mosquées, qu’ils trouvent justement… pas assez radicales.

Ces musulmans-là nous échappent, il faut le reconnaître.

Ils forment des groupuscules marginaux et suivent des pseudo-enseignements sur Internet que nous ne contrôlons pas.

Nous sommes conscients de notre déficit de communication sur ce point, et c’est une priorité pour le CFCM.

Mais notre première responsabilité est d’assurer que nos mosquées ne tombent pas dans la radicalisation. Nous y veillons de très près, et je peux vous dire qu’elles sont immunisées contre la tentation de la radicalisation.

Quant aux mosquées dites radicales, au sens du ministère de l’Intérieur, nous demandons à ce dernier, en toute transparence, de diffuser la liste et de faire connaître ses critères de radicalité.

Les résultats de vos prédécesseurs ne sont pas perceptibles… Que mettez-vous concrètement en œuvre pour contrer ce phénomène?

C’est un travail de long terme. Nous n’avons pas attendu la dramatique séquence des attentats et des départs de jeunes en Syrie pour nous y intéresser et combattre les dérives.

Nous sommes fiers de nos imams qui, chaque jour sur le terrain, immunisent nos enfants contre ce virus.

C’est la mission principale de mon mandat.

Mais cette lutte est d’une rare complexité.

Ne la simplifions pas! Elle implique évidemment le CFCM mais aussi toutes les instances de l’islam en France, et pas seulement.

Le CFCM à lui seul ne peut pas relever ce défi. S’il est au centre du dispositif, c’est collectivement que nous devons agir.

J’apprécie beaucoup, à ce titre, les appuis des autres religions en France, avec qui nous avons de très bonnes relations, mais aussi ceux du gouvernement, avec qui nous menons un travail constructif, de longue haleine, contre le radicalisme.

 

Note de Christine Tasin

Le Figaro est délibérément complice du CFCM et donc de l’islamisation de la France. Pas une question sur le contenu du Coran et des haddith-s de Mahomet… Et le Figaro relaie les mensonges éhontés de Ogras…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “Ahmet Ogras (CFCM) roi du mensonge musulman (taquîya) !

  1. denise

    Les premières victimes sont les musulmans, ok alors pourquoi ne fait il pas un travail sur le Coran et le reste pour ses compatriotes au lieu d’envoyer au tribunal ceux qui le dénonce depuis longtemps ! pourquoi cet homme ne fait rien pour faire en sorte de développer, si c’est possible , les territoires du maghreb , qui permettrait à ses compatriotes de vivre dans un pays où ils feraient ce qui leur semble bon avec leur culture et bien sûr l’absence de racism’e !!! et bien c’est dit : nous avons de bonnes relations avec le gouvernement !
    Cette lutte est d’une rare complexité ! à qui le dit il ? car en effet il faut qu’il fasse tout le boulot cité plus haut et qu’il arrête d’être négatif avec les français de S… mais qu’il apprenne alors à ces compatriotes que la victimisation , ça n’a qu’un temps !! çà c’est constructif ..

  2. jojo ( le plombier )

    Entre la critique de l’islam radical djihadiste salafiste très méchant et celle de l’ islam, c’est comme entre le Figaro et le Gorafi : faut choisir ! Et surtout faut pas se tromper ! .. personnellement j’ai choisi le Gorafi . Et vous ?

  3. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Complètement hors sujet,mais je me devais de vous adresser ceci malgré le scepticisme de Christine Tasin au sujet des pétitions :
    Merci pour elles, sait-on jamais…
    St Macaire : Des jeunes filles lancent une pétition contre l’installation d’un camp de migrants à proximité d’un pensionnat de jeunes filles.
    https://secure.avaaz.org/fr/petition/Maire_de_StMacaire_33_Non_au_centre_de_migrants_a_StMacaire/?rc=fb&utm_source=sharetools&utm_medium=facebook&utm_campaign=petition-487703-Maire_de_StMacaire_33_Non_au_centre_de_migrants_a_StMacaire&utm_term=Hzrymb%2Bfr

    1. frejusien

      je signerais bien cette pétition, mais je ne fais plus du tout confiance à AVAAZ, qu’ils s’inscrivent sur un autre site, et qu’ils étayent un minimum leur pétition

  4. Xtemps

    Si les musulmans pratiquent la taquîya, nos dirigeants pratiquent les mensonges tout autant que les musulmans pour islamiser.
    Je crois surtout que les musulmans d’eux mêmes sont incapables d’envahir un seul pays dans le monde sans aides extérieurs.
    Les musulmans sont de loin d’être des bons combattants en général, par contre il y a quelque chose de très combatif entre les musulmans qui n’ont rien à voir avec les musulmans et qui ne sont pas musulmans, mais combattent pour l’Islam! et qui s’habillent comme les musulmans et font comme les musulmans.
    Certains parlent de la CIA, voir autres pour Daech en Iraq et Abou bar, pas étonnant que le policier Damien Jallamion s’était fait cassé.
    C’est pas les musulmans qui nous islamisent, ce sont nos dirigeants qui ouvrent les portes à l’islamisation de l’Europe et qui financent les opérations avec notre argent.
    C’est pas pour rien que les référendums sont très rares en Europe, sans référendums, c’est comme des chèques en blanc donnés à nos dirigeants.
    Nous devons exiger nos référendums pour les contrer, pas de référendum, peuple bâillonné, pas de démocratie, peuple soumit par une dictature.

  5. frejusien

    On imagine facilement la « complexité » de la chose…

    Vu le nombre de fois où il est ordonné dans le coran de tuer les mécréants, les juifs et autres, comment répondre aux fidèles, en leur demandant d’être de bons croyants mais sans appliquer le coran ?

    c’est le problème de la quadrature du cercle,
    de bien plus intelligents se sont cassé les dents dessus

  6. frejusien

    Et pour la victimisation, on l’attendait celle-là,

    Qu’ils s’entretuent dans leurs pays, et ne viennent pas pleurer chez nous, avec l’intention sournoise de faire la même chose

    Bien sûr qu’ils sont les victimes les plus nombreuses, mais à qui la faute ?

    ils finissent par s’entretuer quand il ne reste plus de mécréants dans les parages,après avoir fait le vide de tout ce qui était chrétien, juif, yézidi, soufi, alors ils se tapent sur la gueule pour définir si tel ou tel hadith a bien été écrit par le savant trucmuche ou trouduc

    Nous n’avons pas de bouquin sacré qui nous commande de tuer tout ce qui ne nous ressemble pas,

    Alors, il reste une solution radicale pour lutter contre la radicalisation, c’est de déclarer le coran hors la loi,

    Mais pas seulement hors la loi civile, mais surtout hors la loi DIVINE

    MAHOMET EST UN FALSIFICATEUR
    LE CORAN EST UN MENSONGE

  7. Apolitique

    Dehors , ouste ; pas de discussion possible ; pas besoin de vous , il y a du boulot chez vous pour arriver à notre niveau ; des questions ?

  8. lucide

    C’est dur de perdre une clientèle très attachéé au CORAN tel qu’il est » construit » actuellement. Une clientèle ça fait vivre, ça apportera des voix dans le futur.

    Alors réformer le CORAN, malgré tout le tricotage, détricotage qu’ont fait les Califes dans le passé au point qu’ils l’ont rendu LABYRINTHIQUE pour que le simple mortel n’y retrouve plus son chemin, c’est à jeter aux oubliettes.

  9. NICOLAS F

    Et si au lieu d’organiser leurs stages de Libre Arbitre et de Discernement,ils proposaient simplement de ridiculiser ce genre de personnage.
    Comme dans Molière,le mensonge,l’hypocrisie,le takyanisme mis en scène pour faire rigoler les foules.
    Le problème avec ce genre de personnage,c’est qu’ils se sentent encensés comme nos philosophes du siècle des lumières alors que Molière les cantonnait au rôle du grand mamamouchi.
    Chacun à sa place et les chèvres seront bien gardées.
    D’accord,on ne laisse pas Platon ou le Dalaî Lama à la porte mais mais la philosophie du chameau,pour l’instant on peut s’en passer.
    Enfin,c’est pas vraiment urgent.

  10. Dorylée

    J’adore le riz au gras ! Mais je trouve le Ahmed Ogras particulièrelent indigeste. Il vaut mieux le jeter, il va me rester sur l’estomac ; déjà qu’il me tape sur les nerfs !…

  11. patito

    je pense que nous devons bannir de notre vocabulaire le terme d’islam radical car cela n’existe pas ; il y a l’islam tout court .

Comments are closed.