« La Révolution est en marche » s’attaque aux policiers qui ont tiré sur les terroristes du Bataclan !


« La Révolution est en marche » s’attaque aux policiers qui ont tiré sur les terroristes du Bataclan !

Illustration : immeuble de Jawad Bendaoud, où se cachaient certains des terroristes du Bataclan.

« La Révolution est en Marche » devant l’immeuble de Jawad Bendaoud à Saint-Denis

 « La Révolution est en Marche » (LREEM) est un « mouvement citoyen »  (sic ! ) crée en 2017 à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis (93) à l’initiative d’Hadama Traoré, un jeune musulman  qui multiplie les actions sur le terrain et les vidéos sur Youtube et les réseaux sociaux. L’objectif de ce mouvement est de dénoncer toutes les « formes de discriminations envers la communauté afro-musulmane », qu’il s’agisse des violences policières, des problèmes de logement, du port du voile islamique ou encore de l’ouverture des bouches à incendie en période de canicule dans les quartiers sensibles.

Voici leur page Facebook : https://www.facebook.com/LREEMnational/

« La Révolution est en Marche » est aujourd’hui implanté dans plus de 15 villes de France, principalement en banlieue parisienne mais également à Marseille, à Nantes ou encore à Nice où la représentante du mouvement porte le voile intégral :

 

Le 10 février 2018, pendant le déroulé du procès de Jawad Bendaoud au Palais de Justice de Paris, « La Révolution est en Marche » s’est déplacée devant l’immeuble du prévenu qui avait hébergé les terroristes du 13 novembre 2015 à Saint-Denis (93). Dans une longue vidéo, Hadama Traoré donne la parole à Majid, un ancien habitant de cet immeuble qui décrit la violence de l’assaut du Raid dans le cadre de la neutralisation des terroristes. Cet homme dénonce les multiples tirs policiers contre tout le voisinage de l’appartement de Jawad Bendaoud avec de nombreuses victimes blessées par balles. Ce témoignage se transforme rapidement en un plaidoyer contre la police française et les maltraitances commises envers les immigrés, principalement de confession musulmane. Ce témoin affirme en effet que si  certains habitants de cet immeuble n’ont pas encore été relogés à ce jour par la Mairie de Saint-Denis, c’est uniquement du fait de leur origine sociale et étrangère.

 

Les affirmations divulguées dans cette vidéo sont en réalité inexactes car depuis ces évènements tragiques de novembre 2015, les élus de la ville de Saint-Denis ont multiplié les efforts pour permettre le relogement des familles dans les meilleures conditions. Sur les 90 personnes privées de logement, seule une vingtaine d’habitants attendent toujours une solution à ce jour. « Les familles qui étaient en situation régulière et qui avaient des revenus réguliers ont été relogées rapidement», reconnaît Jacqueline Pavilla, adjointe en charge des Solidarités à la Mairie de Saint-Denis. Certaines difficultés perdurent toujours aujourd’hui mais uniquement pour les anciens habitants de l’immeuble qui sont en situation irrégulière ou sans revenus réguliers. Même dans des circonstances extraordinaires comme celles d’un assaut du Raid dans le cadre d’un attentat, il est difficile d’obtenir un logement pour des personnes qui n’ont pas de papiers ou qui sont en attente de régularisation d’un titre de séjour. Jacqueline Pavilla rappelle toutefois que dans le traitement de ce dossier sensible, chaque individu bénéficie d’un accompagnement pérenne par le service Solidarités de la ville de Saint-Denis.

 

Complément de Christine Tasin

En lisant le nom d’Hadama Traoré, ça a dû faire tilt chez certains de nos lecteurs…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/02/09/quand-pauvre-theo-tres-diminue-tremousse-allegrement-son-popotin-traumatise/

hadama traoré

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “« La Révolution est en marche » s’attaque aux policiers qui ont tiré sur les terroristes du Bataclan !

  1. dan

    comment est-ce possible de recevoir de tels menaces exprimé haut et fort, et que personne ni meme la gouvernance n ose dénoncé ? allons-nous nous laisser assimilé si facilement via la lois utilisé contre nous-meme ?

    1. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

      Bonjour @Dan ;

      Hé bien non ! LREEM semble ne pas inquiéter du tout les pouvoirs publics, moins encore le Gouvernement.

      Non ! ce qui leur pose problème et qui, à leurs yeux, est un danger imminent ce sont Christine Tasin et Pierre Cassen, les sites Résistance Républicaine et Riposte Laïque.

      Ils ont l’esprit sélectif ; ils ont fait leur choix ; sur quels critères ; en vue de quels objectifs ?

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Toulouse (31) : Deux morts dans une rixe entre SDF, l’un d’eux aurait été égorgé (Màj : Un mineur étranger isolé mis en examen pour double homicide)
    Par davidjean le 23/02/2018
    ::: http://www.fdesouche.com/957769-toulouse-31-deux-morts-rixe-entre-sdf-lun-deux-aurait-ete-egorge

    L’adolescent a été interpellé mercredi.
    C’est un tournant dans cette affaire présentée dans un premier temps comme la mort de deux SDF qui s’étaient entretués. Un mineur isolé âgé de 15 ans a été mis en examen à Toulouse (Haute-Garonne) pour un double homicide commis lundi à la gare Matabiau.

    Selon La Dépêche du Midi, l’adolescent se trouvait lundi sur le parvis de la gare au côté d’un groupes de personnes connues pour dealer des produits stupéfiants. Sans que l’on sache dans quelles circonstances, deux hommes, âgés de 19 et 27 ans, sont grièvement blessés au couteau, l’un est égorgé, l’autre est touché au thorax. Les deux sans-abris décèdent sur place. Les deux armes, deux couteaux, sont retrouvées.

    L’enquête commence mais les témoignages sont confus et l’on présume que les deux victimes se sont entretuées. Jusqu’à ce que mercredi, l’adolescent soit soupçonné. Selon le quotidien régional, les enquêteurs doutent de l’âge donné par le jeune homme qui pourrait être plus âgé.

    VIDEO : Une bagarre fait deux morts à Toulouse
    ::: https://youtu.be/P5GkekBagss

    Le suspect a été mis en examen pour double homicide et modification de scènes de crime. Une information judiciaire contre « X » a été ouverte.

    _____________________________
    19/02/2018

    Deux morts devant la gare en plein après-midi. C’est le terrible bilan d’une rixe sanglante qui s’est déroulée en plein jour, ce lundi, devant la gare Matabiau, à Toulouse, très fréquentée en raison des premiers départs en vacances.

    Un grand nombre de policiers, des pompiers et des médecins du Samu se trouvent ce lundi après-midi, boulevard de Bonrepos, face à la gare Matabiau, à Toulouse. C’est là qu’une rixe entre deux hommes a éclaté avant de vite dégénérer.

    Les deux hommes sont décédés de suites de leurs blessures. Les policiers municipaux sont intervenus les premiers sur les lieux de la rixe et ont découvert les corps des deux hommes. L’un d’eux aurait été égorgé. Ils ont eux aussi tenter de prodiguer des premiers soins mais en vain.

    Lieu de transactions de produits stupéfiants entre bandes

    Les faits se sont produits peu avant 16 heures. Les victimes, qui étaient toutes deux sans domicile fixe, avaient été grièvement blessées, notamment au cou.

    Les secours ont tenté de les réanimer durant de longues minutes. Selon des témoins qui fréquentent le secteur de la gare, les lieux des faits sont connus pour abriter des points de deal et de transactions de produits stupéfiants entre bandes.

    Les motifs exacts de la rixe ne sont pas encore connus. Un différend lié à ce type de trafic est-il à l’origine de cette dramatique bagarre ? Une machette aurait été utilisée au cours de cette rixe. Le second agresseur était armé d’un couteau.

    ladepeche.fr

  3. RODRIGUE

    J’ai une forte envie de téléphoner au numéro indiqué par la voilée pour lui suggérer de rentre au bled!
    En ce qui concerne l’autre connard qui parle d’un assaut excessivement violent du RAID, il devrait savoir qu’un assaut est toujours violent!
    Le RAID n’allait tout de même pas aller sonner pour offrir des fleurs!

    1. babe

      il va falloir leur envoyer un faire part les pauvres il faut qu’ils retournent dans leur pays d’origine aides leur compatriotes la bas peut etre qu’ils ne subiront pas de violence !!!! ça suffit stop a toute cette merde

  4. Christian Jour

    Quand je dis que les musuls se comportent comme si ils étaient les maîtres de la France et encore une fois ils nous donne une preuve qu’ils ne peuvent pas nous blairer et qu’ils soutiennent le terrorisme. Et les salauds qui rendent la justice trouvent cela normal preuve là aussi qu’ils sont vendu à l’islam. L’islam est un cancer et ces métastases sont partout, mais au point de vue de ceux qui nous gouvernent, tout va très bien madame la marquise.

  5. kancau11

    La révolution est en marche, et si on la faisait la notre de révolution pour virer toute cette merde de notre terre.

    1. as

      La plus grosse merde se nomme LREM, il faut donc commencer par éradiquer tous ses collabos, ensuite viendra le tour des envahisseurs.
      La Libanisation de la France est proche !

  6. lucide

    Attention, il faut vraiment prendre à la lettre cette « appellation » LA REVOLUTION EN MARCHE. Ce n’est pas anodin du tout. Ils ont déjà 15 « bases » en France.
    Vous allez voir que nos politiques, un jour ou l’autre vont les courtiser. Ils font toujours feu de tout bois, nos politiques. Y a toujours de l’avenir pour les groupes de pression.

    Moi aussi, je vais créer mon groupe de pression, car j’ai un penchant pour la bière. Allez je vous présente mon groupe : « la bière va monter en pression ». Si je suis sérieuse? Mais quelle question, mes amis!

  7. Heatclif

    Depuis Miterrand l’état et la « justice » laissent faire les racailles pour la paix sociale ! Aux armes citoyens !

  8. Joël

    Rectification : Illustration : immeuble de Jawad Bendaoud, lire le squat de…Il n’en a jamais été propriétaire.

  9. Nemesis

    Qu’une telle association puisse voire le jour après la tuerie du Bataclan c’est ignoble. Que le gouvernement si prompt à essayer d’anéantir RL et RR laisse subsister sur notre sol ce ramassis d’ennemis de notre pays est insensé.

    1. babe

      c’est comme les rappeurs qui insulte le pays qui les nourris il parait que bientot il n’y aura plus de zone de non droit ils vont rentres dans les cites et la c’est champagne mes amis mais c’est pas pour demain

  10. Purfruit De La Fraise

    Des  » citoyens de Saint Denis  » ? apparemment ce sont plutôt des  » parasites de Saint Denis « , des étrangers en situation irrégulière, sans boulot sans papiers.
    Ils n’ont qu’à quitter la France si notre pays est si injuste et dangereux.
    Et puis on ne me fera pas croire que les voisins n’étaient pas au courant des activités de Jawad Bendaoud, les allers et venues, le bouche à oreille etc
    Encore des pleurnicheries, passer pour des victimes, des martyrs …

  11. Dorylée

    « … il est difficile d’obtenir un logement pour des personnes qui n’ont pas de papiers ou qui sont en attente de régularisation d’un titre de séjour… » C’est un vrai scandaale !!! Il suffit d’un peu de courage politique ! Des hébergements disponibles, il y en a des milliers. Il suffit d’y envoyer les demandeurs d’asile
    https://www.bing.com/images/search?view=detailV2&ccid=phoSYL7E&id=C74322803081781E9BA7CA2DB4D139A1097AADF1&thid=OIP.phoSYL7EQk3I0dJGWbp9aQHaE7&q=camp+de+toile+en+arabie+saoudite+pour+les+p%c3%a9lerins+du+hadj&simid=608034386180047691&selectedIndex=0&ajaxhist=0

    1. CIGALE

      @DORYLEE S’il y a « tant » d’hébergements disponibles comme vous le dîtes, pourquoi logerions-nous les sans-papiers (donc clandestins sur notre territoire), les sans travail, etc… alors qu’il y a beaucoup de VRAIS SDF qui ont déjà travaillé donc cotisé qui attendent ? Mais voilà, ce ne sont QUE des FDS, pour la,plupart et, hélas, eux, ne se plaignent pas comme les africains à qui ont donne tout ….

  12. zipo

    Ce n’est pas parce que la France est le pays de la liberté que l’on doive continuer a permettre a des givrés de ce genre de créer des associations et de plus de les subventionner !Est-ce que l’on peut encore continuer a supporter ces dégénérés !
    Il serait temps de sanctionner la presse et tous ceux qui défendent les assassins a l’heure ou l’on fait la chasse aux islamistes ,il semblerait que le vers est déja dans le fruit et daesh en France!Alors a quand la grande lessive ?lorsque nous aurons tous été assassinés !messieurs les élus il serait enfin temps de faire face a vos responsabilités et interdire l’islam comme dans d’autres pays ,le pays des lumières n’a rien a voir avec celui des ténébres!!

Comments are closed.