On ne va pas lyncher notre Depardieu national pour une histoire d’analphabètes, vraie par ailleurs !


On ne va pas lyncher notre Depardieu national pour une histoire d’analphabètes, vraie par ailleurs !

L’Algérie : « C’est un peuple d’une grande intelligence qui a été bousculé par une armée d’analphabètes en 1830 »

D’abord c’est vrai qu’en 1830 Jules Ferry n’était pas encore arrivé, la République et son souci de l’instruction de tous non plus, on était en royauté… et l’immense majorité du peuple était analphabète. Forcément. De là à mépriser les soldats français et à essayer de nous faire croire que les Algériens leur auraient été supérieurs, il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas, évidemment. Les soldats étaient porteurs de la civilisation et des Lumières, fussent-ils analphabètes, quand en face, ceux qui n’étaient pas encore algériens, étaient des Barbaresques vivant de rapines, de violences, de piraterie… dévastaient nos côtes, enlevaient nos filles et nos femmes pour les enfermer dans des harems et nos jeunes garçons pour les envoyer chez les Turcs qui en faisaient des janissaires. L’Algérie n’existe que parce que la France a fait de ces tribus éparses, de ces pirates, de ces territoires sans lien les uns avec les autres un pays. Mais passons.

Comment réagir devant les dernières déclarations de celui qui fut un Cyrano magnifique ? Voir notamment à partir de la minute 15

C’est tellement beau, tellement fort, tellement bien joué que nous avions fini par croire que Depardieu était Cyrano, que Depardieu pensait comme Cyrano… Et le sublime acteur nous faisait rêver, nous laissait imaginer qu’il y avait encore un véritable acteur, un homme, un Français véritable, qui osait dire non à la sottise et aux compromis.

Et son parler vrai, son refus des simagrées que font les autres acteurs nous laissaient penser que ce n’était pas si faux…

 

Retour sur terre. Rappel des différentes étapes vécues en apprenant ses dernières provocations :

A la première étape, en apprenant qu’il veut aller s’installer en Algérie, on hausse les épaules..  Eh bien qu’il y aille, grand bien lui fasse, et  qu’on n’entende plus parler de lui, une bonne fois pour toutes.

A la deuxième étape  on soupire en l’entendant vanter les Algériens qui, en 1830, auraient été « bousculés par une armée d’analphabètes ». Même si, comme rappelé plus haut, ils étaient effectivement analphabètes. Sauf qu’en ces temps de haine de la France, de repentir, il est plus que mal venu de faire l’éloge des pirates opposés à nos soldats… Belle boulette  dont il aurait pu se passer.

Qu’il ait été déçu par la France de Hollande, on peut le comprendre. Nous aussi.

Qu’il en veuille aux Français d’avoir élu Hollande ( et ensuite Macron ) on peut le comprendre. Nous aussi.

Sauf que nous, nous n’avons pas abandonné le terrain, nous n’avons pas fui les difficultés pour aller nous installer les doigts de pied en éventail sur les bords de la Baltique d’abord puis, à présent sur ceux de la Méditerranée. Un peu facile et lâche. Mais passons.

A la troisième étape,  on se dit qu‘il nous a tant fait frémir, frissonner, parce que c’est un acteur sublime qu’il lui sera beaucoup pardonné. On est tenté d’oublier  l’homme pour ne connaître et admirer que l’acteur. C’e qui est le plus important.

A la quatrième étape, on se demande quand même si on ne devrait pas analyser davantage ses dernières prestations télévisuelles.

Les Algériens qui vivent à Marseille ne pourraient pas se comporter comme ils se comportent à Marseille en Algérie”. 

Ce que j’ai voulu dire, c’est que les Algériens de Marseille n’oseraient pas dire le quart de ce qu’ils disent, en Algérie. Le sens du respect se perd. Il est beaucoup plus marqué là-bas.

Ce n’est pas totalement faux, non ? L’Algérie, comme tous les pays musulmans est un pays totalitaire et on se retrouve en prison – ce ne sont pas les prisons françaises – pour un pet de travers. Alors, forcément, impensable de voir là-bas ce que les Algériens se permettent en France…  Par contre, qu’il ait les yeux ouverts sur les Algériens en France et reste aussi aveugle devant l’islam et ses horreurs, ça laisse pantois.

Par ailleurs, quand il dit que Marseille « c’est une cité qui a été bousillée un peu par la grève des dockers et tous ces connards de politiques », a-t-il tort ? Pas vraiment, sauf qu’il se garde bien de préciser que Marseille a été bousillée par des connards de politiques islamophiles et immigrationnistes… Il vise bien, le Depardieu, mais parfois il tire sa propre boule. Au du moins celles de son équipe.

Il est islamophile – il paraît même qu’il se serait converti à l’islam – et pourtant il se fait lyncher sur tous les plateaux, dans tous les journaux. 

C’est que c’est, à sa manière, un homme, un vrai, un peu macho, maniant le franc-parler, loin du politiquement correct, n’ayant pas peur de choqueur. On peut penser que s’il aime l’Algérie et les Algériens, ce n’est pas par posture, par peur de se faire jeter des plateaux et des soirées parisiennes, c’est qu’il le pense vraiment. S’il le pense, il a le droit de le dire et de défendre ses opinions, non ? Fussent-elles opposées aux nôtres.

On remarquera que l’on pardonne aux rappeurs de dire cent fois pire sur la France que ce que dit Depardieu sur Marseille. Eux ont le droit. Lui non, il est français et blanc. Et a une réputation de macho. 

C’est pour cela que, nonobstant tous ses horribles défauts, son abandon de la France, ses paroles quelque peu maladroites, son abyssal aveuglement à propos de l’islam et de l’Algérie, je continuerai d’avoir une admiration sans bornes pour l’acteur et une petite faiblesse pour l’homme.

Je ne hurlerai pas avec les loups contre Depardieu-Cyrano.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


29 thoughts on “On ne va pas lyncher notre Depardieu national pour une histoire d’analphabètes, vraie par ailleurs !

  1. schneiter

    Depardieu est souvent un gros con inculte et il le prouve à nouveau ! Pour info, a été muzz dans les années 1970…. pour faire bien ? ou autre chose ?

  2. butterworth

    un cretin un peuple d une grande intelligence??? a voir les resultats des algeriens derniers en tout sauf en nuisance ils le disent eux memes peu sont intelligents de meme que les francais

  3. Durandal

    Depardieu. J’ai pu, un temps, admirer l’acteur…
    Le voyou recyclé dans la culture semblait avoir découvert une certaine grâce… Un choc, dont les effets positifs nous enchantaient.
    Mais aujourd’hui, après la lumière et la flamboyance, voici que ses démons s’agitent dans un esprit destructeur. Dommage.
    De délinquant primaire à traître (inculte à propos de l’Histoire), un « beau parcours » !…

  4. Nagau06

    Ce qui me gêne dans ses propos c’est de commencer par « l’intelligence en algérie » et d’opposer soldats français analphabêtes ». alors qu’à l’époque ce n’était pas brillant.Effectivement des pirates et des voleurs…

    ça sent l’allégeance !!

  5. hathoriti

    Peuh …! ila aussi incarné Danton…! vous parlez d’une référence …! je prèfère son rôle d’Obélix…un gentil con incarnant un gentil con…

  6. Cril17

    Ces propos sont assez proches de ceux de Macron pour qui  » la colonisation française en Algérie est un crime contre l’humanité  » !
    Dès lors, cette colonisation n’aurait-elle pas été, au moins, un crime  » contre l’intelligence d’un grand peuple » ?…

  7. G1Avis

    Si j’ai compris il aime Marseille mais il veut des ‘chances pour la France’ bien élevés, ou du moins qui font pas chier.
    Et Alger semble correspondre assez bien.

    Et ben, si l’Algérie devient plus vivable que la France on est mal barré !

    Ah l’Algérie des Lumières… et il viendra se faire soigner à Paris…

  8. NICOLAS F

    Si ce type en est « rendu » comme on dit en Bretagne » à aller chercher la bonne éducation en Algérie,c’est que:
    -il est vraiment très mal élevé
    -il n’a jamais fait la guerre d’Algérie
    -il a trouvé seulement en Algérie une meuf qui veuille bien faire un cuni lingus avec lui
    Chez les artistes français,c’est la Baiserésina.
    Que c’est triste.
    Gâteux et voulant donner des leçons.

  9. jolly rodgers

    votre Depardieu national , a dit hier dans le journal la provence que:  » Marseille c’est une partie de l’Afrique  » , qu’il allez partir vivre en Algérie :  » pays de génie , qui a eu le malheur d’être colonisé par des analphabètes (il parle des français là) » (dixt Depardieu) … et autres conneries du même genres .

  10. YKempenich

    Bah, chez Depardieu, il y a à boire et à manger…

    Un coup, il encense Kadyrov (tyran islamique du Caucase), un autre, ce sont les Algériens. Tout en adorant la bonne bouffe, la charcutaille et le pinard.

    Ce gars est un paradoxe vivant. Un demi-voyou à la base qui nous a tellement réjoui dans nombre de rôles qu’on peut lui pardonner (presque) tout…

  11. jojo ( le plombier )

    Faux maire de Marseille à la télé et vrai provocateur dans la vraie vie. De temps à autres, comme si en route pour Alger, survolant la France, il ouvrait tout à coup la soute de son avion pour nous larguer des paquets de tracts contradictoires, il déclame dans les médias ses états d’âme et ses constats à l’emporte pièce. Çà l’amuse notre Gégé. Il à le pouvoir de s’amuser et de faire ce qui lui plait.
    Si la parole par excès de provocation (ou d’autres substances ? ) est quelquefois maladroite le constat est souvent pertinent. Son ressenti sur
    Marseille comme sur le comportement ambivalent de certains algériens de Marseille en atteste. Oui Notre Gégé déclame des conneries mais aussi des vérités à nous comme aux politiques. Aux auditeurs et aux lecteurs de démêler le vrai du faux. Lui çà l’amuse et nous çà nous fait réfléchir. Alors comme Christine Tassin je me pose la question. on ne va quand même pas lyncher le Gégé national au motif qu’il nous ferait réfléchir et trier le bon grain de l’ivraie ?

  12. Galice

    Dans les archives nationales il y’a des témoignages d’officier qui relatent de ce qu’ils ont vu , en Algérie de la vie des gens de leur maison de leur façon de vivre de leur instructions , aller chercher l’information par vous même . Des officiers français témoigne que les gens du pays savait lire contrairement à la majorité des soldats français . Depardieu a été renseignés avant de parler.

  13. Nicole

    Pas besoin de claironner que vous êtes de gauche C.Tasin
    Votre endoctrinement le rappelle sans cesse:
    La République, , vous n’avez que ce mot-là à la bouche
    L’assassinat de Louis XVI, vous applaudissez
    Le génocide Vendéen, vous le niez
    Robespierre, vous l’adulez
    Vous voici aujourd’hui portant aux nues, Jules Ferry qui n’était qu’un gros libéral e t un gros raciste misogyne en prime
    Ah bon, il a oeuvré pour l’école pour le populo…!!!???
    Disons plutôt qu’il avait comme objectif de formater des citoyens qui n’opposeraient aucune résistance, ne feraient preuve d’aucun esprit de révolte contre l’ordre etabli
    Ce n’était pas l’instruction pour tous qu’il visait, mais l’éducation forcenée et étatisée pour et par un gommage de toute culture régionale, de tout individualisme et de toute liberté du citoyen
    Alors SVP lâchez-nous un peu les baskets avec vos héros
    Y compris ce triste sieur nommé Depardieu
    Cessez de réécrire l’histoire à votre convenance républicaine
    Et redevenez FRANÇAISE avant tout
    J’avais cru comprendre que c’était cela votre combat
    A près la déception Marine
    Voilà la déception Christine
    C’est désespérant !!!

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Désolée de vous désespérer mais vous faites preuve d’un sectarisme qui, lui, est désespérant. Je ne vous empêche pas d’être royaliste, de croire au génocide vendéen, de ne pas aimer Jules Ferry, de croire les sottises qui circulent sur son compte. J’ai le droit d’être anti-royauté, d’être pour les Bleus, pour Robespierre et pour Jules Ferry. Tout ça c’est l’histoire de France, je ne renie rien, je suis la première à parler avec amour de Henri IV et quelques autres… Mais parce que nous ne portons pas le même jugement sur l’histoire sur les régimes politiques etc je ne serais pas française. Vous êtes gonflée et inconséquente, montrant le même sectarisme que nos ennemis. Comment voulez-vous que se fasse l’union des patriotes avec de telles billevesées ?
      Enfin, ne crachez pas sur Jules Ferry qui a émancipé toute une classe d’âge de l’obscurantisme, de la superstition, de la fatalité de l’origine sociale grâce à l’école. Je lui voue une reconnaissance illimitée. Il nous a libérés, comme la loi de 1905 nous a libérés de l’emprisonnement intellectuel de la religion.
      Vous êtes sur un site républicain, laïque, dont les fondamentaux, comme ceux de notre Constitution sont la Déclaration des Droits de l’homme et du Citoyen. Et nous luttons contre l’islam. Rien ni personne ne vous interdit de créer une association, un mouvement où vous pourrez en même temps que vous vous battrez contre l’islam, défendre la royauté, le christianisme, les Chouans etc. Et cela ne nous interdira pas de lutter côte à côte contre l’islam au lieu de vous cristalliser sur ce queje suis et ce que je pense.Notre ami CRIL17 nous fait l’honneur et l’amitié de venir sur notre site commenter alors qu’il est royaliste est. Et il ne juge pas, lui…. Il ne jette pas aux orties ceux qui ne pensent pas comme lui, lui… Prenez-en donc de la graine. Si je suis de gauche c’est aussi parce que le sectarisme de certains royalistes ou catholiques me révulse.

      1. Nicole

        Vous n’avez rien compris à mes propos
        Je ne suis d’aucun bord
        Je sais seulement que la réalité n’est pas si simple que ce qui nous est présenté
        Et qu’il ne sert à rien d’être de gauche ou de droite, sinistres notions inventées par la révolution
        On voit à quelle impasse cela nous a mené
        Encore une fois sans être royaliste, cette république que nous vivons n’est-elle pas une royauté déguisée avec tous les excès et abus de pouvoir que cela comporte

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Il ne sert à rien d’avoir des convictions, des préférences, de voter en fonction de ces convictions de ces préférences. Bref, soyons des zombies, et si par malheur nous avions des coups de coeur, des attirances, des héros, cachons-les soigneusement. C’est pénible cette propension de certains à cracher sur la République sous prétexte que depuis 40 ans des salopards usent de la République pour la faire disparaître. Comme d’autres, dans des royautés, font aussi disparaître la civilisation occidentale. pas de Robespierre ni de Jules Ferry en Angleterre pourtant.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      c’est effectivement la meilleure réponse à Depardieu, et, comme le disait hier un commentateur, celui qui crache sur la France viendra en courant s’y faire soigner

  14. Anne Lauwaert

    Avant l’arrivée des Français, ceux qui allaient devenir des Algériens étaient colonisés par les Turcs.

    1. pouf

      Colonisés ? Ne serait-ce pas plutôt envahis ? Obligés de se réfugier dans les zones montagneuses pour survivre ! Et ces envahisseurs n’étaient pas des tendres : précipitant les résistants du haut des rochers ( récit d’un Constantinois ).

  15. patito

    Cyrano de Bergerac doit être joué par des acteurs qui incarnent l’esprit , la finesse , l’élégance et avant de dire que le comédien Depardieu a été un bon Cyrano il faut avoir vu le grand acteur Daniel Sorano dans le rôle

  16. SarisseSarisse

    Depardieu vire Cantona, avec plus de panache car le footeux n’est pas Cyrano, mais dans la même désolante islamophilie.

Comments are closed.