#120db : une rappeuse s’attaque aux femmes violées par des migrants et les traite de racistes


#120db : une rappeuse s’attaque aux femmes violées par des migrants et les traite de racistes

Ça n’a pas traîné. Des femmes de toute l’Europe se lèvent contre les agressions sexuelles et les viols de migrants… Nous avons salué ce mouvement et avons sous-titré leur video :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/02/05/120-decibels-le-mouvement-des-europeennes-contre-la-violence-sexuelle-des-migrants-le-djihad-du-viol/

A peine deux semaines après, les gauchistes islamophiles immigrationnistes  se déchaînent contre… ces femmes, forcément d’extrême-droite.On remarquera qu’elles n’opposent aucun argument, aucun fait, aucune statistique au mouvement 120 db… Elles n’ont que les mots « racisme » et extrême-droite à la bouche.

Cela pourrait nous faire sourire, on pourrait mépriser cela…

Mais  quand on voit le nombre de vues de chacune des videos, c’est effrayant.

La video de la rappeuse a été vue, au moment où j’écris l’article, 16000 fois, alors qu’elle vient de sortir. On ne peut pas voir le nombre de vues de la video du mouvement 12 décibels, mais je crains qu’il ne soit inférieur à ce nombre…

Le monde change, et c’est effrayant. Il suffit de regarder et de comparer les jolies filles des 120 décibels et la tête de la rappeuse, percée de partout évidemment pour comprendre que le conflit de civilisation n’est pas seulement entre l’Orient et l’Occident…

Une rappeuse de Berlin exprime à coup de rimes son opposition au mouvement féministe de droite

Sookee proteste contre tous ceux qui veulent instrumentaliser #MeToo pour des positions racistes.

Sookee, rappeuse berlinoise, est en colère. « Derrière ces 120 décibels, il n’y a rien de plus, mais rien de moins non plus que la poussée de la droite en Europe » chante-t-elle en vers dans une vidéo qu’elle a mise en ligne hier. « Au premier abord, il s’agit d’opposition à la violence sexuelle, mais la version narrative de leur image du coupable est assez ancienne », continue son rap. Elle proteste ainsi contre ces groupes qui tentent actuellement d’instrumentaliser de manière populiste de droite le débat du #MeToo.

La colère de Sookee est dirigée contre le hashtag #120dB. Fin janvier a été lancée une campagne qui s’inspire de #MeToo, mais relie la discussion à des positions racistes. Dans une vidéo, des femmes s’attaquent à la politique d’immigration, attisent des craintes et invoquent une prochaine « majorité d’hommes jeunes provenant de sociétés archaïques et misogynes ». Bien que le terme ne soit pas cité, il semble évident que celui qui est représenté comme délinquant potentiel est : le réfugié. Le hashtag est intitulé #120dB, parce que ce serait le volume sonore d’une alarme de poche que beaucoup de femmes portent semble-t-il souvent sur elles désormais. La campagne est proche du mouvement identitaire classé d’extrême-droite par la direction allemande de la sécurité Verfassungsschutz.

Sookee y oppose à présent sa propre campagne : #No120dB. En compagnie d’autres musiciennes et artistes, elle appelle dans une pétition à se positionner contre la récupération de droits des femmes. Sa revendication : « Pas en notre nom ».

Les protestations sur la toile semblent agir : depuis hier, de nombreux utilisateurs Twitter expriment leur solidarité sous #No120dB – parfois avec des messages très explicites.

La protestation n’a pas seulement lieu sur les réseaux, mais également dans la rue. Alors que des partisanes de #120dB se rassemblent cet après-midi ( NDLR le 17 février ) à Berlin pour une « marche des femmes », les sympathisants de #No120dB et autres alliances appellent à une contre-manifestation. Ils sont probablement du même avis que Sookee, qui termine son rap par ces mots : « Vous n’êtes pas pour les droits des femmes, vous êtes des femmes de droite. »

Traduction pour Résistance républicaine par Jean Schoving

https://www.jetzt.de/digital/sookee-postet-video-mit-rap-gegen-rechte-frauenbewegung

 

Et sur sa page facebook :

 

 

Seit einer Weile kursiert ein Video mit dem Hashtag #120db im Netz, in dem Frauen gegen Migranten hetzen. Unter dem Deckmantel der #metoo-Debatte sagen sie « Die Täter lauern überall » und meinen damit nur Migranten. #120db wurde von der Identitären Bewegung gestartet. Sie wollen, dass andere ihre Erfahrungen mit « Überfremdung, Gewalt und Missbrauch » unter dem Hashtag #120db teilen – so wie bei #Aufschrei oder #metoo,aber inklusive rassistischer Zuschreibung.

Wir sagen: Nicht in unserem Namen! Kein Feminismus ohne Anti-Rassismus! Sie sind nicht für Frauenrechte, sie sind rechte Frauen! Und wir sind lauter als sie! #no120db

 

Depuis un certain temps circule une vidéo sur le net avec le hashtag # 120db, dans lequel des femmes répandent la haine contre les migrants. Sous le couvert du débat #metoo, elles affirment « Les coupables se cachent partout » ce qui pour elles signifie les migrants. #120db a été démarré par le mouvement identitaire. Ils veulent que d’autres partagent leurs expériences ‘«d’infiltration, de violences et d’abus» sous le hashtag # 120db – comme dans #call ou #metoo, mais avec des connotations racistes.

Nous disons: Pas en notre nom! Pas de féminisme sans antiracisme! Elles ne sont pas pour les droits des femmes, elles sont des femmes de droite. Et nous crions plus forts qu’elles! # no120db

Traduction pour Résistance républicaine par Edmond le Tigre

 

Die Identitäre Bewegung bringt einen klassishen Nazi-Move: Sie vereinnahmt ein politishes Thema für ihre Zwecke. In diesem Fall heißt diese Vereinnahmung #120db. Eine Kampagne, die sich vermeintlich gegen sexualisierte Gewalt gegen Frauen richtet, allerdings mit einem rassistishen Täterbild operiert.
Hier mein Kommentar dazu!
Unter change.org/no120db gibts mehr Infos und die Möglichkeiten mitzuziehen!
Teilen ist peilen!

 

Le mouvement identitaire utilise une approche Nazi classique: Il capture un thème politique et l’utilise pour ses propres fins. Dans ce cas, cette capture s’appelle # 120db. Une campagne est prétendument dirigée contre la violence sexuelle contre les femmes, mais en fait promouvoit le racisme. Voici mon commentaire! Sur change.org/no120db vous pouvez trouver plus d’informations et les possibilités de contribuer. Partagez!

Traduction pour Résistance républicaine par Edmond le Tigre

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


30 thoughts on “#120db : une rappeuse s’attaque aux femmes violées par des migrants et les traite de racistes

  1. GAVIVA

    Le nombre de vues seul n’est pas le plus important. Je peux voir ( si je le supportte) la rappeuse mais ne pas changer de position. Je peux voir une seule fois la vidéo 120db et en parler autour de moi. Il y a aussi des techniques pour faire le plein de vues sans avoir forcément un gros public…Du reste quel public pour la rappeuse de merde?? Je vous le donne en mille: musulmans, « féministes » voilées, gauchistes « feministes » hystériques, anti racistes pathologiques, gourdasses autruches qui vont regarder cette video plutôt que 120db histoire de se rassurer sur le fait que ces aggressions sont des fantasme d’extrême droite…au final??? De toutes manières des irrécupérables rien de perdu!

    1. J

      Oui, ce n’est pas le nombre de « vus » qui importe, mais le nombre de personnes qui ont aimé ou pas. Une vidéo vue plusieurs fois mais qui a un grand nombre de pouces rouges, ça ne sert pas sa cause.

  2. Edmond RichterEdmond Richter

    MERCI! MERCI! MERCI! Merci à Jean Shoving pour sa traduction, merci à Christine tasin pour sa publication. À peine des femmes se rebellent contre le Tsunami d’agressions sexuelles et de viols par des migrants venus de terres d’Islam que de bonnes âmes féministes les attaquent pour soi-disant racisme voire de nazisme. Je ne croyais pas si bien dire dans mon article sur le feminisme radical:
    https://infos-israel.news/analyse-suicide-europeen-2eme-partie-guerre-feminisme-radical-contre-lhomme-blanc/
    LES FÉMINISTES RADICALES SONT LES PIRES ENNEMIS DES FEMMES

  3. hathoriti

    16 000 vues de la vidéo de la rappeuse ? ça ne signifie pas forcément que tous ceux qui l’ont visionnée sont d’accord ! après tout il peut y avoir des gens désireux de s’informer ! quant à la rappeuse, c’est une gourdasse collabo; si tôt ou tard, elle se fait violer par une horde de ses bien-aimés « migrants », allez-vous pleurer sur son sort ? moi pas !

  4. YKempenich

    Cette « Sookee » me fait penser à un pitbull sous Captagon, prête à mordre les « femmes de droite ».

    C’est d’ailleurs la seule parade de l’extrême-gauche et de leurs alliés musulmans : la reductio ad hitlerum. Ça en devient un tantinet lassant…

  5. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Il faut la lâcher à Calais ou dans n’importe quelle banlieues ; vous voyez, je ne parle même pas de « camps de migrants » !

    Et à propos, pourquoi pas ?

    Pourquoi ne pas l’inviter sans caméras, sans médias ans un de « ces camps pour migrants » ; « château…. » ; vous me pardonnerez le manque de mémoire ; il doit bien exister une liste de ces « châteaux » du patrimoine national ayant été mis à disposition de toutes ces chances.

    Oui ! qu’elle y aille dans ces conditions offrir son entre jambes à ces braves types en rut, puisque elle accuse les occidentales de ne pas apprécier les violences sexuelles qui leur sont faites par cette troupe de soudards qu’elle défend en pratiquant la « culpabilisation inversée ».

    Ce monde devient complètement tapé et tous ceux qui seuls ont droit à la parole parce qu’ils disent « penser bien » appartiennent désormais au cercle très ouvert des déséquilibrés, des déviants, des malades mentaux, des bourreaux, des assassins en série en cautionnant des théories et des pratiques qui malmènent leurs concitoyens et mettent à mal l’ordre et la sécurité tout comme le droit naturel de tout un chacun à vivre en paix dans le respect moral et physique.

    NON ! ce n’est pas normal que des êtres se comportent pire que des animaux pour assouvir leur pulsions sexuelles. Et si cette « protectrice de violeurs » ainsi que toutes celles et ceux qui pensent comme elle ne le conçoivent pas qu’ils aillent soulager ces prédateurs. Migrants ou pas, « étrangers de pays chauds » ou non nous n’avons pas à subir de telles violences ; on en supporte déjà beaucoup et dans tous les domaines.

    Sans parler de statistiques ; il suffit, même avec toutes les précautions prises pour masquer l’identité des malfaiteurs d’origine exotique, de parcourir les faits divers, d’écouter les gens, pour avoir une idée claire que ces angelots ne sont pas des descendants de vikings. De même dans les reportages et les films en rapport avec le milieu carcéral nous jettent à la figure la réalité d’une représentation majoritaire de cette population.

    Rien que ce film que j’ai visionné il y a deux jours, je me suis fait violence pour le regarder, j’ai horreur de ce type de films et d’atmosphère. Oui ! c’est un film, mais je me demande si malgré tout, beaucoup des figurants n’étaient pas des détenus réels.
    Édifiant ! Comme chez-eux dis ! Que des Vikings venus du Bled !

  6. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Prisons françaises : melting pot ethnique – JT TVL 16 février 2018
    ::: https://www.tvlibertes.com/2018/02/16/21746/prison-melting-pot

    Les prisons au cœur du débat. Après la révolte des surveillants pénitentiaires, le ministre de la Justice, Nicole Belloubet, est en difficulté et l’opposition ne compte pas lâcher la pression. Le garde des Sceaux cherche des justifications, mais les chiffres sont là.

    1) Société/Prisons françaises : melting pot ethnique

    Les prisons, espace multiculturel. Alors que la grogne monte du côté des surveillants pénitentiaires, le ministre de la Justice a dévoilé le nombre d’étrangers emprisonnés en France. Le Maroc et l’Algérie sont sur le podium.

    2) Politique/les Français dans la rue, les clandestins au chaud

    Alors que de plus en plus de Français vivent dans la rue, les promesses de Macron sur les SDF ressemblent de plus en plus à un échec. Les migrants, eux sont prioritaires. Face à ce phénomène, des Français renoncent à se résigner. C’est le cas du mouvement Bastion Social qui lance sa première campagne en faveur de la préférence nationale.

    3) Économie/La France tente de stopper l’obsolescence programmée

    4) International/Afrique du Sud : d’un président à l’autre

    Changement de président en Afrique du Sud. Cyril Ramaphosa succède à Jacob Zuma, mais le parti ANC reste aux manettes. L’historien spécialiste de l’Afrique, Bernard Lugan, nous livre son analyse.

    5) L’actualité en bref

  7. Xtemps

    C’est que ces escrocs imposteurs là qui parlent de récupération de droit des femmes font eux mêmes de la récupération pour imposer l’immigration par la force avec leurs système corrompus, c’est l’inversion accusatoire qu’ils font.
    Et ils s’utilisent le racisme comme excuse bidon et autres escroqueries qui n’existent ni dans les droits de l’homme et de l’ONU, ni en démocratie.
    Mais en plus si elle demandaient au moins pourquoi faire ce 120 db à ces femmes qui ont été violé par des migrants, non! ces escrocs là refusent encore d’écouter ces victimes, çà va jusqu’au violes qu’ils refusent maintenant avec ces excuses du racisme à deux balles et condamné déjà d’avance par de simples citoyens uniquement pour leurs immigrations de merde Fasciste qui n’aide personne! qu’eux mêmes.
    Des vrais dictateurs Fascistes ces gens là, toujours les mêmes techniques d’enfumages pour ne pas donner la parole aux peuples européens autochtones, des vrais escrocs imposteurs Fascistes!.
    Il est plus que grand temps de démonter leurs escroqueries du racisme et autres excuses bidons instrumentalisés, inventés de toutes pièces par ces escrocs imposteurs, qui font tant du mal aux peuples européens et dans le monde entier.
    Imposer est interdite en démocratie et insulter les gens qui ne sont pas d’accord avec eux, encore moins, comme seul les dictatures Fascistes savent faire, ils insultent mêmes les femmes qui se sont fait violer par des migrants!.
    Ces escrocs obéissent au système corrompu, pour contre carrer les victimes qu’ils refusent de voir, mais vous en faite pas, si cela aurait été dit contre les peuples européens autochtones, ils auraient mêmes poussé avec, ces ordures Fascistes!.
    Ces gens là n’ont que de la haine contre les peuples européens autochtones.
    Le nom Fasciste que je leur donne, leurs vont tellement biens et c’est bien ce qu’ils sont, des vrais Fascistes.
    Si cette femme un jour se fait violer par des migrants, je lui dirai qu’elle a des idées d’extrême droite, elle fait de la récupération, j’aimerai bien voir sa tête après à cette ordure.
    Ces ordures là ferment les yeux volontairement sur les violes des migrants en toute impunité, comme si les migrants çà violent pas.
    En premier lieu je ne suis pas contre les immigrés, il y a des immigrés honnêtes, mais je suis contre totalement la politique d’immigration Fasciste imposé de force contre la volonté des peuples européens autochtones de nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, qui n’a rien à voir avec les immigrés au départ.
    Seul les dictatures Fascistes imposent, jamais en démocratie, et le populisme c’est parler du peuple et il y a rien d’ extrême droite.
    Ces escrocs imposteurs aux pouvoirs font tout pour faire taire les peuples européens et ne veulent pas du référendum des peuples libres, pour continuer leurs magouilles et sûrement pas pour les immigrés, mais pour le fric que çà rapporte et le pouvoir!.

  8. frejusien

    je vois une LGBT d’origine douteuse…… mixée arabo-muzz ??
    hargneuse comme une teigne muzz

    elle ne risque rien, elle n’a pas le profil pour se faire violer, comparez avec les blondinettes victimes du 120db

  9. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Ce n’est pas en France, ni en Allemagne et elles ne sont pas racistes ; ce sont tout simplement des femmes qui subissent comme les européennes le harcèlement sexuel de leurs compatriotes masculins. Même les grands mères sont obligées d’apprendre à combattre pour ce protéger. Alors ! les bien pensantes accusatrices, donneuses de leçons d’antiracisme !

    Le fight club des grands-mères
    ::: https://www.youtube.com/watch?v=iZMsbrcDE2U
    Chaîne RT-France
    DURÉE : 27’37s

    En périphérie de la capitale du Kenya, des femmes âgées, les «shu-shu» comme on les appelle, vivent constamment dans la peur car elles sont de plus en plus souvent victimes de viol. Cependant, certaines sont désormais capables de riposter grâce à des cours d’autodéfense conçus spécialement pour elles.

  10. chardon26

    Tous les commentaires ne m’incite absolument pas à regarder cette vidéo.
    Je préfère rester calme, car toutes ces P…s me débecte.

  11. PUGNACITE

    Une combattante de la République Française et antagoniste avérée aux Français…que nous accueillons à bras ouverts…
    Sommes nous des adeptes du suicide individuel et collectif ?
    Nous sommes faibles et ils nous écrasent avec d surcroît la bénédiction de la majeure partie d’entre nous.
    Peuple totalement inféodé et en passe d’être remplacé par des rétrogrades politico religieux incultes mais malins…

  12. dubos

    c’est quoi cette rappeuse à deux balles ?? mais comme j’ai lu plus haut, c’est sur qu’elle ne risque rien au niveau du viol, même les migrants n’ont pas assez la dalle pour avoir envie de quoi que ce soit avec elle !! encore une conne de muzz qui vent faire le buzz ! la pauvre fille !! je la plains sincèrement d’être aussi débile

  13. Oncle Bob

    Il faut lui répondre qu’elle, Elle en a rien à foutre que des femmes se fassent violer. Son unique souci, c’est de taper sur l’extrème-drouuuate!

  14. grélaud

    le Merkel et les autres démons sa se retourne contre eux s’est très bien les comptes vont se réglé enfin il est grand temps et en France on attend ? ,que est ce quelle attendre nos femmes pour la rage des migrants et des complices associations ,la licra et toutes ses associations antiraciste des femmes blanche de souche française si sa arrive je les rejoints avec plaisir les filles

  15. Cat

    En ce qui me concerne je n’ai pas envie de voir cette vidéo.. Mais si cette rappeuse de frommage pour les ras a mis cette vidéo c’est aussi peut être pour lancer sa petite carrière en plus de se faire mousser par tout les collabos and co ..

    Bref .. En ce qui me concerne j’aimerai rassembler des femmes Française qui ont l’envie de parler..
    Mais je veux faire les choses intelligemment car les retombées dans notre cher pays peuvent être très violente.. Et ce n’est pas à moi seule que je vais faire bouger les choses .. Donc n’hésitez pas à prendre contact..

  16. bm77

    L’instrumentalisation par ce succédané d’anti-racisme va amener l’islamisme radicale au pouvoir comme cela s’est passé en Iran. Cette fille est l’alliée objectif de ce retour en arrière pour les droits des femmes quand l’Islam que je n’appellerais pas politique puisqu’il est par essence même un code de vie social en se substituant aux lois en vigueur des pays envahis et s’imposera partout où des musulmans sont en nombre et seront incontournables elle fera comme Diam’s elle se mettra sous un drap et basta!!! Il ne faut pas oublier que la gauche dans son ensemble fustigeait le Shah d’Iran mais on ne l’a pas trop entendu cette gauche par la suite s’exprimer contre les exactions des mollahs!

  17. Dorylée

    La gueule pleine de feraille et tatouée comme une porte de vieilles chiottes, elle ne parle pas : elle pète ! Heureusement que la vidéo est sans odeur…

  18. Deutch islamo Konass !

    Elle est complètement conne ….. ou  » subventionnée  » ou les 2 ? !!! Ou bien, jalouse et frustrée de ne pas être passée à la casserole Mahometane et c’est ce qu’on peut lui souhaiter de mieux ! Pas d’illusion ! , hélas, on a les mêmes en France !….

  19. Nemesis

    Bravo à celles qui se rebellent contre des viols non sanctionnés semble-t-il. Mais les salopes qui les insultes méritent le retour dans leur cher islam avec la vitesse grand V.

Comments are closed.