Orelsan lynché par les féministes et par Taubira ? Alors c’est un bon rappeur français


Orelsan lynché par les féministes et par Taubira ? Alors c’est un bon rappeur français

Orelsan aurait écrit des choses horribles, telles que Taubira aurait failli s’évanouir, n’ayant jamais entendu de telles horreurs. Elle dit même que ce n’est pas concevable. Et des hystéro-dingues demandent, carrément, que ses 3 récompenses lui soient retirées !

https://la1ere.francetvinfo.fr/christiane-taubira-horrifiee-paroles-du-rappeur-orelsan-recompense-aux-victoires-musique-559783.html

Qu’est-ce qu’il a donc dit de si abominable ? 

« Je n’aime pas la guerre ni les militaires » ? Non, ça c’est le rappeur Youl, qui a chanté à Verdun. Pas de problème, au contraire, pour Taubira.

 » musique de pédé »,  » fais pas ta tapette  » « que dire des forces de l’ordre, tous des abrutis congénitaux qu’on devrait sortir des commissariats pour enfermer dans des hôpitaux » ? C’est encore le rappeur Youl, nommé chanteur à Verdun pour insulter la mémoire de nos poilus.

– « Crucifions les laïcards comme à Golgotha » ?  Non, ça c’est le rappeur Médine. 
– « Au croisement entre le voyou et le révérend, si je te flingue dans mes rêves je te demande pardon en  me réveillant, en me référant toujours dans  le Saint Coran » ? Encore Médine.
– « Je mets des fatwas sur la tête des cons » (0 mn 53) ? Toujours Médine. J’avais porté plainte contre lui… Plainte classée sans suite par le parquet, les faits n’étant pas suffisamment constitués. Mais qui était donc au Ministère de la justice en février 2015 ? Je vous le donne en mille : Taubira !

« la France est un pays de kouffars », « il faudrait couper le sexe des pédés », et autres joyeusetés sur les « youpins  » ? Non , ce n’est pas lui non plus, ça c’est Black M, vous savez, celui invité par Hollande à aller lui aussi insulter les poilus .

 

Non, il n’a jamais dit les horreurs ci-dessus, que se réserve la racaille haineuse de la France encensée par nos dhimmis.

Il a juste été fort cru, de façon parodique, pour évoquer la Saint-Valentin :

SAINT VALENTIN BY ORELSAN :
« J’vais la limer jusqu’à c’qu’elle soit couchée et qu’elle voit des clochettes »
« Mais ferme ta gueule ou tu vas t’faire Marie-Trintignier »
« J’te l’dis gentiment, j’suis pas là pour faire de sentiments
J’suis là pour te mettre 21 centimètres »
« Tu seras ma petite chienne et je serai ton gentil maître »
« J’bois, baise, jusqu’à c’que t’en sois mal en point »
« J’te tèje la veille et j’te r’baise le lendemain
Suce ma bite pour la Saint-Valentin »
« Mets-toi sur Messenger, j’t’envoie ma bite en émoticône »
Si t’es gourmande, j’te fais la rondelle à la margarine
J’aime pas celles qu’avalent, j’aime celles qui font des gargarismes »
Celles qui encaissent jusqu’à finir handicapées physiques »
« J’suis romantique, suces ma bite pendant qu’j’regarde le foot
Et tape un rail de sperme avec mon foutre

Je ne sais pas vous, mais je ne vois pas le problème.

Il aime  baiser, il aime le plaisir. Et il le dit. Il prend surtout le contre-pied de toutes les cucuteries de la Saint-Valentin. C’est son droit. Et ça se comprend, même.

Retour au concret. Un excès de cucuteries appelle, obligatoirement, un excès d’obscénité. Et puis après tout, même si ce n’est pas très élégant, un cul c’est un cul, une bite c’est une bite. C’est du rap, non ? La vulgarité et la grossièreté font partie du genre, non  ?

Pendant ce temps, les autres rappeurs , racisés, ont le droit d’appeler à tuer les forces de police… Taubira se pâme et les applaudit.  Les juges les relaxent au motif qu’ils seraient des artistes. Mais  Orelsan… on ne lui passe rien.

C’est que Orelsan a deux défauts majeurs, il est blanc et il Français d’origine.

Si on en croit Taubira, et les pseudo féministes qui ne sont à mes yeux que des mal baisées il faudrait même faire un autodafé avec les oeuvres de Rabelais, hautes en couleur, où l’on trousse et baise hardiment, pour le plus grand plaisir du lecteur…

Je ne sais qui a lancé la pétition ridicule qui circule contre Orelsan, mais çe ne peut être que des frigides, des mal baisées, des pauvres filles qui haïssent l’homme blanc, son amour du plaisir, du sexe, de la vie.

Par ailleurs qui est Orelsan ? 

Je n’en sais diantre rien, je déteste le rap, je n’ai pas le temps d’écouter ses chansons, son rap semble néanmoins  plus audible et moins insupportable que celui de ses confrères, mais il me suffit de le voir attaqué par Taubira et des hystéro-dingues qui se disent féministes pour l’avoir en estime.

Vous pouvez l’écouter parler  ici. Incroyable, pas d’accent rebeu, il parle français, il n’insulte ni la France ni les Français, il n’est pas ordurier… Et c’est un rappeur ! Incroyable, je vous dis. Tu m’étonnes que Taubira ne peut pas l’encadrer…

 

Il n’empêche que l’on peut mettre cette histoire en rapport avec ce que Edmond le Tigre nous explique dans son dernier article sur la féminisation -et donc la destruction – des hommes. Oui un homme ça a des poils, ça se démaquille pas, ça transpire, ça a un sexe et ça s’en sert, avec délicatesse ou brutalité selon les moments et les envies, les siennes et celles de sa partenaire. Et si on fait disparaître tout ça, on fait disparaître non seulement un plaisir certain, mais aussi la civilisation occidentale.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


21 thoughts on “Orelsan lynché par les féministes et par Taubira ? Alors c’est un bon rappeur français

  1. Avatardenise

    ah ben il est bien dans son temps , dans sa peau , il s’assume ! normal quoi , j’aime mieux ça que ces autres en effet ..bien que je dois être une mal baisée comme dit Christine , c’est l’horreur ses paroles!! ..mais nous devons le défendre par rapport à ces autres , nous le défendrons !!..elle est encore là Taubira ?

  2. Avatarcontamination

    On est d’accord … , le Rap d’origine  » BLACK-BEUR  » agressif et raciste ,c’est de la MERDE ! qu’on peut  » à la limite  » écouter dans les chiottes si çà coupe pas l’envie !! Mais même si les paroles de notre rappeur français n’ont rien à voir avec le degré de connerie et d’agressivité de la  » merde originale  » ,dommage que des blancs se mettent à  » copier  » ce style habituellement réservée aux racailles de la  » diversité  » racistes anti-blancs ! Cà sent la contamination !! Donc 2 défauts majeurs dites-vous ; sûrement ! mais blanc et Français d’origine …. , bientôt ce sera pire que çà ; un crime , de la provocation, du racisme !!! Pourquoi pas une taxe sur la peau blanche ? Nos salopes de dirigeants ne sont plus à çà près pour  » culpabiliser les blancs  » ! Vivement une taxe sur la connerie, la lâcheté et la fumisterie , mais là , çà leur coûterait des fortunes !!!

    1. AvatarCeltillos

      le rap c’est tres bien en cas de diarrhée ca te la coupe direct, même tes boyaux se retiennent tellement c’est horrible, en gros le rap c’est une telle merde que même un étron n’ose pas pointer le bout du nez….

  3. AvatarYKempenich

    Loin de la logorrhée d’Orelsan et plus proche de Rabelais, il y avait aussi Pierre de Bourdeilles alias Brantôme et ses « Vies des dames galantes »…

  4. AvatarDenLibr

    Bon, moins raciste antiblancs peut-être, mais il reste que ces paroles, c’est juste de la m. comme tout le reste du rap, une sous-culture à faire gerber, et ça ne mérite aucune récompense de quelque ordre que ce soit…

  5. Avatarclaude t.a.l

    Je ne me prononcerai pas sur cet  » Orelsan  » dont je ne connais rien.

    Mais, quand il est question de Taubira, je ne peux m’empêcher de penser à Baudelaire :

     » ………………………………………. je ne vis plus
    Qu’une outre aux flancs gluants, toute pleine de pus !
    Je fermai les deux yeux, dans ma froide épouvante,
    Et quand je les rouvris à la clarté vivante,
    …….., au lieu du mannequin puissant
    Qui semblait avoir fait provision de sang,
    Tremblaient confusément des débris de squelette,
    Qui d’eux-mêmes rendaient le cri d’une girouette
    Ou d’une enseigne, au bout d’une tringle de fer,
    Que balance le vent pendant les nuits d’hiver.  »

    (  » les métamorphoses du vampire  »
    http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/charles_baudelaire/les_metamorphoses_du_vampire.html )

  6. Avatarjpass60

    Si j’ai bien compris la pensée féministe et celle de Taubira : le rap de la diversité oui, le rap d’un Français blanc non ! Moi c’est pas de rap du tout mais néanmoins je saisis toute la nuance…

  7. Avatarpikachu

    Deux poids, deux mesures ???
    Mais Taubira nous y avait habitué !
    Souvenez-vous de sa loi mémorielle du 21 mai 2001. Elle avait expliqué qu’au sujet de la traite négrière, il ne fallait incriminer que les blancs afin que les « jeunes Arabes… ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes »
    Quand aux paroles évoquées, elles sont à vomir, mais c’est du rap, c’est-à-dire un style musical qui s’adresse à des gens qui sont déjà des sous-développés intellectuels, fiers de l’être.

  8. AvatarOncle Bob

    ONPC : éclaté de rire! Christine Angot qui dit que Caroline de Haas est énervante. Alors qu’elle ne l’est pas moins Elle-même!

  9. AvatarXtemps

    J’aime pas ce rappe à fromage, je préfère les vrais rappes à fromage, çà pue moins.
    Le rappe, c’est pas de la musique, c’est du bruit, de l’inculture de poivrots.
    Et laissé par nos dirigeants, c’est pas une marque d’intelligence de leurs parts, mais d’abrutis stupides.

  10. AvatarJean Pierre

    Je vous prie de m’excuser Christine mais comment un professeur agrégé de lettres classiques comme vous, peut ne pas être choqué par de tels propos.
    Je suis un peu déçu, moi qui pensais que les femmes se nourrissaient de belles paroles (lol). Plutôt qu’une récompense, ce jeune homme malotru et vantard, mériterait un bon coup de poing dans la gueule tout comme Black M et compagnie.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Je ne vois pas le rapport avec mon métier… Je suis patriote et outrée des outrances des pseudo-féministes, le prends le contre-pied de leurs vomissures. N’importe qui de sensé le ferait quel que soit son métier, quelle que soit leur formation

  11. Avatarbm77

    Surtout que derrière ça on sent le deux poids deux mesures et la mauvaise foi gauchiasse de Taubira . Toute la « bonne société » applaudit des deux mains quand ont sen prend au Français, au mâle de plus de 50 ans, normal c’est celui à leurs yeux qui a le plus de lucidité, d’expérience et ne se laissera pas faire.
    Dernière campagne visant vraisemblablement les plus que cinquantenaires c’est celle contre les clients de prostituées qui seraient légions dans cette tranche d’âge.
    Je ne défends pas le recours aux prostituées mais ce n’est pas le plus vieux métier du monde pour rien et si il n’existait plus sur la voie publique ils se reconvertirait obligatoirement sous d’autres formes peut-être plus hypocrites et donc politiquement correctes.
    La seule raison qui pourrait justifier cette pénalisation des clients de prostituées ce serait le fait qu’ils favorisent la traite d’êtres humains.
    Hors on sait très bien que les mafias qui exploitent la prostitution sont les mêmes qui gèrent le trafic de drogue mais là les « ligues de vertus » se taisent puisque cela touche à des choses sacrées comme l’immigré, le black le jeune que l’on veut mettre dans la poche et associer à son combat contre le méchant patriarche blanc de plus de 50 ans.

  12. AvatarRévolution

    Ras le bol du rap !
    Marre de leur diarrhée verbale !
    le rap vient des banlieue , ca se voit ca se sent
    ca pue la merde à cent lieue
    ils ont des cerveaux à deux neurones
    pour faire la nique en musique
    avec leur tête de tarés
    et leur dance de constipés…

  13. AvatarNagau06

    Mon fils justement m’a traduit les dernières chansons « choquantes ». En fait, ce qu’il écrit ne se rapporte pas à lui directement, mais il raconte la vie de personnages. Il parle à la première personne mais ça ne s’applique pas à lui. En l’occurrence pour ce texte, c’est le stéréotype du mâle beauf.

Comments are closed.