Les faux laïques du Printemps républicain défendent Mennel de peur de paraître islamophobes !


Les faux laïques du Printemps républicain défendent Mennel de peur de paraître islamophobes !

Et cela leur vaut une volée bois vert de la part de l’excellent Benoït Rayski, sur Bd Voltaire cette fois. Et il dit clairement ce qu’est la fameuse Mennel :

Elle poste des tweets islamistes et parfaitement abjects mais pour le Printemps républicain, son  éviction lui ôte « toute possibilité de tirer lucidement un trait sur des bêtises de jeunesse ».

Il dit à propos du Printemps républicaine la même chose que  Résistance républicaine et n’a pas peur de passer pour un facho.. Oui, les activistes du Printemps républicains sont de faux laïques, oui, ils sont lâches.

Pour ceux qui auraient oublié, le Printemps républicain, c’est Valls, c’est la fausse laïque Fourest, c’est Clavreul, celui qui traîne Pierre Cassen au tribunal.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/09/pujadas-a-invite-les-islamo-collabos-du-printemps-francais-et-liogier-pour-parler-dislamisme/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/19/qui-sont-les-islamo-collabos-du-printemps-republicain-de-la-gauche-islamo-collabo/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/18/prix-laicite-kessel-recompense-opposants-aux-patriotes-clavreul-et-femen-shevchenko/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/02/clavreul-dilcra-veut-sinspirer-des-methodes-chinoises-pour-faire-taire-les-dissidents-anti-islam/

Et ce fameux printemps républicain si courageux pour taper sur les patriotes meurt de peur de paraître islamophobe…

Quand le printemps républicain a peur de paraître islamophobe

Il se défend de cette accusation. Et pour s’en défendre, il donne des gages.

Le Printemps républicain est une association née en 2016. Son acte de naissance, rédigé par ses soins, est le suivant :

« Un mouvement de citoyens libres et indépendants, déterminés à défendre et à promouvoir, dans le débat public, la République et ses principes : l’égalité, la laïcité, la solidarité et la souveraineté. Elle est [la République], ils [les principes] sont, l’affaire de tous et de chacun. »

Libres ? Libres d’écrire des tartufferies ! Indépendants ? Pas indépendants des pressions qu’ils subissent ! Déterminés ? De moins en moins déterminés ! Le Printemps républicain vient de prendre position sur l’affaire Mennel Ibtissem. Du nom de la jeune musulmane voilée écartée de « The Voice » en raison de ses tweets islamistes et parfaitement abjects (lisez celui sur le père Hamel égorgé dans son église). Le texte vaut son pesant de soumission. Le Printemps républicain avait été, très injustement selon cette association, accusé d’avoir demandé l’éviction de la chanteuse. Non, proteste l’association, « nous n’avons pas obtenu le départ forcé de Mennel », car « nous ne l’avons ni demandé ni souhaité ». Tout autre que le Printemps républicain se serait senti honoré et fier d’avoir demandé à TF1 l’éviction d’une candidate islamiste, si belle et si souriante il est vrai. Mais cette association ne veut pour rien au monde que ses serviettes soient mélangées aux torchons de la droite et de la fachosphère.

Le meilleur est à venir. Le voici. Le Printemps républicain dénonce « la tenaille identitaire avec d’un côté ceux qui veulent la faire taire non pas parce qu’elle a dit des choses inacceptables, mais du simple fait de sa religion, et de l’autre ceux qui l’excusent par avance et la soutiennent sans examen parce qu’elle est musulmane ».
Et comment faire pour échapper à cette écrasante tenaille ? Se mettre en dehors, au-dessus de la mêlée. Renvoyer dos à dos les protagonistes choisis pour valider l’argumentaire du Printemps républicain. Méchants islamophobes ! Vilains islamophiles ! Et gentil Printemps républicain, pur, virginal, mesuré et impartial !

Encore une citation du Printemps républicain : l’éviction de Mennel Ibtissem lui ôte « toute possibilité de tirer lucidement un trait sur des bêtises de jeunesse ». La pauvre, ainsi condamnée à se radicaliser, va se mettre à envoyer des tweets qui seront encore plus limpides que les précédents. Le Printemps républicain a peut-être connu un bel été. Puis est venu l’automne. Maintenant, c’est l’hiver. L’Hiver républicain.

Benoït Rayski

http://www.bvoltaire.fr/printemps-republicain-a-peur-de-paraitre-islamophobe/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Les faux laïques du Printemps républicain défendent Mennel de peur de paraître islamophobes !

  1. AvatarMachinchose

    « ce qu’est la fameuse Mennel : »,

    j’ espère avoir assez renseigné a son sujet nos amis patriotes sur ce site

    toutefois je dois encore ajouter que je ne sais, ni quiconque en effet , son vrai nom de famille
    l’ identité qu elle a livrée: Manaal Ibtissam, ce sont en fait deux prénoms féminins arabes accolés

    et le nom de famille ??

    elle se dit(c’est pour le coté « rêve oriental » …) turque par sa mère et un « peu » syrienne et algéro-marocaine par son père

    il faut en effet savoir que sous le règne turcs qui occupa la Tunisie et l’ Algérie durant plusieurs siècles, des hommes Turcs eurent des epouses Maures ( a l’ époque on ne savait pas encore ce que signifiait Algérie, terme forgé par la France civilisatrice de ce ramassis de brigands, de pirates,d’ esclavagistes…

    et les enfants nés d’ un Turcs et d’ une locale, furent désignés sous le nom de « Koulouglis »
    les descendants de ces koulouglis, se disent aujourd’ hui, Turcs
    convaincus que ça leurs permet de se prendre pour l’ aristocratie algéroise

    bien sur j’ ai pensé aux « turqueries » de la jolie « lentillée », car on sait depuis qu elle a les yeux d’ origine bien noirs

    qui nous dira un jour son véritable Patronyme ? TF1 peut être ? nan! je rigole 😆

    et puis, franchement quand on chante (in petto, pour SON public) un chant vieux de 1455 ans, créé par les habitant de Médine, pour glorifier le Momo qui fuyait la Mecque, en chantant un « Nasheed » (chant mystico-guerrier musulman) faut le faire
    lequel chant est incompréhensible et qui prétend honorer Momo, vous avez tous reconnu le fameux  » Tla3 el Badr 3aleyna » …. »la pleine lune s’ es levée sur nous » ………………….ouais! c’est bien , et vous avez pris un gros « coup de lune » qui vous a esquinté le caberlot ?
    la suite est aussi confuse

      1. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

        Effectivement, elle a chanté un couplet de la version d’un quatari je crois…
        Je vais tenter de le retrouver…
        A suivre !

        Mission accomplie, ce sont en réalité les paroles d’un koweïtien :
        infoequitable.org/the-voice-ce-que-mennel-a-reellement-chante-en-arabe/

      2. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Cher machinchose, si vous avez une traduction, elle est la bienvenue.

        Mais respect des autres contributeurs …

        (Le modérateur).

  2. AvatarNICOLAS F

    Merci pour tous vos articles de ce jour,Christine Tasin, merci pour ce modèle de journalisme ,travail abondant et patient,renouvellé chaque jour, pour présenter et analyser les risques de ce quinquenat.
    Justice,sécurité,population, international, société,éducation toutes les alarmes sont au rouge .Hélas.
    Le printemps s’annonce sous de mauvais augures .
    Qu’estcequ’il disait,l’autre,l’année dernière dans ses délires présidentiels, »penser Printemps » ?
    Oui,c’est ça,penser Printemps.

  3. frejusienfrejusien

    « la tenaille identitaire avec d’un côté ceux qui veulent la faire taire non pas parce qu’elle a dit des choses inacceptables, mais du simple fait de sa religion,  »

    ET si c’était sa religion qui lui faisait dire ces « choses inacceptables  » ?

    non, ces aveugles ne veulent pas faire d’amalgame, ils ne confondent pas islam et terrorisme, islam et massacres partout dans le monde, islam et guerre « sainte », que je dirais guerre satanique, nique nique

Comments are closed.