N’en déplaise à Caroline Artus, je persiste et signe : je suis de gauche et le dirai encore


N’en déplaise à Caroline Artus, je persiste et signe : je suis de gauche et le dirai encore

J’avais décidé de traiter par le mépris l’article que la contributrice de RL avait écrit et les commentaires agressifs – et ridicules pour certains – qu’il avait suscités :

https://ripostelaique.com/que-christine-tasin-continue-de-safficher-a-gauche-aide-t-il-vraiment-notre-combat.html

Mais des adhérents, contributeurs et lecteurs de RR grognent, se demandant à quel jeu Riposte laïque joue. Je dois donc user de mon droit de réponse et rassurer nos lecteurs – et ceux de Riposte -, Riposte laïque n’essaie pas de me lyncher mais, comme c’est d’usage dans ce media, de provoquer le débat. La position de Caroline Artus n’est pas celle de la rédaction, que seul l’édito de Cyrano représente.

Comment peut-on, à l’heure où, plus que jamais, l’union des patriotes contre l’islam doit se faire, faire encore des procès d’intention absurdes, à l’un ou à l’autre de ses camarades de combat pour ses engagements politiques passés ou présents, pour ses choix idéologiques, philosophiques, sociétaux ?

Je suis fatiguée de ces stupides mises en demeure de « penser bien », « penser droit » venant du camp des anti-islam. Comme si les autres ne nous faisaient pas déjà la chasse et ne prétendaient pas nous imposer de renoncer à notre liberté suprême, la liberté d’expression. Certains ont déjà essayé, il y a 5 ans, et de m’obliger à cracher sur le mariage homo et d’entraîner RR dans cette voie. On sent que Caroline Artus n’a toujours pas compris, pas admis ma position. De quoi se mêle-t-elle ? Est-ce que je lui fais des procès parce qu’elle est  anti-mariage homo ? Est-ce que j’ai demandé à qui que ce soit  de mes adhérents ou lecteurs de ne pas aller manifester avec elle ? Jamais, chacun a fait ce qu’il voulait faire, en toute liberté. Mais çà ne suffisait pas, il fallait que, moi, je me reniasse et que j’entraîne RR dans une lutte sans rapport avec l’islam !

Nous luttons de conserve contre l’islam, nous n’avons pas à jeter l’opprobre sur le compagnon de combat parce que nous ne pensons pas pareil sur des sujets de société. Oui je suis pour le droit à l’avortement, au mariage homo, à l’euthanasie, à la PMA… et je dénie à quiconque de mon camp de m’en faire grief et de vouloir que je me taise. Comme je me dénie tout droit de faire la guerre à ceux de mon camp pour leurs choix sociétaux. On a encore le droit à la liberté de penser, bordel ! Qu’est-ce que c’est que ces Ayatollahs de la pensée qui, dans les commentaires sous l’article de Caroline, se croient sur Bd Voltaire et voudraient être plus totalitaires encore que la LDH ou la LICRA ?

Et il faudrait aussi que je cessasse d’admirer et d’aimer 1789, Robespierre dont l’oeuvre écrite est hallucinante de beauté, de vérité, de justesse ? Tout ça parce qu’il y a des royalistes, des gens pour parler de génocide vendéen ( que je conteste, et c’est mon droit ) ? Qu’ils pensent et disent ce qu’ils veulent mais qu’ils ne prétendent pas m’imposer leurs credos, merci. Marre des ayatollahs de la pensée, même dans mon camp. Je finis même par me demander, si, finalement, ils sont de mon camp, ceux qui, parce que nous divergeons sur des questions politiques ou sociétales, me vouent aux gémonies et ne veulent pas entendre parler de moi. Et oui,  à chercher des poux dans la tête à autrui, on finit par en recevoir le prix à payer.

Et une Caroline Artus qui se mêle de dire qui je devrais admirer et pas admirer ! De qui je devrais parler ou ne pas parler. Sans savoir qui je suis, ce que je lis… qui plus est. J’ai déjà fait moult conférences sur Olympe de Gouges, je ne manque pas une occasion de la citer, il faudrait que je l’inscrive sur mon front pour que Caroline le sache et se dispense de faire des reproches non fondés ? Caroline, il faudrait éviter de devenir à ton tour un Ayatollah et de faire courir sur mon compte des rumeurs. Quand on ne sait pas, on se tait.

Et on évite d’affirmer que la droite serait « la responsabilité » et la gauche « l’irresponsabilité, la responsabilité collective ». Parlez-en donc à un Zola et à un Hugo, lisez-les, reprenez leurs combats politiques, bande d’incultes qui ne connaissez rien de l’histoire de la gauche.

Oui j’ai toujours été de gauche et je continue de l’être. Et alors ? Cela m’empêche-t-il de combattre l’islam et d’en payer le prix ? Au contraire ! Merde alors. 

Oui je continue non seulement de l’assumer et de le revendiquer.  Et j’ai raison de le faire. Pour trois raisons.

Parce que c’est un croc-en-jambe fait à ceux qui nous traitent d’extrême-droite et de fascistes. Mon passé et mes engagements politiques rassurent nombre de lecteurs et adhérents qui, devant le matraquage dont nous sommes l’objet, se posaient des questions pour nous rejoindre. Et ça emmerde sacrément nos ennemis. Oui j’ai milité à la LICRA qui me poursuit au tribunal. Et je n’en ai pas honte, c’était bien avant l’invasion islamique, l’invasion migratoire… Bien avant que la LICRA ne soit devenue un outil au service des nos ennemis.

Parce qu’ils me font bien rire les « gens de droite  » qui accusent « la gauche  » d’être responsable du désastre. Et moi avec.

Parce que depuis 40 ans il n’y a eu que des hommes politiques dits de gauche aux manettes en France et dans tous les pays d’Europe ?

De qui se moque-t-on ? Ils ont tous trahi, ils ont tous tourné casaque, ils ont tous signé et contre-signé les contrats entre les pays exportateurs de pétrole  et l’Europe. TOUS. Qui peut sérieusement dire qui était de gauche et de droite dans tous ces noms ? Tous responsables, tous coupables. Dois-je à mon tour excommunier tous ceux qui ont voté Sarkozy et Chirac parce qu’ils avaient l’étiquette « la droite  » ?

Giscard qui nous a vendus à l’Europe et qui a joué le regroupement familial, appelant l’invasion migratoire au nom des cadeaux faits aux grands patrons, voyant d’un bon oeil l’arrivée de main d’oeuvre immigrée qui accepterait conditions de travail et salaires inférieurs aux autres, et faisant augmenter le chômage rendant les nôtres plus dociles, de gauche ou de droite ? Les deux, mon colonel.

Mitterrand qui nous fait prendre le tournant de la rigueur ? De gauche pour l’étiquette mais sa politique dès 1983, le tournant de la rigueur, l’européisme béat c’est le combat de la droite.

Et de Gaulle qui a fait les saloperies que l’on sait pour que l’Algérie ne soit plus française, ce qui a favorisé l’immigration algérienne. Un homme de gauche ?

Chirac, Sarkozy ? De gauche, de droite ? Une poule n’y retrouverait pas ses petits. Pareil avec Hollande, avec Macron.

Et en Angleterre, en Allemagne, en Belgique, en Italie… c’est depuis des dizaines d’années la valse de la gauche et de la droite qui font tous la même politique.

Le clivage entre gauche historique et droite historique  a sauté depuis longtemps et ne veut plus rien dire, il n’y a plus que des patriotes et des non patriotes, des européistes et des anti-UE, des mondialistes et des souverainistes, des dhimmis et des anti-islam….

Je suis donc obligée dorénavant, et je le fais, de dire » je suis de gauche, de la vraie gauche, ce sont les autres qui ne sont plus de gauche« .

Et je devrais y renoncer parce que les gens n’ont pas de culture politique, haïssent pour des raisons obscures, ataviques même,  la gauche et sont incapables de faire la différence entre Hugo, Zola, Jaurès et Jospin, Hollande,  Macron ? Hors de question.

Enfin, je continuerai de me dire de gauche parce que j’en suis heureuse et fière et qu’il n’y a aucune absolument aucune raison pour que je me renie.

Les raisons ? Je les ai déjà données en 2015, dans cet article qui expliquait déjà, pourquoi je suis de gauche, pourquoi je bénis mais 68 et pourquoi je hais l’islam. Et cet article reprenait un premier article de 2008.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/08/07/pourquoi-je-suis-de-gauche-pourquoi-je-benis-mai-68-et-pourquoi-je-hais-lislam/

10 ans déjà. Je n’ai pas changé d’un iota. Je suis irrécupérable ? Je l’assume, j’en suis fière et tant pis pour ceux qui voudraient que je les imitasse et fusse comme eux. Jamais, plutôt crever.

C’est parce que je suis de gauche que je suis patriote. C’est parce que je suis de gauche que je ne veux pas des traités internationaux qui remettent en cause les droits de nos salariés, les acquis sociaux, et qui vont avoir pour conséquence d’appauvrir les nôtres tout en les empoisonnant avec la malbouffe. C’est parce que je suis de gauche que, comme Georges Marchais dans les années 80, je ne veux pas que l’immigration fasse concurrence aux nôtres et augmente leur chômage. Voir la video ci-dessous : après le passage sur l’immigration on découvrira une polémique qui nous paraît à présent surréaliste, le Parti Communiste d’Ille et Vilaine qui s’opposait à la construction d’une mosquée et d’une école coranique à Rennes au nom de la loi de 1905. Ecoutez aussi la fin du discours de Georges Marchais répondant aux attaques du PS et accusant celui-ci de prendre les ouvriers pour des bornés, des incultes…

Et c’est parce que je suis de gauche que je ne veux pas d’islam. Parce que l’islam est contraire aux valeurs qui ont inspiré 1789 et la Déclaration des Droits de l’Homme : l’égalité hommes-femmes, l’égalité des citoyens, la liberté d’expression et la démocratie. Parce que suis, tout simplement, républicaine,  amoureuse de la France et de son histoire, toute son histoire depuis Clovis.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


53 thoughts on “N’en déplaise à Caroline Artus, je persiste et signe : je suis de gauche et le dirai encore

  1. as

    « je suis de gauche, de la vraie gauche, ce sont les autres qui ne sont plus de gauche » Seul problème, cette gauche tant revendiquée par des mitterand, des hollande, des macron est l’unique gauche que des millions de petits Français connaissent.
    A l’aube du grand sommeil je n’ai pas encore connu une gauche proche du peuple, pour sa défense et son respect.
    Désolé mais pour moi, assidu lecteur de RR, les mots  » gauche, droite  » n’ont plus leur place dans le paysage politique Français, car trop enclavés dans la malhonnêteté et l’outrance et sont à remplacer par  » Patriote, Républicain « 

  2. JackJack

    CHAPEAU BAS très chère amie Christine. Bien sûr qu’il est impossible, même parmi tous les adhérents RR, d’être d’accord sur tous les points. LE problème de plus en plus grave et dangereux, c’est l’islam, ce que seuls les patriotes combattent, c’est LA priorité. Alors qu’on mette un point final aux escarmouches… De gauche ? De droite ? Même catastrophe de toute façon… Trump n’est pas réellement républicain, il n’est pas démocrate non plus. Les Américains l’ont élu pour VIRER « l’establishment », les politiques de Washington… Où est le Trump pour la France ? Ou un Orban comme en Hongrie ? C’est quelqu’un comme cela qu’il faut aller chercher et soutenir. Point barre !

  3. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Christine a raison. Moi aussi je suis un homme de gauche, de la vraie gauche, celle de Jean Jaurès. Moi aussi j’ai milité pour les Droits de l’Homme, quand cette notion était encore dans son sens originel, à Amnesty International. Je n’en suis plus membre depuis longtemps et m’en félicite. Quant à Macron, qui pourrait dire aujourd’hui s’il est de gauche -issu du gouvernement Hollande- ou de droite -issu de la Banque Rothschild- ? Tout cela ne veut plus rien dire, être de droite ou de gauche. Ne restent que les idées généreuses et humanistes de la gauche d’autrefois. Et notons que ceux qui nous traitent d’extrême-droite parce que nous sommes patriotes sont les premiers à dire « pas d’amalgame » pour d’autres…

  4. Thesis

    Il y en a qui ne comprendront jamais rien. Dans ce monde imparfait, c’est dans la nature des choses et on n’y peut rien.
    D’ailleurs, s’il était possible d’imaginer un monde qui fût parfait, des gauchistes lui trouveraient encore des défauts.

  5. Durandal

    J’étais de droite et il n’y a plus de droite. Elle nous a trahi à l’instar de la gauche.
    Le combat à mener est clair, sans ambiguité et, dans ce combat, moi qui garde au coeur la fleur de lys d’un temps glorieux, je suis à vos côtés Christine.
    Nous sommes de France bordel !
    (Presque un cri de guerre, pour reprendre votre cri de colère)
    Bien amicalement, avec tous les patriotes…

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci à l’homme à la fleur de lys, vous avez dit vous aussi l’essentiel. Nous sommes de France, bordel ! J’adore ce slogan !On va le garder.

  6. Marco

    Crénom, voilà qui est parler!

    Y en a marre de ces gens qui délaissent l’essentiel pour se perdre dans
    des critiques personnelles.

    Même si l’on n’est pas un inconditionnel de la Révolution, il faut reconnaître
    que l’ancien régime était en bout de course. Déjà Vauban le savait, et
    Louis XIV se faisait relire la « Dîme Royale », loin de le condamner.
    Claquemurée dans ses privilèges, la noblesse a payé le prix.

    Si nos derniers rois n’ont pas étés à la hauteur, maintenant c’est nous
    qui n’y sommes plus, nous laissant berner par une bande de traitres
    qui veulent nous effacer de l’histoire par migration interposée. C’est le
    sujet capital aujourd’hui. Christine a bien raison! Q’elle continue!

  7. pirlouit

    cet article de riposte RL m’a profondément choqué ce matin.comment peut-on t’accuser christine d’etre de la vraie gauche,celle qui nous permet à nous petites gens de penser un avenir moins sombre pour nos enfants.tous ces faux rebelles de la manif pour tous commencent à me fatiguer.ils n’ont pas tort sur tout mais cette façon de traiter ceux qui ne pensent pas comme eux est plus que sectaire.sans le positionnement clair de RR envers le racisme en autre jamais je n’aurai adhéré.je lutte contre l’islam point barre.tout le reste passe derrière.merçi pour ta réponse qui est plus que claire.

  8. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Quand les blés sont sous la grêle
    Fou qui fait le délicat
    Fou qui songe à ses querelles
    Au cœur du commun combat

    Louis Aragon, La Rose et le Réséda

    1. le redresseur

      Ouais, mais il serait c* de se débarrasser d’un problème pour retomber dans la décadence sitôt après car l’on continue avec les même fondations pourries. « Dieu se rit des hommes qui chérissent les causes dont ils maudissent les conséquences. » L’islam, la perte des valeurs, ce n’est pas arrivé comme ça par l’œuvre du Saint Esprit. Faut peut être regarder plus loin que le bout de son nez. Donc oui, je veux bien qu’on éponge l’eau, mais si on ne coupe pas le robinet, c’est inutile.

  9. Jean LafitteJean Lafitte

    Je ne suis pas de gauche, mais il m’est arrivé de voter à gauche. J’ai plutôt voté à droite, mais parce qu’ j’y trouvais des appels à l’effort pour la société et la France. Pas pour le libre échange et l’exploitation des salariés.
    Mais aujourd’hui, je ne vois qu’un combat urgent, défendre la France contre une invasion qui va la dénaturer totalement, et où je redoute de voir vivre mes petits-enfants…
    Je depuis que l’après-Charly m’a fait découvrir ce qu’est l’Islam et rencontrer Christine, je suis donc fidèlement avec elle.

  10. jojo ( le plombier )

    « après l’envoi je touche ! Çà c’est envoyé ! plus sérieusement Je ne connais personnellement Madame Christine TASIN et je ne connais pas du tout Madame ARTUS. mais après un tel plaidoyer si certains pouvaient encore douter de l’éthique et des valeurs de Christine TASIN permettez moi de leur dire à eux mais aussi surtout à Madame ARTUS , que lorsque l’on manie avec autant d’aisance le subjonctif on ne peut pas être foncièrement mauvaise et si inélégamment critiquable. Cordialement.

  11. claude t.a.l

     » Qui donc sait encore ce qu’il fallut d’acharnement pour parler le même langage à des instituteurs radicaux ou réactionnaires, des officiers réactionnaires ou libéraux, des trotskistes ou communistes retour-de-Moscou, tous promis à la même délivrance ou à la même prison. Ce qu’il fallut de rigueur à un ami de la République espagnole, à un ancien préfet radical chassé par Vichy, pour exiger d’accueillir dans le combat commun tel rescapé de la Cagoule !  »

    ( discours de Malraux sur Jean Moulin )

    Nous sommes maintenant tous  » promis à la même délivrance ou à la même prison « .

  12. BobbyFR94

    Christine, tu te braques, à juste titre sur le fond, alors que, et chacun, que ce soit sur Riposte Laïque ou bien-sûr sur Résistance Républicaine, et sur bien d’autres sites patriotes, pensent que chacune & chacun a le droit de dire ce qu’il ou elle pense…

    J’ai bien conscience de ce que tu appelles la « vraie gauche », celle qui défendait les Français, les vrais j’entends, et leurs droits, mais cette gauche a TRAHI, elle n’est plus celle dont tu te revendiques…(sic!) La « gauche » dont tu te revendiques, c’est, en réalité – ce n’est que mon opinion – est en réalité le camp des Patriotes !!!

    Pour les autres sujets, même si je pense que la révolution de 1789 a vu beaucoup de massacres et pas seulement celui du roi et autres ORDURES, cela ne m’a pas empêché de reprendre les écrits de la déclaration de 1793 comme base, parce que cela était bien écrit…

    Je te l’avais envoyé à l’époque…

    Mais ces débats n’ont pas lieu d’être, le CIMENT, l’ACIER qui doit faire de nous des gens en béton ARMES contre les NAZISLAMISTES et les commanditaires, ceux qui se servent du NAZISLAM comme d’un outil, les MONDIALISTES, est la SEULE chose qui vaille !!

    Bon sang, peu importe que je sois d’accord ou pas, avec toi, sur des sujets, ou avec d’autres, avec Caroline, n’est pas le sujet !!

    La pris de conscience doit SUBMERGER les Français, c’est là, pour le moment, le PLUS important !!!

    Crois-moi, j’ai du caractère, je me prends la tête avec la famille de ma femme, certains étant des boboChiottes de première, à qui j’ai déjà dit de prendre chez eux des envahisseurs, ce qu’ils ont refusé d’ailleurs – j’ai bien ri là !!!

    BON SANG !! comme tu le dis toi-même, ne nous divisons pas !!!

    De la part d’un Patriote qui a de la peine en voyant nos meilleurs éléments se prendre la tête pour des CONNERIES, et qui a la RAGE contre le système, et la HAINE envers le NAZISLAM !!

    Ces ORDURES de POLITIQUES, ils PAIERONT le prix du sang qu’il ont fait verser !!!

    Rappelle-toi bien , Christine, que nos ENNEMIS sont trop heureux de nous voir nous diviser, et les ORDURES au pouvoir aussi !!!

    La même chose vaut d’ABORD pour Caroline, et pour TOUTES les personnes qui rédigent sur les sites patriotes !!!

  13. le redresseur

    Bonsoir,
    Je ne reviendrais pas sur la distinction droite/gauche qui est totalement dépassée et aberrante.
    Je ne reviendrais pas sur nos divergences, sujets à trop de débats qu’on ne pourra pas résumer ici.
    Je vais simplement me pencher sur un point choquant, absurde, terrible. Votre négation du génocide vendéen. Alors là, chapeau, bravo. clap clap clap clap. Fallait oser, fallait le faire, vous l’avait fait.
    Je cite : « génocide vendéen ( que je conteste » LOOOOOOOOL
    Attendez, faut que je me pince, que je me passe la tête sous l’eau. WTF ???
    Le génocide vendéen, des balivernes ?? Mais vous l’avez trouvé où votre diplôme et votre culture ? Dans un oeuf kinder ? On ne vous demande pas de dire que le génocide vendéen était injuste, terrible, injustifié, bien, super, justifié, etc, etc, … On parle juste de faits, d’une appréciation objective des faits. Et dans les faits, il y a eu un génocide vendéen. Ou alors ça veut dire qu’on n’a pas la même définition du génocide (« Crime contre l’humanité tendant à la destruction totale ou partielle d’un groupe national, ethnique, racial ou religieux ; sont qualifiés de génocide les atteintes volontaires à la vie, à l’intégrité physique ou psychique, la soumission à des conditions d’existence mettant en péril la vie du groupe, les entraves aux naissances et les transferts forcés d’enfants qui visent à un tel but » Larousse).
    Ayez le culot d’affirmer, et surtout, de démontrer le contraire. Il y a les archives, les faits, des études sur le sujets. Des types se sont fait persécuter par la bien-pensance pour leur boulot là-dessus.
    P.S (car je suis taquin, pernez le au degré que vous voulez, je ne vous en voudrez pas trop si vous ne faites pas passer le P.S par excès de liberté d’expression) : à partir de quand placez-vous le début de la fin ? D’abord il y a eu les germes de la chute, puis le véritable départ de la décadence. Perso, pour moi les germes sont à trouver avec l’idéologie de la Révolution et toultoutim (JE PRÉCISE : je ne suis pas royaliste!), puis la véritable dégradation est arrivée après la seconde guerre mondiale ; et qu’est ce qu’il y a vers la WW2 ? L’émancipation et le droit de vote des femmes pardi ! Et voilà, vous avez déjà 2 causes de notre catastrophe xD Je vous avais prévenu, je suis taquin sur les bords.

  14. conan

    Vaste débat !!….
    Qui n’est pas de gauche ?…
    Si c’est redistribuer par l’impôt de façon à améliorer le sort de compatriotes qui n’ont pas eu la même réussite que soi, rares sont les personnes hostiles à ce principe …
    Maintenant si c’est redistribuer au monde entier et privilégier des étrangers plutôt que nos SDF, ou au détriment des nationaux, là nous sommes en dehors du contrat républicain…
    Le soutien de la « Fondation Jean Jaurès » au candidat macron, mandaté par les banques, n’a pas manqué de sel …
    On s’y perd, sauf à considérer un certain fil conducteur :
    Droite et gauche n’ont plus de sens face à l’immense danger de l’islamisation dont ont peut se demander si ce n’est pas là l’arme des mondialistes pour parvenir à la désintégration de l’Europe occidentale?…
    Notre pays et l’UE semblent bien évoluer dans ce sens, avec, parallèlement, le laminage de la classe moyenne, la précarisation des emplois et l’enrichissement continu de leur super classe …
    Alors oui, il me semble que le choix est simple : patriotes ou mondialistes.
    Il faut choisir son camp et se rassembler là dessus.
    A tort ou à raison, la droite symbolise quand même l’ordre. Peut-être Jojo Marchais était-il de droite sans le savoir (sic…).. Comme il me semble que quelques coups de pied au c.l de certains seraient nécessaires, je me sens plutôt d’humeur de droite, pas à la façon du sarko’circus, mais à coups de rangers !

  15. Alix

    Moi aussi je suis de gauche, c’est d’ailleurs pour cela que je commente ici et non sur RL.
    En parlant de Georges Marchais que j’adore, oui il défendait la classe ouvrière française.
    Il avait justifié son soutien à l’invasion de l’Afghanistan par l’URSS en expliquant qu’il fallait combattre les principes arriérés de la religion.. Vidéo que je n’ai pas retrouvée.
    C’est la gôche qui trahit, nous on reste les mêmes.

  16. Révolution

    peu importe nos origines politique , ce qui compte c’est de s’unir dans un but commun
    la situation est trop grave pour se chercher des poux sur la tête,
    moi aussi j’étais à gauche , mais voilà , on est nombreux à être trahis par nos partis , c’est à nous maintenant de leur faire payer cher leur trahison

  17. Alexcendre 62

    Chers amis patriotes c’est le destin de notre pays qui doit nous préoccuper ne dispersons pas nos forces , nous voulons tous le même objectif sauver notre pays laissons les références historiques des occasions manquées a la responsabilité des multitudes trahisons et a leurs auteurs . De nombreux patriotes sont en train de prendre conscience des dangers pour notre pays et aussi du risque d’effacement de notre civilisation venant de toutes les périodes de notre histoire . Dans les premiers a avoir sonner le tocsin il en deux qui m’ont de suite impressionné c’est Madame Christine Tasin et son compagnon Pierre Cassen, je leur transmet ma reconnaissance pour leur courage et le réveille qu’ils ont fait sonner en moi et de me faire sauter hors de la marmite comme l’histoire de la grenouille . Que l’ont soit de droite ou de gauche moi je sais de quel coté je dois le plus de choses mais avec les combats qui se préparent cela devient un peu surréaliste de rengainer sur ce sujet et de nous faire mal . Je n’aurais qu’une chose a dire a Christine et a Pierre continuez la liberté a encore besoin de vous pour encore un bon et long moment , merci a vous deux .

  18. Xtemps

    Bravos Madame Tasin, oui, c’est ici à partir de vous que nous reconnaissons une vraie gauchiste, les autres ne sont que des escrocs imposteurs infiltrés malotrus dans une gauche que d’apparence et tellement malhonnêtes, pas des gauchistes, cela se lit directement dans vos écrits Madame Tasin que vous êtes vraie gauchiste et une femme de culture française, avec passion et amour de la vraie France, et vous avez raison de le rester.
    Comme certains le sont de droite de bonne culture, car la France a besoin de deux jambes gauche et droite en équilibres pour un peuple en marche vers l’avenir français.
    Le point commun, c’est l’amour du vrai peuple français et de la vraie France, avec ses vraies valeurs de libertés, sans soumission.
    Vous feriez tout aussi apprécier la vraie gauche à des gens de droites par votre culture pour l’amour de la vraie France, qui est si maltraité injustement par des escrocs imposteurs haineux de la France et de toute l’Europe.
    La France est détesté par ces escrocs imposteurs tyranniques stupides, car elle respire la bonne liberté, la vraie!, où il faisait bon vivre il y a pas si longtemps encore.
    Nous sentons le Jean Jaurès, le Victor Hugo et bien d’autres grands français en vous Madame Tasin, de par votre culture, que les vrais français authentiques ne veulent pas perdre, même nous les Belges une fois.
    Mais aussi pour les autres peuples européens frappés si injustement par ces ordures aux pouvoirs crapules, qui pestent avec leurs racismes instrumentalisé de haine contre les vraies peuples autochtones européens.
    Demain ce seront le tour des autres peuples du monde, entachés et catalogué de racisme profondément malhonnêtes, même l’Islam y passera.
    Notre force à tous et à toutes, c’est l’Union des peuples européens et même du monde, qui veulent protéger les cultures, leurs traditions et leurs races, contre cette peste d’ Empire mondiale de tous nos malheurs.
    Cette Empire tire sa force en nous utilisant les uns contre les autres, comme ils l’ont toujours fait, en utilisant nos différences, nos religion, nos cultures, nos traditions, nos races et nos partis politiques par des faussaires infiltrés, qui tournent tout à l’avantage de l’Empire du mal mondiale.
    Oui la gauche est instrumentalisé par des faussaires, des escrocs imposteurs stupides, comme avec les autres partis politiques et toutes les religions du monde, pas par des personnes saines comme vous Madame Tasin,
    Alors défendez votre vraie gauche Madame Tasin, c’est en le restant que vous sauverez la vraie gauche, comme la liberté en France et dans le monde entier.
    Tout cela demande une désinfection de la peste haineuse qui ont infectés, des partis politiques, des religions, voir autres et l’authenticité du monde depuis bien longtemps.
    La France a montré le chemin de la liberté au monde entier et plus rien ne l’arrêtera, Madame Tasin, trop de gens ont goûté à la liberté, qu’ils voudrons plus jamais quitter.
    Car personnes aiment la soumission, ni les prisons physiques, ni mentales, ni les chaines, tous les humains préfèrent être libre que d’être soumis.
    Demandez à des musulmans s’ils aiment d’êtres enchaînés et emprisonnés à vie, comme d’abandonner la voiture et autres technologies pour l’Islam et pour le plaisir pour voir, et bien c’est çà l’islam qui a privé les musulmans du monde entier.
    L’islam ne survivra pas à la volonté d’être libre pour tous les humains sur terre, et l’erreur d’avoir fait venir l’islam en Europe libre pour nos esclavagistes imbéciles.
    L’islam est une prison mentale inventé de toutes pièces et factice par des escrocs imposteurs il y a 1400 ans pour soumettre les humains à eux, en se faisant passer pour des Dieux, que vous pouvez commencer à apercevoir maintenant si vous regardez bien.
    c’est l’impensable et l’incroyable que vous verrez, tellement que c’est grotesque de la part des faussaires de l’Empire.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Christine n’est pas gauchiste : vous allez lui faire de la peine.

      Elle est de Gauche, de cette Gauche traditionnelle que la Gôche actuelle veut enterrer sous le politiquement correct et le multiculturalisme.

      1. Xtemps

        Désolé pour la floche, Christine est de gauche.
        Maintenant, c’est quoi la différence entre un gauchiste, un socialiste et une personne de gauche?.
        Dans quel partis politique ce situe une personne de gauche, car l’ancien président Hollande se dit dans un parti socialiste ou de gauche
        Si je comprend bien être gauchiste c’est la fausse gauche, la gôche et être une personne de gauche, c’est la vrais gauche de Jean Jaurès et Victor Hugo ou j’ai pas compris.
        Pour la fausse droite vous dite quoi pour eux et les faux communistes, pour ne pas tomber encore dans des travers.
        Est que les Ismes et istes ont aussi leurs importances?.
        Des détailles qui peuvent faire leurs différences.
        Il me semble que ces partis faussaires ont des points communs, comme le multiculturel et le politiquement correcte, voir autres, mais aussi avec l’église Catholique et même les familles Royales européennes, comme nos artistes et bien d’autres.
        Qui représentent avec l’Union Européenne, un pouvoir centralisateur, une dictature véritablement Fasciste où les peuples européens sont pris en tenaille et imposent leurs diktats et où tous les faux partis politiques obéissent, que j’appel les faussaires ou les escrocs imposteurs aussi.

  19. Charles Michel Montessuis

    Merci Christine Tasin. Je hais la gauche depuis toujours, mais j’aime votre article et je vous admire. Vous avez parfaitement raison de dire que les clivages gauche-droite ont sauté depuis longtemps. Reste le courage, la valeur personnelle, l’amour de la vérité, l’amour de de son pays, la dignité ,le respect de soi-même et d’autrui, l’intégrité, l’honnêteté. Ces valeurs ne sont ni de droite ni de gauche mais ce sont ellles qui construisent un être humain et sont le fondement des sociétés évoluées.

  20. Mauki

    C’est un état d’esprit, ce que beaucoup ne comprenne pas tant ils ont besoin de mettre tout le monde dans des cases !
    Alors une personne qui refuse d’entrer dans une … abattez-là, taïaut, TAÏAUT !

  21. Philémon

    Bien écrit, beau plaidoyer, vous n’auriez pas été avocate dans une autre vie ? Ne changez rien, sauf peut-être votre opinion sur les massacres de Vendéee, Robespierre et sa clique de guillotineurs (mais il y a prescription)

  22. France-org

    Droite et Gauche et tous ceux qui le veulent bien , doivent s’unir une bonne fois pour toute et lutter contre l’Islam. C’est le seul combat à mes yeux qui en vaille la peine. Je comprends d’autant mieux Christine Tasin car je suis né dans un milieu de gauche et je connais ses vrais valeurs et je les porte en moi .Je défendrai toujours le monde ouvrier car Ils représentent ainsi que les paysans le vrai socle de notre société . Avec le temps , j’ai évolué vers la pensée de Droite qui sur le plan économique me paraissait être plus lucide. L’année 2017 fut une année de désenchantement et de trahison pour moi et bon nombre d’électeurs.Aujourd’hui j’apprends que Macron veut d’ici six mois  » occidentaliser l’Islam » . Ce gamin est d’une naiveté confondante. Il n’a
    jamais été confronté aux musulmans et ne les connait absolument pas Il est d’une autre génération. Là est le véritable danger. Caroline Artus devrait plutôt diriger sa plume acérée contre ce destructeur et tenter de lui inculquer ce qu’est réellement l’Islam. Note à Caroline Artus. Il est vital de cesser les écrits qui puissent diviser les Français . Il n’y a qu’un combat . Tous les autres sujets sociétaux peuvent être » traités  » sans trop de dégâts. , Il faut se concentrer sur l’essentiel

  23. Eozen

    Je suis rassuré par cette nouvelle affirmation du maintien de RR et RL dans la vraie gauche.
    Et je déplore aussi cette dérive vers la vraie extrême droite et même royaliste.

  24. Moissonnier

    Comment peut-on reprocher à quelqu’un d’être de gauche ou de droite quand on prétend se battre pour la liberté ? Si nous combattons l’islam, c’est justement parce ce que cette religion maudite remet en cause les fondements de notre république qui sont « Liberté Egalité Fraternité » ! En fustigeant les gens pour leurs idées politiques, on se comporte comme des intégristes. »Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais……. »

  25. HUET BRIEND Francoise

    Bonjour Christine ! Les bras m en tombent ! J’aime beaucoup Caroline ARTUS mais quelle mouche l’a piqué d ainsi vous agresser ? Çela me peine ! C est quoi le but ? Je n aime pas qu on vous attaque Chère Christine ! j estime que

    chacun peut avoir les opinions qu’il veut, on s en fou, pourvu que l on travaille dans le même sens, c est à dire soyons tous contre l islamisation de la FRANÇE, droite gauche confondues, les défendants de Charles MAURRAS

    avec nous !!! Nous avons besoin de tout le monde contre le fléau de la vague tsunami qui va nous envahir bientôt !!! Laissons le passé là où il est car chacun dans son camp à des reproches à se faire et c est pas la peine de s envoyer

    des flèches empoisonnées par camps interposés, chacun doit être libre avec sa conscience, chaque camp n est ni tout bleu ni tout rose ! Chacun avec sa conscience doit mener son combat peu importe comment pourvu que tout le

    monde soit cette fois ci sur les mêmes rails !!! C est quoi ce procès que Caroline ARTUS vous fait ? Je n ai sans doute pas suivi toute l histoire mais Caroline se trompe d ennemi ! L ennemi c est l islam que nous devons tous

    combattre ! Soyons forts mes amis (es) soudés (es) dans le même but : anéantir l ennemi avant qu il nous anéantisse !!! Soyons tous dans le même camp réunis, nous avons besoin de tous !!! Seigneur que Dieu m entende et exsauce ma prière AMEN !!!

    PS : Chère Christine continuez de dire que vous êtes de gauche !!!

  26. Purfruit De La Fraise

    Je ne sais pas si je suis de gauche ou de droite, je n’aime pas plus la République que la laïcité. Je suis certain d’une chose : il ne faut pas laisser les élites nous imposer l’islam. Tout le reste est secondaire.

  27. Cril17

    Ignoreriez-vous , chère Dame Blanche de la République, qu’il existe des indices historiques sérieux qui permettent de soutenir la thèse de l’accusation lancée contre Robespierre d’avoir tenté de rétablir la Royauté en essayant de récupérer le « talisman royal » qui était au Temple – voir le discours de Barrère au matin du 10 thermidor – ?
    Et quoi qu’il en soit, il est désormais historiquement établi que Robespierre s’est interesse de très près à « Louis Charles Capet, ci-devant Roi Louis XVII », puisqu’il est admis aujourd’hui qu’il a emmené l’Enfant du Temple, faire un petit voyage à Meudon …
    Quant à la question de fond posée par votre tribune, peut-être serez-vous heureuse (?) et surprise d’apprendre qu’un site de référence de la galaxie royaliste souhaiterait pouvoir réapprendre à se servir de la guillotine …
    Plus d’infos sur
    http://cril17.eu/lhonneur-trois-cent-quatre-vingtieme-anniversaire-voeu-de-louis-xiii-maj-1102#comment-95541

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’est un peu l’avis de Michelet.

      Mais Michelet est extravagant parfois.

      Michelet en fait même -horreur des horreurs pour cet ennemi du « parti-prêtre »- un agent des prêtres et du Catholicisme :=)

  28. Cril17

    Pour conclure cette controverse, tout au moins en ce qui me concerne, voici
    une ode à Louis XVII de … Victor Hugo

    http://www.poesie-francaise.fr/victor-hugo/poeme-louis-XVII.php

    En ce temps-là, du ciel les portes d’or s’ouvrirent ;
    Du Saint des Saints ému les feux se découvrirent ;
    Tous les cieux un moment brillèrent dévoilés ;
    Et les élus voyaient, lumineuses phalanges,
    Venir une jeune âme entre de jeunes anges
    Sous les portiques étoilés.

    C’était un bel enfant qui fuyait de la terre ; —
    Son œil bleu du malheur portait le signe austère ;
    Ses blonds cheveux flottaient sur ses traits pâlissants ;
    Et les vierges du ciel, avec des chants de fête,
    Aux palmes du martyre unissaient sur sa tête
    La couronne des innocents.

    II.

    On entendit des voix qui disaient dans la nue :
    « Jeune ange, Dieu sourit à ta gloire ingénue ;
    Viens, rentre dans ses bras pour ne plus en sortir ;
    Et vous, qui du Très-Haut racontez les louanges,
    Séraphins, prophètes, archanges,
    Courbez-vous, c’est un roi ; chantez, c’est un martyr !

    — Où donc ai-je régné ? demandait la jeune ombre.
    Je suis un prisonnier, je ne suis point un roi.
    Hier je m’endormis au fond d’une tour sombre.
    Où donc ai-je régné ? Seigneur, dites-le moi.
    Hélas ! mon père est mort d’une mort bien amère ;
    Ses bourreaux, ô mon Dieu, m’ont abreuvé de fiel ;
    Je suis un orphelin ; je viens chercher ma mère,
    Qu’en mes rêves j’ai vue au ciel. »

    Les anges répondaient : « Ton Sauveur te réclame.
    Ton Dieu d’un monde impie a rappelé ton âme.
    Fuis la terre insensée où l’on brise la croix.
    Où jusque dans la mort descend le régicide,
    Où le meurtre, d’horreurs avide,
    Fouille dans les tombeaux pour y chercher des rois !

    — Quoi ! de ma lente vie ai-je achevé le reste ?
    Disait-il ; tous mes maux, les ai-je enfin soufferts ?
    Est-il vrai qu’un geôlier, de ce rêve céleste,
    Ne viendra pas demain m’éveiller dans mes fers ?
    Captif, de mes tourments cherchant la fin prochaine.
    J’ai prié : Dieu veut-il enfin me secourir ?
    Oh ! n’est-ce pas un songe ? a-t-il brisé ma chaîne ?
    Ai-je eu le bonheur de mourir ?

    « Car vous ne savez point quelle était ma misère !
    Chaque jour dans ma vie amenait des malheurs ;
    Et, lorsque je pleurais, je n’avais pas de mère
    Pour chanter à mes cris, pour sourire à mes pleurs.
    D’un châtiment sans fin languissante victime,
    De ma tige arraché comme un tendre arbrisseau,
    J’étais proscrit bien jeune, et j’ignorais quel crime
    J’avais commis dans mon berceau.

    « Et pourtant, écoutez : bien loin dans ma mémoire,
    J’ai d’heureux souvenirs avant ces temps d’effroi ;
    J’entendais en dormant des bruits confus de gloire,
    Et des peuples joyeux veillaient autour de moi.
    Un jour tout disparut dans un sombre mystère ;
    Je vis fuir l’avenir à mes destins promis ;
    Je n’étais qu’un enfant, faible et seul sur la terre,
    Hélas ! et j’eus des ennemis !

    « Ils m’ont jeté vivant sous des murs funéraires ;
    Mes yeux voués aux pleurs n’ont plus vu le soleil ;
    Mais vous que je retrouve, anges du ciel, mes frères,
    Vous m’avez visité souvent dans mon sommeil.
    Mes jours se sont flétris dans leurs mains meurtrières,
    Seigneur, mais les méchants sont toujours malheureux ;
    Oh ! ne soyez pas sourd comme eux à mes prières,
    Car je viens vous prier pour eux. »

    Et les anges chantaient : « L’arche à toi se dévoile,
    Suis-nous ; sur ton beau front nous mettrons une étoile.
    Prends les ailes d’azur des chérubins vermeils ;
    Tu viendras avec nous bercer l’enfant qui pleure,
    Ou, dans leur brûlante demeure,
    D’un souffle lumineux rajeunir les soleils ! »

    III.

    Soudain le chœur cessa, les élus écoutèrent ;
    Il baissa son regard par les larmes terni ;
    Au fond des cieux muets les mondes s’arrêtèrent,
    Et l’éternelle voix parla dans l’infini :

    « Ô roi ! je t’ai gardé loin des grandeurs humaines.
    Tu t’es réfugié du trône dans les chaînes.
    Va, mon fils, bénis tes revers.
    Tu n’as point su des rois l’esclavage suprême,
    Ton front du moins n’est pas meurtri du diadème,
    Si tes bras sont meurtris de fers.

    « Enfant, tu t’es courbé sous le poids de la vie ;
    Et la terre, pourtant, d’espérance et d’envie
    Avait entouré ton berceau !
    Viens, ton Seigneur lui-même eut ses douleurs divines,
    Et mon Fils comme toi, roi couronné d’épines,
    Porta le sceptre de roseau. »

    Décembre 1822.

    Victor Hugo.
    Read more at http://www.poesie-francaise.fr/victor-hugo/poeme-louis-XVII.php#1FXKTXQbW5oYjQyT.99

  29. bm77

    Après les expériences communistes à l’Est et Socialistes chez nous j’en suis venu à la conclusion que la seule période qui avait été bénéfique à la France était celle des années qui étaient sous la gouvernance du général de Gaulle sauf pour la gestion de la question Algérienne et les évènements de Mai 68.
    La particularité de l’époque est qu’il y avait une opposition très forte à connotation sociale incarnée par les communistes qui créait un contre balancier parfait en permettant une redistribution des richesse plus équitable.
    Ce régime était parfait pour la France car pensé pour elle et uniquement pour elle. C’est d’ailleurs à ce moment que la France a pris son essor et elle vit encore (plus pour longtemps) sur cet acquis. Il a fallu être inventif et audacieux pour mettre en route tous ces programmes les natonalisations, les grands chantiers sur le nucléaire les tgv les autoroutes les villes nouvelles etc etc qui composent encore la majorité des structures d’aujourd’hui avec une gestion financière rigoureuse car si il y a eu des dépenses elles ont permis à la France de se hisser dans le peloton des trois ou quatre nations les plus dynamiques économiquement il y a eu donc retour sur investissement. il n’y avait pas cette dette sociale pharaonique qui c’est faites au fur et à mesure des incapables qui ont gouverné depuis et qui pend au nez des générations futures. C’est vrai que comme Christine Tasin je me sens plutôt à gauche car je suis pour la justice sociale et je considère donc que l’Islamisme conquérant lié à l’immigration massive est un danger pour les libertés individuelles garanties par les lois sur la laïcité, notre système social si durement acquis est maintenant galvaudé par une fausse gauche qui se sert de ceux ci pour acheter de la clientèle électorale en alourdissant encore un peu plus la dette. L’émancipation des femmes est remise en question dans la société réelle malgré la médiatique campagne « balances ton porc » qui veut nous faire croire le contraire. Je considère que la lutte des classes est un fait et seuls les principaux concernés que sont les travailleurs commencent à perdre de vue tout détournés qu’ils sont par cette fausse gauche qui n’a plus que la défense des immigrée et l’immigration dans leur viseur sachant trop bien l’exploitation qui peut être faite de cet manne électorale. La particularité nouvelle étant que les financiers mondialistes qui eux ont bien conscience de leur classe ont trouvé en cette gauche qui trahi, l’allier objectif qui permet de créer le fossé entre les riches et les pauvres en divisant les travailleurs dont une partie considère à juste titre que l’immigration les empêchera de pouvoir sortir du déterminisme social par le fait quelle sert électoralement à la gauche mais en même temps aux grand patronat pour maintenir les salaires bas et grignoter les avantages acquis, les lois travail récentes en démontre un parfait exemple.Les communistes ont fait la faute de considérer que des travailleurs clandestins pouvaient être considérés comme de futurs camarades de luttes au nom de l’internatinalisme des travailleurs sauf qu’une fois aidés pour avor des papiers on ne les retrouve plus dans le combat commun et à aucun secteur pour l’intérêt général mais plutôt dans des revendications communautaristes bien plus lucratives pour certains.
    La culture des revendications ouvrières de lutte demande une volonté individuelle et de plus ne peut se réaliser que dans un contexte favorable. Dans le syndicalisme d’entreprise c’est un peu comme dans la société trop d’immigration, empêche toute assimilation car la proportion de ceux qui peuvent transmettre est trop faible par rapport à celle qui devrait recevoir si bien que c’est la culture des immigrés qui s’impose ainsi que les défauts et manques de leurs sociétés d’origine pour lesquels il se sont justement expatriés!
    Tout cela pose légitimement aussi un problème identitaire, il n’y a pas que les autres qui araient le droit de se revendiquer d’une nation pour des raisons de dignté humaine hors par l’Europe qui nous conteste ce droit fondamental et l’immigration qui nous submerge on peut en légitimement se poser la question alors que pour l’immigré on lui permet à travers la justement nommée double nationalité d’avoir deux patries!
    La système Républicain Français est ce qui est le plus approprié pour la France mais il faut que la personne qui est à sa tête en soit parfaitement convaincu pour la défendre en parfait respect de la démocratie et de la constitution mais avec toute la fermeté pour résister aux attaques qu’elle peut susciter de toute part.
    Oui à une vraie gauche d’opposition et de proposition mais dans le cadre d’une République Française souveraine en attendant que la gauche qui a gouverné fasse son autocritique.

  30. Francis H

    étre de gauche pourquoi pas à condition de pas faire chier le monde comme du genre con bendit ou merluche mais bon bref nul n’es parfait moi en premier ceci dit je suis d’accord avec votre combat bonne soirée !!!!

  31. SarisseSarisse

    Miltiade est la Droite qui gagne Marathon et Thémistocle la Gauche qui triomphe à Salamine, non?
    Bien sûr, comparaison n’est pas raison.
    Face à un ennemi commun, je ne vous qu’un seul parti: celui de rester libres!

    Les traites et les patriotes sont dans les deux camps!

  32. Restons Français

    Le message patriote de Madame Tasin me rappelle ce que disait Maurice Chevalier dans sa chanson pour remonter le moral des Français et encourager la résistance contre l’ennemi nazi. Vous savez sans doute laquelle.

    Peu importe les différences de conviction politique, tout ce qui compte c’est d’aimer la France et de donner tout ce qu’on peut pour la défendre contre un même ennemi. De droite ou de gauche, les barbus s’en tamponnent. Ils veulent nous trucider parce que nous sommes tous des mécréants. Les islameux doivent bien rigoler de voir ces stupides chamailleries.

    Si certains veulent se taper sur la gueule, qu’ils le fassent après quand l’hydre verte sera morte si ça leur tente.

  33. DURADUPIF

    Curieux ces interpellations à la Liberté absolue de conscience. Peu nous chaut que vous fûtes de gauche et de droite ou du bon Dieu. L’important, à ce jour sur se site, est que vous fussiez patriote car notre Patrie est en grande souffrance.

Comments are closed.