Vos voitures vous espionnent… Le Meilleur des mondes, c’est maintenant !


Vos voitures vous espionnent… Le Meilleur des mondes, c’est maintenant !

Le meilleur des mondes, c’est maintenant. Le remarquable article de Jean-Marc Dupuis ci-après nous en communique un élément auquel on ne penserait pas forcément :

https://www.santenatureinnovation.com/votre-voiture-est-piegee/

On pouvait se demander si les nouveaux contrôles techniques, dont l’un des effets immédiats sera d’envoyer à la casse des voitures encore valables, étaient seulement destinés à faire marcher le commerce, et aussi à nous empoisonner un peu plus la vie afin que nous laissions la place aux envahisseurs. Nous voici renseignés. Il y a bien plus encore.

Il y a peu, une pétition a circulé pour demander aux pouvoirs publics de ne pas permettre aux forces de l’ordre de contrôler après coup et à n’importe quel moment les données préalablement enregistrées dans un véhicule, afin de dresser des procès-verbaux. On savait donc déjà qu’il y a enregistrement.

L’enquête récente à propos de l’assassinat d’une jeune femme a trouvé un élément décisif dans le relevé des données d’un véhicule professionnel. On pourrait trouver cela intéressant. Mais quelles enquêtes seront réalisées demain, à propos de qui et de quoi, par des pouvoirs totalitaires ou des dictatures molles comme nous en avons aujourd’hui ? Avec cette technologie embarquée à notre insu et que nous payons sans que notre avis nous soit demandé, nul n’est plus à l’abri de cet espionnage à grande échelle. Vous pensez ne rien risquer car vous n’avez rien à vous reprocher ? Mais que savez-vous de ce que le pouvoir pourrait un jour vous reprocher ? De plus, nous ne payons pas que pour cela, les technologies modernes sont nombreuses à faciliter l’espionnage de tous, quand elles n’y sont pas uniquement destinées.

L’utilisation de multiples données personnelles à usage de communication commerciale est déjà un abus de pouvoir de fait. L’agressivité grandissante et le nombre des publicités reçues à domicile par courriel ou téléphone témoignent de la prétention sans limite du commerce mondialiste, d’autant plus sûr de son fait qu’il est puissamment assisté par les technologies qu’il met en place à nos frais et à nos dépens, surtout à celui de notre liberté.

Mais il y a plus encore. Fini le temps où les barbouzes devaient discrètement brancher des « bretelles » sur votre ligne téléphonique, puisque presque tout le monde utilise un appareil mobile sur sa ligne fixe. Celui-ci peut donc être écouté comme un appareil portable, et on peut douter qu’il soit toujours légalement fait appel à l’accord d’un juge d’instruction pour cela. Le téléphone portable peut aussi servir à vous localiser dans l’espace et le temps. Cette époque est d’autant plus finie que la vulgarisation d’Internet -si longtemps tenu secret à l’usage exclusif des militaires- et son utilisation imprudente notamment sur les « réseaux sociaux » multiplient à l’infini les possibilités de savoir beaucoup de choses relevant de la confidentialité. L’usage commercial, politique ou policier d’une telle ressource ne saurait être négligé. Pour l’usage commercial, les publicités opportunistes reçues par courriel ou s’affichant « par hasard » à l’écran en témoignent.

De plus, vous n’avez probablement pas lu les usages et applications que peut faire légalement votre fournisseur de système d’exploitation à partir de l’usage privé, personnel, de votre ordinateur. C’est écrit très petit dans le contrat que vous approuvez par votre signature électronique, faute de quoi votre ordinateur ne pourra être mis en marche après achat. Mais qui a envie de lire un texte aussi long, rédigé en vocabulaire technique, et aux termes duquel on ne peut de toute façon pas échapper pour mettre son ordinateur en marche ?

Mais il y a plus encore. Fini aussi le temps où ces mêmes barbouzes devaient installer des micros dans votre maison ou lieu de travail. La célèbre affaire des micros du « Canard Enchaîné » est maintenant au rang des souvenirs archaïques, de même que la puce électronique futuriste utilisée par James Bond mais qu’il devait placer sous une voiture à suivre. Aujourd’hui, c’est votre voiture qui en est équipée d’origine, et elle n’est pas avare de renseignements autres que votre position, quant aux micros… On sait depuis longtemps adapter à distance tout appareil électrique situé chez vous et comprenant un haut-parleur, qui se trouve utilisé en micro, même hors fonctionnement ; si toutefois il fut pendant un temps nécessaire de venir chez vous à votre insu poser quelque mini-accessoire, nous n’en sommes déjà plus là. Pourquoi croyez-vous que l’on vous pousse à remplacer vos appareils et à utiliser les nouvelles technologies de transmissions ?

Mais il y a plus encore. Voitures, téléphones, ordinateurs, appareils multiples munis d’un haut-parleur… Tout cela ne suffit pas, sans doute. On peut ajouter à cette liste les cartes bleues, les cartes de fidélité commerciales, lesquelles pistent vos déplacements -jours heure et lieu- vos achats -nature et montant- et d’autres choses encore peut-être que nous saurons plus tard…

Mais il y a plus encore. Ce qui précède est la liste d’affaires personnelles dont nous payons les éléments d’espionnage à titre individuel. Nous payons aussi à titre collectif les systèmes publics de surveillance, lesquels sont justifiés officiellement par le terrorisme. Aussi n’attendez pas que celui-ci cesse, il est bien trop utile. Ceci est confirmé par la vidéo-verbalisation, laquelle ne laisse aucune chance de pouvoir expliquer une éventuelle infraction commise dans des circonstances exceptionnelles non observables à l’écran. Récemment la télévision soviétique nous a révélé -à titre tout à fait documentaire évidemment- l’existence, en Chine, d’une multitude de caméras à reconnaissance faciale surveillant et identifiant tous les passants dans les rues. Il paraît que la police chinoise a pu ainsi intercepter et arrêter plusieurs milliers de malfaiteurs. Mais qui est un malfaiteur dans le régime politique chinois ? Qui le sera demain en France si ces caméras, présentées aujourd’hui comme exotiques, sont aussi installées à profusion dans l’espace public ? Il est connu qu’en matière de manipulation de l’information, l’une des techniques est de présenter une anecdote avec l’air de rien, mais en fait dans le but de préparer l’opinion publique à sa généralisation. En France, certaines caméras nous écoutent déjà parler dans la rue…

Tout cela ne suffit pas ? Demain tous les abonnés à l’électricité le seront par l’intermédiaire des compteurs Linky, approuvés bien sûr par l’Union Européenne sans laquelle rien ne se fait, malgré les nombreux avertissements de personnes qualifiées quant à leur dangerosité. Avec Linky, on saura même quand, combien de temps et à quel usage vous utilisez l’électricité chez vous. Oui, chez vous. Vous vous prétendez écologiste en achetant une voiture électrique ? Non seulement ses batteries polluent plus que l’essence -c’est un autre débat- mais pour l’immobiliser chez vous, ou ailleurs puisque « on » sait où vous êtes avec, il suffira de couper le courant au moment de sa charge. Exagération ? Pas si sûr… Auriez-vous cru, il y a cinquante ans, que la France serait dans son état actuel ? Que nous serions surveillés, fouillés rien qu’en circulant paisiblement sur la voie publique ? Et au rythme exponentiel où évoluent les événements… Je me souviens avoir participé, il y a quelques années, à un débat public sur la dangerosité des vaccins. Le courant fut coupé dans la salle plusieurs fois, rendant le débat impossible. Un « commando » -non identifié bien sûr- aurait, selon les médias, retiré des tiroirs électriques dans un local EDF. Pas n’importe lesquels, bien sûr ! Alors, votre voiture qui se charge sous la surveillance de Linky…

Par ailleurs, les prétendus écologistes qui se gargarisent des voitures électriques, est-ce qu’ils se demandent combien nous paierions l’électricité si, demain, l’État si prodigue en dons à l’étranger devait se passer des milliards des taxes sur les carburants ? Mais ceci est peut-être sans importance, puisque de toute façon nous vivons dans le meilleur des mondes…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Daniel Pollett

Retraité actif et patriote vigilant. Auteur du livre « Citoyens ce roman est le vôtre ». Responsable Résistance républicaine du Languedoc Roussillon


38 thoughts on “Vos voitures vous espionnent… Le Meilleur des mondes, c’est maintenant !

  1. Georges S.

    Très bon article, vous avez oublié un petit détail sur les voitures modernes: elles peuvent être arrêtées a n’importe quel moment par le fabricant ou la police en utilisant l’ordinateur de bord, ce dernier pourra également révélé tous vos déplacement (GPS de bord) et avec l’activation vocale dudit GPS pourrait même indiquer qui se trouve a bord du véhicule sans même sortir d’un bureau.
    L’éviction forcée des anciens véhicules offrent une double solution aux mondialistes: un appauvrissement de la population qui ne pourrait pas acheter une voiture plus moderne et rendre impossible les déplacements non contrôlable

    1. Maurice

      Exact, retirer les anciens véhicules aux prétextes qu’ils sont en mauvais état et dangereux n’est qu’un prétexte pour qu’il n’y ait que des véhicules permettant de tracer les véhicules et par la même ceux qui les conduisent !
      1984 n’est pas en approche, il est passé ! Nous vivons l’après 1984 qui est pire !

  2. claude

    dans ma ville le maire a décidé d’implanter des caméras de surveillance dans le centre-ville, mais surtout pas dans les quartiers à problèmes! ah et aussi la généralisation des parcmètres avec lesquels il faut entrer ses numéros de plaque et cerise sur le gâteau le paiement par carte bancaire sans contact!

    1. Christine TasinChristine Tasin

      mais comme la Cour des Comptes, qui fait un excellent boulot et nous coûte un certain prix ne sert à rien puisque nul n’est obligé de tenir compte de ses remarques…

  3. james49

    Et bien si ça continue j’achèterai une bonne 4L et je n’irai plus dans les grandes villes avec mais au moins je serai plus tranquille 🙂

  4. Machinchose

    j’envisage sérieusement d’ acheter un âne

    un Baudet du Poitou, problème: son parking pendant les courses..fini le temps de mon enfance ou les propriétaires de bourricots les attachaient aux grilles en fer forgé des maisons en rez de chaussée
    les crottins aussitot ramassés servaient de fumier aux cours plantées de légumes potagers…
    et le hennissement (?) servait de Klakson
    consommation, moins d’ un kg d’ orge par jour, avec gateries: peaux de légumes, écorces de melons (tiens! tiens!) et de pastèque

    vitesse limitée a 8 km/h

    brave, trés brave bête!

  5. Georges S.

    En fait si le système d’auto-pilotage n’est pas encore entièrement au point (il le sera très rapidement je pense) une voiture tesla pourra vous remettre entre les mains de la gestapo… oups je voulais dire la police toute seule

  6. hathoriti

    Donc, la question qui se pose est la suivante : pourquoi cette surveillance ? elle profite à QUI ? QUI est derrière tout ça ? QUI tire les ficelles ? QUI veut transformer les hommes( avec les femmes et les enfants !) en esclaves ? QUI ? QUI ? On se la pose au moins, la question ? On s’interroge ? Je pense que ça va péter …! Merci à l’auteur de l’article !

    1. lucide

      A DES ETRES IMBUS D’UNE TELLE TOUTE PUISSANCE, QUE DES MILLIONS D’ETRES HUMAINS MEURENT CHAQUE JOUR A CAUSE D’EUX.
      Toute puissance, perversion, paranoïa, et effroyable goût de destruction sont ce qui les maintient en vie. LEUR MOTEUR

  7. Troubadour

    Au-delà des possibilités de surveillance de plus en plus accrues de la population, ce sont nos possibilité de soulèvement qui s’amenuisent et la Résistance qui va devenir impossible.
    Avec des caméras partout, les écoutes, la géolocalisation, etc. aucun réseau ne pourra se monter, aucune action ne pourra plus être entreprise…

  8. Georges S.

    L’esclavage a toujours été la meilleure manière de contrôler la populace et qui est propriétaire de l’argent du monde? Qui gère toutes les banques mondiales?

    « Give me control of a nation’s money and I care not who makes it’s laws » — Mayer Amschel Bauer Rothschild

  9. Fortunino le rebelle

    Afin de ne pas s’exposer inutilement, rappelons qu’il n’est ni indispensable ni obligatoire d’être présent sur les réseaux sociaux.
    Même remarque pour les cartes de fidélité des magasins : ce n’est ni indispensable ni obligatoire.
    Enfin, à ce jour, on peut encore payer en espèces alors, il suffit de retirer régulièrement le budget de la semaine pour les courses et les petites dépenses. C’est autant de traçage en moins.

  10. Julie

    Les nouveaux compteurs électriques vont certainement relever la consommation destinée aux véhicules et prélever directement les taxes, avec les factures, pour les reverser ensuite au Trésor Public.
    Ce serait vraiment dégueulasse de payer 80 % de taxes sur toutes nos consommations familiales.

  11. Philiberte

    J’ai une toyota yaris hybride. Elle se recharge en roulant. Mais c’est une arnaque, je suis très peu sur le moteur électrique.

  12. Dorylée

    Il semblerait que l’armée arméricaine ait équipé ses soldats de montres connectées. Une équipe de dégourdis les a tracées et a localisé des bases secrètes de US Army. C’est beau le progrès …

  13. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Philiberte, si votre voiture se recharge en roulant, c’est qu’elle consomme plus d’essence afin de charger la batterie ; en effet, l’effort supplémentaire fourni par le moteur à essence pour entraîner l’alternateur qui charge la batterie est assuré par une augmentation de la consommation de carburant. Il n’y a donc rien d’écologique là dedans, sinon de faire plaisir aux écologistes de salon qui pullulent à Paris, dans les sphères prétendument intellectuelles qui influencent le pouvoir et pratiquent la dictature des minorités, comme dans d’autres domaines. Ni la Patrie, ni la République ne trouvent leur compte dans ces pratiques.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Daniel pour ces explications lumineuses qui nous font toucher du doigt les escroqueries qui viennent d’en haut et des constructeurs. Et ils critiquent Trump…

    2. Julie

      A Pollett Daniel ;

      « les sphères prétendument intellectuelles qui influencent le pouvoir »

      Vous voulez dire les pas très francs maçons qui sont fort nuisibles sauf pour leur paroisse ?

  14. Alain

    Certains sites (Chinois, entre autres) proposent des lecteurs d’ordinateurs de bord à des prix ridicules. Gageons que sous peu, ils vendront des équipements capables d’effacer les données « superflues ». J’entends par là celles qui n’ont rien à voir avec la maintenance et la sécurité du véhicule…

  15. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Il n’est pas toujours évident, pour les non-initiés, de comprendre les mécanismes et l’électricité. L’alternateur est toujours entraîné par le moteur et charge toujours la batterie. Mais plus celle-ci est vide, plus elle offre de résistance à la charge et plus le moteur doit faire d’effort pour entraîner l’alternateur, indépendamment de l’effort pour faire avancer la voiture. Donc plus la batterie est déchargée, plus le moteur consomme de carburant pour la recharger via l’alternateur. L’imposition des feux diurnes, parfaitement inutiles mais imposés par l’UE, augmente de ce fait la consommation de carburant. Mais ça, les écolos de salon s’en foutent, ils sont autant mondialistes que l’UE, et pas du tout écologistes !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Ah je me disais bien qu’il y avait un loup pour les feux diurnes…. ils sont obligatoires dans toute l’UE ? en France aussi ? Je ne les mets jamais

  16. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Les feux diurnes s’allument automatiquement avec le contact. Ils sont installés d’origine depuis au moins 2016. C’est une norme de l’UE. De plus, ils restent allumés la nuit en même temps que tous les autres feux que l’on allume soi-même, alors qu’ils ne sont plus utiles. On a ainsi six feux allumés à l’avant : position, croisement et diurne.
    Si avec tout ça un piéton ne voit pas la voiture, c’est qu’il vaut mieux qu’il reste chez lui !

  17. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Et tous ces machins allumés, ça fait des taxes en plus sur la consommation de carburant, pour distribuer à qui vous savez !

Comments are closed.